RSS

Archives de Tag: le plus

Les Français sont ceux qui se méfient le plus des vaccins dans le Monde (MAJ)


Encourageant – La France championne de la méfiance vis-à-vis des vaccins dans le monde.

 

Pour rappel, pas moins de 40% des Français s’avouent méfiants envers les Vaccins . Un peu plus de quatre Français sur dix estiment que les vaccins ne sont pas sûrs. C’est deux fois plus que la moyenne constatée chez les Européens et trois fois plus que la moyenne mondiale (13 %) . C’est ce qu’assure la grande étude du Vaccine Confidence Project (« Projet confiance dans les vaccins ») publiée fin septembre dernier. 

Donc – Les Français sont ceux qui se méfient le plus des vaccins dans le Monde, voici pour une fois un papier à charge sur les « conspis » et la vaccination , que je n’ai pu m’empêcher de « corriger » :

Dans l’édition N°472 du magazine Pour la Science se trouve le graphique ci dessus en ce qui concerne la confiance qu’ont les français et d’autres nations vis à vis des vaccins et on constate que la France est numéro 1 …

L’étude principale du numéro 472 de Pour la Science s’attarde essentiellement aux théories complotistes et aux médias alternatifs et scientifiques et à la façon dont les internautes consomment l’information. La grande révélation de l’étude c’est que d’une manière générale les complotistes mettent plus de « j’aime » sur Facebook pour des contenus dits « non traditionnels » (qui ne sont pas des revues scientifiques ni des journaux mainstream) et qu’ils perçoivent les médias traditionnels de la même manière que les médias alternatifs. Les conspis (qu’est ce qu’un « conspi » Mr ???, ndlr) sont aussi ceux qui se font le plus avoir par les trolls (ça dépend, ce ne reste qu’un point de vue car basé sur une seule expérience, et en plus prétentieux comme vous aller le lire, nldr)   , 88% d’entre eux n’ont pas fait la différence entre un site comme le mien (qui se moque d’eux en publiant des choses délirantes et absurdes (prétentieux n’est pas, ndlr) ) et un site comme Panamza (qui croit à toutes les absurdités qu’il publie). Il n’y a donc aucune différence de Consommation peu importe le type de média et le type de contenu, si le site est un site de trolls ou pas…(c’est prendre les lecteurs pour des imbéciles, surtout sur un blog de pointe comme le notre, et ce n’est pas de la prétention mais la réalité, ndlr)

Rien de nouveau, les conspirationnistes sont les plus crédules (ceci est est faux, c’est fort  relatif, ndlr) et nous sommes donc confrontés à un paradoxe : ceux là même qui dénoncent une forme de manipulation internationale sont eux-mêmes manipulés par les médias alternatifs et conspirationnistes. Ceux qui ont un faible pour la fibre conspirationniste sont ceux qui ont tendance à croire tout et n’importe quoi (??? – je répète c’est caricatural, et c’est sous estimer les lecteurs, ndlr) donc… « Tenter de convaincre un conspirationniste produit l’effet inverse de celui recherché ».

Comme se fait-il que dans un océan d’information comme internet et avec une telle attitude de « douter de tout » comme on le trouve chez les conspis… Comment se fait-il que le niveau baisse à ce point-là et pourquoi les conspis qui se disent « illuminés » et « ouverts » sont en fait les plus naïfs et les plus crédules ? (c’est de la lucidité et de la prise de distance, même si c’est correct pour certain, comme partout, d’ailleurs surtout chez les mainstreams, ndlr) Des questions auxquelles il faudra répondre un jour. L’étude expose des données intéressantes mais n’émet pas une conclusion définitive au delà de l’interprétation conférée aux faits.

L’étude a été effectuée cependant entre 2010 et 2014 pendant l’âge d’or du reach organique de Facebook (MDR – ndlr) et selon moi elle serait impossible à réaliser de nos jours car Facebook privilégie les contenus sponsorisés à ceux gratuits. Plus personne ne peut buzzer et cela depuis fin 2015. Tout le monde expérimente une baisse généralisée de la portée dite organique donc l’étude fonctionnait encore il y a 2 ans mais plus maintenant.

C’est peut être par souci de vouloir être en phase avec l’actualité du moment, les « fake news » que cette étude a été publiée. Mais elle est comme qui dirait mort née.

Elle reste tout de même intéressante pour tous ceux qui étudient la mouvance conspirationniste donc achetez le numéro 472 de Pour la Science (bien sur  … , ndlr) pour en savoir plus ici.

Enfin bref, pour compléter tout ceci lisez mon papier suivant de tout à l’heure – cela ira bien plus vite : A Lire Absolument. Comprendre le phénomène des « fakes news » – Spirale du silence, tyrannie des agissants et Pensée tribale : « La langue des dictateurs » (comment les élites bernent le peuple)

Ça, c’est de l’analyse profonde ! (et encore, il existe mieux, voir les liens donnés dedans)

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 février 2017 dans général, Santé - nutrition, Sciences

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Le graphique boursier le plus effrayant du monde

Voici LE graphique qu’il faut regarder : l’incertitude politique (nous n’avons aucune visibilité sur l’avenir d’où l’extrême volatilité) 

A l’aide d’un graphique, l’équipe de Société Générale pointe une anomalie dans le marché de la dette d’entreprises qui pourrait provoquer la prochaine récession.

« Les marchés ont mis trois jours pour digérer le Brexit , trois heures pour digérer l’élection de Trump et trois minutes pour digérer le non au référendum italien . » La formule a été reprise par tous les observateurs de marchés, soulignant la stupéfiante résistance de la planète finance aux grands chocs politiques de l’année 2016. « C’est à se demander si les marchés réagiraient à une invasion de la Terre par les martiens », ironise Albert Edwards, l’un des analystes vedettes de Société Générale.

Pour ce financier au pessimisme légendaire , cette déconnexion est alarmante. Et il en apporte la preuve avec un graphique que l’équipe de la Société Générale baptise tout simplement… « le graphique le plus effrayant du monde ».

Indice de risque plus élevé qu’en 2008 et 2012

De quoi s’agit-il ? D’après un indice créé par trois universitaires américains , le « global economic policy uncertainty index » (EPU), le risque politique et économique n’a jamais été aussi élevé. L’incertitude au niveau mondial dépasse même ses niveaux de 2008 (chute de Lehman Brothers) et de 2012 (la zone euro au bord de l’éclatement). En ces périodes de crise, l’indice avait atteint des pics respectifs de 201 et 218 points. Fin octobre 2016, au dernier comptage, il a bondi à 282 points !

Or, dans le même temps, sur le marché de la dette d’entreprise, le niveau des « spread » – la prime de risque ou la rémunération supplémentaire demandée par rapport à l’emprunt d’Etat de référence – est resté extrêmement bas. Comme le souligne Guy Stears, spécialiste du crédit chez Société Générale, « la corrélation entre les incertitudes de politique économique et les spreads de crédit était serrée [lors des précédentes crises]. Quand l’incertitude montait, les spreads suivaient le mouvement. Mais la situation actuelle est très différente ». Selon l’analyste, étant donné le niveau actuel d’incertitude, les « spreads » devraient être deux fois plus élevés.

Le marché des obligations d’entreprises, foyer d’une future crise

Comment expliquer cette anomalie? En Europe, la situation peut s’expliquer par l’action de la Banque centrale européenne, qui, en procédant à des achats massifs de dette d’entreprise , a fait chuter les primes de risques. Mais la tendance est la même outre-Atlantique. Selon Société Générale, sans même prendre en compte la question de l’incertitude politique, le seul niveau d’accumulation de dette par les entreprises – notamment les plus mal notées – justifierait une hausse des primes.

Ce faible « coussin de sécurité » pourrait se révéler bien insuffisant si les taux continuent de remonter, ce qui semble de plus en plus probable. Avec le risque que les marchés aient beaucoup plus de mal à absorber le choc. Mais les conséquences pourraient être plus importantes encore. Le Cassandre Albert Edwards estime que le marché de la dette d’entreprises américaines pourrait constituer le « vortex à l’origine de la prochaine récession ».

Source

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 janvier 2017 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , ,

Ce serait l’antibiotique naturel le plus puissant – il tuerait n’importe quelles infections dans le corps

antibiotique-naturel

Maintenant voici une formule naturelle qui « tuerait n’importe quelles infections dans le corps » ; c’est donné par Santé nutrtion relayant Health Care Above All . J’ai mis l’info au conditionnel car je ne l’ai jamais personnellement essayé donc je ne peux rien affirmer avec certitude, mais le titre de départ est plus catégorique : « C’est l’antibiotique naturel le plus puissant – il tue n’importe quelles infections dans le corps » .

Pourquoi pas tenter, ça ne reste qu’une recette à base d’aliments .

—————————————————————————————————————————————

La formule de base de ce puissant fortifiant remonte à l’Europe médiévale, c’est-à-dire à l’époque où les gens souffraient de toutes sortes de maladies et d’épidémies.

Ce fortifiant est en fait un antibiotique qui tue les bactéries à Gram positif et à Gram négatif. Il dispose également d’une formule antivirale et antifongique puissante, augmente la circulation sanguine et le flux lymphatique dans toutes les parties du corps. Ce remède à base de plantes est le meilleur choix pour la lutte contre le candida.

Ce fortifiant a aidé beaucoup de gens à guérir de nombreuses maladies virales, bactériennes, parasitaires et fongiques et même la peste! Sa puissance ne devrait certainement pas être sous-estimée.

Il peut guérir de nombreuses maladies chroniques ou aiguës. Il stimule la circulation sanguine et purifie le sang. Cette formule a aidé des millions de personnes à travers les siècles à lutter contre la plupart des maladies les plus mortelles. Le secret réside dans la puissante combinaison d’ingrédients naturels de haute qualité et frais!

Pour résumer, ce fortifiant est efficace dans le traitement de toutes les maladies, renforce avec succès le système immunitaire, agit comme antiviral, antibactérien, antifongique et antiparasitaire. Il est d’une aide précieuse dans les infections les plus graves.

Recette du fortifiant

Vous pouvez porter des gants lors de la préparation, en particulier lors de la manipulation des piments, car les picotements dans les mains peuvent être difficiles à supporter. Attention, son odeur est très forte et il peut stimuler les sinus instantanément.

Ingrédients:

  • 700 ml de vinaigre de cidre (toujours utiliser du bio)
  • 1/4 de tasse d’ail finement haché
  • 1/4 de tasse d’oignon finement haché
  • 2 piments frais, les plus forts que vous puissiez trouver (soyez prudent en les nettoyant, portez des gants!!!)
  • 1/4 de tasse de gingembre râpé
  • 2 cuillères à soupe de raifort râpé
  • 2 cuillères à soupe de curcuma ou deux morceaux de racine de curcuma

Préparation:

  1. Mettez tous les ingrédients dans un bol et mélangez les, à l’exception du vinaigre.
  2. Transférez le mélange dans un bocal.
  3. Versez du vinaigre de cidre et remplissez le complètement. C’est préférable que le bocal contienne 2/3 d’ingrédients secs, et de remplir le reste avec du vinaigre.
  4. Fermez bien et remuez.
  5. Conservez le bocal dans un endroit frais et sec pendant 2 semaines. Remuez bien plusieures fois par jour.
  6. Après 14 jours, passez le mélange dans une passoire ou mieux, ajoutez une gaze pour bien extraire le jus.
  7. Utilisez le reste des ingrédients secs dans les préparations alimentaires.

Votre fortifiant est prêt à l’emploi. Vous n’avez pas besoin de le garder au réfrigérateur. Il durera longtemps.

Astuce supplémentaire: vous pouvez également l’utiliser dans la cuisine – mélangez le avec un peu d’huile d’olive et utilisez le comme sauce à salade ou dans vos ragoûts.

Dosage:

  1. Attention: la saveur est très forte!
  2. Astuce supplémentaire: mangez une tranche d’orange, de citron ou de citron vert après avoir pris le fortifiant pour soulager la sensation de brûlure.
  3. Gargarisez-vous la bouche et avalez.
  4. Ne diluez pas dans de l’eau car cela réduirait l’effet.
  5. Prenez 1 cuillère à soupe chaque jour pour renforcer le système immunitaire et lutter contre le froid.
  6. Augmentez la quantité chaque jour jusqu’à atteindre une dose d’un verre à liqueur par jour.
  7. Si vous luttez contre une maladie ou une infection plus grave, prenez une cuillère à soupe du fortifiant 5-6 fois par jour.
  8. Il est sans danger pour les femmes enceintes et les enfants (utilisez de petites doses), parce que les ingrédients sont naturels et ne contiennent pas de toxines.

Les bienfaits pour la santé

L’ail est un antibiotique puissant avec une large gamme de bienfaits. Contrairement aux antibiotiques chimiques qui tuent des millions de bactéries dont votre corps a besoin, il n’a pour cible que les bactéries et micro-organismes pathogènes. L’ail stimule et augmente également la quantité de bactéries saines. C’est un agent antifongique puissant qui détruit tout antigène, agent pathogène, et micro-organismes pathogènes.

L’oignon est le plus proche parent de l’ail et il a une action similaire mais plus douce. Ensemble, ils créent un duo très puissant.

Le raifort est une plante puissante, efficace pour les affections des sinus et des poumons. Il ouvre les voies des sinus et stimule la circulation là où les rhumes et la grippe commencent habituellement, comme le diraient la plupart des médecins.

Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires puissantes et c’est un grand stimulant de la circulation.

Les piments sont les stimulants de la circulation les plus puissants.  Leurs propriétés antibiotiques n’agissent que là où les affections pathogènes résident.

Le curcuma est l’épice la plus parfaite, il nettoie les infections et réduit l’inflammation. Il bloque le développement du cancer et prévient la démence. Il est particulièrement utile pour ceux qui souffrent de douleurs articulaires.

Le vinaigre de cidre – Il doit y avoir quelque chose de très sain dans l’utilisation du vinaigre de cidre car le père de la médecine, Hippocrate, l’utilisait vers les années 400 avant JC du fait de ses propriétés curatives. Il est dit qu’il n’a utilisé que deux remèdes : le miel et le vinaigre de cidre. Le vinaigre de cidre est fabriqué à partir de pommes fraîches et mûres qui sont ensuite fermentées et passent par un processus rigoureux pour donner le produit final. Le vinaigre de cidre contient de la pectine, une fibre qui réduit le mauvais cholestérol et régularise la tension artérielle.

Les experts de la santé conviennent que les gens ont besoin de plus de calcium en vieillissant. Le vinaigre aide à l’extraction du calcium à partir d’aliments qui en contiennent, ce qui contribue au processus de maintien de la résistance osseuse. Une carence en potassium provoque une variété de problèmes, y compris la perte des cheveux, les ongles cassants et les dents fragiles, la sinusite et le nez qui coule. Le vinaigre de cidre est riche en potassium. Des études ont montré que les carences en potassium provoquaient une lenteur de la croissance.  Tous ces problèmes peuvent être évités si vous utilisez du vinaigre de cidre régulièrement. Le potassium supprime également les déchets toxiques de l’organisme.

Le bêta-carotène prévient les dommages causés par les radicaux libres, maintient la peau ferme et jeune. Le vinaigre de cidre est bon pour ceux qui veulent perdre du poids.

Il décompose la graisse, ce qui soutient un processus naturel de perte de poids. Le vinaigre de cidre contient de l’acide malique, efficace dans la lutte contre les infections fongiques et bactériennes. Cet acide dissout les dépôts d’acide urique qui se forment autour des articulations et soulage ainsi les douleurs articulaires. L’acide urique dissous est ensuite éliminé de l’organisme.

On croit que le vinaigre de cidre est utile dans le traitement de problèmes comme la constipation, les maux de tête, l’arthrite, la faiblesse osseuse, l’indigestion, l’hypercholestérolémie, la diarrhée, l’eczéma, l’irritation oculaire, la fatigue chronique, l’intoxication alimentaire légère, la perte de cheveux, l’hypertension artérielle, l’obésité, et de nombreux autres problèmes de santé.

Ce fortifiant est la meilleure combinaison pour lutter contre chacune de ces affections. Protégez votre santé en utilisant des antibiotiques naturels.

Source : Health Care Above All

Santé nutrtion

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Nouvelles révélations de John Perkins – L’assassin économique le plus célèbre au monde passe aux aveux : Ils viennent pour votre démocratie

 

 

Allen Dulles, le directeur de la CIA sous les présidents Eisenhower et Kennedy, le plus jeune frère du Secrétaire d’Etat John Foster Dulles, est l’architecte d’un mystérieux appareil de sécurité nationale qui a essentiellement fonctionné comme une branche autonome du gouvernement. Talbot offre un portrait en noir et blanc d’un monde dans l’ère de la guerre froide plein de jeux d’espions et de stratégies nucléaires sur la corde raide, dans lesquels tout le monde est soit un gentil soit un méchant. Dulles, qui a trompé les dirigeants élus américains et renversé les étrangers, qui a soutenu des ex-nazis et repoussé les démocrates gauchisants, tombe fermement dans le dernier cas.

 

Mais ce que j’ai réellement essayé de faire était une biographie sur l’élite américaine toute puissante de la seconde guerre mondiale jusqu’aux années soixante. C’était la période clé pendant laquelle l’état de sureté nationale a été bâti dans ce pays, et où il a commencé à éclipser la démocratie américaine. C’est comme Game of Thrones, pour moi, où il y a les luttes dynastiques au sein même du système américain entre ces groupes de pouvoir pour le contrôle du pays et du monde entier…

 

Absolument. L’Etat de surveillance que Snowden et tant d’autres ont exposé est en grande partie l’héritage du passé de Dulles. Je pense que Dulles aurait été ravi de voir comment le progrès technologique et d’autres développements ont permis à l’état de la sécurité américaine d’aller bien plus loin qu’il n’a pu. Il a du construire sur le terrain une équipe d’assassins impitoyables pour contourner et éliminer ceux qu’il voulait éliminer, ceux qui d’après lui se mettaient sur le chemin des intérêts américains. Ils les appelaient des communistes. Nous les appelons aujourd’hui des terroristes. Et, j’en suis sûr, la partie la plus controversée de mon livre sera la fin où j’affirme qu’il y a eu un retour de baton. Parce que cette machine à tuer a en quelque sorte été ramenée à la maison.

– D’après l’article : How America’s Modern Shadow Government Can Be Traced Back to One Very Evil Man – Allen Dulles

 ————————————————————————————————————————————————————-

La plupart des lecteurs seront familiers avec John Perkins et son roman best seller « Confessions of an Economic Hitman ». Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’il est en ce moment en tournée pour nous avertir que les techniques utilisées contre les pays du tiers-monde au bénéfice des conglomérats américains se sont aujourd’hui tournées vers l’intérieur et les communautés américaines. 

 

Il en a discuté en partie dans une récente interview avec Yes, en voici quelques extraits :

Il y a douze ans, John Perkins a publié un livre, « Confessions of an Economic Hit Man », qui a rapidement fait partie de la liste des best-seller du New York Times. Dedans, Perkins décrit sa carrière où il devait convaincre des chefs d’état d’adopter des politiques économiques qui ont appauvri leur pays et sapé les institutions démocratiques. Ces politiques ont aidé à enrichir de minuscules groupes de l’élite locale tandis qu’elles remplissaient les poches des sociétés transnationales basées aux Etats-Unis.

Si les pressions économiques et menaces ne fonctionnaient pas, selon Perkins, on faisait appel aux chacals pour soit renverser soit assassiner les chefs d’état réticents. Autrement dit, ce qui est arrivé à Allende avec le soutien de la CIA.

 

Perkins vient juste de rééditer son livre avec d’importantes mises à jour. Le principe de base du livre reste le même, mais la mise à jour démontre comment l’approche du tueur à gage économique a évoluée au cours des dernières 12 années. Entre autres choses, les villes américaines sont  maintenant sur la liste des cibles. La combinaison de dette, d’austérité forcée, de sous-investissement, de privatisation et d’affaiblissement des gouvernements démocratiquement élus est en train de se produire.

 

Sarah van Gelder : Qu’est-ce qui a changé dans notre monde depuis que vous avez écrit « Confessions of an Economic Hit Man » ?

 

John Perkins : Les choses ont tellement empiré au cours des 12 dernières années depuis que le premier livre a été écrit. Les tueurs à gage économiques et les chacals se sont terriblement répandus, y compris aux Etats-Unis et en Europe.  

A mon époque nous étions à peu près limité à ce que nous appelions le tiers-monde, ou les pays en développement économique, mais maintenant c’est partout.

 

van Gelder : Comment sommes-nous passés de bénéficiaires de ce tueur à gage économique, peut-être par le passé, à en être aujourd’hui ses victimes ?

 

Perkins : Cela a été intéressant car, par le passé, l’économie visée par le tueur à gage économique était développée pour rendre l’Amérique plus riche et vraisemblablement rendre la vie des gens meilleure, mais alors que ce procédé s’est étendu aux Etats-Unis et en Europe nous avons constaté une formidable croissance des très riches aux dépends du reste de la population.

 

D’un point de vue global, nous savons maintenant que 62 personnes possèdent autant que la moitié de la population  mondiale .

van Gelder : Est-ce le même principe à propos de la dette qui amène à engager des gestionnaires d’urgence, qui par la suite laissent les rênes de l’économie à des sociétés privées ? La même chose que vous constatez dans les pays du tiers-monde ?

 

Perkins : Oui, quand j’étais tueur à gage économique, une des choses que nous faisions était de gonfler les prêts gigantesques de ces pays mais les pays ne recevaient jamais cet argent, il allait à nos propres sociétés pour construire les infrastructures de ces pays. Et quand les pays n’avaient plus les moyens de rembourser leur dette, nous insistions pour qu’ils privatisent leurs infrastructures d’eau potable, d’égouts et leur réseau électrique.

 

van Gelder : Je voudrais vous demander pour le partenariat Trans-Pacific et les autres accords commerciaux. Y-a-t-il un moyen pour nous de les battre à revers afin qu’ils arrêtent de suralimenter la sphère entrepreneuriale aux dépends des démocraties locales ?

 

Perkins : Ils sont dévastateurs ; ils donnent la souveraineté aux sociétés par dessus les gouvernements. C’est ridicule.

 

Je reviens juste d’Amérique Centrale et ce que nous considérons comme un problème d’immigration aux Etats-Unis n’est en fait qu’un problème d’accords commerciaux.

 

Ils ne sont pas autorisés à imposer leurs tarifs sous l’accord commercial – NAFTA et CAFTA – mais les Etats-Unis sont autorisés à subventionner ses fermiers. Ces gouvernements ne peuvent pas s’offrir le luxe de subventionner leurs fermiers. Donc nos fermiers peuvent vendre moins cher que les leurs, et cela a détruit leurs économies et un nombre d’autres choses, et c’est pourquoi il y a ces problèmes d’immigration.

 

van Gelder : Pouvez-vous nous parler de la violence que fuient les populations d’Amérique Centrale et comment cela remonte au role que les Etats-Unis a joué là-bas?

 

Perkins : La CIA a organisé un coup d’état il y a trois ou quatre ans contre le président démocratiquement élu du Honduras, Président Zelaya, parce qu’il s’est opposé à Dole et Chiquita et quelques autres grandes sociétés, globales, basées essentiellement aux Etats-Unis.

 

Il voulait relever le salaire minimum à un niveau raisonnable et il voulait une réforme agraire qui aurait garanti à son propre peuple un revenu issu de leurs propres terres, plutôt que de le laisser partir vers les grandes sociétés internationales.

 

Les grandes ntreprises ne pouvaient pas tolérer ça. Il n’a pas été assassiné mais il a été renversé par un coup d’état et envoyé dans un autre pays, puis remplacé par un dictateur brutal et terrible ; et aujourd’hui le Honduras est l’un des pays les plus violent et meurtrier de tout l’hémisphère.

 

C’est effrayant ce que nous avons fait. Et quand cela arrive à un président, ça envoie un message à tous les autres présidents à travers l’hémisphère, et de fait à travers le monde :  ne jouez pas avez nous. Ne plaisantez pas avec les grandes entreprises. Soit vous coopérez et vous devenez riche, et toute votre famille et vos proches avec, soit vous serez renversé ou assassiné. C’est un message très fort.

 

Voilà comment une nation autrefois fière est transformée en une république bananière rance contrôlée par des oligarques.

Soumis par Mike Krieger via le blog Liberty Blitzkrieg,

 

Zero Hedge – resistanceauthentique

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 mars 2016 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

La Russie vient de déployer son avion espion le plus avancé en Syrie

La Russie vient de déployer son avion espion le plus avancé « officiel » bien sur . Car les Russes, comme tout le monde, mais particulièrement les Russes, ont des programmes secrets classés « secret défense » qu’ils ne dévoilent pas , avec des armes opérationnelles ou en développement qui dépassent l’imaginaire . 

TEHERAN (FNA) – Le Tu-214R est un avion ISR Russe (Intelligence Surveillance Reconnaissance) . En d’autres termes, un avion espion assez avancé.

Comme nous l’avons déjà expliqué ici dans le passé, c’est un avion de mission spéciale équipée de systèmes de radar et de capteurs électro-optiques qui produisent des images avec un rendu de photo d’une grande partie de la terre: ces images sont ensuite utilisées pour identifier et mapper la position des forces ennemies, même si celles-ci sont camouflées ou cachées.

L’avion est connu pour embarquer des paquets de capteurs pour effectuer des missions d’ELINT (Electronic Intelligence) et du SIGINT (Signal Intelligence): les antennes du Tu-214R peuvent intercepter les signaux émis par les systèmes de l’ennemi (radars, avions, radios, véhicules de combat, mobiles téléphones, etc.) afin qu’il puisse construire l’EOB (la commande électronique de bataille) des forces ennemies: où les forces ennemies sont, le type d’équipement qu’ils utilisent et, par l’écoute dans leurs communications de radio / téléphone, ce qu’ils font et ce qui sera leur prochain mouvement.

L’avion est construit par KAPO (Kazan Aircraft Production Association) et testé à l’aérodrome de la société à Kazan.

Le 15 février, le Tu-214R enregistré sous le no RA-64514, numéro de série 42305014, le second des deux exemplaires de ce genre d’appareils construits sous contrat avec le ministère russe de la Défense, a volé de Kazan à Lattaquié, la base aérienne en Syrie.

Avec ses signaux du transpondeur ADS-B diffusées en clair et détectés par la stations de collecte Flightradar24 , l’avion pourrait être suivi comme il volait dans le corridor est de la Russie, de la mer Caspienne, puis vers la Syrie via les espaces aériens iraniens et irakiens. On ne sait pas si l’aéronef a déjà été livré à l’armée de l’air russe, même si il est assez étrange qu’un avion en développement soit déployé à l’étranger (sauf si le motif est de le tester dans un scénario réel de guerre …).

Alors qu’il était encore en cours de développement, le même avion Tu-214R a effectué ce qui semblait être une mission opérationnelle le 18 juin 2015, quand il a fait l’aller retour de Kazan en Crimée , en suivant de près la frontière entre la Russie et l’Ukraine, probablement pour tester certains de ses capteurs contre des cibles réelles.

Auparavant, l’avion avait été repéré volant près de la Crimée. Fait intéressant, alors qu’il volait au dessus de la mer Caspienne, à l’approche de l’espace aérien iranien, le Tu-214R a effectué un virage de 360 ​​° à 33.000 pieds (bizarre, alors qu’il était en plein vol): peut-être qu’il travaillait a dégager les voies diplomatique pour entrer en Iran ?

 Véterans Today – resistanceauthentique
 
1 commentaire

Publié par le 18 février 2016 dans général, Guerre - 3e guerre mondiale, Insolite, Sciences

 

Étiquettes : , , , , , , ,

L’inflation de base augmente le plus en 15 mois, le Coût de l’Alimentation explose

Les Prix ​​à la production (hors alimentation et énergie) ont bondi de 0,4% en glissement mensuel – la plus forte hausse depuis octobre 2014 (et considérablement plus que le 0,1% de hausse attendu). Pour remuer le couteau dans les blessures du mandat de la Fed, les chiffres du mois dernier ont également été revues à la hausse, et en glissement annuel (+ 0,6%) c’est le plus élevé depuis septembre 2015. Sur toute la gamme des données du PPI, toutes ont été plus que prévu en Janvier (en dépit d’une baisse des dépenses liées à l’énergie de 5%) avec l’alimentation en hausse pendant plus de 20 mois .

L’inflation chauffe …

Comme le note Bloomberg, les prix de gros aux États-Unis ont augmenté en Janvier de façon inattendue  alors que les coûts plus élevés des denrées alimentaires ont été plus que maquillés par le plongeon dans la consommation d’énergie.

Les prix des aliments ont augmenté de 1 pour cent le mois dernier après une baisse de 1,4 pour cent. les dépenses d’énergie ont elles diminuées de 5 pour cent en Janvier, après une baisse de 3,5 pour cent le mois précédent.

 

Les prix de gros excluant ces deux composantes ont augmenté de 0,4 pour cent en Janvier par rapport au mois précédent, comparé à une hausse de 0,1 qui était la prévision médiane des économistes interrogés. Cela fait suite à une augmentation de 0,2 pour cent en Décembre. Ces coûts ont augmenté de 0,6 pour cent depuis Janvier 2015.

 

En éliminant également les services commerciaux pour arriver à une lecture que certains économistes préfèrent car elle exclut l’une des composantes les plus volatiles du rapport, les prix de gros qui ont augmenté de 0,2 pour cent en Janvier par rapport à un mois plus tôt, le même chose que pour Décembre.

Avec des prix alimentaires le plus en hausse depuis Avril 2014 …

 

Ainsi,  avec l’inflation qui commence à chauffer et le marché de l’emploi qui est «génial» – Qu’est ce que la FED, «dépendante des données » (« data dependent »), va faire ensuite ?

Zero Hedge – resistanceauthentique

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 février 2016 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Le Tableau le plus pénible pour l’Europe : pour les banques 2016 est déjà pire que 2008

Performance des banque 2008 vs 2016 (Y/Y)

Comme nous l’avons indiqué précédemment à plusieurs reprises les choses vont mal pour les banques européennes: des hauts records sur les CDS à 5 ans pour la DB (Deutsh Bank) , à un bas record sur les actions pour Credit Suisse, à tout le monde entre les deux. Mais saviez-vous que pour la plupart des banques européennes 2016 s’annonce bien pire que la redoutable année 2008 ? Comme le graphique ci-dessus de Reuters le montre , la performance year-to-date (d’une année sur l’autre) du prix de l’action pour la plupart des banques européennes est en voie de dépasser la mesure – à la baisse – de la terrible année 2008 pour le système financier mondial .

Comme Reuters le précise, « les banques de la zone euro ont vu leurs actions chuter de près de 30 pour cent et les rendements sur leurs obligations en hausse depuis le début de l’année, alors que les investisseurs sont inquiets de l’amincissement des bénéfices et des niveaux inconfortablement élevés de créances douteuses dans certains pays. »

Ceci est illustré dans le tableau ci-dessus .

Un problème résultant de cet effondrement est bien défini par Reuters: « Un sell off massif et prolongé pour les actions et les obligations des banques de la zone euro a le potentiel d’annihiler la fragile reprise économique en augmentant les coûts de financement pour les banques, ce qui limite leur capacité à prêter. et qui peut également annuler une partie de ce que la Banque centrale européenne a essayé de faire pour augmenter les prêts bancaires et pomper l’inflation via les dépenses.

Un sell off massif rend plus coûteux pour les banques de lever des capitaux sur le marché par la vente d’actions ou d’obligations.

 

Si cette situation devait durer, ça nuirait à la capacité des banques à faire croître leurs bilans en étendant de nouveaux prêts aux entreprises et aux ménages. Cela mettrait en péril une reprise provisoire des prêts entraînée par la politique monétaire ultra-accommodante de la BCE.

 

« Cela peut avoir un impact sur l’économie, qui dépend des banques en Europe », a déclaré Sascha Steffen, professeur de finance à l’Université de Mannheim. « Et bien sûr, ça met plus de pression sur la BCE, car ça ne permet pas de ramener l’inflation. »

 

Le crédit bancaire dans la zone euro a recommencé à croître en 2015 après avoir diminué pendant trois ans, mais les données pour Décembre soulignent une perte de vitesse.

 

* * *

 

Mais l’ampleur de la déroute du marché montre que les investisseurs perdent confiance dans le secteur. Un canal de transmission  clé est le marché Additionnal Notes Tier 1 (AT1)  – des obligations qui peuvent être converties en actions sous certaines conditions et sur lequel l’émetteur peut décider ou non de faire des paiements de coupons.

 

* * *

« Depuis un an, la politique d’ assouplissement de la BCE a été accompagnée par l’assouplissement des conditions de crédit des banques privées », a déclaré Marco Troiano, directeur à l’agence de notation Scope. « Si la volatilité des marchés inverse cela, les banques resserraient les conditions de prêts, annulant une partie des efforts de la BCE. »

En d’autres termes, après l’échec des politiques récentes de la Banque du Japon et de la Fed, à moins que la BCE stabilise le secteur bancaire en Europe, elle aussi aura commis le plus grave des péchés pour une  banque centrale : une erreur politique.

Le problème, cependant, comme la Deutsche Bank l’a très bien expliqué dans le post précédent, est qu’il y a un problème : alors que le marché mendie désespérément pour mettre en place « un disjoncteur », personne – et certainement pas la BCE – n’a d’idée de ce à quoi ça pourrait ressembler, ou si cela pourrait fonctionner.

Zero Hedge – resistanceauthentique

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 février 2016 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :