RSS

Archives de Tag: sur fond de

Goldman Sachs voit l’or « surperformer », sur fond de crainte de correction des marchés

Résultat de recherche d'images pour "l'or"

Hé bien il serait temps que l’or se réveille ! Ce n’est pas possible il va bien décoller un jour !! Toutefois le métal jaune continue tout de même sa marche haussière si on prend un peu de hauteur . Des niveaux de résistance importants ont été franchis ces derniers temps, même si ensuite on a un pull back aux dernières nouvelles ….. Z 

Pour la première fois depuis plus de cinq ans, la banque d’investissement américaine est optimiste pour les prix du métal jaune. Selon les analystes de Goldman, les signes de hausse de l’inflation et le risque accru d’une correction sur les marchés boursiers devraient soutenir les prix de l’or.

« Notre équipe dédiée aux matières premières croit que l’écart entre les prix de l’or et les taux américains va perdurer », ont déclaré des analystes de Goldman Sachs, avec en tête Eugene King, dans une note de recherche publiée lundi.

« Selon les données empiriques des six derniers cycles de resserrement, on voit que l’or a surperformé à quatre reprises suite aux hausses de taux », ont ajouté les analystes.

PRÉVISION « CONTRE-INTUITIVE » POUR L’OR

La semaine dernière, la Réserve fédérale a relevé ses taux directeurs d’un quart de point, comme largement anticipé, dans une fourchette de 1,50% à 1,75%. Jerome Powell, qui présidait sa première réunion de politique monétaire, a laissé entendre que la banque centrale pourrait adopter une conduite plus agressive à l’avenir.

La Fed a maintenu sa prévision de deux autres hausses de taux en 2018 alors que le marché avait spéculé sur un éventuel changement à quatre hausses en tout cette année. Elle a, en revanche, porté ses anticipations à trois hausses de taux en 2019, contre deux attendues auparavant. La banque centrale prévoit deux autres relèvements en 2020.

Même si les analystes de Goldman Sachs ont admis que leurs prévisions haussières pour l’or pouvaient sembler « contre-intuitives », ils estiment que les données des derniers cycles de resserrement permettent d’être optimiste pour les prix des métaux précieux.

L’or se négociait à 1 347,92 $ l’once à 13h40, heure de Londres, après avoir atteint son plus haut niveau depuis la mi-février, plus tôt dans la session.

 

Source originale: CNBC

source

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 28 mars 2018 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Inde: des attentats meurtriers sur fond de tensions politico-religieuses

Des personnes participant à un meeting du leader politique Narendra Modi évacuent des blessés après l'explosion de plusieurs bombes, le 27 octobre à Patna (est).
Par RFI
C’est à mettre en relation avec l’article précédent : les tensions religieuses dans la région entre hindouistes et musulmans sont exacerbées : la CIA et/ou le MOSSAD sont surement dans le coup ; revue de presse 2013 Z@laresistance

En Inde, cinq personnes sont mortes et 90 blessées lors de l’explosion de six bombes ce dimanche 27 octobre en milieu de journée, à Patna, dans l’Etat du Bihar (est du pays). Elles ont été placées à différents endroits assez proches du lieu du grand rassemblement du candidat de l’opposition pour les élections législatives de mai prochain. Narendra Modi, figure emblématique du parti de la droite hindouiste du BJP, est tenu pour favori pour le scrutin national de mai prochain, mais il est également détesté par une grande partie de la population musulmane du pays pour son rôle présumé dans les révoltes anti-musulmanes de 2002.

Avec notre correspondant à Bombay, Sébastien Farcis

La police a arrêté plusieurs suspects dans la soirée de dimanche, dont l’un détiendrait chez lui une photo d’Oussama ben Laden, en plus d’explosifs et de détonateurs, selon le quotidien The Times of India.

Si ces éléments se confirment, cela prouverait la croissance de la tension entre Narendra Modi et une partie de la population musulmane indienne – un phénomène encore plus marquant dans cet Etat du Bihar, qui compte 16% de musulmans, soit l’un des taux les plus élevés du pays.

Ce candidat phare aux élections législatives appartient à la frange extrémiste de son parti hindouiste du BJP, une frange para-militaire qui revendique l’héritage purement hindou de l’Inde, et a été interdite plusieurs fois dans le passé pour des actions criminelles.

Les musulmans indiens sont, de plus, particulièrement hostiles à Narendra Modi, car celui-ci est soupçonné d’avoir laissé se dérouler les pogroms anti-musulmans de 2002.

Le candidat du BJP essaie de faire oublier ce drame en mettant en avant, dans sa campagne, la croissance économique exceptionnelle de l’Etat du Gujarat qu’il dirige depuis douze ans.

TAGS: INDE – OUSSAMA BEN LADEN – RELIGION – TERRORISME
 
Poster un commentaire

Publié par le 4 novembre 2013 dans général

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :