RSS

Archives de Tag: une

Une IA détecte des centaines de sons mystérieux dans l’espace

extraterrestres ia signaux sonores

Alors d’après vous, 72 explosion d’étoiles (à neutrons aux abords d’un trou noir supermassif) repérés, ou des signaux radios émis par des extraterrestres et volontairement envoyés en direction de la Terre. Les chercheurs eux sont partagés . Tant qu’on ne saura pas ce que sont ces FRB on ne pourra rien affirmer …  Ils sont extrêmement brefs, quelques millièmes de seconde tout au plus, ce qui indique que leurs sources ne peuvent être de grande taille. La vitesse de la lumière, en effet, impose une limite à la propagation des phénomènes modifiant un astre dans un temps donné. On estime pourtant qu’ils proviennent d’événements violents qui libèrent, peut-être pendant ce bref laps de temps et dans le domaine radio, une énorme quantité d’énergie. On ne parle ici que d’une seule galaxie, et « ce n’est que le début », donc même pas exhaustif ! Et si nous étions dans un univers plein de vie, avec des milliards de civilisations ?  Z 

Les extraterrestres ont-ils volontairement envoyé des signaux radios à destination de la Terre ? C’est ce que cherchent à déterminer les chercheurs du projet Breakthrough Listen, dont l’IA vient de détecter plus de 72 signaux mystérieux.

Selon les chercheurs du projet Breakthrough Listen, qui vise à scanner les étoiles en quête d’une forme de vie intelligente, un nouveau logiciel d’intelligence artificielle a aidé les astronomes à découvrir de mystérieux sons en provenance d’une galaxie lointaine.

Tout commence en 2017. A cette époque, en parcourant plus de 400 terabytes de données, les chercheurs ont découvert 21 signaux radios venus de l’espace. Toutefois, grâce à un nouveau système d’intelligence artificielle utilisé pour analyser de nouveau ces données, 72 signaux supplémentaires ont été détectés.

Tous ces signaux radios proviennent d’une galaxie située à plus de trois millions d’années-lumière de la Terre. Rares et mystérieux, ces signaux sont connus sous l’appellation de ” Fast Radio Bursts ” ou FRB. Cependant, les scientifiques n’ont aucune certitude quant à la cause de ces signaux capables d’émettre autant d’énergie en une seconde que le soleil en 10000 ans.

Extraterrestres : 72 signaux radios cachés dans 400 terabytes de données détectés par l’IA

extraterrestres ia signaux sonores machine learning

Certains experts estiment qu’ils sont d’origine naturelle, causés par exemple par l’explosion d’une étoile. D’autres considèrent qu’il s’agit de signaux émis par des extraterrestres et volontairement envoyés en direction de la Terre.

Actuellement, il est très difficile d’étudier ces sons qui durent parfois à peine une milliseconde. De plus, il est impossible de prédire l’apparition de ces signaux. Toutefois, selon Gerry Zhang, étudiant à l’University of California Berkeley et créateur de l’IA qui a détecté ces signaux, il ne s’agit que d’un début.

Les chercheurs comptent à présent utiliser l’intelligence artificielle pour tenter de déterminer si ces signaux radios ont été émis par des aliens. En outre, Zhang espère que d’autres chercheurs décideront à leur tour d’appliquer les technologies du Machine Learning à l’astronomie afin de mieux comprendre notre univers…

source

Publicités
 
6 Commentaires

Publié par le 12 septembre 2018 dans Espace, Exopolitique - Ufologie, général, Sciences

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Une vidéo de la Nasa montre tous les astéroïdes et comètes découverts près de la Terre

La Nasa publie une vidéo avec l’ensemble des astéroïdes connus du système solaire. Depuis 1998, l’agence spatiale compile les positions et déplacements des astéroïdes et comètes, notamment ceux qui sont proches de la Terre. Ils sont environ 18.000 à être aujourd’hui identifiés et leur trajectoire est étudiée de près par les astronomes. (tout lire ici)

Mais le plus impressionnant c’est ce graph qui montre l’évolution des découvertes d’astéroïdes ,c’est exponentiel :

Regardez au milieu de quoi nous vivons, et régulièrement des astéroïdes frôlent la terre sans qu’on les avait repérés … 

Nasa

 
10 Commentaires

Publié par le 29 juillet 2018 dans Espace, général

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

La une lesbophobe de « Charlie Hebdo » choque les militants LGBT

couv charlie hebdo pma

Enfin « Charlie hebdo » qui fait une bonne chose – En couverture de son numéro de cette semaine Charlie Hebdo publie un dessin très anti-PMA, signé Riss. On peut y voir une caricature d’Emmanuel Macron, enceint d’un enfant, Brigitte Macron lui posant la main sur le ventre, avec ce titre « PMA/GPA, il va faire des horreurs ». En bonus, un deuxième dessin signé Coco pour l’interview de Jacques Testard où l’on peut voir une femme enceinte avec un code barre sur le ventre et le titre « Demain on fabriquera des enfants comme on fabrique des objets »

« Charlie hebdo » a pris position. Les mots sont durs. Les phrases sont sévères. La conclusion, implacable : « La procréation n’est pas un ‘droit’, mais une fonction biologique. » Le titre de l’édito de l’édition du 20 septembre ne laissait pas trop de doute sur le fond de l’article : « L’ovule en marche. »

Gérard Briard, rédacteur en chef de l’hebdomadaire satirique, va encore plus loin dans son édito contre l’extension de la PMA à toutes les femmes, et aussi, finalement, la GPA :

« L’exiger [la PMA, NDLR] pour tous au nom de la ‘justice sociale’, comme le revendique Marlène Schiappa, est parfaitement absurde. Sauf à considérer qu’il y a bien un ‘droit à l’enfant’ – ou plutôt à un droit à produire des enfants – et que l’on veut absolument, quel qu’en soit le prix, promouvoir une société où un gosse, c’est comme un Rolex, si on n’en a pas un à 40 ans, c’est qu’on a raté sa vie. Ne serait-il pas plus simple, et pour le coup, plus juste d’avoir enfin le courage politique de dire que ne pas avoir d’enfant(s) n’est pas une maladie grave ? »

La une de l’hebdomadaire est, elle aussi, éloquente. On y voit, sous les traits du dessinateur Riss, Emmanuel Macron, enceint, et Brigitte Macron posant sa main sur le ventre de son époux. Et cette phrase : « PMA/GPA, il va faire des horreurs » :

La PMA, ou AMP (assistance médicale à la procréation), regroupe les techniques médicales consistant à manipuler les spermatozoïdes et, ou les ovules pour aboutir à une fécondation et aider un couple infertile ou une femme à avoir un enfant. Elle n’est pas ouverte pour l’heure aux femmes célibataires et homosexuelles.

La secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa avait annoncé la semaine dernière que le gouvernement proposerait l’ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) pour toutes les femmes en 2018. La secrétaire d’Etat était ensuite revenue sur ce calendrier en affirmant que cela ne se ferait pas avant les états généraux de la bioéthique, prévus « a priori fin 2018 ».

Marlène Schiappa était l’invitée de l’émission de Yann Barthès, « Quotidien », sur TMC, mardi soir. Interrogée sur les critiques dont elle fait l’objet, et plus particulièrement celle de « Charlie Hebdo », elle répond :

« J’ai toujours dit que j’étais farouchement pour la liberté de la presse. J’ai toujours dit qu’on ne pouvait pas dire ‘Je suis Charlie’ que quand ça nous arrange. Là, en l’occurrence, ça ne m’arrange pas mais je reste Charlie. Deuxième chose, sur la PMA, ce n’est pas une revendication que je porte mais un engagement de campagne. »

Et la secrétaire d’Etat de vouloir un « vaste débat » qui se déroulera « sereinement et dans une ambiance apaisée. »

La une lesbophobe de « Charlie Hebdo » choque les militants LGBT

La militante Gwen Fauchois, du collectif Pride de Nuit rappelle que ce n’est pas une première dans l’histoire du journal:

La couv est accompagnée d’un édito, signé Gérard Biard. Ce dernier prend position fermement contre l’ouverture de la PMA aux couples de même sexe.

Comme premier argument, l’éditorialiste avance que l’ouverture de la PMA pour les couples de femmes créerait une inégalité vis à vis des couples d’hommes. Raisonnement habituel pour lier la PMA et la GPA, la manœuvre préférée des opposants aux droits des personnes LGBT, comme le rappelle l’Association des journalistes LGBT.

Même son de cloche chez Alice Coffin, de l’Association des Journalistes LGBT et de la Conférence européenne lesbienne dénonce un numéro « au top de la lesbophobie »:

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 septembre 2017 dans général, Politique, société

 

Étiquettes : , , , , , ,

Une 4e éruption solaire massive en une semaine (classe X 8.2) a eu lieu hier : Les éruptions solaires les plus puissantes depuis 12 ans !

Cette semaine, le Soleil manifeste une activité anormalement importante. Hier le 10 septembre, une nouvelle éruption solaire de classé X s’est produite,  , une X 8 .2 . En observant l’éjection de masse coronale, on s’aperçoit que la terre est passé tout prés du feu (cf vidéo ci dessus) Les prévisionnistes de NOAA disent qu’il y a 60% de chance de tempêtes géomagnétiques modérément fortes ( G2 ) le 13 septembre lorsque la CME  (éjection de masse coronale) – qui avait quand même une composante terrestre- impactera le champ magnétique terrestre. 

C’est la CME qui s’est produite dans l’espace suite à la puissante éruption solaire de classe X8 d’hier. Aux États-Unis, les aurores pouvaient apparaître aussi loin qu’à New York, dans le Wisconsin et à l’état de Washington.

Attention car la série d’éruptions massives qu’on a pu observer cette semaine a fragilisé notre champs magnétique qui est impacté par les vagues successives de CME. Espérons qu’il n’y en aura pas une énorme face à nous , car elle pourrait nous être fatale – mais le soleil semble très actif en ce moment, alors que nous ne sommes pas en période de maximum . 

L’équipage de la Station spatiale internationale (ISS)  a du s’abriter de toute urgence le 10 septembre dans une pièce spéciale compte tenu du danger lié aux éruptions solaires très puissantes enregistrées ces derniers temps.

«Le 10 septembre, le signal d’alerte s’est déclenché sur l’ISS, si bien que les astronautes ont dû s’abriter pour un certain temps», a déclaré aux journalistes le Président de l’Institut Skobeltsine de l’Université d’État Lomonossov de Moscou, Dr. Mikhaïl Panassiouk.

Les éruptions solaires les plus puissantes depuis 12 ans !

Les deux éruptions solaires les plus puissantes depuis 2005 se sont produites les 6 et 10 septembre. D’autres éruptions majeures ont été observées dans le même laps de temps. Toutes ont pris naissance depuis la région active 2673 de notre Soleil.

Après deux éruptions majeures le 4 septembre, d’abord de classe X2.2, puis de classe X9.3 trois heures plus tard (voir article plus bas), le Soleil a commis deux autres grandes éruptions :

  • une de classe X1.3, le 7 septembre ;
  • une, beaucoup plus puissante, ce dimanche 10 septembre, classée X8.2. Survenue à 16 h 06 TU, elle s’est hissée à la 11e place du top 50 des éruptions solaires depuis vingt ans, supplantant celle du 20 janvier 2005 (X7.1).

La très active région 2673

Comme pour les évènements de la semaine dernière, c’est la région active 2673 qui est à l’origine de cette nouvelle éruption majeure. À présent, le groupe de taches solaires a franchi le limbe ouest de notre étoile et n’est plus visible sur l’hémisphère qui fait face à la Terre. Ce n’est pas fini pour autant : si AR2673 continue de se développer, elle devrait réapparaître dans deux semaines après avoir transité sur la face solaire opposée à notre planète. Peut-être que cet archipel de taches sombres durera plusieurs semaines, voire des mois, à l’instar du record absolu de 1943 (depuis les premières observations), lequel était resté actif durant presque six mois !

Sur ces images de Soho (le Soleil est masqué par un disque ; sa taille correspond au cercle blanc), on peut voir l’éjection de masse coronale après l’éruption de classe X8.2 du dimanche 10 septembre. © Nasa, ESA, Soho

Comme on peut le voir sur les images de Soho (ci-dessus), une tempête de vent solaire a accompagné l’éruption. La forte éjection de masse coronale (en anglais, CME) a brouillé les caméras de ce satellite observant le Soleil depuis 1996. Une tempête de protons relativement forte s’est abattue quelques heures plus tard sur le champ magnétique terrestre. Des aurores embrasent le ciel aux hautes latitudes (voir ces photos) depuis le début de cette série de puissantes éruptions solaires.

Une série d’éruptions solaires majeures

Article de Xavier Demeersman publié le 8 septembre 2017

Ce 6 septembre, il se produisit sur le Soleil l’éruption de la décennie ! De classe X9.3, elle a été la puissante depuis 2005. Un autre événement de classe X (X2.2) l’a précédée trois heures plus tôt. Ces derniers temps, l’activité de notre Soleil était minimale.

Cela faisait longtemps que ce n’était pas arrivé ! Le Soleil, plutôt d’humeur tranquille ces derniers temps à l’approche du minimum d’activité de son cycle de 11 ans (en moyenne), vient de produire deux énormes éruptions, dont une est la plus puissante de la décennie.

Le matin du 6 septembre, deux jours après un soubresaut de classe M (plutôt modéré), la région active 2673 (AR 2673) a été le théâtre de deux évènements majeurs de classe X. Le premier, survenu à 9 h 10 TU, a été classé X2.2. Et le second, à 12 h 02 TU, qui est de classe X9.3, s’est propulsé directement à la 8e place du Top 50 des éruptions depuis 1996 et à la 14e place depuis 1976 (voir le classement ici). Elle a été la plus puissante éruption solaire depuis 2005 (X17 il y a 12 ans et 1 jour). Le 7 septembre, à 14 h 41 TU, une nouvelle éruption majeure a été observée. Elle était de classe X1.3.

Sur cette animation, on peut voir les deux éruptions solaires survenues le 6 septembre. © Nasa, GSFC, SDO

Quelle a été la plus puissante éruption solaire ?

Le phénomène a pris naissance au sein de la plus petite des deux taches sombres — sa taille est approximativement de 9 fois la Terre — qui compose la région active située près du limbe. Bien que celle-ci ne faisait pas directement face à notre planète, la tempête de particules solaires pourrait provoquer des aurores polaires au cours des prochains jours. La NOAA a indiqué que les rayonnements X et ultraviolets ont causé un puissant black-out dans les hautes fréquences (de classe R3) et dégradé les signaux dans les basses fréquences, en particulier sur l’Afrique, l’Europe et l’océan Atlantique.

L’éruption solaire la plus puissante enregistrée depuis 40 ans a été celle dite d’Halloween, de classe X28, elle était survenue le 4 novembre 2003. Fort heureusement, ce jour-là, la bourrasque de vent solaire ne s’est pas dirigée vers notre planète, épargnant aux Terriens, devenus très dépendants de l’électricité, une tempête géomagnétique catastrophique.


Une puissante éruption solaire observée comme jamais

Article de Xavier Demeersman publié le 27 mai 2014

Le 29 mars 2014, la région active 2017 fut le théâtre d’une puissante éruption solaire de classe X1. L’ensemble des satellites dédiés à l’observation du Soleil se sont empressés de la scruter dans les moindres détails livrant ainsi une vision inédite et tridimensionnelle de l’événement. Les images viennent d’être publiées.

À la faveur du pic d’activité du cycle solaire 24 que nous en sommes en train de vivre — plus de mille jours consécutifs se sont écoulés, en effet, sans qu’au minimum un groupe de taches sombresne soit observé à la surface de notre étoile —, des chercheurs ont coordonné plusieurs satellites et télescopes sur l’une des régions les plus actives afin de l’étudier avec un maximum de détails.

Disposant d’une flottille d’instruments spatiaux et terrestres dédiés à l’observation du Soleil dans différentes longueurs d’onde, l’équipe de physiciens solaires a ainsi concentré toute sa puissance de feu, le 29 mars dernier, sur la région active 2017. Ce magnifique archipel de taches sombres distinctes dans le rayonnement visible — la photosphère — présentait alors les signes particuliers d’une intensification de son champ magnétiquesymptôme tangible d’une possible et imminente éruption importante. La cible choisie par l’équipe du télescope solaire Dunn (Observatoire Solaire National) au Nouveau-Mexique s’est avérée prometteuse car, en effet, quelques heures après le début des opérations, la région fut le théâtre d’une violente éruption de niveau X1 (la classe X est plus élevée ; la classe M concerne des éruptions plus modérées et fréquentes).

Les données collectées par toute la flotte de satellites dédiés à l’observation du Soleil dans différentes longueurs d’onde — auxquels s’est associé le télescope Dunn — offrent aux physiciens solaires une merveilleuse occasion de reconstituer avec une précision inégalée l’événement (éruption de classe X1) qui a secoué la surface de notre étoile, le 29 mars 2014 vers 17 h 46 TU. © Nasa, ONS, GSFC

Toute la flotte de satellites d’observation solaire mobilisée

Très soucieux de comprendre l’émergence de ces phénomènes, les scientifiques sont ravis de leur moisson. « C’est l’ensemble de données le plus complet jamais recueillies par les observatoires d’héliophysique de la Nasa » commente Jonathan Cirtain, membre de l’équipe de Hinode, satellite développé par les agences spatiales américaine (Nasa) et japonaise (Jaxa) et sollicité pour cette étude. Ce dernier offrit un point de vue inédit sur les caractéristiques du champ magnétique avant et pendant la puissante éruption du 29 mars à 17 h 48 TU. Au moyen de son spectromètre EUV, les scientifiques ont pu suivre l’évolution à travers 4.800 kilomètres dans les couches externes de l’étoile. Bien sûr, la mission SDO (Solar Dynamics Observatory) fut mise à contribution pour déterminer avec précision la position de la région la plus active.

Lancée en juin 2013, la mission Iris (Interface Region Imaging Spectrograph) fut également mobilisée pour observer en très haute résolution — et différentes longueurs d’onde — les transferts d’énergie, températures et vitesses des couches inférieures de la région active. Parallèlement, le spectroscope Rhessi (Reuven Ramaty High Energy Solar Spectroscopic Imager) délivra des détails sur les hautes énergies (jusqu’à 25 millions de degrés Celsius) déployées dans la couronne solaireet l’accélération des particules dans la chromosphère. Enfin, ajoutons qu’au même moment les coronographes du vénérable Soho enregistraient l’éjection de masse coronale qui suivit l’éruption de classe X. Dans la banlieue terrestre, le satellite géostationnaire Goes (de la NOAANational Oceanic and Atmospheric Administration) enregistrait, quant à lui, le pic de rayonnement X produit par notre étoile.

Fort de cette masse de données inédites, les hélio-physiciens ont d’ores et déjà commencé à les traiter, à dessein de mieux appréhender ces phénomènes qui, lorsqu’ils sont dirigés vers notre planète, peuvent un avoir un impact non négligeable sur nos sociétés ultra-connectées.

 
1 commentaire

Publié par le 11 septembre 2017 dans Climat - Environnement, Espace, général, Sciences

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

« Procès du processus électif représentatif », une conférence majeure d’Étienne Chouard

Voici la vidéo d’une conférence donnée par Étienne Chouard au théâtre Soum-Soum à Paris en Décembre 2016 sur les travers et les vices de l’élection.

La reprise du pouvoir par le peuple et pour le peuple .

Le « cerveau collectif » doit passer à l’action comme le précise ici Chouard, qui nous rappelle qu’il faut à tout prix repenser notre democrassie  ……. De A à Z .

Énormément d’intellectuels travaillent en ce moment même à trouver le parfait système démocratique .  

Fini le Diviser pour mieux régner . (ce que font nos politiciens pantins, des technocrates corrompus qui sont en constant conflit d’intérêt par définition, car c’est inscrit dans la nature humaine … et cela se matérialisé dans notre constitution – les élites qui détiennent le « pouvoir » tiennent à tout prix à le garder)

Cela passe par une refonte absolue du processus constitutionnel …

 
Poster un commentaire

Publié par le 30 janvier 2017 dans général, International, Politique, Vidéos (Toutes)

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Et une complète indigeste de la BCE, une !

crêpe

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Une crêpe. Je ne sais pas pourquoi, ce qui me vient à l’esprit c’est une crêpe, mais pas n’importe laquelle : une complète, jambon, œuf fromage… Remarquez, les kebabs aussi ça se mange complet ou pas… la célèbre phrase “salade, tomates, oignons”?

Pourquoi une complète ? Parce que Mario Draghi a décidé aujourd’hui de nous faire une complète ! Une politique non conventionnelle complète !!

Au menu, des taux négatifs encore plus négatifs, tous les autres taux directeurs de la BCE sont en baisse et à zéro, et enfin, il va racheter encore plus d’obligations moisies avec de l’argent qu’il n’a pas mais qu’il va imprimer puisque c’est lui qui possède l’imprimante “no limit”.

Ses rachats d’actifs ? Il les passe de 60 à 80 milliards et hop ! comme dit ma femme “c’est la fête à la cafet’!”. Et le tout est prolongé de 6 mois supplémentaires ! Génial.

Son taux de facilité de dépôt des établissements bancaires auprès de la BCE a été abaissé ce jeudi 10 mars à -0,40 % contre -0,30 % auparavant, en conformité avec le consensus des analystes.

Son taux de refinancement a été abaissé à 0 % – au lieu de 0,05 % auparavant – pour le moment, la BCE, n’ayant pas osé traverser le Rubicon d’un taux de refinancement négatif comme l’a fait la banque centrale du Japon le 29 janvier dernier.

Enfin, le taux de prêt marginal, moins connu que les deux autres taux directeurs et correspondant “à un taux d’escompte au jour le jour des prêts de la BCE auprès des établissements bancaires”, a également été abaissé à 0,25 % contre 0,30 % auparavant.

Mais ce n’est pas tout, car c’est une complète de chez complète… Il n’y a pas que du jambon, des œufs et du fromage, il y a aussi de la crème fraîche, des oignons, des patates et tous les ingrédients de la cuisine du Mario.

Toutes les obligations ou presque seront rachetées !

Jusqu’à présent, c’était uniquement des obligations souveraines, désormais n’importe quelle obligation du CAC 40 ou presque pourra être rachetée par la BCE… C’est génial. Excellent pour EDF par exemple, parce qu’avec tous les réacteurs à refaire, il va falloir en imprimer des obligations que personne ne voudra racheter à part la BCE !!

Mais ce n’est pas tout, aujourd’hui Mario vous propose encore autre chose :

Nouveau plan de TLTRO

“Enfin, à partir de juin 2016, la BCE va lancer quatre opérations successives de « TLTRO » (targeted longer-term refinancing operations). Ces TLTRO seront des prêts successifs, chacun d’une durée de quatre ans, accordés par la BCE aux établissements bancaires au taux de -0,4 %. Ces prêts permettront de compenser, pour ces établissements, les pertes réalisées à cause du taux de facilité de dépôt négatif. Cette mesure a donc pour but d’éviter une baisse de la rentabilité des établissements bancaires dans l’actuel contexte de taux faibles…”

Celle-là est géniale… D’un côté les banques vous facturent les taux d’intérêt négatifs et de l’autre, la BCE rembourse les banques du pognon qu’elles vous auront volé… ou quelque chose comme ça. Je dois vous avouer que celle-là, je ne m’y attendais, mais elle est brillante, elle est excellente hahahahahahahahahahahaha !!

Et la reprise alors ?

Comme tout va mieux que bien, vous prendrez bien un peu de complète Mario, c’est la crêpe de la reprise et de la croissance, que dis-je, la crêpe de l’inversion de la courbe !

Pour saluer la grosse artillerie plus ou moins lourde de la BCE, la bourse de Paris termine en baisse de 1,7 % et l’or qui ne sert à rien est en hausse.

Tout se passe donc comme prévu et la fuite en avant pour masquer l’insolvabilité généralisé d’un système économique et financier à bout de souffle a encore de beaux jours devant elle, jusqu’au jour où nous serons tous ruinés !

En attendant mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Charles SANNAT

“Insolentiae” signifie “impertinence” en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 mars 2016 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , ,

James Turk: “Massacre sur le marché du crédit. Attendez-vous à une “BIG SURPRISE” ….. cette semaine !”

Credit Market Carnage And The Big Surprise For This Week

Avec les acteurs du marché qui attendent avec impatience la décision de la Fed sur les taux d’intérêt cette semaine, aujourd’hui kingworldnews met en vedette un entretien percutant avec l’un des plus grands hommes d’affaires qui a parlé de carnage sur le marché du crédit et d’une possible grosse surprise pour cette semaine.

James Turk: “Nous sommes enfin parvenus à ce moment clé, Eric, à savoir si la FED annoncera un relèvement des taux d’intérêt, qui sont restés inchangés depuis sept ans. L’annonce sera faite mercredi après-midi à l’issue des deux jours de réunion de la Fed…

James Turk poursuit: “Grâce à la parution des comptes rendus des dernières réunions de la Fed ainsi que ses nombreuses déclarations publiques au cours des dernières semaines, les responsables de la Fed ont indiqué que les taux vont augmenter de 25 points de base soit 0,25%. Mais il y a encore de bonnes raisons de croire que la Fed va à nouveau choisir de maintenir les taux d’intérêt inchangés avec sa fourchette cible comprise entre 0 et 0,25 %.

Carnage sur le marché du crédit

Par exemple, les marchés du crédit sont globalement en pleine déroute. Nous voyons cela particulièrement sur le marché des obligations à haut rendement(Junk Bonds: obligations pourries) parce que c’est toujours le maillon le plus faible de la chaîne qui se brise en premier.
Turk-I-12152015-768x399
Lorsqu’il s’agit de crédit, pour être précis, on les appelle “junk bonds”(obligations pourries) et ce pour une raison simple. Ce sont des obligations de sociétés qui sont sur le fil du rasoir à savoir entre l’insolvabilité et la faillite. Le moindre hoquet peut créer un désastre pour ces entreprises, de sorte que les compagnies pétrolières qui ont trop emprunté et qui pensaient que les prix du pétrole brut ne seraient jamais tombés en dessous de 60 dollars le baril en subissent maintenant les conséquences.

Le pire, c’est que la détérioration du crédit s’est infiltré dans le système bancaire. Aujourd’hui, la Wells Fargo commence d’ailleurs à s’inquiéter des signes de « stress » de son portefeuille de clients dans l’énergie ce qui est une autre raison pour laquelle la Fed pourrait choisir d’éviter la remontée des taux.

la principale raison pour laquelle la FED n’augmenterait pas les taux est liée à la charge de la dette du gouvernement américain. Voilà pourquoi je dis depuis des années que les taux ne seront jamais augmentés. Le gouvernement américain a tellement de dette qu’il ne peut pas se permettre de payer un taux d’intérêt conforme à ce que devrait être la normale.
Turk-II-12152015
Dans quelques semaines, la dette du gouvernement fédéral va dépasser 19.000 milliards de dollars. J’estime qu’environ 14.000 milliards de dollars de cette dette est exposée à des taux à court terme. Ainsi, 0,25 % de hausse des taux ne ferait qu’aggraver le déficit budgétaire du gouvernement d’environ 35 milliards de dollars par an.

Article en relation: Etats-Unis: la dette publique s’est envolée de 674 milliards de dollars en novembre

Le gouvernement fédéral ne va pas réduire l’argent qu’il dépense dans d’autres secteurs et payer pour toute augmentation de ses intérêts débiteurs. Ainsi, toute hausse des taux d’intérêt augmentera le fardeau des intérêts débiteurs du gouvernement et aggravera le déficit budgétaire.

Hyperinflation et une grosse surprise

En bref, des taux d’intérêt plus élevés ouvre la voie de l’hyperinflation et de la destruction du dollar .

Les responsables de la Fed comprennent sans doute cela. Donc, ne soyez pas surpris si la Fed laisse ses taux d’intérêt inchangés. Mais si la Fed remonte ses taux, attendez-vous à ce que son annonce soit extrêmement accommodante.

La Fed pourrait laisser le niveau inférieur du taux directeur des fonds fédéraux inchangé à 0, et augmenter le niveau supérieur du taux directeur d’un demi pour cent.

En outre, il y aura beaucoup de d’annonces pour essayer de convaincre les marchés financiers d’aller plus haut.(CAC 40 +3,16 % ce mardi 15 Décembre 2015)

Alors, nous allons voir ce que cette dernière intervention de la Fed va apporter.

La grande surprise sera si la Fed n’augmente pas les taux d’intérêt. Mais peu importe, cela pourrait être une semaine folle.

Kingworldnews

L’or et l’argent qui explosent à la verticale avant la réunion de la FED la plus importante de la décennie qui doit décider d’une hausse des taux directeurs : Cela n’est pas censé se produire … note Zero Hedge

 

Pour l’instant il apparaît plus que la faiblesse du dollar soit le pilote alors que nous voyons les velléités d’un événement «vendre les infos » avant la décision de la Fed d’aujourd’hui. conclu  Zero Hedge

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 décembre 2015 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :