RSS

Archives de Tag: risquent

Commerzbank et Deutsche Bank risquent de ne plus faire partie du gotha des entreprises cotées

Résultat de recherche d'images pour "deutsche bank lehman"

Les 2 banques Allemandes continuent leur descente en enfer … « Deutsche Bank a vu sa capitalisation fondre de 32,3 % depuis le début de l’année – et de 90 % depuis dix ans  » , rien que ça !! Ça peut craquer n’importe quand cette affaire . Z 

Sauf coup de théâtre, les deux principales banques cotées allemandes devraient sortir de leurs indices boursiers respectifs à la rentrée. En cause, leur difficulté à rassurer les marchés, et des capitalisations devenues trop faibles.

Il faudrait un incroyable retournement de situation pour éviter ce scénario. A moins que leurs cours ne se redressent de façon spectaculaire, les deux principales banques allemandes risquent de devoir quitter leurs indices boursiers respectifs d’ici à trois semaines, au moment de la révision de leur composition.

Deutsche Bank, qui a vu sa capitalisation fondre de 32,3 % depuis le début de l’année – et de 90 % depuis dix ans – ne ferait ainsi bientôt plus partie de l’Euro STOXX, qui liste les principales entreprises cotées de la zone euro. Selon Bloomberg, il lui aurait fallu (entre juillet et septembre prochain) un rebond de 40 % du cours pour éviter ce sort. Or, elle ne s’est ressaisie pour l’heure que de 12 %.

Danger similaire pour Commerzbank, qui à la rentrée pourrait céder sa place au sein du DAX, l’indice des valeurs phare à la Bourse de Francfort. Elle risque d’y être remplacée par une fintech,  la start-up munichoise de solutions de paiements Wirecard . Ce serait « le scénario du pire » mais « cela ne changerait rien à notre importance pour l’économie réelle allemande », a insisté cette semaine Stephan Engels, directeur financier de Commerz lors de la présentation de ses résultats.

Une gifle pour l’économie allemande

Symboliquement, les deux principales banques cotées allemandes ne feraient ainsi plus partie du gotha de la finance, une gifle pour la première économie de la zone euro. Une telle décision aurait des conséquences sonnantes et trébuchantes pour chacun des deux établissements : en particuliers les investisseurs dits « passifs », qui suivent une stratégie indicielle, reproduisent la composition d’un indice dans leurs portefeuilles. Dès qu’une entreprise sort de cet indice, elle est mécaniquement moins suivie.

La sortie de l’indice provoque ainsi des ventes pour les titres concernés, ce qui les tire toujours plus à la baisse. Une fois cet effet technique digéré, toutefois, la sortie de l’indice n’a pas d’autre effet… et l’entreprise ne peut compter que sur le retour de la confiance des marchés pour redresser la barre.

Séquence cauchemardesque

C’est bien cette confiance qui manque aujourd’hui aux deux champions fatigués de l’économie allemande. Deutsche Bank peine à sortir d’une séquence cauchemardesque : après trois années d’affilée dans le rouge (entre 2015 et 2017) et un enchaînement impressionnant de litiges, elle a fait un peu meilleure figure depuis, présentant un bénéfice supérieur aux attentes à fin juin. Mais sa feuille de route reste incertaine aux yeux des marchés. En avril, l’établissement a dû se séparer de son patron John Cryan,  remplacé par l’allemand Christian Sewing , avant d’affronter une violente tempête boursière début juin.

Quant à Commerzbank, son cours de Bourse ne s’est enflammé qu’en septembre dernier, lorsque les marchés ont voulu croire  au scénario d’un projet de mariage avec BNP Paribas ou UniCredit. La deuxième banque allemande a elle aussi renoué avec la rentabilité au deuxième trimestre mais n’atteint pas ses objectifs de réduction des coûts.

source

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 10 août 2018 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Vladimir Poutine : en Corée du Nord, les Etats-Unis risquent une guerre nucléaire mondiale

 

Étiquettes : , , , , , ,

Celente : Un monde au bord du chaos ! L’Or, la Chine, la France, le Bitcoin et le Moyen-Orient risquent d’exploser

Non seulement La croissance chinoise n’a jamais été aussi faible depuis 1990, mais les réserves de change s’effondrent  ostensiblement….

L’américain Gerald Celente, fondateur du Trends Research en 1980 est l’un des meilleurs prévisionnistes au monde. Rappelons qu’il a prédit le crash de 2008, et croit que nous allons bientôt assister à l’effondrement du marché financier mondial. Il prévoit « un tremblement de terre économique qui aura des répercussions à travers le monde »

Alors que le cours de l’Or vient de franchir à la hausse le seuil des 1240 dollars l’once, aujourd’hui, Gerald Celente explique sur kingworldnews à quoi s’attendre durant l’année 2017. Selon lui, le monde est au bord du chaos alors que l’Or, la Chine, la France, le Bitcoin et le Moyen-Orient risquent d’exploser.

Surveillez l’Or, la Chine, la France, le Bitcoin, et le Moyen-Orient en 2017

Hier, le Bitcoin a grimpé de plus de 2 %, atteignant son niveau le plus élevé depuis le 4 Janvier 2017. Aujourd’hui, l’Or vient d’atteindre un sommet de 3 mois, ce qui équivaut à une hausse de 7 % de son cours depuis le début de l’année.

Et bien que les marchés boursiers continuent de tutoyer des sommets historiques aux Etats-Unis, le Bitcoin comme l’Or progressent également à des niveaux plus élevés. les hausses constantes et régulières des cours de l’Or et du Bitcoin annoncent-elles un début de tempête sur les marchés ? Ou assistons-nous à l’extension d’une plus importante tendance ?…

Ce que nous observons actuellement ne ressemble absolument pas à des marchés boursiers dynamiques, robustes, avec un dollar fort et une forte croissance économique qui poussent le cours de l’Or à la baisse. Dans le nouvel ordre géopolitique et économique mondial, nous pensons que l’Or comme cette nouvelle monnaie alternative qu’est le Bitcoin, vont augmenter et ce en dépit de conditions de marché favorables.

En ce qui concerne le Bitcoin, la hausse d’hier est à mettre au crédit de l’information qui est sortie sur la fonte record des réserves de change chinoises. Elles se sont réduites pour le 7ème mois consécutif, diminuant de 12,3 milliards de dollars le mois dernier, et franchissant à la baisse le seuil psychologique des 3.000 milliards de dollars.

Les réserves de change chinoises plongent à un plus bas de 6 ans

L’essoufflement de l’économie chinoise (à son plus bas niveau de croissance depuis 26 ans) et le net effritement du yuan depuis l’été 2015 ont incité investisseurs et entreprises à transférer leur argent hors de Chine, vers des placements jugés plus sûrs et rémunérateurs. Ces colossales fuites de capitaux (évaluées à 1.000 milliards de dollars pour 2015 et 700 milliards en 2016) ont précipité la glissade du yuan, qui a chuté de 7% face au dollar l’an dernier(sa pire performance depuis 1994). Tout ceci a motivé les chinois à acheter des bitcoins afin de se couvrir face à une plus importante dépréciation du yuan. Bien que le gouvernement chinois ait imposé un montant forfaitaire de 0,2 % par transaction il y a 2 semaines, et à faire en sorte de « de se protéger des manipulations du marché et de freiner l’extrême volatilité du cours », le volume des transactions a continué d’accélérer malgré tout.

Foncez sur l’Or

Sur le front de l’Or, nous avons noté la semaine dernière que le Dow Jones avait connu connu sa pire journée depuis le jour de l’élection américaine, après que le président ait ratifié un certain nombre de décrets, comme celui interdisant aux ressortissants de sept pays musulmans d’entrer aux Etats-Unis. Alors que les marchés boursiers chutaient, l’Or s’est mis à progresser de 15 dollars, gagnant ainsi plus de 5 % sur le mois de Janvier, son meilleur mois depuis Juin 2016.

Une lionne prend la tête en France

Au-delà de l’élection de Donald Trump, la confiance des investisseurs s’effrite en raison d’inquiétudes grandissantes liées au paysage politique européen. En France, par exemple, le Front National, anti-Union européenne et anti-euro de Marine Le Pen vient de dépasser le parti de François Fillon, l’ex favori de l’establishment dans la course à la présidentielle. Ceci découle d’accusations selon lesquelles la femme et les enfants de ce dernier sont soupçonnés d’avoir touché 1 million de dollars pour des emplois fictifs.

En Allemagne, au Pays-Bas et en Italie, l’euroscepticisme se renforce, les partis anti-immigrationnistes « populistes » continuent de prendre de l’ampleur, menaçant du coup, l’ordre économique et politique établi en europe.

Un monde au bord du chaos

Et sur le front géopolitique, au-delà d’une lutte contre le terrorisme et de guerres sans fin au Moyen-Orient, les tensions sont encore montées d’un cran à la fois en raison d’un décret du gouvernement israélien autorisant la construction de milliers de logements en territoire palestinien ainsi qu’à une nouvelle loi israélienne permettant l’expropriation de terres palestiniennes. Sans compter l’Ukraine, où les tambours de la guerre se font à nouveau entendre.

Le cours de l’or sera sans doute volatile mais il va continuer d’augmenter

La hausse des taux d’intérêt dans les différents pays pourrait faire baisser le cours de l’Or et renforcer le dollar. Cependant, étant donné les multiples problèmes géo-économiques et géopolitiques qui ne font que croître, le cours de l’Or va augmenter tandis que les investisseurs chercheront des valeurs refuges. Et alors que le Bitcoin va continuer d’augmenter et gagner en respectabilité, il est possible que les gouvernements l’attaquent afin de faire baisser sa valeur.

Source

 
5 Commentaires

Publié par le 15 février 2017 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Egon Von Greyerz sur l’or et Bill Gross : « les investisseurs risquent de se retrouver comme le Coyote » (+ décision de l’OPEP – « Pas de réduction de la production »)

L’once d’or est sanctionnée suite à la publication de l’enquête ADP selon laquelle 217 000 emplois ont été créés le mois dernier aux Etats-Unis, et après les déclarations de Janet Yellen qui laisse le porte (grande) ouverte à un relèvement des taux directeurs de la Réserve Fédérale au mois de Décembre. La patronne de la Fed indique que de nombreux membres du comité de politique monétaire étaient en faveur d’un tel scénario, malgré le fait que certains optent le prolongement d’une politique de taux bas.

Malgré un léger soubresaut du métal jaune à la suite de la parution du Livre Beige, à l’intérieur duquel la Réserve Fédérale fait part de ses craintes d’un dollar fort sur l’activité économique, l’once d’or repart à la baisse et semble prendre la direction du seuil à 1 000$, à la veille des chiffres de l’emploi et du rapport NFP aux Etats-Unis.

L’Euro remonte comme prévu suite à la déception causée hier par Draghi .

Maintenant, d’abord Egon von Greyerz  pour qui « la hausse de l’or de plusieurs centaines de $ sera l’affaire de quelques jours »

Egon von Greyerz fondateur de Matterhorn Asset Management & GoldSwitzerland – Ce qui provoquera la hausse de l’or d’une centaine de dollars en quelques jours.

Egon von Greyerz: “Au sommet d’une crise économique insoluble, de très sombres nuages se profilent sur le front géopolitique. Malheureusement, je vois le risque d’un conflit majeur comme étant très élevé et dont la fin serait impossible à prévoir…

Egon von Greyerz poursuit: “Au milieu de tous ces problèmes majeurs, les gouvernements à travers le monde et en particulier en occident, font tout leur possible pour empêcher au cours de l’or de grimper. Vendredi dernier, 2 milliards de dollars d’or-papier ont été vendus dans le but de pousser le prix de l’or à la baisse. Chercher à savoir si le cours de l’or s’arrête ici à environ 1050 dollars ou s’il descend à 1030 dollars ou même 1000 dollars n’a pas vraiment d’importance aujourd’hui. L’or est à présent dans sa dernière phase de correction de 4 ans et va très bientôt refléter les problèmes et les risques que j’ai expliqué et décrit.”

La hausse du cours de l’or de plusieurs centaines de dollars est l’affaire de quelques jours

Attention, le manque d’Or physique disponible ne pourra pas satisfaire tout l’or-papier émis et mènera à des périodes où il sera impossible d’obtenir un prix à quelque niveau que ce soit. C’est ce qu’il se passera lorsque nous verrons le prix de l’or grimper d’une centaine de dollars en quelques jours. Je sais que cela paraît peu probable actuellement, mais je suis certain que bientôt, nous connaîtrons un marché de l’or très différent de ce que l’on voit aujourd’hui. (KWN)

Et Bill Gross qui a déclaré ceci :  » les investisseurs risquent de se retrouver comme le Coyote » , un genre de moment de minsky .

Bill Gross, le roi déchu des obligations et de Pimco, conseille la prudence alors que les marchés financiers risquent d’être déstabilisés par l’interventionnisme exacerbé des banques centrales.  Article de Bloomberg, publié le 3 décembre 2015 :

« Bill Gross affirme que les investisseurs devraient se positionner afin de protéger leur portefeuille en 2016 plutôt que de viser des rendements plus élevés alors que les efforts des banques centrales pour stimuler l’économie mondiale plantent le décor d’une chute ultérieure des marchés.

Gross, l’ancien gestionnaire du plus gros fonds obligataire du monde, qui a rejoint la société Janus Capital Group Inc. l’année dernière, a déclaré que les banquiers centraux, à travers leur création monétaire, se comportent comme des joueurs qui ne cessent de doubler la mise afin de récupérer leurs pertes.

« Un beau jour, la tendance négative qui règne sur l’économie réelle finira par mettre un terme à l’ascension des prix des actions et des obligations. Les investisseurs se retrouveront alors comme le Coyote de Bip Bip lorsqu’il est en chute libre, à se demander jusqu’où ils tomberont, » a écrit Gross dans un bulletin d’information d’investissement de Janus jeudi dernier. Le Coyote est ce personnage de dessin animé qui pourchasse sans relâche Bip Bip en s’humiliant sans cesse à cause de sa maladresse.

source et suite

Aux dernières nouvelles, Le pétrole et le Rouble chutent, l’or explose après la décision de l’OPEP – « Pas de réduction de la production »

L’OPEP a décidé de créer un nouveau plafond de production de brut de 31,5 millions de barils par jour, selon un délégué ayant connaissance de la décision.

Mais la production actuelle est à 31,5 millions de barils, et si c’est cela l’OPEP s’ajuste à la réalité actuelle.

 

Le brut plonge en dessous de 40 $ …

 

Et l’or explose …

 

Comme le USD- Rouble …

Les Russes ne sont pas satisfaits :

  • * ROSNEFT: la décision de l’OPEP EN LIGNE avec une tendance mondiale MASSIVE : RIA
  • * ROSNEFT NE VOIT PAS DE RISQUE POUR LUI-MEME SUITE A LA DECISION DE L’OPEP: RIA
  • * ROSNEFT DIT, son cout de production est un  des plus bas dans le monde : RIA
 
Poster un commentaire

Publié par le 4 décembre 2015 dans économie, général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

La météo s’affole… 3 autres tempêtes risquent de balayer la France dans les prochains jours / Nouvelle tempête de neige aux Etats-Unis: 100 000 000 de personnes affectées !!!

 

Le’ courant gulf stream semble commencer à vraiment se dérégler fortement, et cela a un impact direct des 2 cotés de l’Atlantique ;  Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance 

+ La tempête Petra a donc ouvert le bal (bilan ici >>>, et la France se trouve désormais dans une zone dangereuse où peuvent se creuser des dépressions à caractère explosif (propulsées par le courant jet qui va plus ou moins serpenter à nos latitudes).

 

+ La prochaine tempête qui nous concernera entre jeudi soir et vendredi matin s’appellera Qumaira. Elle nous concernera. Comme cette dépression devrait très rapidement circuler en Manche, les violentes rafales de vent balayeront surtout un grand quart Nord-ouest (y compris les régions de l’intérieur, jusque là relativement épargnées).

 

+ Ce véritable “coup de tabac” sera rapidement suivi d’une 3eme dépression dans la journée de samedi ! Elle sera un peu similaire à Petra (celle qui vient de nous concerner). Les vents se déchaineront donc surtout sur les côtes, et il faut de nouveau s’attendre à une houle énorme car cette tempête sera très étendue.

 

+ Mais ce n’est pas tout… Une 4eme tempête menacera la France lundi!! Comme sa trajectoire et son creusement restent très incertains, il est pour le moment très difficile de se prononcer. Le scénario GFS sorti des calculateurs de mercredi 6h envisageait une tempête presque similaire à Xyntia. Mais le scénario de 12h était beaucoup moins alarmiste… A suivre…

 

+ En tout cas, cette 4eme tempête ne semble mettre fin à cette période très perturbée. D’autres vagues de très mauvais temps balayeront très probablement la France tout au long de la semaine prochaine. Il faut d’ailleurs noter que ces zones de pluie seront accompagnées d’air assez frais, d’où un risque temporaire de neige fondante sur certaines régions, sans doute de fréquentes avalanches en montagne et des inondations de plus en plus étendues près des cours d’eau. Tout un programme…

 

http://www.meteo-paris.com/france/previsions.html / http://www.infoetsecret.com/

Nouvelle tempête de neige aux Etats-Unis: 100 000 000 de personnes affectées

Une gigantesque tempête hivernale, accompagnée de neige, de pluies verglaçantes et de rafales de vent, frappait mardi un tiers de la population américaine, provoquant l’annulation de 10000 vols et la paralysie d’une partie du pays.
Environ 6500 vols ont été annulés mardi, soit environ 20% du trafic aérien américain et les compagnies aériennes en ont déprogrammé 3600 autres, soit plus de 10 000 au total, a indiqué le site FlightAware. Lundi, près de 800 vols avaient déjà été annulés en prévision de l’arrivée de la tempête.

La région affectée par les intempéries s’étend sur 3000 km du Texas (sud) au Maine (nord-est) et concerne la moitié des 50 Etats américains. Les prévisionnistes s’attendent à ce qu’elle évolue encore pendant plusieurs jours. Des tornades et des orages violents étaient attendus le long de la frange sud de cette gigantesque tempête hivernale, en Louisiane et dans le Mississippi.

 

Chicago pourrait être particulièrement touché par la tempête, avec 60 cm de neige.

Les autorités ont encouragé les habitants à rester chez eux plutôt qu’à tenter de braver les éléments. Outre les pluies verglaçantes, qui transforment les routes en patinoires, les météorologistes mettaient en garde contre des températures polaires et le vent, qui forme des congères pouvant aller jusqu’à 2,40 mètres de haut. « Cette impressionnante tempête hivernale va être suivie d’une arrivée d’air arctique puissante » en provenance du Canada, selon le service de météorologie nationale (NWS).

La température ressentie en raison du vent pourrait chuter à -34, voire -45 degrés dans le Colorado, le Wyoming, le Dakota du Nord et du Sud, le Kansas, l’Idaho et certaines parties du Texas. L’état d’urgence a été décrété dans l’Illinois (nord), l’Indiana (nord), le Missouri (centre) et l’Oklahoma (sud), et les réservistes de la Garde nationale ont été appelés à la rescousse pour secourir les automobilistes en difficultés.

60 cm de neige à Chicago

Mardi matin, l’aéroport de Dallas-Fort Worth, une importante plateforme aérienne située dans le sud des Etats-Unis, a été brièvement fermé en raison de la tempête, et les retards de vols se sont accumulés après sa réouverture, pouvant atteindre trois heures. Une grande partie des compagnies aériennes présentes à l’aéroport O’Hare de Chicago, l’un des plus actifs au monde et où 1.300 vols ont été annulés mardi, ont d’ores et déjà averti que leurs activités seraient « limitées ou annulées » mercredi.
L’aéroport de Dallas désert après l’annulation de centaines de vols.

Chicago risquait d’être tout particulièrement touché par la tempête avec 60 cm de neige. Les autorités ont prévu qu’elles seraient dans l’impossibilité de dégager les artères secondaires. Les rafales de vent de 95 kmh le long des berges du lac Michigan risquent également de provoquer des vagues de plus de 7 mètres. La météo, qui qualifie cette tempête de « dangereuse et multiforme », a mis en garde contre le fait de déneiger les trottoirs pendant de telles chutes de neige: en 1999, 40 personnes étaient mortes d’une crise cardiaque pour ces raisons.

Tulsa, dans l’Oklahoma, était presque complètement à l’arrêt mardi, après avoir reçu 33 cm de neige, un record pour la ville, où le toit d’un casino s’est effondré. « Il y a des centaines de véhicules bloqués dans toute la ville, aussi bien des voitures particulières que des véhicules d’urgence », a déclaré au journal Tulsa World un responsable de la municipalité, Paul Strizek. Une gigantesque tempête hivernale, accompagnée de neige, de pluies verglaçantes et de rafales de vent, frappait mardi un tiers de la population américaine, provoquant l’annulation de 10.000 vols et la paralysie d’une partie du pays.

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 février 2014 dans général, Insolite, société

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :