RSS

Archives de Tag: Television

Télévision : Arme mortelle de désinformation

Télévision néolibérale : Arme mortelle de désinformation

par Carlos Santa María

Petit à petit, on a compris qu’il existe des systèmes de communication sur la planète qui, au lieu de servir de moyen de consultation et de recherche de la vérité, deviennent des outils de corruption, d’infiltration, de sabotage, de mensonge et de dissimulation de la réalité.

La télévision est un outil mortel lorsqu’elle sert des intérêts transnationaux, la guerre ou le détournement des richesses du monde, parce qu’elle répand la confusion, cache la vérité, sélectionne des faits qui portent atteinte à la dignité humaine, se partialise avec le mensonge, etc. C’est particulièrement vrai lorsque les contradicteurs ne sont pas autorisés à intervenir dans les programmes de télévision et, si quelqu’un ose le faire, son discours est interrompu très rapidement et il n’est plus jamais invité. Telle est la « démocratie » à la télévision.

Il y a quelques jours, Donald Trump a condamné le gouvernement Nicaraguéen

Il y a quelques jours, Donald Trump a condamné le gouvernement Nicaraguayen

L’exemple le plus clair et le plus récent est le communiqué du gouvernement Trump publié par CNN, la BBC et les réseaux associés condamnant le Nicaragua pour le soi-disant usage excessif de la force par la police pendant les manifestations, sans se concentrer sur la violence organisée depuis l’extérieur ou sur le fond du problème, car c’est d’une réforme qu’il s’agît, d’une réforme qui affecte les pensions et maintient l’âge de la retraite à 60 ans, ainsi que le droit de travailler à 15 ans. Ce qui compte à la télévision, c’est de détruire l’image du pays.

Elle « oublie » le génocide à Gaza où des tireurs d’élite s’entraînent avec des cibles statiques correspondant à des mineurs palestiniens, sans condamner la violence et l’usage excessif de la force par l’armée contre des civils exerçant leur droit constitutionnel à la liberté d’expression et de réunion. De même, au Yémen, ils livrent des armes toxiques à l’Arabie saoudite et se plaignent des gaz en Syrie que leurs commanditaires ont apportés aux terroristes. La télévision ne dit rien sur le Honduras, où de nombreux dirigeants ont été tués, et que son président est le produit d’une fraude directe clairement en violation de la Constitution du pays.

Tout disparaît des images

les médias au service du mensonge

les médias au service du mensonge

Une interview a été rendue publique avec le président de la France, Emmanuel Macron, qui, sans aucune honte, déclare que la Syrie doit être occupée par les Gaulois, la Grande-Bretagne et les États-Unis pour construire un nouveau pays, et la télévision ne montre pas son arrogance et son mal parce qu’elle rapporte que des milliers d’enfants, de femmes et d’hommes doivent être éliminés de cette planète parce que ce monstre le croit.

Pendant qu’aujourd’hui le nombre de personnes tuées à Gaza atteint 40 et que le nombre de blessés dépasse 1200, la télévision diffuse des émissions sur le Nicaragua ou le Venezuela. Cette manipulation est un danger pour la conscience de la réalité.

La télévision Occidentale amplifie ce qui est commandé par les agences de renseignement chargées du traitement de la propagande dans le monde. Leur organisation souterraine n’est pas révélée, bien que tout indique qu’ »étrangement » les mêmes nouvelles apparaissent à l’unisson dans tous les programmes d’information avec une interprétation similaire ; de la même manière toujours contre la Russie, l’Iran, le Venezuela, les pays dignes et maintenant le Nicaragua. Tout est une horloge temporelle pour se cacher, attaquer et crucifier.

fake

Le manque de preuves et la facilité à incriminer avec des gros titres sont impressionnants. Tout cela indique un bureau spécialisé ou en termes Orwellien, la fondation du Ministère de la Propagande dans lequel la haine est le premier principe.

Sharon Burke de CNN est explicite en effrayant le peuple américain :

« Maintenant, les Russes ont vraiment débarqué et ont infiltré tous les coins du pays dans le seul but de perturber le mode de vie américain ».

Cette déclaration ne fait qu’exprimer le danger que beaucoup de gens aient une opinion favorable de Vladimir Poutine. De plus, les citoyens doivent être terrifiés parce que les Russes auraient piraté l’infrastructure américaine, laissant peut-être le pays sans électricité.

La grande alternative pour les personnes autonomes et dignes est d’utiliser l’Internet, qui, bien que contrôlé par la Corporatocratie, permet certains degrés d’indépendance. De constamment travailler la pédagogie sur le caractère idéologique de la programmation et son effet subliminal. Partager le fait que le but de nombreux gouvernements est de harceler le téléspectateur avec des gros titres qui confirment le mensonge sans rien expliquer, pour leur faire croire en quelque chose qui n’est pas vrai.

Les mouvements étudiants sont devenus les grands ennemis du fascisme et des dictatures dans une démocratie restreinte. Les marches de rue sont juste des courtes vidéos du processus et ne sont montrées qu’à la fin.

Le dernier exemple est la méga manifestation au Chili, où seule la supposée anarchie de la jeunesse a été présentée et où l’essence du problème n’a pas été analysée : profit, privatisation, marché, étouffement économique des familles, participation limitée aux décisions scolaires et universitaires, pas de pouvoir de décision.

manif

Nous devrions nous demander quand la télévision latino-américaine soumise permettra à la confrontation d’idéologies contradictoires de parler d’un certain niveau de liberté.

Quand les gouvernements néolibéraux cesseront-ils de faire obstruction aux stations de radio communautaires, à la presse populaire, aux petites chaînes de télévision légitimes de secteurs non protégés ?

Quand la télévision Occidentale montrera-t-elle les assassins du XXIe siècle et exigera-t-elle des sanctions sévères à leur égard ?

La réponse est claire : quand ce système cessera d’être une arme mortelle pour l’humanité et sera dirigé par les peuples dignes du monde. Heureusement, ce processus, bien que lent, progresse et continuera à le faire malgré l’arrogance de personnes peu scrupuleuses, avec une faible estime de soi, mais avec la force de l’arme, comme ces présidents qui prétendent déterminer le sort de la planète. Intimement, ce ne sont pas des personnalités fortes, mais de petites personnalités qui occupent le pouvoir pour se stimuler, même si elles sont toujours inférieures en face de quelqu’un sur un pied d’égalité. C’est ce qu’on appelle la lâcheté des puissants, seulement « courageux » quand ils sont protégés et dénigrant l’être humain.

source

Publicités
 
 

Étiquettes : , , ,

L’abus de télévision peut nuire au cerveau

Regarder la télé plus de 3h par jour entraînerait des problèmes cognitifs. © Creative Commons

Regarder la télé plus de 3h par jour entraînerait des problèmes cognitifs. © Creative Commons

L’abus de télévision peut nuire au cerveau, et à la santé mentale … Z .

Les jeunes adultes qui regardent trop la télévision pourraient connaître des problèmes cognitifs plus tard au cours de leur vie, affirme une étude contestée.

Tout le monde se souvient de cette saillie très critiquée de l’ancien président de TF1 Patrick Le Lay : « Ce que nous vendons à Coca Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible ». Cette fameuse « libération » du temps de cerveau pourrait avoir des conséquences plus sérieuses que le simple mépris des téléspectateurs dont elle témoignait. En effet, les jeunes adultes qui regardent trop la télévision pourraient connaître des problèmes cognitifs plus tard au cours de leur vie, suggère une étude publiée mercredi 2 décembre 2015 dans le Journal of the American Medical Association Psychiatry (JAMA). Des résultats qui, à peine publiés, ont immédiatement fait l’objet de contestations.

2 fois plus de risques d’avoir des problèmes cognitifs ?

De prime abord, l’étude est pourtant d’importance  : durant 25 ans, les chercheurs américains ont suivi 3.247 personnes âgées de 18 à 30 au début pour évaluer l’impact de leur activité physique et du temps passé devant la télévision sur leurs fonctions cognitives. Les chercheurs ont testé leurs performances cognitives après 25 ans en utilisant trois tests destinés à analyser la rapidité de réflexion, les fonctions d’exécution et la mémoire verbale. « Les participants avec les habitudes de vie les moins actives, c’est-à-dire avec peu d’activité physique et beaucoup de télévision, étaient les plus susceptibles d’avoir de mauvais résultats à ces tests cognitifs », souligne le rapport d’étude. Autrement dit, l’étude s’est concentrée, non pas directement sur les effets de la TV sur le cerveau, mais plus sur les effets de la sédentarité sur nos fonctions cognitives.

Selon les chercheurs, les participants qui regardaient la télévision plus de trois heures par jour quand ils étaient de jeunes adultes courent deux fois plus de risques d’avoir des problèmes cognitifs plus tard dans leur vie que ceux qui étaient plus actifs et passaient moins de temps devant leur écran. Toutefois, la mémoire verbale ne semble pas être affectée par un surplus de télévision.

Andrew Przybylski, psychologue à l’Université d’Oxford qui n’a pas participé à ces travaux, estime toutefois que cette étude fait quelques raccourcis :« Premièrement, leurs données sont entièrement fondées sur une mesure faite par les participants eux-mêmes du temps passé devant la télévision, ce qui peut être problématique ». En outre, il note que les participants n’avaient pas effectué de tests cognitifs au début de l’étude, ce qui aurait permis d’avoir des données de référence. Et « près d’un participant sur trois n’est pas allé au bout de l’étude », regrette encore M. Przybylski. Des éléments qui, bien sûr, tendent à affaiblir les conclusions de ces travaux, selon lui.

Source , Avec AFP

 

Étiquettes : , , ,

Incroyable : Votre télévision vous enregistre à votre insu !

Quoi de plus simple que de parler à votre télévision pour changer de chaîne, monter le son ou enregistrer une émission ? Cependant le problème devient orwellien lorsque vous ne savez pas qui peut écouter les conversations que vous tenez dans le confort de votre salon.

Selon les propres termes et conditions de la dernière TV connectée de Samsung, il se pourrait que vos conversations soient revendues à une troisième partie sans que vous ne le sachiez. «Soyez conscients que, si les mots que vous prononcez (à portée de la télévision) incluent des données sensibles ou personnelles, ces dernières seront, avec l’ensemble des autres données, enregistrées et transmises à un tiers par le biais du dispositif de reconnaissance vocale

Le principe est simple. La fonction de reconnaissance vocale de Samsung ne peut être utilisée que pour les commandes préétablies pour la télévision ainsi que pour des recherches. Et, lorsqu’il est allumé, une petite icône représentant un microphone s’affiche à l’écran pour signaler que le poste est à l’écoute. Mais si d’aventure vous oubliez que cette fonction est allumée et que vous tenez une conversation dans le champ d’action du micro, Samsung l’enregistrera avant de la sauvegarder sur un serveur et de partager les données avec une tierce entreprise.

Cette fameuse «tierce partie» pourrait être la compagnie Nuance, une entreprise de reconnaissance vocale fournissant sa technologie en la matière à Samsung. Contactée par le Guardian, l’entreprise coréenne explique «prendre très au sérieux la vie privée de ces consommateurs» et estime fournir «de nombreuses options pour que les clients puissent choisir de se retirer ou non de ce service». De plus, «ilspeuvent facilement savoir si le système de reconnaissance vocale est en marche grâce à l’icône prévue à cet effet».


Pour Samsung, il s’agit donc d’un faux problème. Une partie de leur déclaration a pourtant de quoi dérouter. L’entreprise annonce ne vendre aucune information à une tierce partie avant de se contredire dans la phrase suivante : «Samsung does not retain voice data or sell it to third parties. If a consumer consents and uses the voice recognition feature, voice data is provided to a third party during a requested voice command search.» Soit : «Samsung ne garde ou ne vend aucune donnée vocale à une tierce partie. Si les consommateurs consentent et utilisent le système de reconnaissance vocale, les données seront fournies à une tierce partie lors du procédé impliquant une commande vocale.»

Parker Higgins, activiste d’Electronic Frontier Foundation (ONG auteur de la déclaration d’indépendance du cyberespace), relève dans un tweet l’inquiétante ressemblance entre les termes et conditions de Samsung et 1984 de George Orwell.

«Le télécran recevait et transmettait simultanément. Il captait tous les sons émis par Winston au-dessus d’un chuchotement très bas. De plus, tant que Winston demeurait dans le champ de vision de la plaque de métal, il pouvait être vu aussi bien qu’entendu. Naturellement, il n’y avait pas moyen de savoir si, à un moment donné, on était surveillé. Combien de fois, et suivant quel plan, la police de la pensée se branchait-elle sur une ligne individuelle quelconque, personne ne pouvait le savoir.» Le futur aurait donc seulement trente ans de retard sur le monde d’Orwell…

Hugo PASCUAL

http://www.liberation.fr/sciences/2015/02/09/votre-televiseur-vous-enregistre-t-il-a-votre-insu_1198872
 
1 commentaire

Publié par le 10 février 2015 dans général, Insolite, Nouvel ordre mondial, société

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

La machine à abrutir ne connaît pas la crise, la stupidité programmée

 

medias5

Le médium télévisuel émet sur une très basse fréquence qui correspondrait directement à programmer notre inconscient en utilisant la même fréquence et donc le même « langage » , nous avons déjà publié avec des sources fiables sur le sujet ;

revue de presse 2013 Z@laresistance

Nous vivons à une époque où les nouvelles idoles, résonances de la vacuité, s’appellent Steve Jobs, Paris Hilton, Cristiano Ronaldo, Lady Gaga. Servie par une machinerie implacable, l’inculture de masse régie par l’interdit de penser hypnotise la jeunesse mondiale.

Aucune contre-éducation formelle ne peut faire face à ce torrent d’images et de sons cumulatifs qui domine le quotidien de chacun. Sport, télévision, publicité sont devenus les piliers de la manipulation des consciences.

Le soubassement premier de l’hégémonie capitaliste n’est plus fondé sur la coercition mais bien plutôt sur la séduction et la servitude volontaire. Depuis longtemps, l’industrie du spectacle est « le soupir de la créature opprimée, l’âme d’un monde sans cœur, comme elle est l’esprit de conditions sociales d’où l’esprit est exclu ». Elle est le nouvel opium du peuple pour reprendre les mots fameux de Marx relatifs à la religion. Par son caractère distrayant, l’industrie culturelle est un redoutable régulateur social, à la fois manifestation de l’ineptie existentielle et consolation sédative.

Le sport-spectacle mobilise plus que jamais des capitaux invraisemblables et enrégimente des foules magnétisés à leur écran, distraites de leur misérable réalité sociale. Rien de plus chronophage que ces messes sportives qui colonisent l’espace public et canalisent les énergies des masses. Avides de pouvoir, des entreprises multinationales voire même des Etats (Dubaï, Qatar) spéculent sans compter sur ce processus rampant d’abrutissement. Le Qatar, organisateur de la coupe du monde 2022 pour un coût astronomique estimé à 50 milliards, a développé une véritable diplomatie sportive en rachetant notamment le club de Paris Saint-Germain et en créant un réseau de diffusion télévisé planétaire. « Contenu idéologique dominant, souvent exclusif même, des grands médias, des commentaires politiques, des ragots journalistiques, des conversations quotidiennes (y compris chez les intellectuels dits de gauche), le spectacle sportif apparaît comme une propagande ininterrompue pour la brutalité, l’abrutissement, la vulgarité, la régression intellectuelle » nous fait remarquer le sociologue français Jean-Marie Brohm.

En ces temps tumultueux frappés par la paupérisation et le déficit de sens, le piège à con est de s’identifier aux totems de la réussite, du monde sportif ou du spectacle, qui occultent la réalité tragique du monde capitaliste. Enfants des favelas ou des quartiers populaires de Marseille, tous aspirent à la célébrité ou du moins s’inspirent des modes de consommation de leurs idoles. Déconnecté du réel, les jeunes reproduisent imbécilement les comportements des stars marchandisées jusque dans leur allure parfois biscornue, aux airs de prostituée des bas-quartiers de Rihanna à celui de métrosexuel bling-bling de Cristiano Ronaldo.

La « téléréalité », qui a envahi l’espace télévisuel en l’espace de quelques années, n’est qu’un simulacre qui déréalise les foules assoiffées de célébrité. Vitrine de l’avilissement de l’être, ces programmes sont, avec ses antivaleurs, une métaphore de la société capitaliste. Stratégie sournoise, utilitarisme, trahison sont le lot de ces émissions qui gratifient les pratiques individualistes et narcissiques. Dans cette société scopique où chacun doit faire sa propre promotion, le consommateur devient lui-même à travers les réseaux sociaux et autres blogs un produit mis en scène.

Il est encore plus difficile d’échapper à l’étreinte de la publicité qui est omniprésente et redoutablement efficace. Elle nous suit comme notre ombre, dans l’espace public comme dans la vie privée. Sidéré par la projection de l’image, l’être n’existe plus sans sa représentation. Le credo de la pub se résume à « Je dépense donc je suis ». C’est le fin du fin du fétichisme de faire croire que l’acquisition d’une marchandise a le pouvoir démiurgique de fonder la personnalité. Think different (mais surtout achète pareil) disait cyniquement le slogan d’une marque qui a œuvré plus pour l’homogénéisation de la société que pour l’émancipation des esprits. Chacun a l’illusion d’opérer un choix alors qu’il ne fait que se conformer à des stimuli comme des moutons de Panurge.

Il est temps de discerner ce qui relève de nos propres jugements et ce qui procède des influences externes pour reprendre le contrôle effectif de nos vies. Une bonne dose d’intelligence critique est nécessaire pour sortir de l’ornière consumériste. Le véritable individualisme s’exprime dans le refus de ce mouvement collectif de dépersonnalisation et d’apathie politique.

Article de Emrah Kaynak

Source : globalepresse /// http://www.chaos-controle.com/archives/2013/10/10/28186843.html

 
2 Commentaires

Publié par le 10 octobre 2013 dans général

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Vidéo

INSOLITE : 2 soleils dans le ciel reportés par les TV du monde entier ?! Un intrus dans notre système solaire ?

Ici à la tv russe

là tv Chinoise

ici tv Italienne

Un peu partout dans le monde….cherchez vous trouverez d’autres TV qui en ont parlé .

Cette vidéo prise par l’observatoire d’Hawaï l’an dernier (août) a fait le buzz sur le web 

Suite de la rubrique insolite ce dimanche…

Depuis 2010 on voit fleurir ce genre d’images, et pas que sur la blogosphère : ça passe dans les journaux, surtout orientaux , qui ne peuvent pas le cacher ( pas les moyens/pas d’accord, pour des chemtrails ?  ) !

Bien sur,en occident, black out sur cette affaire , et qu’on nous parle pas de phénomène  météo ou  de Parhélie http://fr.wikipedia.org/wiki/Parh%C3%A9lie : faites vos recherches tapez « 2 suns in the sky » ou « 2 soleils »

Est ce que ça fait partie de la grande image ?

Est ce ça explique les chemtrails et pourquoi ils créent une cage de FARADAY ?

Encore une affaire louche , des questions auxquelles  nous répondrons, à suivre ….. 

Juillet 2013 : un intrus est entré dans notre système solaire ?

 
2 Commentaires

Publié par le 11 août 2013 dans général, Insolite

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :