RSS

Archives de Tag: sur le COMEX

Fabrice Drouin : “On atteint le ratio délirant de 542 onces d’or papier pour 1 once d’or physique délivrable sur le comex”

“On atteint le ratio délirant de 542 onces d or papier pour 1 once d or physique délivrable sur le comex…ou comment creer une offre d or virtuelle pour mieux contenir le cours” (Fabrice Drouin)

Il suffirait qu’une infime partie des investisseurs prennent livraison pour que ça crée une pénurie et que ce marché explose …. Et à ce rythme, ça ne pourra qu’inévitablement se produire . Le marché papier est un énorme schéma de Ponzi qui permet aux banksters de manipuler les cours en déversant des tonnes d’or en chocolat, mais pendant ce temps l’offre de vrai or physique s’amenuise considérablement … ce qui conduira à un choc qui fera exploser ce marché en carton , et les prix à un moment donné . Ce n’est pas un hasard si de plus en plus de pays accumulent de l’or . Il y a un grand reset monétaire en vue ! Z

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 27 juin 2018 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Spéculateurs massivement shorts sur le COMEX

Les commerciaux ont réduit leur position net short sur le COMEX

Je suis étonné du peu d’impact de la question grecque sur l’or en euro , et même sur l’Euro qui après avoir baissé , monte ; ça signifie simplement que les marchés excluent le fait que la Grèce soit un risque systémique : rien à faire .

L’or en $ a bien été soutenu par la question grecque, et l’or en euros est bien monté en début de séance, mais il est descendu assez abruptement dans un petit flash crash (du marché, non ce n’est pas de la manipulation…haha) Donc, rien n’empêchera l’or d’aller faire un plus bas (en $) , nous devons en être assez proches en tous cas . 

L’or s’est de nouveau trouvé sous la pression du dollar (ce qui a fait baissé l’euro) après des indicateurs économiques positifs aux États-Unis, mais l’absence d’un accord entre la Grèce et ses créanciers pour renflouer le pays a permis au métal précieux de se maintenir.

Selon Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank : « Les métaux précieux ont souffert et sont restés coincés dans la partie basse de leur fourchette. L’incertitude sur la Grèce et les multiples réunions qui n’apportent aucune solution à cette longue débâcle a effacé en partie l’impact négatif potentiel d’une hausse du dollar et de meilleures statistiques américaines » Z  .

La situation sur le marché de l’or papier montre que les spéculateurs sont massivement short sur l’or en ce moment (encore davantage depuis qu’ils anticipent un arrangement à l’amiable pour la Grèce). De l’autre côté, les commerciaux ont pris le pari opposé.

En général, c’est le signe typique d’un creux pour le prix… La Grèce n’est que du pain pour les spéculateurs d’un jour, ce n’est pas cela qui a été nécessaire au marché de l’or pour passer de $250 à $1900! Ni pour passer de $1200 à $3000 ou $6000… Le problème est beaucoup plus global, au niveau des dérives des banques centrales du monde entier et au niveau de leurs monnaies papier, qu’il faut imprimer de plus en plus vite à l’échelle mondiale pour empêcher le système de s’effondrer.

Cette pause sur le marché de l’or est comme l’œil du cyclone. Plus les banques centrales déforment les marchés depuis la crise de 2008, plus la taille du cyclone grandit, et plus le retour de manivelle sera douloureux quand les marchés corrigeront enfin à leur valeur d’équilibre.

Sur le beaucoup plus court terme, l’indice des mines d’or juniors GDXJ continue de résister à un niveau relativement élevé (par rapport à ses plus bas), malgré les derniers matraquages des spéculateurs sur le COMEX.

Nous pouvons voir sur le graphique suivant que la position net short des commerciaux s’approchait d’une zone favorable à l’établissement d’un creux majeur, vendredi passé.

A noter que d’un point de vue saisonnier, le mois de juin est statistiquement propice à l’établissement d’un creux majeur sur le marché de l’or (entre juin et juillet), comme vous pouvez le voir sur les deux graphiques saisonniers d’Adam Hamilton. Le premier tient compte de la période 2001-2015, et le second, en excluant le marché baissier 2013-2014, montre une tendance encore plus marquée à l’établissement d’un creux majeur en juin.

 

Graphiques saisonniers d'Adam Hamilton - 2001-2015

 

Graphiques saisonniers d'Adam Hamilton - 2001-2012

 

A suivre…

source

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 juin 2015 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Léonard Sartoni : L’or et l’argent subissent une succession d’attaques sur le COMEX

Léonard Sartoni résume environ ce que je vous dis depuis quelque temps déjà , tout clignote rouge : attendez vous à serrer les dents ces prochaines semaines ; Je pense aussi qu’a un moment l’or peut et doit aussi montrer sa puissance… l’avenir proche va etre très instructif ;  Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance

Je pense que vous avez observé que l’or et l’argent subissent une succession d’attaques sur le COMEX, mais aussi en dehors du COMEX, à Londres et Hong-Kong, comme c’était le cas durant chaque opération de contrôle du prix de l’or depuis 2013. Depuis quelques jours, ces attaques redoublent d’intensité, et le sentiment suivi par l’indicateur de Hulbert est tombé à un plus bas de 14 mois (plus bas que durant la formation du creux de décembre 2013 à $1180). Mais peu importe le sentiment, si un marché subi les assauts de banquiers déterminés, il peut aller encore plus bas, et l’investissement contrarien pourrait se montrer impuissant, tout comme l’analyse fondamentale du marché, du moins sur le court et moyen terme.

Techniquement, l’or est sorti d’un triangle de consolidation symétrique par le bas et plaide pour un test de ses plus bas à $1180, ce qui explique aussi la capitulation des bulls qui suivent de près les signaux de l’analyse technique. On assiste souvent à des mouvements qui s’auto-réalisent lorsque beaucoup de participants suivent les mêmes indicateurs. Mais le mouvement pourrait être de courte durée et invalidé par un autre mouvement de sens contraire, qui laisse la majorité des traders sur le carreau… (point de vue contrarien).

Bob Moriarty dit que personne n’a jamais gagné quoi que ce soit en affirmant que les marchés sont manipulés. Je ne suis pas d’accord. Si on sait qu’un marché est manipulé, on peut étudier la logique des attaquants et prévoir leur « modus operandi ». Or, depuis que la Fed s’est retrouvée avec un bilan historiquement démentiel, des achats d’actifs historiques et des taux historiquement bas depuis un temps historiquement long, nous avons observé des activités hautement suspectes sur le marché de l’or, particulièrement en avril 2013 et juin 2013, sans compter un nombre incalculable de flash crashs, également en 2014. La Fed tente de cette façon d’instaurer un nouvel axiome sur les marchés financiers : « Toutes les sorties de secours sont sous contrôle, il faut rester dans le marché obligataire et dans les actions, et surtout dans le système bancaire. » (prix de l’or et de l’argent papier manipulés par un cartel de banques, niveau de change du franc suisse manipulé par la BNS, restrictions sur les importations d’or de la part d’un gouvernement indien à la botte des USA pour freiner la demande d’or physique, et surtout taux d’intérêts manipulés depuis beaucoup trop longtemps).

Justement, la sortie de cette politique ultra accommodante avec des taux d’intérêts au plancher risque d’être encore plus délicate que l’arrêt des achats d’actifs QE3. Pour la Fed, il est crucial qu’elle puisse disposer de l’arme de la baisse des taux d’intérêts lorsque la bulle du marché obligataire et la bulle du marché action exploseront. Son pire cauchemar est que la bulle explose avant ! A noter que le milliardaire Georges Sorros parie gros en ce moment avec son fond de placement sur un krach des bourses et sur l’incapacité de la Fed à relever ses taux sans produire une panique vers les portes de sortie. Mais il ne faut pas sous-estimer les capacités de contrôle des marchés financiers de la Fed depuis la crise de 2008. Des soutiens réguliers au marché actions à des seuils clés, ainsi que des frappes régulières sur le marché de l’or pour l’empêcher de refléter la situation véritable de l’économie, semblent être devenus des nouveaux outils de régulation pour la Fed.

En janvier, mars et février 2013, les mines étaient massivement vendues et anticipaient un prix de l’or à $1000 bien avant les attaques historiques du 12 et 15 avril 2013 sur le COMEX. Des initiés savaient… et le support sur les mines a cassé bien avant le support sur l’or et l’argent. Au fait, ne trouvez-vous pas bizarre que l’or et l’argent aient été ramenés tous les deux exactement sur leur support crucial juste avant les attaques ? Quelle magnifique synchronicité pour le moins suspecte… Pour moi, le « modus operandi » de ceux qui tentent de contrôler ce marché est le suivant :

1) Un cartel de grandes banques est formé et mène les opérations pour la Fed.

2) Les mines d’or sont shortées par ces banques ou des initiés accessoirement pour les profits, et en anticipation des interventions.

3) Les cours sont travaillés longtemps à l’avance pour les ramener sur des supports clés, simultanément, d’où des attaques coordonnées seront lancées lorsque la Fed donnera le signal (souvent juste avant, pendant et après les réunions et déclarations publiques importantes de la Fed). On observe en effet que le prix de l’or est très souvent attaqué après les réunions du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) pour envoyer un signal positif aux marchés.

Et qu’observe-t-on ces derniers jours ? L’argent a été ramené sur un support crucial, l’or est en voie de l’être, et les mines ont subi des fortes ventes le 4 septembre, sans raison apparente et juste avant les assauts sur l’or qui ont cassé un support important entre $1250 et $1240. Pour moi, c’est le scénario d’avril 2013 qui a l’air de vouloir reprendre forme, et cela juste avant la préparation psychologique des marchés pour lui faire accepter une hausse des taux directeurs.

Quels que soient les fondamentaux excellents de l’or, il risque de rejouer son nouveau rôle de « punching ball des marchés financiers ». Alors comment serait le sentiment si l’or venait à casser le support des $1180 ? Effroyable, sans aucun doute, et de l’or quitterait encore les ETFs pour gagner les coffres des banques centrales avant la ré-évaluation massive du prix de l’or pour éteindre la dette. Le petit investisseur au milieu de tout cela serait dévasté et maudirait le jour où il a décidé d’investir ses économies dans l’or physique ! Il n’attendrait plus qu’une délivrance si le marché daignait regagner son seuil d’achat … pour sortir de ce cauchemar. Ensuite, le marché continuerait sans lui. Ainsi peuvent aller les marchés, grimpant pendant 10 ans, corrigeant pendant 3 ou 4 ans pour purger tous ceux qui ont un horizon de placement trop court et dont les nerfs sont à bout, et explosant à la hausse sans crier gare et sans se retourner, pour produire les meilleurs gains sur les dernières années, une fois que la manipulation avorte avec l’effondrement inéluctable des marchés financiers. l’élastique finira par produire un rebond bien plus important que s’il n’avait pas été tendu auparavant. Ou alors les marchés pourraient carrément fermer et le prix de l’or être ré-évalué drastiquement pour sauver le navire, sans que les traders ne puissent remonter à bord. Frustration maximale dans tous les cas.

Que faire dans cette situation difficile ? Personnellement, je conserve mes positions longues dans ce marché, mais je pose desstops avec la partie de mon portefeuille destiné au trading, à l’endroit des supports clés pour l’argent métal, l’or et les mines d’or (support oblique).

Nous n’avons aucun moyen de savoir si la Fed prépare un nouvel assaut sur les marchés des métaux précieux. Mais les derniers mouvements me semblent suffisamment suspects pour être pris au sérieux. Des stops de protections sont donc absolument nécessaires ! Pour l’heure, tout reste possible. Un très fort rebond comme une cassure. Il ne nous est pas possible de mesurer la force des acheteurs potentiels à proximité de ces supports, donc nous ne pouvons qu’observer ce bras de fer entre bulls et bearssur les marchés papiers, et nous ranger du côté du plus fort avec nos positions de trading. Le sentiment très déprimé parle pour un très fort rebond et un lessivage des bears, mais aucun support clair n’apparaît pour l’or avant qu’il ne touche les $1200-$1180. Donc les mines risquent de capituler encore une fois pendant que l’or termine son mouvement correctif. Si leur support oblique lâche pendant ce test, ce serait un mauvais signe pour la suite. Si le support oblique résiste, alors le scénario d’avril 2013 aurait beaucoup moins de risques de se produire, car si les initiés sont au courant d’une intervention de grande envergure sur le marché de l’or papier, ils ne se gêneraient pas de shorter les mines massivement, et celles-ci devraient se trouver actuellement à un niveau plus bas que leur support oblique.

Comme vous pourrez le constater avec les graphiques ci-dessous, notre situation ressemble un peu à celle d’avril 2013 avec toutefois des mines en meilleure posture (le seul indicateur qui parle pour un rebond des métaux), et nous allons jouer ces prochains jours un tournant important (mise en échec des manipulateurs) ou un cuisant échec pour l’or, avec des marchés actions qui continuent de gonfler leur bulle jusqu’en 2015… dans la liesse générale !

 

 

 

 

 

 

 

https://www.goldbroker.com/fr/actualites/prix-or-argent-subissent-succession-attaques-comex-londres-hong-kong-586

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 septembre 2014 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Mini revue de presse des métaux précieux

za5

J’espère que vous avez tous passé un bon noël  !!! C’est toujours les minis  vacances pour le blog et une mini revue de presse jusqu’au 2 janvier .  Rebond technique sur l’or , qui tant qu’il ne cassera pas à la hausse sa moyenne mobile à 20 jours , sera positionné pour casser par le bas le support majeur autour des 1180 $ , surement après les fêtes   …

L’étalon d’or une solution face à la crise économique Globale

Simplicité-certitude : les cours des monnaies dans le système sont relativement stables; ils fluctuent dans des limites étroites définies par ce qu’on appelle les points d’or auto-équilibrage.

Quand un déséquilibre apparaît dans la balance des paiements, un processus mécanique permet de retrouver l’équilibre. Prenons l’exemple d’un pays qui a une balance des paiements déficitaire : le déficit se traduit par des sorties d’or, synonymes d’une réduction de la quantité de monnaie en circulation dans l’économie
(puisque la création monétaire est liée aux stocks d’or de la banque centrale). Cette réduction a un effet déflationniste : les prix vont baisser.Cette baisse des prix va permettre de rendre plus compétitifs les produits nationaux et ainsi de revitaliser les exportations. La balance des paiements retrouve l’équilibre.

C’est un système monétaire dans lequel l’unité de compte ou étalon monétaire correspond à un poids fixe d’or.

Dans ce système, toute émission de monnaie se fait avec une contrepartie et une garantie d’échange en or.

Les parités de deux monnaies différentes sont donc fixées par rapport à l’or, et les taux de change sont stables entre pays participants.

L’or constitue une monnaie internationale, qui sert au règlement des échanges et comme instrument de réserve pour les banques centrales des pays ayant adopté le système.

la suite http://www.lemag.ma/L-etalon-d-or-une-solution-face-a-la-crise-economique-Globale_a78554.html

Or : métal contre papier : A LIRE !

Parmi les lieux communs du moment, l’idée que l’or n’intéresse plus personne est particulièrement tenace. Les médias le répètent à l’envi et les analystes boursiers aussi. Le cours de l’or ne s’est-il pas « effondré », pour reprendre les termes hyperboliques à la mode ?

Mais voilà, il y a or et or. Or papier et or physique. Les cours de bourse se réfèrent à l’or-papier, encore appelés certificats sur l’or. C’est l’or qui s’achète et se vend. Mais ce n’est que du papier, soit la promesse d’un détenteur d’or qu’une quantité équivalente de métal précieux l’attend dans ses coffres.

Imaginons que vous soyez commerçant en or. Vous avez dix lingots d’un kilo au coffre. Il serait pénible (et dangereux) de les faire découper et livrer d’un bout à l’autre du monde dès que quelqu’un vous en achète un fragment, et tout aussi laborieux de recevoir par courrier spécial le moindre gramme acheté. À la place, vous imprimez 1000 certificats avec la mention « ce document s’échange contre un gramme d’or » orné d’un joli motif et d’une signature de votre main. Puis vous les vendez, au prix de l’or. Vous venez de dématérialiser l’or et d’inventer, du même coup, l’or-papier.

la suite : http://www.contrepoints.org/2013/11/26/147676-or-metal-contre-papier

Rob KIRBY :  Quand la Chine ne pourra plus mettre la main sur l’or, c’est là que tout s’arrêtera !

Valeur, tendance, et prix de l’or

Pour de nombreux commentateurs, il existe deux camps distincts sur le marché de l’or : celui des investisseurs qui achètent du métal physique, et celui des spéculateurs du marché papier. Comme les deux marchés tendent à aller dans des directions opposées, certains pensent qu’il ne sera qu’une question de temps avant que les produits dérivés s’effondrent et que le prix de l’or augmente pour représenter la réalité de la demande physique.

Ces deux branches du marché sont en conflit, et bien qu’il puisse être tentant de penser que l’une gagnera la bataille, cela n’aide en rien. Le conflit a beaucoup plus à voir avec les deux catégories d’investisseurs : il y a ceux qui achètent ou vendent en fonction de la valeur, et ceux qui s’intéressent à la tendance. C’est la structure du marché qui tend à les diviser en deux camps. Ceux qui s’intéressent à la valeur achètent souvent du métal physique, alors que les autres s’intéressent aux produits dérivés.

la suite : http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-valeur-tendance-et-prix-de-l-or.aspx?article=5026485474H11690&redirect=false&contributor=Alasdair+Macleod.

Risque de désinflation et cours de l’or

Les craintes de déflation se font insistantes, et avec son impact sur le cours de l’or, dont un certain nombre d’observateurs pensent qu’il pourrait alors baisser. Tentons de clarifier les choses.

La déflation fait peur, mais ça n’a pas toujours été le cas. La baisse généralisée des prix est même une chose normale dans un régime d’étalon-or : la quantité de monnaie est constante, en conséquence les prix des biens baissent au fur et à mesure qu’ils incorporent des progrès de productivité (on en a plus pour son argent). Ron Paul a fait remarquer qu’aux Etats-Unis les prix de gros ont chuté de 47% de 1879 à 1900 alors que la croissance économique moyenne s’élevait à près de 4% par an. Une bonne croissance saine comme on n’en rêve plus.

Mais la déflation peut aussi survenir lors d’une contraction brutale du prix des actifs. Dans un tel scénario la déflation survient après une bulle, et la chute des prix est la manifestation d’une grave crise. A votre avis, quel type de déflation nous menace ? Celle-ci bien sûr.

la suite ; https://fr.goldbroker.com/news/risque-desinflation-cours-or-390.html

Interview de Jesse: Manipulation sur le COMEX/LBMA, défaut de livraison, et la correction du marché des métaux précieux

Peu d’analystes suivent l’évolution des marchés du COMEX et du LBMA d’aussi près que Jesse (Jesse’s Café Américain). Or c’est sur ces deux marchés que se détermine le prix spot de l’or, que s’échangent énormément de contrats d’or-papier et où on peut observer d’important mouvements d’or physique. Il est donc important d’observer ces deux marchés dans l’attente d’un défaut de livraison (sur les contrats or papier) qui marquerait le début d’une libéralisation du prix de l’or de l’emprise de la manipulation via les contrats « papiers ».

Dans cette entrevue avec Jesse, nous discutons des enjeux principaux sur le marché de l’or : la manipulation sur le COMEX/LBMA, un éventuel défaut de livraison, et comment les investisseurs devraient réagir à cette longue correction du marché des métaux précieux.

l’ITW ici : https://fr.goldbroker.com/news/interview-jesse-manipulation-comex-lbma-defaut-livraison-correction-marche-metaux-precieux-387.html

Que d’or, que d’or !

La Bundesbank allemande prévoit de stocker la moitié des réserves nationales d’or dans ses propres caves d’ici 2020. Cela se traduira par le retour de 700 tonnes de métal précieux des États-Unis et la France. Cette année, la Bundesbank a repris environ 37 tonnes d’or des États-Unis et de la France. La valeur totale de l’or retourné est estimée à 1,1 milliards d’euros, a déclaré le chef de la Bundesbank, Jens Weidemann au journal Bild. Weidemann a expliqué qu’il s’agit d’un programme visa à accroître les réserves détenues à Francfort, quand il n’y avait pas de doute sur la sécurité de l’or détenu en Amérique et en France.  » Les réserves d’or du pays seront stockées à Francfort, car on y dispose d’un mode de stockage adapté « , a déclaré Carl – Ludwig Thiele, membre du conseil de la Bundesbank .Une grande partie de l’or allemand est maintenu dans des banques étrangères, principalement à New York et Paris. Au début de cette année, la Bundesbank a déclaré qu’elle avait l’intention de rapatrier 700 tonnes d’or de 27 milliards d’euros d’ici 2020. Une fois l’opération terminée, la moitié des réserves d’or de la République fédérale , soit environ 3400 tonnes sera dans le pays .

Pendant la guerre froide craignant une invasion soviétique, le gouvernement allemand a expédié les deux tiers de ses réserves d’or au Royaume-Uni , en  France et aux États-Unis . Récemment, la Bundesbank a été critiquée de ne pas détenir ses réserves à Francfort, il a été décidé qu’une partie devaient être ramenée en Allemagne . Le transport de l’ or sera une opération de haute sécurité . Quand la France a transféré ses réserves en 1966, elle a utilisé un sous-marin .

http://economie2011.wordpress.com/2013/12/25/que-dor-que-dor-3/

Superbe : Shanghai Gold Exchange Physical Delivery Equals Chinese Demand, Part 2

 http://www.ingoldwetrust.ch/shanghai-gold-exchange-physical-delivery-equals-chinese-demand-part2

pour finir, un seul graphique où tout est dit : les réserves du comex

Comex

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 décembre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les réserves d’argent metal sur le Comex montrent une amélioration

aa6

A la différence de l’or, l’argent fonctionne en flux tendu !

revue de presse 2013 Z@laresistance

La demande est plus importante.

La réserve d’argent dans les entrepôts du Comex aux Etats-Unis se stabilisent, mais n’augmente pas.

Les stocks d’argent du Comex prêts pour la livraison contre les contrats Futuresont commencé à stabiliser, selon un analyste du marché, suggérant que le marché plus large apparaît « beaucoup plus positif ».

La baisse des actions d’argent dans les coffres-forts du Comex indique une demande croissante des industries et des autres utilisateurs, qui retirent le métal des entrepôts en offrant des prix plus élevés, a expliqué un rapport spécial deDavid Jollie, chez Mitsui, un conglomérat japonais.

Mais « quand les primes baissent et la demande est faible, plus de métal réintègre les entrepôts du Comex », explique Jollie.

A l’inverse de l’or, plus de 60% de l’utilisation de l’argent métal est industriel.

« Nous voyons donc la tendance dans ces stocks du Comex comme généralement indicatrice de la santé du marché de l’argent » pour l’utilisation industrielle, continue le rapport.

Réserves d'argent métal du Comex

Stock d’argent du Comex (en milliers d’onces)

Aux Etats-Unis, le plus grand marché au monde pour l’argent physique, laconsommation apparente de l’argent est tombée brutalement en 2012, selon les chiffres de la US Geological Survey, en baisse de 25% après une croissance de 8% en moyenne au cours des trois années précédentes.

Les réserves d’argent des entrepôts du Comex ont aussi augmenté, étendant la tendance depuis la mi 2011.

« L’augmentation des stocks d’argent du Comex signifie une demande faible », continue Jollie. Mais « depuis la moitié de l’année c’est devenu assez stable, quelque chose qui convient [mieux] avec un prix plus stable de l’argent ».

Cependant, Jollie ajoute : « bien qu’il y ait une amélioration, cela ne suggère pas encore que les fondamentaux du marché actuel de l’argent soutiennent les prix plus élevés de l’argent ».

Les stocks d’or du Comex, à l’inverse, ont baissé en parallèle avec les cours de l’or de 2013. Les propriétaires d’or trouvent de meilleures primes que sur le marché de Future US, surtout en Asie, où la demande d’investissement et de joaillerie a bondi en réponse à la baisse des cours.

http://delor.bullionvault.fr/les-reserves-d-argent-sur-le-comex-montrent-une-amelioration-13112

 

 
1 commentaire

Publié par le 13 novembre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Détenteurs d’argent et d’or par once sur le COMEX

« contrairement à l’or, il n’y a pas une grande quantité d’argent physique détenue par les banques qui peut être louée (leased) pour contenir des pénuries qui pourraient survenir suite à de la spéculation. Alors, même si la situation sur le marché de l’argent semble bénigne, elle est, en fait, dangereuse de plusieurs façons. » : que rajouter ? 

revue de presse 2013 Z@laresistance

Pour ceux qui disent être influencés par les statistiques du COMEX, ils doivent prendre en compte une divergence notable dans la disponibilité d’or ou d’argent pour livraison à ces prix, surtout si l’on compare les tendances et moyennes historiques.

Un des facteurs étrangers au COMEX qu’un observateur ayant une vue plus large des choses pourrait noter est que, contrairement à l’or, il n’y a pas une grande quantité d’argent physique détenue par les banques qui peut être louée (leased) pour contenir des pénuries qui pourraient survenir suite à de la spéculation. Alors, même si la situation sur le marché de l’argent semble bénigne, elle est, en fait, dangereuse de plusieurs façons.

Cependant, il est évident que l’on assiste à un transfert d’or physique de l’Ouest, les spéculateurs, vers l’Est, les accumulateurs. Mais il ne semble pas y avoir le même phénomène avec l’argent. Je n’affirme pas cela à partir des statistiques du COMEX, mais plutôt à partir de la plupart des ETF et des échanges qui publient des chiffres à travers le monde. Il faut garder à l’esprit que le COMEX est surtout spéculatif et ne constitue pas un mécanisme important de livraison d’or et d’argent.

Les gens aiment bien voir des chiffres qui supportent leurs vues biaisées, mais les faits sont ce qu’ils sont.

Il y a quelque chose de très étrange au sujet de l’inventaire disponible d’or physique à vendre, qui ne correspond pas du tout avec la baisse prononcée du prix de l’or.

http://www.acheterargent.com/detenteurs-comex-penuries-physique-livraison-943/

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 octobre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Risque de défaut sur le COMEX

31d45-or-papier

Oui , nous y allons doucement et ostensibement , mais surement : mais pas de risques imminents : le systeme a montré sa capacité à trouver toutes sortes de combines , ça prendra du temps ; revue de presse 2013 Z@laresistance

Le risque d’une attaque unilatérale contre la Syrie a peut-être disparu, mais celui d’une confrontation dans l’ensemble de la région et la possibilité d’un conflit impliquant l’Iran, l’Israël et leurs alliés demeurent. Voilà qui s’avère bénéfique pour l’or et pourrait en faire grimper le prix.

Plus important encore, le GOFO négatif indique une certaine étroitesse du marché de l’or, les contrats à terme sont toujours en backwardation, et les réserves du COMEX continuent de se tarir.

Les inventaires d’or du COMEX ont plongé de plus de 36% depuis le début de l’année, ce qui a donné naissance à un marché dont l’effet de levier est plus important encore qu’il l’était il y a neuf ans. Les inventaires d’or sont passés de 11,059 millions d’onces à 7,034 millions d’onces aujourd’hui.

Après l’effondrement du prix de l’or survenu il y a quelques mois, l’intérêt des investisseurs pour l’or en tant que valeur de réserve a augmenté, ce qui a gonflé les premiums. Les traders ont aussi pour la plupart demandé livraison de leur métal et vendu leur or papier.

Cette réduction des quantités d’or disponibles à la livraison continuera sans doute de faire grimper les premiums en diminuant les taux à terme de l’or et augmentant le risque d’un défaut du COMEX.

L’éventualité d’un défaut du COMEX demeure un risque réel, c’est pourquoi je ne cesse d’en parler depuis 2011. Un défaut du COMEX aurait des conséquences sérieuses non seulement pour les marchés des métaux précieux mais pour l’ensemble des marchés des marchandises, du dollar et de toutes les devises fiduciaires de notre système monétaire.


COMEX Gold Inventories, 5 Years (Bloomberg)

Tant que l’or restera en backwardation et que les inventaires du COMEX continueront de diminuer, la possibilité d’un défaut ne pourra pas être ignorée – notamment du fait que les inventaires d’or et d’argent physique sont très limitées en comparaison aux éventuelles hausses d’allocation de capital ou de devises étrangères à l’or au cours de ces prochains mois.

Je suis certain que le déclin que nous avons pu observer sur les marchés des devises des nations émergeantes débouchera sur une hausse de la demande des banques centrales en or.

Les inventaires d’or du COMEX sont passés de 11,059 à 7,034 millions d’onces depuis le début de l’année. Cela représente 9,66 milliards de dollars de métal au prix actuel, ce qui signifie qu’une poignée de milliardaires ou de nations disposant d’importantes réserves de devises, telles que la Russie, pourraient s’accaparer le marché de l’or du COMEX et entraîner un défaut.

La possibilité d’une telle monopolisation de marché au travers de la demande de livraison d’or physique pourrait mener à une liquidation forcée des positions à découvert, ce qui propulserait les prix de l’or et de l’argent au-delà de leurs records de prix ajustés à l’inflation de 2.500 et 140 dollars par once.

Par Mark O’Byrne – Goldcore

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 septembre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :