RSS

Archives de Tag: Secret

Le rapport secret de la CIA sur Le Pen (père)

Le rapport secret de la CIA sur Le Pen (père)

© Copyright 2017, L’Obs Jean-Marie Le Pen en 1985.

En 1985, le service de renseignement américain rédigeait une longue note très bien informée sur le Front national émergent et son leader.

C’est un rapport de 25 pages classé secret. Il est daté de septembre 1985. Pour la première fois, la division « renseignement » de la CIA s’intéresse alors en profondeur au Front national. Le parti de Jean-Marie Le Pen, qui a longtemps été un groupuscule marginal, vient en effet de remporter ses premiers succès électoraux, notamment à Dreux et lors du scrutin européen. Et des élections législatives cruciales vont avoir lieu dans quelques mois. Grâce à ses sources ouvertes et confidentielles, la centrale américaine cherche à expliquer les ressorts de cette force politique naissante et à prévoir son avenir. Voici l’essentiel de cette longue note (publiée en intégralité en dessous de cet article), particulièrement bien informée et récemment déclassifiée, dont la lecture rafraîchira sainement la mémoire de certains.

# Le Pen et les nazis

Pour les espions américains, il ne fait pas de doute que le FN est un parti de la droite la plus extrême et que Jean-Marie Le Pen est parvenu à le sortir des marges parce qu’il est un leader particulièrement malin.

« La raison probablement la plus décisive du succès du Front national a été, à notre avis, l’habileté de Le Pen à identifier et à jouer sur les peurs populaires, les frustrations et les doutes », écrivent-ils. « Bien que les opinions de Le Pen poussent à la comparaison avec les Nazis, il a été, à notre avis, assez habile et astucieux, pour les rendre acceptables pour l’opinion publique française… » Ainsi, s’il fait bien attention à ne pas être ouvertement antisémite – du moins avant l’affaire du « détail » trois ans plus tard -, « ses rivaux politiques juifs, comme Robert Badinter et Simone Veil, sont ses cibles favorites ».

# Le rôle de la presse de droite

Les officiers de renseignement tentent aussi d’expliquer à leurs lecteurs (quelques centaines d’officiels américains) les ressorts sociologiques et politiciens du vote FN. « Ses soutiens, expliquent-ils, proviennent de segments de la société française que les diplomates et les touristes ne voient que rarement : un monde d’HLM surpeuplés, d’ambitions frustrées et de peur du changement. » Ils insistent également sur le rôle de la presse de droite dans sa progression et, en particulier, les « quotidiens et les magazines détenus par le patron de presse de droite, Robert Hersant [dont le Figaro et son supplément magazine] ».

# Un croque-mitaine bien pratique pour la gauche

Ils notent enfin que la gauche utilise le phénomène Le Pen qui l’arrange beaucoup. « Les déclarations publiques des leaders socialistes montrent à l’évidence que, s’ils sont vraiment inquiets du danger que représente l’extrême droite, ils voient aussi le Front national comme un croque-mitaine bien pratique pour mobiliser un électorat de gauche apathique et dispersé », notent-ils avec malice.

# « Le FN a atteint son pic »…

Reste que les espions américains ne prévoient pas, en 1985, un avenir radieux pour le FN. Certes, écrivent-ils, « une des choses qui différencient Le Pen d’autres leaders d’extrême droite est son ambition de bâtir une grande organisation ». Mais celle-ci est bloquée par plusieurs handicaps. Notamment « un programme simpliste et incapable de répondre à la question centrale, la crise économique française ». Et une incapacité à recruter « des leaders populaires ». C’est pourquoi les officiers de la CIA sont formels, « son soutien populaire – qui est actuellement [1985] d’environ 10% – a atteint, à notre avis, son pic »…

Vincent Jauvert, source

 
Poster un commentaire

Publié par le 3 mai 2017 dans général, International, Politique

 

Étiquettes : , , , , , ,

Le rendez-vous secret entre un démon bancaire et F. Hollande roi de l’Enfer français..

Les loosers de l’Elysée ont tout fait pour que l’info reste bien secrète

Une info restée bien secrète: Jamie Dimon, chef exécutif de l’agence JP Morgan a joyeusement été reçu à l’Elysée par notre feu Président, dit « Flamby ». Ce qu’il va lui lire dépasse la raison et pourrait faire aisément l’effet d’une bombe en France. L’écho de cette entrevue nous parvient d’outre-Atlantique, par l’intermédiaire du prestigieux  Wall Street Journal

L’économie est ce qui enrichit les baltringues qui la manipule. Au cas où ça se passe mal, on mutualise les pertes et si ça se passe bien, on privatise les profits. En coulisse, il se passe aussi, de drôles de choses qu’il est inutile de présenter, les Anglo-saxons voulait faire de Paris la nouvelle City, après le Brexit.

Pour ce faire, il a reçu en grand secret Jamie Dimon (**qui porte bien son nom) l’ancien patron de Blythe Masters et toujours PDG de la JP Morgan and Chase !!

Vous imaginez les torrents d’injures que cela aurait déclenché sur les réseaux sociaux en France ???

Voici ce que nous a appris le WSJ: « French President François Hollande met with J.P. Morgan Chase Chief Executive James Dimon in late October and asked how France could lure finance jobs away from London after Brexit. Mr. Dimon’s message was blunt: The chances that banks would move more employees to France were slim unless the country softens its strict labor laws. Mr. Hollande reassured Mr. Dimon that change would come. But it would happen under his successor, he said. »

Hollande a voulu savoir comment transformer Paris en City (capitale de la finance européenne) après que les Anglais aient voté pour le Brexit.

Réponse du démon Dimon: « Quand tu auras enlevé tous les droits aux salariés sur le sol français« .

Ce à quoi Hollande a acquiescé et promis à Dimon que les droits seront nettoyés sous le mandat du président suivant quel qu’il soit.

Chers lecteurs salariés, bien le bonjour à vous. Hollande vous a vendu, avant même de savoir qu’il ne se représenterait pas… Lire ici le WSJ pour le croire sachant que la nature même de l’article s’explique ici, lisez bien « The political climate in France, however, is a stark example of the hurdles facing banks and the political establishment. Bankers in London worry Ms. Le Pen, an anti-immigrant euroskeptic, could win the French presidential election this year. »

Je traduis: si ce n’est pas Melenchon ou Marine Le Pen qui seront élus, vous pourrez dire adieu à toutes les protections salariales restantes. L’avantage avec Fillon c’est qu’il est honnête: il a déjà prévenu qu’il remettra tout à zéro.

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Le projet secret des USA qui transforme les soldats en surhommes

projetus

Des chercheurs américains ont testé avec succès une stimulation électrique du cerveau humain pour accroître les capacités intellectuelles et l’efficacité des soldats.

La technologie, nommée transcranial direct current stimulation (tDCS, ou micropolarisation transcrânienne), consiste à lancer une impulsion électrique jusqu’à 2 mA dans le cerveau pour stimuler un groupe de neurones et former des liaisons nerveuses liées aux différents types d’activité physique ou intellectuelle.

Cette technique améliore les capacités cognitives de l’homme telles que la concentration, la vitesse de réaction et les aptitudes mathématiques. Il suffit de choisir la zone du cerveau où sera émis le signal et d’y installer des électrodes.

Les tests ont été réalisés sur les équipages de vol, les opérateurs de drones et d’autres militaires qui ont besoin de contrôler la situation sans interruption. Cinq électrodes étaient utilisées pour envoyer de faibles signaux électriques dans le cerveau via des zones spécifiques du cortex.

20 personnes ont participé à l’expérience. Pendant 36 minutes, elles devaient contrôler un curseur dans un cercle en mouvement et suivre les autres objets à l’écran. Dans le premier groupe le courant était émis durant tout l’exercice et dans le second groupe seulement pendant les trente premières secondes. Le premier groupe a mieux réussi sa tâche et ses participants ont maintenu leur concentration quatre minutes de plus en moyenne. Une étude similaire avait été réalisée en 2011, qui a établi que la stimulation électrique contribuait à une meilleure formation des pilotes américains qui s’entraînent sur des simulateurs.

Source

 

Étiquettes : , , , , ,

Interview de Jim Rickards par Simone Wapler : Le plan secret des élites mondiales

Jim rickards, qui prévoit que les DTS vont remplacer le dollar incessamment sous peu (dans les 5 semaines), dévoile ce qu’il nomme les « accords secrets de shangai » lors du dernier G20, qui visent entre autres à dévaluer le yuan et le dollar . 

Il parle aussi du « grand plan secret » des élites qui visent à effacer la dette publique (1 million de milliards avec les dérivés), par l’inflation .

Pour cela 4 moyens :

  • taux négatifs
  • hélicoptère monétaire
  • Les DTS
  • Augmenter le prix de l’or

Donc quoi qu’il arrive il y aura de l’inflation …

 

Étiquettes : , , , , , ,

Le FN et Marine Le Pen votent pour la directive européenne secret des affaires ! Bas les masques !

Quelle immense plaisanterie ce parti – Dès qu’il s agit de toucher aux intérêts du grand capital le FN qui se prétend anti système s’évapore démontrant ainsi sa nature de classe au service de l’oligarchie et du système !

Anti UE ? défenseur des petits ? que nenni, le FN c’est le parti du système par excellence.

Il suffit de regarder ce que sont les actes et les décisions des euro députés pour s’en convaincre : leur vote de la directive édictée par la Commission Européenne pour garantir le secret des affaires à l’oligarchie capitaliste est on ne peut plus révélateur. Et il s’inscrit dans la continuité de l’action du FN qui a toujours soutenu les décisions anti-sociale et anti-démocratique. Rappelons également que les députés FN avaient refusé de voté contre l’Acte Unique à l’Assemblée Nationale, acte fondateur de l’Euro.

directive secret des affaires FNQui a voté quoi sur la directive secret des affaires ?

Après le scandale des comptes offshore au Panama, le FN vote pour la directive européenne secret des affaires

Marine Le Pen son compagnon Louis Alliot, Steve Briois etc, les 21 euro députés du FN ont voté comme un seul homme la directive européenne dites « secret des affaires ». cette dangereuse directive établie par la Commission Européenne pour protéger les petites affaires des banques, des multinationales et de l’ensemble de l’oligarchie du regard des travailleurs. Il est vrai que des scandales Cleartream au luxleaks et au Panama Papers, il est évident que la possibilité de mettre son nez dans les affaires de la classe capitaliste permet de dévoiler ses comportements scandaleux.

Voila ce que la fort modérée journaliste Elise Lucet dans une pétition signée par des centaines de milliers de citoyen en France dit de la directive secret des affaires.

‘le législateur européen prépare une nouvelle arme de dissuasion massive contre le journalisme, le « secret des affaires », dont la définition autorise ni plus ni moins une censure inédite en Europe.

Avec la directive qui sera bientôt discutée au Parlement, toute entreprise pourra arbitrairement décider si une information ayant pour elle une valeur économique pourra ou non être divulguée. Autrement dit, avec la directive « Secret des Affaires », vous n’auriez jamais entendu parler du scandale financier de Luxleaks, des pesticides de Monsanto, du scandale du vaccin Gardasil… Et j’en passe.

(…)

Nous, journalistes, refusons de nous contenter de recopier des communiqués de presse pour que vous, citoyens, restiez informés. Et comme disait George Orwell : « Le journalisme consiste à publier ce que d’autres ne voudraient pas voir publié : tout le reste n’est que relations publiques ».

C’est pourquoi je demande, avec l’ensemble des signataires ci-dessous, la suppression de cette directive liberticidePétition Ne laissons pas les entreprises dicter l’info – Stop à la Directive Secret des Affaires ! signée par 532 000 personnes.

Le 14 avril l’ensemble des euro députés FN ont donc voté pour cette directive européenne. Parti des petits le FN ? certainement pas. Le FN défend surtout les « gros » : les riches, les grands patrons et les multinationales. Et qui pourrait être surpris que le FN – alors que les révélations récentes autour des Panama Papers citent des responsables de premiers plan, et notamment Le Pen selon le journal Le Monde ainsi que l’un des responsables du financement de campagnes électorales du FN qui fait d’ailleurs déjà l’objet d’une mise en examen – vote pour renforcer le secret des « affaires » ?

Le PEN sortie de l'euro sortie de l'UEQui plus alors que Marine Le Pen a encore récemment réaffirmé avec force qu’elle est contre la sortie de l’Union Européenne et pour une négociation des traités, on a ici une bonne illustration de ce que le FN négocierait : encore plus de pouvoir pour l’oligarchie pour faire les poches aux travailleurs.

Les travailleurs doivent en tirer les conclusions qui s’imposent : amis des multinationales, des banquiers et des grands patrons, le FN est bien l’un des piliers du système au coté du PS et des LR. Loin d’être une solution possible c’est au contraire une bonne partie du problème.

Les travailleurs peuvent compter sur les militants franchement communistes du PRCF

Pour sa par le PRCF avait dénoncé avec force cette directive qui est une preuve de plus du caractère anti-démocratique, profondément totalitaire de cette dictature de l’oligarchie capitaliste et de ses multinationales et de ses banques qu’est l’Union Européenne. (Cliquez ici : Chasse aux journalistes et protection du secret des affaires : quand l’UE attaque la liberté de la presse !)

Avec cette directive, s’ajoutant à tant d’autres tel le fichage systématique des passagers du transport aérien etc. Force est de constater que pour qui veut défendre les droits démocratiques et le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple, la sortie de l’UE s’impose. Oui pour faire Place au Peuple, il est nécessaire de sortir de l’UE et de l’Euro. C’est bien dans ce but et pour que chacun puisse faire entendre sa voix qu’une campagne de pétition pour un referendum pour la sortie de l’UE et de l’euro se déroule en France. (Cliquez ici pour signer la pétition)

pétition

Un vote qui montre la collusion du système LR/PS/FN, le système capitaliste

sarko le pen fn, LR UMPEN, brun bonnetPar 503 votes pour, 131 vote contre et 18 abstention, le parlement européen s’est donc prononcé pour la directive secret des affaires. Et le vote de cette directive est révélateur de la collusion du système LR / PS / FN puisque ce sont les députés de ces trois partis qui ont voté mains dans la mains pour cette directive.

Donnant une belle photographie de cette UMPenS réunissant Sarkozy Hollande et le FN autour d’un même objectif, la défense du système capitaliste, la répression et l’exploitation des travailleurs !

Et permettant aussi de démasquer tous ces médiacrates et ces autodéclarés belles personnes du Parti Maastrichien Unique qui voudraient faire croire de façon totalement mensongère que ceux qui propose de briser les chaines de l’Union Européenne pour en sortir par la porte du progrès social et démocratique parle comme le FN. En l’occurrence, ceux qui votent comme le FN et les Le Pen c’est bien le PS et l’UMP et réciproquement !

 

source

 

Étiquettes : , , , , , ,

Catherine Austin Fitts dénonce : programme spatial secret, budget occulte et contrôle totalitaire sur Terre et dans l’espace


Dans une récente entrevue avec Dark Journalist, Catherine Austin Fitts (qui a notamment été secrétaire adjointe au secrétariat du logement des États-Unis) a discuté de l’intense secret entourant l’existence d’une futuriste économie spatiale, parallèle à l’économie officielle, et d’un immense budget occulte visant la domination totalitaire de toute activité dans l’espace.

S’appuyant sur sa carrière à des postes de haut niveau dans l’administration publique des États-Unis et à Wall Street, Fitts pèle soigneusement les différentes couches de mensonge et de désinformation enveloppant le système de l’État secret qui utilise les ressources publiques pour développer de nouvelles activités économiques dans l’espace, au profit d’élites économiques privées. Elle estime que les technologies super évoluées qui sont aux mains d’une minuscule élite d’initiés privilégiés représentent un danger réel pour la planète Terre, et elle soutient que ces gens se considèrent tellement au-dessus des lois qu’ils peuvent assassiner qui que ce soit en toute impunité lorsque leurs intérêts cupides semblent menacés.

Programme spatial secret

Fitts fait remonter les origines du programme spatial secret à 1947, avec l’adoption de la loi sur la sécurité nationale des États-Unis (National Security Act), qui a permis d’allouer d’énormes ressources à des intervenants occultes qui ont développé un système financier secret. john-f-kennedy-12Ce qui a conduit à la création de la CIA et d’un groupe d’initiés en charge des technologies extraterrestres évoluées, totalement à l’insu du public. Lorsque John F. Kennedy est arrivé au pouvoir avec la ferme intention de s’attaquer à ce gouvernement occulte et de faire du programme spatial la pièce maîtresse de son administration, une véritable guerre civile faisait rage entre l’administration secrète et l’administration officielle.

Après assassinat de John Kennedy, le programme spatial a fini par être divisé en deux éléments distincts : le premier, une parodie de la NASA originale qui avait envoyé un homme sur la Lune, maintenant sous-financée et prône aux accidents; l’autre, un fantastique programme spatial occulte, super évolué, financé par un budget occulte, qui a permis de développer une civilisation indépendante visant la domination de l’espace en s’appuyant sur le détournement de fonds publics.

Naval-Spacecraft-Battlecruiser-768x660C’est ce programme spatial qui a développé la technologie de la guerre des étoiles (aussi appelée initiative de défense stratégique [IDS]) ayant permis de militariser l’espace, une violation des traités internationaux. Selon Fitts, le véritable mystère derrière ce programme occulte, c’est qu’il a probablement été développé non seulement pour assurer le contrôle de la vie et des ressources sur Terre, mais également pour faire face à une civilisation extraterrestre que l’on observait dans nos cieux depuis 1947. Récemment, l’ancien chef d’État soviétique Mikhail Gorbachev a d’ailleurs confirmé que le président Ronald Reagan avait sollicité sa collaboration pour faire face à une menace extraterrestre dans l’espace.

La division du programme spatial en deux éléments distincts, l’un public et l’autre secret, a entraîné un état schizophrénique entre la réalité officielle et la vérité cachée — qui devient de plus en plus difficile à dissimuler alors que l’attention du public s’éveille et que l’emprise des intérêts privés et de l’appareil de la sécurité nationale sont exposés.

AIR FORCE FLYING SAUCER

Des mondes meilleurs…

Il semble que l’ensemble du système économique mondial dysfonctionnel soit en voie d’être réarrangé pour faire face à la présence de visiteurs extraterrestres et pour qu’un minuscule groupe d’initiés puisse monopoliser les ressources spatiales et coloniser certaines planètes, tout en dominant la population terrestre au moyen d’une intelligence artificielle, de la robotique, de satellites-espions, de drones, et de technologies de détection GPS évoluées.

Est-ce que ce minuscule groupe d’initiés qui contrôle les grands médias peut être mis en échec par la prise de conscience de leurs activités pernicieuses avant qu’ils ne développent la phase finale de leur économie spatiale et plongent le monde dans leur cauchemar sans âme sous l’emprise d’une intelligence artificielle totalitaire?

Si vous comprenez l’anglais, je vous invite à visionner cette entrevue percutante avec Catherine Austin Fitts pour en découvrir davantage.

Traduit et adapté de l’américain par Henri Thibodeau – Henri’s Web Space

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Les banquiers centraux ont-ils passé un accord secret au G20 pour propulser les marchés ?

salle de réunion

Un accord secret entre les gouvernements et les banquiers centraux aurait été conclu au G20 – Voici un Article de MarketWatch.com, publié le 21 mars 2016 :

Les spéculations fleurissent à propos d’un « accord de Shanghai » tacite

À la surprise générale, le dollar a fortement baissé durant ces dernières semaines, ce qui a poussé les traders à s’interroger sur ce qui a provoqué cette liquidation. Pour certains, l’explication ressemble furieusement à une théorie du complot.

Les rumeurs affirment que les dirigeants du monde ont passé un accord secret durant le dernier G20, qui a eu lieu fin février à Shanghai. Cet « accord de Shanghai » pour affaiblir le dollar avait pour objectif de calmer les marchés financiers qui ont connu un début d’année catastrophique.

Aucun pacte sur les marchés des changes n’a été annoncé durant la réunion de février entre les banquiers centraux et les dirigeants des 20 économies les plus développées. Cela n’a pas permis de balayer les spéculations faisant état d’une stratégie élaborée en catimini alors que ses effets supposés sont en train de se manifester. Depuis cette réunion du G20, le dollar a baissé de plus de 3 % pour initier un mouvement haussier des marchés actions, du côté des marchés émergents et des matières premières. (…)

« Depuis la dernière réunion du G20 à Shanghai, de nombreux signaux d’alarme ont retenti, entre la Chine qui a assoupli son taux de réserves obligatoires, la banque centrale de Nouvelle-Zélande qui a baissé son taux de 25 points de base ou encore la BCE se focalisant désormais sur les marchés du crédit bien au-delà des attentes du marché, » a déclaré Chris Weston, stratégiste en chef d’IG.

« Pour les théoriciens du complot, l’explication est claire : il y a une action coordonnée des banques centrales afin d’affaiblir le dollar, ce qui a permis le retour de l’appétit du risque sur les marchés actions et du crédit. »

Suite et fin

 
Poster un commentaire

Publié par le 23 mars 2016 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :