RSS

Archives de Tag: Silver Eagle

La US Mint stoppe la production des Silver Eagle 2017

Pièce d'argent Silver Eagle

Cette fois l’arrêt de la prod des SE n’est pas du à une pénurie d’argent comme pour les autres années, mais à une pénurie d’acheteurs . La faute au prix de l’argent qui flirte avec ses plus bas, et aux cryptos ….Z

Les Américains ont boudé l’argent métal en cette année 2017. La référence US en la matière, la pièce d’argent métal Silver Eagle millésime 2017, a été largement ignorée par les « gold bugs » : la US Mint vient d’arrêter sa production, qui affiche les pires ventes de Silver Eagle depuis 2008.

Les chiffres sont éloquents : la Silver Eagle 2017 a été frappée 20 millions de fois de moins que l’édition 2016, et même 30 millions de fois de moins que le millésime 2015 record. À l’époque, la US Mint était tellement submergée par la demande qu’elle avait dû établir des quotas. L’année 2015 fut historique : 47 millions de pièces d’argent d’une once furent vendues. La Silver Eagle 2017 pourrait néanmoins présenter un avantage pour ses détenteurs : vu qu’elle a été produite en quantité bien moindre que les éditions précédentes, elle pourrait s’apprécier quelque peu en raison de sa relative rareté.

Comment expliquer cette baisse nette de l’engouement des Américains pour les pièces d’argent ? La frustration de voir le cours vivoter autour des 15 $ est peut-être une des explications, même si c’était déjà le cas l’année dernière. Les sirènes des cryptodevises en sont probablement une plus plausible   …

suite et fin

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 13 décembre 2017 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Un point sur les ventes de Silver Eagle en ce début d’année.

Regardez les ratio  de vente or-argent : on ne mine que 10 oz d’argent pour une d’or et l’argent lui est consommé, alors qu’on en vend 70 x plus à l’us mint  : pensez vous que cela peut durer ?! Notez que le demande d’investissement à augmenté de 30 % (de mémoire) en 2013 ; d’ailleurs personne n’aurait trouvé les chiffres de la demande d’investissement Asiatique ? Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance

Depuis le début de l’année, l’US Mint à décidée d’allouer un certains nombres de Silver eagle par mois et par semaine à ses revendeurs agréés afin de se constituer des stocks de pièces.

La raison évoquée de ce rationnement est la difficulté pour l’US Mint de s’approvisionner en flanc d’argent (le flanc d’argent est la rondelle en argent lisse qui est ensuite frappée pour créer une pièce) et ce malgré un intervalle d’un mois, entre la fin des ventes des ASE (American Silver Eagle) 2013 (le 10/12/13) et la mise en ventes des ASE 2014, pour renouveler un stock suffisant de métal.
C’est pour cette raison que les ventes de silver eagle n’ont été « que » de 4.755.000 onces en janvier, bien en dessous des 7.498.000 onces de janvier 2013 (baisse de plus de 36%) !
Au 25 février, les ventes d’ASE était de 3.671.500 pour février et de près de 8,5 millions d’onces depuis le début de l’année.

 

Le total des ventes de Février devraient atteindre les 3.750.000 onces ce qui ferait de ce mois de février 2014 un record de ventes d’ASE pour un mois de Février. Ce record peut s’expliquer par la relative faiblesse des ventes du mois de janvier, bien loin des dernières années, reportant les achats sur le mois suivant.
Concernant le ratio Or/Argent, les investisseurs particuliers achètent bien plus de Silver eagle que de Gold eagle comme le montre le graphique ci-dessous.

 

En 2010, l’US Mint a vendu 34,6 millions de Silver Eagles et 1,22 million de Gold Eagles pour un ratio de 28 contre 1. Chaque année, le ratio a augmenté. L’année dernière, l’US Mint a vendu un nombre record de 42,6 millions de Silver Eagles contre 856.500 Gold Eagles.

 

Ainsi, le ratio Silver/Gold Eagle a augmenté à 50 contre 1 en 2013. Jusqu’à présent pour 2014, l’US Mint a vendu 8,4 million d’ASE contre 116.000 Gold Eagles. Actuellement les investisseurs achètent donc 70 ASE pour 1 Gold Eagle.
Source : srsroccoreport.com / http://piecesargent.blogspot.fr/
 
Poster un commentaire

Publié par le 24 mars 2014 dans or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Le succès des pièces américaines, révélateur d’une ruée vers l’or et l’argent.

za5

 

Je vous rappel ces données :

 

En 2011, le nombre de pièces et médailles frappées étaient de 118,3 millions; en 2012, ce chiffre a baissé à 92,7 millions.

2011 % 2012 %
American Silver Eagle 39,8 33,64% 33,7 36,35%
Maple Leaf 23,12 19,54% 18,13 19,56%
Mexico 1,2 1,01% 0,76 0,82%
Panda 6 5,07% 8 8,63%
Philarmonik 17,8 15,05% 8,76 9,45%
Total Once moderne courante 87,92 74,32% 69,35 74,81%
Total 118,3 92,7

Nombre d’onces frappées en millions par mint

2013 %
American Silver Eagle 44,5 36,39%
Maple Leaf 24 19,62%
Mexico 1 0,82%
Panda 8 6,54%
Philarmonik 13 10,63%
Total Onces modernes courantes 90,5 74,00%
Total 122,2973

Estimation du nombre d’onces frappées en 2013

Ainsi on constate que les pièces les plus courantes ( maple leaf ) et American Silver Eagle représentent plus de 50% des ventes totales de pièces en Argent.

revue de presse 2013 Z@laresistance

Ces dernières semaines, la Monnaie américaine a annoncé des records de vente pour ses Silver Eagle… et des chiffres tout aussi forts pour ses pièces d’or. Un succès qui est surtout révélateur d’une ruée vers les métaux précieux aux États-Unis. On est donc bien loin d’un recours à ces crédits qui caractérisent pourtant la culture américaine… mais toujours plus près d’une crise majeure où l’or et l’argent apparaissent comme des valeurs sûres.
Une once d’argent pour les pièces nord-américaines

Les Silver Eagle font partie des pièces plébiscitées par les investisseurs, au même titre que la Philharmonique de Vienne par exemple. La pièce américaine, comme la Maple Leaf canadienne, est une pièce d’une once (31,10 grs), avec un titre à 99,9 %. Frappée pour la première fois en 1986, on retrouve sur son avers un dessin d’Adoph Weinmann, la « Walking Liberty » qui ornait également les pièces d’un demi-dollar entre 1916 et 1947, accompagné de la devise américaine et du mot « Liberty ».

Sur son revers, l’aigle américain, symbole du pays, est représenté, ainsi que sa valeur faciale (un dollar). On y retrouve également quelques inscriptions, et notamment « 1 oz fine silver » pour rappeler son poids d’une once. Depuis 2000, les pièces d’un dollar sont frappées à West Point, dans l’État de New York. Au cours de leur histoire, elles ont également été frappées à San Francisco et Philadelphie.

Un dessin sur l’avers qui a traversé deux guerres mondiales et la Grande Dépression, ce n’est pas rien dans l’histoire des États-Unis ! La portée historique et symbolique de cette pièce, ainsi que sa pureté, son poids et sa finesse garantis par le gouvernement, expliquent sans doute le succès de la pièce auprès des Américains. Mais pas uniquement.
Silver Eagle : 2013, l’année de tous les succès ?

Au début de l’année 2013, la Monnaie américaine a suspendu un temps la vente de ses Eagle en argent. Non pas en raison d’une faible demande, bien au contraire… mais plutôt parce que les American Eagle en argent millésimées 2013 rencontraient un succès très important auprès des particuliers et des revendeurs. Si bien que l’US Mint a épuisé son stock en quelques semaines, et il a fallu attendre la fin du mois de janvier 2013 et la frappe de nouvelles pièces sur le site de l’US Mint à West Point pour pouvoir à nouveau satisfaire la demande.

Au nord, la Royal Mint canadienne a également restreint les ventes de ses pièces en argent quelques semaines plus tard, en février 2013. Une conséquence directe d’une demande encore plus forte, du fait de l’arrêt de la vente de la sœur américaine pendant quelques semaines, mais aussi une preuve du succès de l’autre pièce nord-américaine d’une once d’argent.
Pour l’US Mint en tout cas, 2013 aura été une année riche. Et même celle de tous les succès : en novembre, la Monnaie américaine a annoncé des records de vente pour l’année 2013. Un peu plus de 40 millions de pièces, soit 40 millions d’onces d’argent, ont été vendues au cours de l’année. La production des Silver Eagle sera arrêtée le 9 décembre. En attendant 2014 !
Des chiffres tout aussi élevés pour les ventes d’or

Pour connaître les raisons du succès de la Silver Eagle pendant l’année 2013, il faut tout simplement chercher du côté… du métal qui compose la pièce. Comme l’or, l’argent est une valeur sûre, incontournable en temps de crise. Étonnant aux États-Unis où le crédit a longtemps fait marcher l’économie, mais où les particuliers paient désormais très cher ces excès ! L’intérêt de l’argent est bien pourtant de présenter les mêmes garanties que l’or – un métal précieux qui ne perdra jamais de sa valeur intrinsèque –, mais à des budgets plus accessibles.
La Buffalo d’une once d’or est l’une des pièces américaines les plus fiables.
Les chiffres annoncés par l’US Mint cette année ne concernent d’ailleurs pas que l’argent, loin de là. Selon l’US Mint, 3 000 onces d’or ont déjà été vendues en novembre, et le cumul des ventes de pièces atteindrait donc près de 974 000 onces pour l’année, contre 857 500 en 2012. De quoi donner raison à Richard Peterson, le directeur de la Monnaie américaine, qui déclarait en juin 2013 : « la demande actuelle est sans précédent ».

La ruée s’expliquait alors très simplement par la baisse des cours de l’or de Bourse, et par une demande d’or physique d’investissement très forte, tournée vers des valeurs sûres comme les pièces d’or américaines de 10 et 20 dollars.
L’or, bien plus qu’un simple placement

« L’or est bien plus qu’un simple placement », titrait il y a quelques semaines Le Figaro.fr. Dans son article d’octobre, le quotidien évoque le rôle « de valeur refuge » du métal précieux, ainsi que « l’inquiétude liée à la persistance du blocage budgétaire américain et la baisse du dollar » qui ont poussé les cours à hausse, des cours « légèrement soutenus par les achats importants d’or (bijoux, pièces et lingots) effectués par des particuliers indiens et chinois ».

Boucliers de protection de l’épargne des particuliers, l’or et l’argent sont donc de plus en plus recherchés, sur fond de crise majeure en approche. « Nous ne sommes donc qu’au tout début d’une crise mondiale d’ampleur inégalée », estime d’ailleurs Stéphane Thongchai sur LesEchos.fr. « C’est en fait même à une véritable ruée vers l’or que nous assistons depuis la dernière chute brutale du métal à la mi-avril ».

Les chiffres de la Monnaie américaine tendraient donc à montrer qu’outre-Atlantique, les investisseurs et les particuliers ont bien compris la nécessité de se tourner vers des valeurs sûres. En France, même si la situation économique est loin d’être catastrophique en comparaison avec d’autres pays d’Europe, les métaux précieux sont aussi, plus que jamais, un placement d’actualité. Entre réforme budgétaire et augmentation des impôts, il est tout aussi temps d’entrer dans une logique de protection de l’épargne.

http://www.boursorama.com/forum-gold-index-le-succes-des-pieces-americaines-revel-427625812-1

 
1 commentaire

Publié par le 28 novembre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Record de pièces en argent métal frappées en 2013 !

silver-bullion-coins-01

Pendant ce temps là aussi, les ventes d’argent battent tous les records : 15 % de la production mondiale environ sur 4 pièces !  +32% par rapport à 2012 ! Revue de presse 2013 Z@ laresistance

A mi-novembre certaines mint ont déjà annoncé avoir battu le score de vente des années passées peut-on pour autant estimer le nombre de pièces vendues en 2013 ?

En 2011, le nombre de pièces et médailles frappées étaient de 118,3 millions; en 2012, ce chiffre a baissé à 92,7 millions.

2011 % 2012 %
American Silver Eagle 39,8 33,64% 33,7 36,35%
Maple Leaf 23,12 19,54% 18,13 19,56%
Mexico 1,2 1,01% 0,76 0,82%
Panda 6 5,07% 8 8,63%
Philarmonik 17,8 15,05% 8,76 9,45%
Total Once moderne courante 87,92 74,32% 69,35 74,81%
Total 118,3 92,7

Nombre d’onces frappées en millions par mint

Ainsi on constate que les pièces les plus courantes ( maple leaf ) et American Silver Eagle représentent plus de 50% des ventes totales de pièces en Argent.

 Peut-on connaitre les ventes de 2013 ?

L’Us Mint propose des statistiques très détaillées de ses ventes mois par mois, il n’est pas très difficile d’estimer les ventes de 2013.

La Canadian Mint a donné le résultat de ces ventes sur les 2 premiers trimestres, ont peut aussi estimer ces ventes sur l’année.

Pour les autres pièces, elles ont un tirage limité.

Ainsi en ayant une estimation assez fiable des ventes des grandes mint en 2013, et en estimant qu’elles représentent environ 56% du total des ventes mondiales et que le pourcentage des onces les plus connues représentent 74% du total . Avec une règle de 3 on obtient :

2013 %
American Silver Eagle 44,5 36,39%
Maple Leaf 24 19,62%
Mexico 1 0,82%
Panda 8 6,54%
Philarmonik 13 10,63%
Total Onces modernes courantes 90,5 74,00%
Total 122,2973

Estimation du nombre d’onces frappées en 2013

 

Ainsi on peut estimer qu’il sera frappé  environ 122 millions d’onces soit +32% par rapport à 2012 !

http://www.journaldelor.fr/peut-on-estimer-le-nombre-de-pieces-en-argent-vendues-en-2013/

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 novembre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

LA TVA SUR LES PIÈCES EN ARGENT MÉTAL AUGMENTE EN ALLEMAGNE !

s4

C’est l’harmonisation européenne et d’un coté tant mieux car acheter à l’étranger posait un problème par rapport à la TVA française, qui n’était pas payée : au moins tout le monde sera à la même enseigne et ce business va se développer en France ;  La mesure n’entrera en vigueur qu’en 2014 ; 

revue de presse 2013 Z@laresistance

Depuis déjà quelques années, on parlait d’une augmentation de la TVA sur les pièces en argent métal en Allemagne, mais personne ne prenait cette rumeur au sérieux. Toutefois, le parlement à cette fois-ci décidé d’augmenter cette taxe et la mesure vient d’ailleurs d’être votée.

L’Allemagne augmente la TVA sur les pièces en argent métal

En effet alors que la rumeur réapparaissait régulièrement depuis quelques années, la TVA sur les pièces en argent métal va cette fois-ci réellement augmenter en Allemagne. Ainsi, à partir de 2014, la TVA sur les pièces en argent métal comme la Silver Maple Leaf ou l’American Eagle passera de 7% à 19%.

Cette mesure est d’ailleurs pratiquement passée inaperçue, car elle est en fait incluse dans un texte qui prévoit la modification des taxes sur les objets d’art et de collection. Jusqu’à présent l’Allemagne appliquait une TVA réduite de 7% sur la vente d’objet d’art, mais selon la commission européenne, ce taux réduit provoquait une distorsion de la concurrence en Europe. Le pays a donc été sommé de modifier le taux de TVA applicable lors de la vente d’œuvre d’art, sous peine d’une amende qui pourrait atteindre 100 000€ par jour. Toutefois, ce changement ne va pas s’appliquer qu’aux seules œuvres d’art, puisque le texte vise les objets d’art, mais aussi les objets de collection, or, les pièces de collection éditées par le ministère des Finances, les timbres et les pièces de monnaie font partie de cette catégorie.

Une décision qui pénalise fortement les investisseurs

Cette augmentation de la TVA sur les pièces en argent métal pèsera bien sûr fortement sur le capital des investisseurs. Par exemple, sur la pièce d’une once d’argent feuille d’érable du Canada, cette augmentation des taxes de 12%, représente une prime à la pièce de 2,15€. Le taux de TVA de 19% qui était déjà appliqué sur les lingots d’argent métal, de platine et de palladium en dehors du pays, poussait une partie des investisseurs à faire leurs achats à l’étranger, et c’est aujourd’hui un taux qui s’appliquera sur les pièces d’argent métal et qui produira certainement le même effet.

Une mesure qui ne s’appliquera qu’en 2014

Par contre, l’augmentation de la TVA sur les pièces d’argent métal, ne sera appliquée qu’en 2014, ce qui laisse présager une forte augmentation des ventes jusqu’à la date fatidique. Les investisseurs allemands vont donc certainement se tourner vers les pièces les plus répandues, d’ailleurs, on remarque déjà une augmentation des ventes de certaines pièces. Les ventes de Maple Leaf du Canada, de la Silver Eagle des États-Unis, de la Libertard sont ainsi déjà en hausse. Mais les pièces d’argent métal de 1 kg d’Australie offrent aussi une alternative intéressante. En effet, en plus de représenter une grande quantité d’argent, donc parfait pour un achat d’investissement, elles continuent à bénéficier d’un taux de TVA réduit puisqu’elles bénéficient du statut de monnaie officielle.

http://www.47carat.com/13644/tva-les-pieces-en-argent-metal-augmente-en-allemagne/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=tva-les-pieces-en-argent-metal-augmente-en-allemagne

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 novembre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Les Etats-Unis se tournent vers un étalon or

Image

C’est quand même un comble que ce soit les états unis qui reviennent progressivement au standard or . Je pense, comme je l’ai déjà dit, que certains états feront sécession …revuedepresse2013@laresistance

La semaine dernière, les législateurs de l’Arizona approuvaient un projet de loi prévoyant le passage des pièces d’or et d’argent au rang de changes légaux. J’ai donc jugé le moment opportun pour écrire la quatrième partie de mon The Real AssetReport. Nous nous pencherons aujourd’hui sur les décisions prises par de nombreux Etats des Etats-Unis en vue d’établir une monnaie saine. Veuillez considérer le document infographique ci-dessous :

 ‘Aucun Etat ne pourra donner le cours légal, pour le paiement de dettes, à autre chose que la monnaie d’or ou d’argent’ – Constitution des Etats-Unis, 1787, article 1 section 8.

Lorsque le président Nixon a pris la décision de fermer le guichet de l’or en 1971, mettant ainsi fin au système de Bretton Woods, il a fait part au monde de son mépris pour la Constitution de son pays.

Bien que beaucoup aient depuis longtemps fait campagne pour un retour à un étalon or, dont Ron Paul, ancien membre du Congrès et candidat aux élections présidentielles, de nombreux mouvements en faveur de l’utilisation de l’or et l’argent comme changes légaux se sont développés depuis la crise financière.

A l’heure actuelle, vingt Etats des Etats-Unis ont soit accepté un projet de loi autorisant l’utilisation de l’or et de l’argent dans les échanges commerciaux, soit exploré cette option.

Droits Constitutionnels

Le droit des Etats d’utiliser l’or et l’argent comme changes légaux est inscrit dans la Constitution. Bien qu’elle interdise aux Etats d’imprimer leur propre monnaie papier ou d’émettre leur propre devise, elle leur permet de faire de l’or et de l’argent des paiements de dette légaux.

Le premier Etat à avoir montré au gouvernement fédéral ce qu’il pense de l’institution actuelle est l’Utah.

En 2011, le gouverneur de l’Utah ratifiait l’Utah Sound Money Act [1]. Cette loi autorise les pièces d’or et d’argent frappées par la Monnaie des Etats-Unis à être utilisées comme moyen de paiement au sein des frontières de l’Etat en échange de n’importe quel bien ou service.

L’Utah Gold and Silver Depository permet quant à lui aux individus de déposer leur métal et d’obtenir, en échange, une carte de crédit leur permettant d’effectuer des paiements en or et en argent.

L’Arizona est le deuxième Etat à avoir reconnu l’or et l’argent comme changes légaux. La loi ‘SB 1439’ [2] définit le change légal comme un moyen de paiement de dette ou de taxe.

En Arizona comme en Utah, toute pièce d’or ou d’argent frappée par la Monnaie des Etats-Unis est considérée comme une monnaie et non comme une simple propriété. Personne n’est cependant forcé d’accepter des pièces de métal en échange de biens ou de services rendus.

Bien que les deux Etats aient rendu légale l’utilisation de pièces d’or et d’argent pour finaliser les transactions commerciales, dépenser son métal physique n’est pas chose facile. En Utah, le gouvernement n’est toujours pas préparé à accepter l’or et l’argent comme moyen de paiement. Des études devront être menées pour déterminer la valeur des pièces d’or et d’argent dans le cadre du paiement de taxes.

Dans le Missouri [3], l’or et l’argent payés à l’Etat se verront affecter une valeur en fonction du Fixing de Londres de l’après-midi.

Utilisez votre capital pour protester

Dans l’éventualité d’une hyperinflation, d’une dépression ou d’une autre calamité économique liée à l’effondrement du système de Réserve Fédéral, les finances gouvernementales de l’Etat et l’économie privée seront plongées dans le chaos – dixit le représentant Républicain Glen Bradley [4].

Le nom de la loi faisant des métaux précieux des changes légaux en Utah – le Sound Money Act – prouve exactement les motivations qui se cachent derrière sa ratification. Le Sound Money Act 2012 du Missouri transmet le même message.

Les Etats et leurs citoyens s’inquiètent de jour en jour de la hausse du prix de l’or par rapport au dollar, qui lui ne cesse plus d’être imprimé.

L’utilisation d’or et d’argent comme changes légaux n’est rien de plus qu’une protestation contre la mauvaise gestion du dollar.

En Caroline du Nord [5], le représentant Républicain Glen Bradley a indiqué dans son projet de loi de l’an dernier que ‘dans l’éventualité d’une hyperinflation, d’une dépression ou d’une autre calamité économique liée à l’effondrement du système de Réserve Fédéral, les finances gouvernementales de l’Etat et l’économie privée seront plongées dans le chaos’.

Comme son contemporain, le représentant Républicain de Caroline du Sud Mike Pittsa demandé à ce que l’or et l’argent (et pas seulement les pièces émises par la Monnaie des Etats-Unis) soient utilisés comme changes légaux, en raison de la sévère magnitude de la crise économique.

Un mouvement national en faveur d’une monnaie saine

Ce n’est pas qu’à l’échelle des Etats que des réformes monétaires sont discutées.

Le Free Competition Currency Act, originellement proposé par le représentant Ron Paul en 2011, a été introduit en janvier 2013 par le membre du Congrès Paul C.Broun [6]. Ce projet de loi vise à abroger les lois actuelles sur le change légal ainsi que la taxe sur certains métaux physiques.

Le Sound Dollar/Federal Reserve Modernization Act, introduit devant le Congrès par Mike Lee, Sénateur Républicain originaire de l’Utah, et le représentant Texan Kevin Brady [7], demande à la Réserve Fédérale de surveiller le prix de certains actifs tels que l’or et d’évaluer le dollar par rapport à ce dernier.

Alors que les projets de lois nationaux tels que le Free Competition Currency Actsoient utiles en termes de sensibilisation du public, il n’y a que très peu de chances qu’ils soient un jour mis en application. Etrangement, les partisans du Free CurrencyCompetition Act semblent réticents à l’idée que les Etats puissent instaurer des réformes monétaires.

En réalité, ce sont les actions de tous les Etats individuels qui apporteront des changements.

Si de nombreux Etats ratifient un projet de loi faisant de l’or et de l’argent des changes légaux, il y a de fortes chances que d’autres en fassent de même – jusqu’à ce que tous les Etats offrent à leurs citoyens le choix d’utiliser de l’or et de l’argent comme monnaies.

Pour beaucoup, il s’agit bien moins d’une transition vers une devise alternative que d’un mouvement de contestation contre la manière dont la Fed gère sa devise.

Plutôt que l’autorisation de dépenser de l’or et de l’argent, le grand pas en avant effectué ici est l’abolition des impôts sur les gains de capital – qui signifie que l’or et l’argent ne sont pas considérés comme étant des devises – au sein des Etats. Si vous ne le saviez pas, les taxes sur les gains de capital doivent être payées en pièces détenues par le dépositaire, ce qui est peut-être l’une des raisons pour lesquelles il s’agit là d’un mouvement contestataire.

Des représailles de la part de la Fed ?

Nous ne sommes pas préparés à écarter la possibilité que l’or se voie donner un rôle dans le futur. Si une stabilité raisonnable des prix et la confiance envers notre devise ne sont pas restaurées au cours de ces prochaines années, il est certain que le nombre de personnes qui demanderont un retour à l’or ne cessera de croître. Rapport de la Commission sur l’Or de 1982.

Comment la Fed réagira-t-elle à la décision prise par onze Etats des Etats-Unis ? Probablement de la même manière qu’en 1982. La Commission sur l’Or présentait alors au président Reagan (qui avait demandé à ce que cette commission soit organisée) son rapport final, intitulé ‘Role of Gold in the Domestic and InternationalMonetary Systems’.

Les recommandations de la Commission [8] étaient qu’aucun changement n’était ‘pour le moment nécessaire’. En conclusion, il est indiqué que bien qu’une majorité des membres de la Commission ne juge pas nécessaire de voir le rôle de l’or changer pour le moment, ils ne sont pas préparés ‘à écarter la possibilité que l’or se voie donner un rôle dans le futur. Si une stabilité raisonnable des prix et la confiance envers notre devise ne sont pas restaurées au cours de ces prochaines années, il est certain que le nombre de personnes qui demanderont un retour à l’or ne cessera de croître dans le même temps que s’étendra leur influence politique. Si la confiance et la stabilité des prix peuvent être restaurés, alors un lien entre notre devise et l’or pourrait s’avérer superflu’.

‘Une majorité d’entre nous considère l’or comme la seule monnaie que le monde ait jamais connue, et que le seul moyen de restaurer la stabilité de par le monde est de rendre le dollar (et les autres devises) convertible en or. Lier les devises à l’or à l’échelle domestique et internationale règlera les problèmes d’inflation, de taux d’intérêts et de déficits budgétaires’.

La Commission ne recommande donc aucun changement, à moins qu’une stabilité raisonnable des prix et une confiance envers le dollar soient restaurées. Le reste fait partie de l’Histoire.

La Fed a réagi à la publication de ce rapport par la défensive, ce qui laisse penser qu’elle s’est sentie menacée par l’existence de la Commission. Au cours du printemps qui a suivi sa publication est apparue une relation entre les hausses du prix de l’or et le renforcement des politiques monétaires de la Fed et vice-versa. Il semblerait donc qu’elle ait pendant quelques temps surveillé les mouvements du prix de l’or. Les membres de la Fed ont commencé à adhérer au prix marché de l’or et à gérer le dollar par rapport à l’or.

Le simple fait que le rapport suggère que la banque centrale puisse se voir retirer son pouvoir discrétionnaire a suffi à lui faire suivre le droit chemin pendant près de deux décennies.

Peut-être est-il possible d’aboutir à la même chose aujourd’hui ? Quelque chose me dit qu’il est encore trop tôt.

Les Etats-Unis d’Amérique : où en sont-ils aujourd’hui ?

Utah – A signé le Sound Money Act en 2011. En 2012, une autre loi a été ratifiée, donnant le droit aux sociétés de payer leurs taxes en or et en argent.

Arizona – Deuxième Etat à avoir fait de l’or et de l’argent des changes légaux. La loi ‘SB 149’ définit le change légal comme un moyen de payer des dettes et taxes. Toute pièce d’or ou d’argent émise par la Monnaie des Etats-Unis est désormais considérée une monnaie, et non une simple propriété.

Missouri – Ratifiait le Sound Money Act en 2012. Comme en Utah, les citoyens y sont encouragés à déposer des pièces d’or et d’argent auprès de dépositaires agréés par l’Etat et à utiliser des cartes de crédit pour effectuer des transactions en or et en argent. Ces cartes sont débitées de la valeur du contenu en métal précieux d’une pièce, et non en fonction de leur valeur nominale. En attente de la mise en application de l’acceptation par le gouvernement du Missouri de pièces d’or et d’argent frappées par le gouvernement des Etats-Unis comme moyen de paiement de dettes.

Caroline du Sud – Avril 2012 – Un projet de loi appelle à la mise en place d’un système d’urgence qui autoriserait les gens à utiliser n’importe quelle pièce d’or ou d’argent comme moyen de paiement – que ce soit un Silver Eagle ou un Krugerrand– en fonction de leur poids et de leur finesse. Les législateurs vont plus loin que dans les autres Etats et demandent le remplacement du dollar par les pièces d’or et d’argent.

Georgie – A introduit le Legal Tender Act en 2011, qui demande à ce que les Georgiens paient leurs taxes en or et en argent et à ce que soient proposés des comptes en pièces d’or et d’argent. Le projet attend encore d’être accepté.

Kansas – Le projet de loi portant le nom House Bill No. 2379 demande à ce que les pièces d’or et d’argent émises par le gouvernement fédéral soient des changes légaux. Les ventes de ces pièces seraient également exemptes de taxes. Ce projet est dans l’attente d’être passé.

Caroline du Nord – Le représentant Glen Bradley a introduit un projet de loi qui demande à ce que soit établie une Commission chargée d’étudier la possibilité de la mise en place d’une devise propre à son Etat. Il rédige actuellement un second projet qui demande à son gouvernement d’accepter l’or et l’argent comme paiement de taxes et d’amendes.

Virginie – Un projet de loi appelle à la création d’une Commission de dix membres chargée de déterminer si la Virginie a besoin que soit établie une unité monétaire métallique. Le républicain Robert Marshall voudrait dépenser 20.000 dollars pour que soit lancée cette étude qui pourrait appeler à un retour à un étalon or. En février 2013, la Chambre des Représentants de la Virginie donnait son accord. C’est au tour du Sénat de débattre.

Idaho – Le projet de loi numéro 578 demande à ce que l’or et l’argent soient utilisés comme changes légaux et reconnus comme monnaies. Il a été accepté en avril 2012.

Maine – Une loi qui n’a pas encore été votée propose de faire de l’or et de l’argent des changes légaux.

New Hampshire – Une loi proposée en janvier 2011 demande de faire de l’or et de l’argent des changes légaux.

Washington – En janvier 2012, un projet de loi a été proposé, demandant de faire de l’or et de l’argent des changes légaux.

Vermont – Une loi similaire a été proposée en janvier 2013.

Minnesota – Une loi similaire a été proposée en mai 2011.

Tennessee – Une loi similaire a été proposée en février 2011.

Iowa – Un projet de loi similaire a été mentionné par les médias mais je n’ai pas pu en obtenir confirmation.

Oklahoma – Un projet de loi similaire a été mentionné par les médias mais je n’ai pas pu en obtenir confirmation.

Les projets de loi qui n’ont pas abouti [9]

South Dakota – A rejeté house Bill 1100 en janvier 2013, qui proposait de faire des pièces d’or et d’argent frappées par le gouvernement des Etats-Unis des changes légaux. Elles auraient également pu être utilisées pour le paiement de taxes à valeur marché.

Indiana – Le Senate Bill 99, qui reconnait les pièces d’or et d’argent comme changes légaux, a été enterré par le Comité chargé d’étudier les politiques fiscales.

Montana – Un projet de loi qui visait à faire de l’or et de l’argent des changes légaux a été rejeté par 20 Républicains et 32 démocrates en mars 2011.

Colorado – Le Senate Bill 12-137 a été rejeté par les Sénateurs Démocrates en mars 2012.

[1] Utah Sound Money (2013) http://utahsoundmoney.org/

[3] Missouri, House of Representatives, Bill tracking,http://www.house.mo.gov/billtracking/bills121/biltxt/commit/HB1637C.htm

[4] CNN Money (2012), “States seek currencies made of silver and gold”,http://money.cnn.com/2012/02/03/pf/states_currencies/index.htm

[5] Wealth Wire (2012) “South Carolina Approves Gold and Silver as Money”http://www.wealthwire.com/news/metals/2967

[6] Coinnews.net (2013), “Ron Paul’s Free Competition in Currency Act Reintroduced” http://www.coinnews.net/2013/01/07/ron-pauls-free-competition-in-currency-act-reintroduced/

[7] Mineweb (2012) “Missouri lawmakers debate U.S. gold, silver coins use as legal tender” http://www.mineweb.com/mineweb/content/en/mineweb-gold-news?oid=151735&sn=Detail

[8] Road to Roota (2007) “Gold Standard Implementation Update”http://www.roadtoroota.com/public/117.cfm

[9] Mineweb (2013) “Navigating gold, silver legal tender isn’t for the faint of heart”http://www.mineweb.com/mineweb/content/en/mineweb-political-economy?oid=183211&sn=Detail et Comparegoldandsilverprices.org (2013) “Gold & Silver Legal Tender Legislation Status by State”http://www.comparegoldandsilverprices.com/gold-and-silver-legal-tender-status-by-state/

 
Poster un commentaire

Publié par le 1 mai 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :