RSS

Archives de Tag: le FN

Le FN et Marine Le Pen votent pour la directive européenne secret des affaires ! Bas les masques !

Quelle immense plaisanterie ce parti – Dès qu’il s agit de toucher aux intérêts du grand capital le FN qui se prétend anti système s’évapore démontrant ainsi sa nature de classe au service de l’oligarchie et du système !

Anti UE ? défenseur des petits ? que nenni, le FN c’est le parti du système par excellence.

Il suffit de regarder ce que sont les actes et les décisions des euro députés pour s’en convaincre : leur vote de la directive édictée par la Commission Européenne pour garantir le secret des affaires à l’oligarchie capitaliste est on ne peut plus révélateur. Et il s’inscrit dans la continuité de l’action du FN qui a toujours soutenu les décisions anti-sociale et anti-démocratique. Rappelons également que les députés FN avaient refusé de voté contre l’Acte Unique à l’Assemblée Nationale, acte fondateur de l’Euro.

directive secret des affaires FNQui a voté quoi sur la directive secret des affaires ?

Après le scandale des comptes offshore au Panama, le FN vote pour la directive européenne secret des affaires

Marine Le Pen son compagnon Louis Alliot, Steve Briois etc, les 21 euro députés du FN ont voté comme un seul homme la directive européenne dites « secret des affaires ». cette dangereuse directive établie par la Commission Européenne pour protéger les petites affaires des banques, des multinationales et de l’ensemble de l’oligarchie du regard des travailleurs. Il est vrai que des scandales Cleartream au luxleaks et au Panama Papers, il est évident que la possibilité de mettre son nez dans les affaires de la classe capitaliste permet de dévoiler ses comportements scandaleux.

Voila ce que la fort modérée journaliste Elise Lucet dans une pétition signée par des centaines de milliers de citoyen en France dit de la directive secret des affaires.

‘le législateur européen prépare une nouvelle arme de dissuasion massive contre le journalisme, le « secret des affaires », dont la définition autorise ni plus ni moins une censure inédite en Europe.

Avec la directive qui sera bientôt discutée au Parlement, toute entreprise pourra arbitrairement décider si une information ayant pour elle une valeur économique pourra ou non être divulguée. Autrement dit, avec la directive « Secret des Affaires », vous n’auriez jamais entendu parler du scandale financier de Luxleaks, des pesticides de Monsanto, du scandale du vaccin Gardasil… Et j’en passe.

(…)

Nous, journalistes, refusons de nous contenter de recopier des communiqués de presse pour que vous, citoyens, restiez informés. Et comme disait George Orwell : « Le journalisme consiste à publier ce que d’autres ne voudraient pas voir publié : tout le reste n’est que relations publiques ».

C’est pourquoi je demande, avec l’ensemble des signataires ci-dessous, la suppression de cette directive liberticidePétition Ne laissons pas les entreprises dicter l’info – Stop à la Directive Secret des Affaires ! signée par 532 000 personnes.

Le 14 avril l’ensemble des euro députés FN ont donc voté pour cette directive européenne. Parti des petits le FN ? certainement pas. Le FN défend surtout les « gros » : les riches, les grands patrons et les multinationales. Et qui pourrait être surpris que le FN – alors que les révélations récentes autour des Panama Papers citent des responsables de premiers plan, et notamment Le Pen selon le journal Le Monde ainsi que l’un des responsables du financement de campagnes électorales du FN qui fait d’ailleurs déjà l’objet d’une mise en examen – vote pour renforcer le secret des « affaires » ?

Le PEN sortie de l'euro sortie de l'UEQui plus alors que Marine Le Pen a encore récemment réaffirmé avec force qu’elle est contre la sortie de l’Union Européenne et pour une négociation des traités, on a ici une bonne illustration de ce que le FN négocierait : encore plus de pouvoir pour l’oligarchie pour faire les poches aux travailleurs.

Les travailleurs doivent en tirer les conclusions qui s’imposent : amis des multinationales, des banquiers et des grands patrons, le FN est bien l’un des piliers du système au coté du PS et des LR. Loin d’être une solution possible c’est au contraire une bonne partie du problème.

Les travailleurs peuvent compter sur les militants franchement communistes du PRCF

Pour sa par le PRCF avait dénoncé avec force cette directive qui est une preuve de plus du caractère anti-démocratique, profondément totalitaire de cette dictature de l’oligarchie capitaliste et de ses multinationales et de ses banques qu’est l’Union Européenne. (Cliquez ici : Chasse aux journalistes et protection du secret des affaires : quand l’UE attaque la liberté de la presse !)

Avec cette directive, s’ajoutant à tant d’autres tel le fichage systématique des passagers du transport aérien etc. Force est de constater que pour qui veut défendre les droits démocratiques et le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple, la sortie de l’UE s’impose. Oui pour faire Place au Peuple, il est nécessaire de sortir de l’UE et de l’Euro. C’est bien dans ce but et pour que chacun puisse faire entendre sa voix qu’une campagne de pétition pour un referendum pour la sortie de l’UE et de l’euro se déroule en France. (Cliquez ici pour signer la pétition)

pétition

Un vote qui montre la collusion du système LR/PS/FN, le système capitaliste

sarko le pen fn, LR UMPEN, brun bonnetPar 503 votes pour, 131 vote contre et 18 abstention, le parlement européen s’est donc prononcé pour la directive secret des affaires. Et le vote de cette directive est révélateur de la collusion du système LR / PS / FN puisque ce sont les députés de ces trois partis qui ont voté mains dans la mains pour cette directive.

Donnant une belle photographie de cette UMPenS réunissant Sarkozy Hollande et le FN autour d’un même objectif, la défense du système capitaliste, la répression et l’exploitation des travailleurs !

Et permettant aussi de démasquer tous ces médiacrates et ces autodéclarés belles personnes du Parti Maastrichien Unique qui voudraient faire croire de façon totalement mensongère que ceux qui propose de briser les chaines de l’Union Européenne pour en sortir par la porte du progrès social et démocratique parle comme le FN. En l’occurrence, ceux qui votent comme le FN et les Le Pen c’est bien le PS et l’UMP et réciproquement !

 

source

 

Étiquettes : , , , , , ,

Des paroles et des actes : le FN dénonce une soumission de France-Télévision à l’opposition

Marine Le Pen

Je ne suis ni pro FN , ni UMPS (je ne crois plus en aucun de nos partis « traditionnels » et me positionne plus en « dissidence » d’avant garde, sinon j’aurais plus qu’a fermer ce blog ..), mais comme des millions de Français j’ai un peu été surpris hier . Et les explications de France 2 étaient assez confuses .

D’abord, une mise en contexte et un rappel des événements :

Un scandale – mais pour qui ? Jeudi, après un pataquès qui aura duré près d’une journée et à 3 heures de l’antenne, Marine Le Pen a annoncé qu’elle ne participerait pas à Des paroles et des actes. Ce qui a entraîné l’annulation de l’émission, laissant place à une série qui n’a attiré que 5,9% des téléspectateurs. Le cadre des débats ne lui convenait pas — et, ajoute-t-elle, «Je n’ai accepté au départ de participer à cette émission qu’à la grande insistance de David Pujadas, lequel a passé plus d’une heure dans mon bureau à cette seule fin!» Pour Florian Philippot, avoir tenu tête aux conditions de France 2 démontre son courage

À l’issue d’un incroyable imbroglio politico-médiatique, la présidente du Front national a refusé de participer à l’émission politique de France 2 Des paroles et des actes.

Et la polémique s’échoua sur un communiqué envoyé trois heures avant le lancement du générique de Des paroles et des actes, l’émission politique phare du service public. En quelques mots la présidente du Front national actuellement en campagne pour la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a «planté» David Pujadas. En tête du communiqué, en gras, ces quelques mots: «Monsieur Pujadas, on ne m’impose rien». Le rendez-vous de France 2 qui permet aux ténors de se révéler pendant plus de deux heures devant plusieurs millions de téléspectateurs? «Une mascarade», écrit l’ex-candidate à l’élection présidentielle. L’issue spectaculaire d’une controverse de plusieurs jours.

» ACTE I

Tout commença il y a exactement une semaine. Xavier Bertrand, rival de Marine Le Pen pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, communique à la presse une lettre envoyée à Fleur Pellerin, la ministre de la Culture, tutelle de France Télévisions. Le patron du CSA et la PDG du groupe audiovisuel public sont mis en copie. Il y dénonce le manque «d’équité» que représente à ses yeux l’invitation de la présidente du FN. Quelques jours après, c’est Pierre de Saintignon, le candidat socialiste aux régionales qui fait la même démarche. Les deux estiment que l’audience offerte à Marine Le Pen à un mois et demi des régionales est de nature à favoriser le FN en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Mais la controverse reste mineure, même si tous soulignent qu’il s’agit là de la cinquième invitation de Marine Le Pen à “Des paroles et des actes” depuis la création de l’émission. Un record personnel bien que dans son ensemble, le Front national est sous-représenté en audience cumulée. Pour calmer le jeu, France 3 annule l’invitation de Marine Le Pen à son journal télévisé dominical.

» ACTE II

Il aura ensuite fallu attendre mercredi, veille de l’émission, pour que la polémique prenne une envergure plus importante. A 13 heures, le patron du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, envoie une lettre à Nicolas Sarkozy dans laquelle il propose une initiative commune à destination du CSA pour contester l’invitation de Marine Le Pen. L’ex-président de la République s’entretiendra par téléphone avec le patron des socialistes quelques heures plus tard pour lui confier qu’il «partage la même analyse». Frédéric Péchenard, le directeur général des Républicains, envoie à son tour une lettre à Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions. Florian Philippot raille alors la «belle preuve d’unité UMPS» et s’amuse de la «belle audience assurée» à Marine Le Pen.

» ACTE III

Jeudi matin, France Télévisions prend en compte des remarques du CSA qui invite la chaîne à offrir une «expression contradictoire aux concurrents» de la chef du FN: Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon sont alors invités à participer à l’émission. Marine Le Pen refuse ces changements. Des discussions chaotiques se tiennent avec la production, aussitôt retranscrites sur le compte Twitter de l’eurodéputée, narquoise: «France 2 persiste à m’imposer six débats de suite dont le dernier, régional, de 40 minutes. Ils me prennent pour leur chien?» David Pujadas accorde une interview au site internet d’information de France Télévisions pour confirmer que ses conditions ne sont pas négociables. Marine Le Pen se moque dans un communiqué: «Je n’ai accepté au départ de participer à cette émission qu’à la grande insistance de David Pujadas, lequel a passé plus d’une heure dans mon bureau à cette seule fin». Face à une situation bloquée et une défiance inédite, la frontiste annule. Elle dénonce «l’arrogance inouïe, la «méthode cavalière et méprisante» de David Pujadas. «Il a cru pouvoir, pour la deuxième fois, me mettre devant le fait accompli», s’étrangle l’élue qui se dit prête à débattre sur d’autres plateaux.

(source)

Le FN dénonce une soumission de France-Télévision à l’opposition .

Selon RT :

Après le refus au dernier moment de Marine Le Pen de participer à l’émission, protestant contre le format de cette dernière, les réactions se font nombreuses sur la toile, Florian Philippot, dénonçant notamment un complot UMPS.

Aux alentours de 19h jeudi, France2 avait publié un communiqué annonçant que l’émission «Des paroles et des actes» était annulée car Marine Le Pen, principal invité s’était «désistée».

Plus tôt dans la soirée, le présentateur David Pujadas avait confirmé l’annulation «faute de combattants», ajoutant que Marine Le pen «laissait une chaise vide».

La présidente du Front national s’en était par la suite pris au présentateur vedette de la chaîne France2,  dénonçant une «mascarade», scandalisée par l’annonce, la veille, de la venue de Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon au débat en deuxième partie de l’émission, alors qu’elle était censée être la seule invitée. Cette venue avait été «proposée» à France Télévision par Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Cambadélis, leaders respectifs des Républicains et du Parti Socialiste.

Ce vendredi sur la chaîne i-Télé, ce fut au tour du bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot, de s’indigner d’une sous-représentation du FN dans les émissions de débat politique, affirmant avoir moins de temps consacré que le parti écologiste des verts, pourtant bien plus bas dans les sondages.

Pour le vice-président du Front national, cette sous-représentation du parti est dûe à une «soumission de la télévision publique à l’opposition», rappelant la venue de Xavier Bertrand et de Pierre de Saintignon, décidée au dernier moment «par Sarkozy et Cambadélis». Des propos largement soutenus au sein du parti.

Le FN n’a été invité «qu’à 4 émission sur 36», a poursuivi Florian Philippot, rappelant le statut de chaîne publique de France 2.

Parallèlement, le Maire (Les Républicains) de Saint-Quentin et ancien ministre du travail sous la présidence de Nicolas Sarkozy, Xavier Bertrand, a assuré qu’il souhaitait qu’une rencontre soit organisée avec Marine Le Pen.

 
9 Commentaires

Publié par le 23 octobre 2015 dans général, Politique

 

Étiquettes : , , , , , ,

Le FN se tourne vers la Russie pour se financer : Poutine et le FN , révélations sur les réseaux russes des Le Pen

Ignace - Marine Le Pen "irréprochable" selon Cukierman

Peu de médias en on parlé , on se demande pourquoi …. : c’est la lune de miel entre le FN et la Russie, un trés mauvais calcul des russes je pense, qui jouent certes un bon coup géostratégique, mais un fort mauvais coup communicationnel, qui permettra de voir d’où va venir la propagande pro russe en France . Objectif ? Substituer le grand marché transatlantique technocrate par le grand marché Eurasiatique autocrate . Un mondialisme par un autre, certes apparemment moins pire, mais le FN a fait complète allégeance, ostensible, à l’oligarchie mondialiste (sur laquelle elle tient un double discours…. propagandiste) : pendant ce temps, il ne viendrait à l’idée de personne que la PUISSANTE France puisse développer sa propre zone d’influence ? … Z .

Le trésorier du Front national a confirmé, dimanche, que le parti frontiste avait contracté en septembre un prêt de 9 millions d’euros auprès d’une banque russe. Un financement qui survient en pleine lune de miel entre ce parti et la Russie.

« Marine Le Pen décroche les millions russes ». C’est par ce titre accrocheur que le site d’information Mediapart a révélé, samedi 22 novembre, l’obtention par le FN d’un prêt de 9 millions d’euros auprès de la banque russe First Cezch Russian Bank (FCRB),

Une information confirmée le lendemain par le trésorier du FN, Wallerand de Saint-Just, sur les ondes de France Inter. Le responsable frontiste justifie la décision de se tourner vers une banque russe parl’impossibilité d’obtenir « le moindre centime » auprès des banques françaises suite aux déboires financiers de l’UMP et au rejet des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.

« J’aurais préféré une banque française (…) ou une banque européenne qui aurait été plus facile d’accès, notamment sur le plan du voyage ou des barrières de la langue » avance Saint-Just, tout en insistant sur « une opération parfaitement normale (…) et d’une régularité parfaite ».

Le trésorier précise enfin que cet argent sera destiné au financement des campagnes électorales. « Nous sommes en pleine croissance, nous voyons arriver les prochaines échéances électorales, d’ici les prochaines législatives de 2017, on a besoin de 30 à 40 millions d’euros », explique le trésorier du FN.

Les liaisons dangereuses

L’annonce de ce prêt, dont la première tranche de 2 millions a déjà été débloquée, survient alors que plusieurs enquêtes dans la presse française ont mis en lumière l’étendue des relations entre des hommes proches du président russe Vladimir Poutine et les dirigeants frontistes.

Une enquête du Nouvel Observateur publiée fin octobre 2014 fait état de nombreux contacts entre l’ambassadeur russe en France, Alexandre Orlov, et les dirigeants frontistes. « Depuis plusieurs mois, le Kremlin mise sur le Front national. Il le juge capable de prendre le pouvoir en France et de renverser le cours de l’histoire européenne en faveur de Moscou », écrit l’auteur de l’enquête.

La personnalité de Vladimir Poutine, très décriée dans la presse française, est au contraire appréciée au sein du FN où le maître du Kremlin est perçu comme un « patriote » protégeant les intérêts de son pays tout en s’érigeant en protecteur de la civilisation européenne traditionnelle.

Du point de vue russe, le parti de Marine Le Pen revêt une importance accrue depuis le déclenchement de la crise ukrainienne et la détérioration des relations entre le Kremlin et les Occidentaux.

Crise internationale et calculs domestiques

Le FN, qui a ravi la première place en France aux élections européennes de mai 2014, a relayé la position russe sur l’Ukraine. Pour le parti de Marine Le Pen comme pour Vladimir Poutine, la Russie a des raisons de craindre un coup d’État fasciste à Kiev et se doit de protéger les populations russophones de l’est de l’Ukraine.

Le FN est également monté en première ligne pour défendre la livraison des porte-hélicoptères Mistralau gouvernement russe, critiquant la « suspension » décrétée par le président François Hollande en septembre dernier.

En se tournant vers une banque russe dans ce contexte, le FN prête le flanc aux soupçons d’achat d’influence par une puissance étrangère – une ironie pour un parti politique qui porte le nationalisme et le souverainisme en étendard.

Dans son article publié samedi, Mediapart souligne que la banque qui a accordé le prêt de 9 millions d’euros est « de facto entre les mains d’un ancien cadre bancaire de l’Etat » russe, Roman Yakubovich Popov. Une information qui ne serait pas passée inaperçue en Russie, où les ONG bénéficiant de financements étrangers doivent impérativement s’afficher comme « agents de l’étranger » dans toute communication ou activité publique.

http://www.france24.com/fr/20141123-le-fn-tourne-vers-etranger-financer-banque-russe-poutine-le-pen-financement/

Moscou 1996: le leader ultranationaliste russe Vladimir Jirinovski (à droite) fête son anniversaire de mariage avec Jean-Marie Le Pen (Shone Nesic V./SIPA) Shone Nesic V./SIPAMoscou 1996: le leader ultranationaliste russe Vladimir Jirinovski (à droite) fête son anniversaire de mariage avec Jean-Marie Le Pen (Shone Nesic V./SIPA) Shone Nesic V./SIPA

Poutine et le FN : révélations sur les réseaux russes des Le Pen

C’était le 12 juin dernier, dans un salon du « bunker », l’ambassade de Russie à Paris. Zakouskis et vodka glacée pour célébrer la fête nationale, l’ambiance est chaleureuse, et la salle, bondée. Malgré l’annexion récente de la Crimée, le gratin diplomatique est là, des artistes et des hommes d’affaires français aussi.

Soudain, une porte s’ouvre, une rumeur enfle. Marine Le Pen et sa nièce Marion, la jeune députée FN, s’avancent, en majesté. Le truculent ambassadeur Orlov les accueille d’un sourire complice. Ces derniers temps, ils se sont souvent rencontrés en privé, mais c’est la première fois que les Le Pen et l’émissaire de Poutine en France s’affichent ensemble.

C’est une alliance politique majeure qui s’est nouée dans la discrétion. Elle peut changer la face du Vieux Continent. Depuis plusieurs mois, le Kremlin mise sur le Front national. Il le juge capable de prendre le pouvoir en France et de renverser le cours de l’histoire européenne en faveur de Moscou.

Loin des regards, les dirigeants russes multiplient les rencontres avec les leaders du parti d’extrême droite, eux-mêmes ravis d’être enfin courtisés par une grande puissance.

C’est vrai, je vais souvent à l’ambassade de Russie, reconnaît Marion Maréchal-Le Pen. Ma tante m’y encourage. »

La présidente du FN est une inconditionnelle de Poutine. Dans la presse russe, elle revendique sa « loyauté » envers l’ex-colonel du KGB, son grand frère de l’Est, qu’elle « admire ». A tel point qu’elle souhaite que « la France quitte l’Otan et s’allie militairement à Moscou ». Elle y est allée à deux reprises ces derniers mois. Son père, Jean-Marie, s’y rendra, lui, fin octobre. Mais, attention, lâche Marion, comme pour masquer sa gêne, « nous ne sommes pas des agents de Moscou ».

Quelle est donc la nature des liens de plus en plus étroits qui unissent cette famille au clan Poutine ? Grâce aux témoignages des trois Le Pen et à d’autres, recueillis notamment en Russie, nous avons reconstitué l’histoire de cette relation troublante qui a débuté dans un bar il y a près d’un demi-siècle.

Des amitiés sulfureuses

Tout commence au quartier Latin, en plein Mai-68. Un jeune et talentueux peintre moscovite, Ilya Glazounov, débarque à Paris. L’artiste, déjà célèbre dans son pays, est un personnage sulfureux. Il se dit monarchiste, le KGB le qualifie même d' »antisémite ». Pourtant, le régime communiste le juge utile à sa propagande et le promeut.

En France, Glazounov est donc en mission : il doit peindre les personnalités françaises que le Kremlin veut séduire, dont la plus prestigieuse, le général de Gaulle. Son aventure parisienne va prendre un autre cours.

Aujourd’hui, Ilya Glazounov, 84 ans, a gardé ses manières de dandy, sa crinière grise et son complet à rayures. En Russie, il est adulé. Il nous reçoit dans le musée d’Etat qui porte son nom à Moscou, inauguré par Poutine en 2004. Pour la première fois, il raconte sa rencontre avec Jean-Marie Le Pen :

Un jour d’été 1968, un copain français m’a emmené en face de la Sorbonne, dans un café tenu par un chanteur russe. Il y avait là un jeune homme qui avait édité des disques de chants nazis et de la Russie impériale. C’était Jean-Marie. Il adorait mon pays. Nous sommes restés amis jusqu’à aujourd’hui. »

A défaut du Général, qu’il ne rencontrera jamais, Ilya Glazounov immortalise des ministres, tels Edgar Faure et Louis Joxe, mais aussi… Pierrette Le Pen, qui vient de donner naissance à Marine (« Je l’ai tenue dans mes bras », fanfaronne l’artiste). Il peint aussi son ami Jean-Marie en officier parachutiste – le portrait trône toujours dans le vestibule du manoir de Le Pen à Saint-Cloud.

Pendant vingt ans, Ilya et Jean-Marie s’écrivent et se parlent de temps à autre au téléphone. Ils se retrouvent en 1991, lors du premier voyage de Le Pen à Moscou. Glazounov anime alors Pamiat, un puissant mouvement antisémite que le pouvoir communiste a laissé prospérer et qui fournira bon nombre de leaders nationalistes russes d’aujourd’hui.

Au cours de son séjour, le président du Front national tombe sous le charme de l’autre vedette locale de l’extrême droite, Vladimir Jirinovski. Lui aussi est contrôlé en sous-main par le KGB. Qu’importe : le clown Jirinovski est francophone et bon vivant. Entre « Jirik », pour qui « trop de juifs » prospèrent en Russie, et « Jean-Marie », pour qui les chambres à gaz sont « un point de détail de l’histoire », une idylle se noue.

source

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

L’éviction d’Eric Zemmour suscite la polémique, le FN crie à « la censure »

Propos de Zemmour : Fatiha, une auditrice pleure en direct sur RMC

Et les graines de la division sont semées , et se répandent à grande vitesse … : les élites mondialistes doivent se frotter les mains .

Le terrain d’une grande guerre des religions prend forme, et au niveau mondial .

Réponse de ZEMMOUR le 18/12 « La France est le pays des guerres civiles et de religions ».

Pffffff :« La France est le pays des guerres civiles et de religions » , du grand n’importe quoi … l’art de tout amalgamer .

Que dire face à tant de haine ?

C’est profondément pathétique d’en arriver là .

Certains sionistes (pas tous) ne sont pas content de cet éviction …. : pourtant ZEMMOUR s’exprime toujours librement à ce qu’on sache (voir vidéo ci dessus : et il faut le laisser s’exprimer malgré tout, mais ne pas lui donner de tribunes) .

Je ne pense pas que l’on puisse ici parler de CENSURE, faut arrêter on le voit partout dans les médias (et il éclate l’audience) … mais de « désolidarisation », c’est clair , à un moment vous avez cette idéologie malsaine dans vos rang : vous virez, normal .

« On » suicide la France … Z .

Après son éviction d’iTÉLÉ, Eric Zemmour a été défendu samedi par le FN qui a crié à « la censure », mais ce renvoi a aussi suscité des réserves de Daniel Cohn-Bendit et de Jean-Luc Mélenchon, tandis que SOS Racisme appelait RTL et le Figaro à se séparer du polémiste.

zem1

Et surtout :

zem 2

« La censure de #Zemmour par @itele est détestable! », a tweeté la présidente du Front national Marine Le Pen, tandis que Louis Alliot, vice-président du parti, annonçait avoir annulé sa participation à la matinale de iTÉLÉ le 7 janvier.

« L’éviction d’Eric Zemmour d’iTÉLÉ n’est pas une bonne nouvelle pour la démocratie #policedelapensée », a déploré le député UMP des Alpes maritimes Eric Ciotti.

Tout en jugeant les propos de Zemmour « souvent insupportables », l’ancien député européen Daniel Cohn-Bendit, chroniqueur sur Europe 1, a déclaré qu’il se devait de soutenir la présence d’Eric Zemmour « dans l’espace public ».

« Comme je défends la proportionnelle et le droit du FN d’être représenté à l’Assemblée nationale, je me dois de défendre la présence de Zemmour dans l’espace public que cela me fasse mal ou pas. Au nom de la liberté et de la diversité dans les médias », a-t-il dit.

« Quelle tristesse! »
Dès vendredi soir sur Twitter, le journaliste Nicolas Domenach, qui affrontait Zemmour depuis des années sur iTÉLÉ dans « Ca se dispute », a lui aussi regretté son éviction: « Avec Zemmour, on s’est débattu. On s’est affronté. On s’est aimé, on s’est exaspéré, mais toujours respecté. Un temps d’échanges. Quelle tristesse ! ».

« J’ai toujours dit que j’étais pour débattre (avec) Zemmour entre autres », a-t-il ajouté dans un autre tweet alors que la nouvelle affaire Zemmour suscitait le buzz sur Twitter.

« Ca se dispute » a été supprimé après plusieurs jours de vive polémique sur des propos d’Eric Zemmour sur l’islam à un journal italien. Il avait notamment déclaré que les musulmans « vivent entre eux, dans les banlieues » et que « les Français ont été obligés de les quitter ».

Il a en revanche affirmé que le verbe « déporter » (cinq millions de musulmans français) qui apparaît dans la transcription de l’interview au Corriere della Sera, n’avait pas été prononcé, comme l’a reconnu le journaliste italien qui a mené l’entretien. La controverse a continué, Zemmour dénonçant une « une manipulation fantastique ».

« Virer Zemmour pas utile »
Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, qui avait le premier épinglé le polémiste pour ses propos, a soutenu samedi que « Virer Zemmour n’est pas une décision utile à la lutte contre ses idées ».

Plusieurs députés PS se sont félicités de la décision de la chaîne d’informations du groupe Canal+, tout comme SOS Racisme et le CRAN, qui ont exhorté RTL, Paris Première et le Figaro à prendre « la même décision ».

Des organisations anti-racistes ont annoncé leur intention de saisir la justice à la suite des propros du chroniqueur, déjà condamné pour incitation à la haine raciale.

Interrogée par l’AFP, la direction de RTL, première radio de France, s’est refusée à tout commentaire. « J’attends comme tous les journalistes de RTL la position de la direction sur Eric Zemmour », a commenté samedi l’un des journalistes vedette de cette station Jean-Michel Aphatie.

La Société des journalistes de RTL, qui s’était « désolidarisée » mercredi des prises de position de l’éditorialiste, a estimé que c’était maintenant « à la direction de choisir si elle gardait ou non Zemmour », dont la chronique est bi-hebdomadaire.

Il pourrait avoir une autre place sur la grille, ce qui pourrait constituer une porte de sortie honorable pour la direction, notait un journaliste sous couvert d’anonymat. « Zemmour est un intellectuel, sûrement pas un homme politique, et de moins en moins un journaliste », avait relevé récemment Christopher Baldelli, le patron de RTL.

Au Figaro, dont Eric Zemmour est salarié, la SDJ a indiqué qu’elle « aviserait lundi ou éventuellement à la rentrée » des vacances de fin d’année. L’éditorialiste tient notamment une tribune dans le Figaro Magazine. Le dernier livre d’Eric Zemmour, 56 ans, « Le suicide français » caracole en tête des ventes d’essais avec plus de 400.000 exemplaires écoulés.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1540/TV/article/detail/2158852/2014/12/20/L-eviction-d-Eric-Zemmour-suscite-la-polemique.dhtml

 
1 commentaire

Publié par le 22 décembre 2014 dans général, Nouvel ordre mondial, Politique

 

Étiquettes : , , , , ,

Vidéo

Quand Alain Soral abat son jeu, et montre enfin son vrai visage : l’effroyable imposture Soralienne est démasquée !

Que ce soit des juifs, des chrétiens ou des musulmans qui s’expriment, j’en ai rien à faire , nous on fait pas de différence sur le blog, on est œcuméniques et on l’a prouvé , en diffusant de Rav Ron Chaya à sheikh imran Hossein, en passant par D’Alencourt :

Voici une vidéo (ci dessus) qui présente 2 extraits issus de la dernière vidéo d’Alain Soral, que j’avais remarqué mais sans plus (vous pouvez passer les coms du monsieur mais les écouter est intéressant pour comprendre)  :

Un sur lequel Alain Soral explique « le suprémacisme de la race arienne »

(en fait, Soral est ce qu’on nomme un suprémaciste blanc, d’où kemi SEBA, qui est un  suprémaciste noir, lui…)

Et dans l’autre extrait ,  il présente l’armée française d’Afrique du nord (2e guerre mondiale) et notamment les fameux « tirailleurs », comme « des violeurs d‘enfants » .. (et là beaucoup de français réagissent, pas français de souche ou de branche, des Français tout court , vous vous doutez bien)

 D’ailleurs on comprend mieux le français de souche et de branche sous cette angle : Soral est un racialiste !

Il y a pour lui une hiérarchie entre les races … qu’il faut respecter , comme il l’explique dans cet extrait, en prenant ELKABBACH comme exemple (on se fou de l’exemple, c’est l’idée qui compte) … et c’est pathétique !

C’est semer les graines de la discorde ,  c’est créer un clivage fort, entre les Français .

Dans sa dernière vidéo , Le direct à fait qu’on a pu voir le vrai visage d’Alain Soral, et son jeu de carte, son masque est complétement tombé, et son effroyable imposture est désormais, démasquée au grand jour  !

Il s’est cramé lui même  .

En plus d’inciter les Français de confession juive à aller faire leur alya (coloniser la Palestine : ce qui fait le jeu du sionisme comme je l’ai démontré dans mon précédent papier sur le sujet), et de la propagande désormais affichée, pro FN  : 

Le masque est tombé ! Et C’est incroyable les amis !

C’est vraiment à vomir … cette « pseudo dissidence »

On s’aperçoit qu’en fait, comme disait Françoise du blog http://mahamudras.blogspot.fr/, hé bien qu’on s’est tous fait avoir : Soral joue clairement un double jeu, pire que Les Sabbatéens, ou encore les Franckistes !

Dans mon dernier papier, j’avais déjà remarqué que  dans le cas de soral et dieudo, quelque chose ne collait définitivement pas !

Et je pensais qu’a la suite de ce papier, j’allais encore avoir la courbe de fréquentation qui s’inverserait, et que comme la derniere fois que j’en avais parlé, j’allais perdre 20 % du public : ce ne fut pas le cas, preuve que le public s’est renouvelé, et qu’il est trés intelligent ce public, en plus de démontrer que la recherche de la vérité m’importe bien plus , que les calculs sur le public …. : je suis honnête et sincère, j’assume 

Car c’est une énorme prise de risques quand on s’appelle résistance authentique, que de s’attaquer à ce qui est profondément perçu comme la dissidence, et qui on le voit désormais, était une grosse arnaque, il n’y a pas d’autres mots !

Et le peuple veut tellement croire en eux (soral et dieudo) ,  il a tellement d’espoir en eux, qu’il ne voit pas toujours l’évidence , qui cette fois est indéniable , claire , limpide, non négociable .

Et qu’on ne vienne pas me raconter  à moi qui suit Soral (et dieudonné) depuis des années, qu’ils ne travaillent pas pour le front (moins vrai pour dieudo) : ils leur apportent un appui décisif, c’est une véritable machine de propagande , à faire voter FN ! (« le moins sioniste des partis » dit Soral, comme si il y avait une hiérarchie chez les sionistes … résultat = 25 % : comme il le dit lui même, je n’invente rien, il arrive en effet au pouvoir

D’ailleurs je le montre bien, justement dans ce dernier papier :

Alain Soral – ôde au FN : « j’incite les sionistes cohérent à faire leur alya » – De « la quenelle pour tous » ou l’arnaque de la « dissidence » !  

Enfin bref, suffit juste de regarder le début de sa derniere vidéo, et de laisser sa naïveté de coté : c’est É-VI-DENT

Si c’est pour faire élire le FN , ce n’est pas de la dissidence ! (Et pourtant je n’ai aucune haine en particulier contre le FN , j’etais même pour qu’ils fassent ce qu’ils ont fait aux européennes , mais ce n’est pas le sujet)

Je, on,  ne travaille pas pour faire élire le FN , qui est une pure construction du système (mondialiste et sioniste) , déjà utilisé par Mitterrand à l’époque, pour diviser la droite et prendre le pouvoir….

NON ! La vrai dissidence travail pour un autre projet, celui d’une refonte de la démocratie, en dehors de tout parti politique, pour le réveil du peuple, qu’il se reprenne en main, et pour qu’il prenne conscience que nous sommes dans un système de soumission contrôlé par une poignée d’hommes !  

Provoquer une prise de conscience pour provoquer un réveil, une réflexion commune, et une révolte, ce qui commence par la « désobéissance civile », résister contre ce système , ne plus y adhérer, afin de construire autre chose, un avenir meilleur pour nous tous, ce qui est la définition même d’une dissidence .

C’est là toute la différence avec cette dissidence soralienne , dont le but est de contenir la colère , de cadenasser le peuple , et de le réorienter vers le front National , en leur faisant, en plus,  croire que ce sont des dissidents… : Ah,  quelle incroyable imposture !

En plus de créer des clivages dans tous les sens entre les français, ce qui pose les germes d’une guerre civile .

Et pourtant, l’analyse de Soral est à 80 % valide, il dit beaucoup de vérités (l’essence même de la top désinformation de haut niveau) je ne remet pas en question beaucoup de choses, mais la perversité de son discours est totale !

En fait tout n’est que communication , juste ça, c’est un hableur, un propagandiste  , qui opère en sous marin.

Il fait un amalgame constant et volontaire entre le FN et la dissidence , comme si  adhérer au FN  c’était adhérer à la dissidence, être « un dissident » ;

Ce qui empêche toute révolte (ou même remise en question) authentique : la révolte, c’est aux urnes avec cette ersatz de « dissidence » !

Et ce qui est bien sur , complètement éroné d’une part, une forfaiture totale, et extrêmement pervers : le résultat est une explosion du FN en France, ce qui créé les condition d’une guerre civile : inutile que de rappeler qu’avec 10 millions de Français d’origine étrangère, et le discours du FN envers ces Français, cela créé une véritable poudrière, inutile de faire un dessin !

Si le FN et soral, comme il le dit lui même dans cette vidéo, on ne saurait etre plus clair , arrive en effet au pouvoir demain, c’est la guerre civile immédiate, ça explose directement dans les banlieues  !

Le jour même de l’élection, ou au 1er contrôle de police, mal interprété .

De ça beaucoup de gens ne sont pas conscients : il faut redescendre sur terre, et vite !

Alain Soral, veut la guerre, rien de moins .

Et nous même avons participé (au début … ) à ce cirque dangereux, sans en être conscients, comme quoi, c’est fort non  !  

Le but était simple avec E et R : créer un genre de SOS racisme, black blanc beur, mais non au service du PS , mais cette fois ci, pour celui,  du FN !

LES FRANÇAIS N’ONT PAS BESOIN DU FN, ni d’aucun autre parti,  POUR RÉSISTER : ça doit d »abord se jouer au niveau individuel, avant de devenir un acte collectif : leur faire croire qu’il résistent face au syteme en votant FN, vous voyez un peu le comique de la situation  ;

 Toute la colère des gens est récupéré et recyclée dans le système  , pour ne pas qu’ils se révoltent réellement !

Alain Soral fait de bonnes choses sur son site E et R, et je suis convaincu que beaucoup de ses collaborateurs sont sincères, mais c’est dommage que ça ne reste qu’une couverture pour diffuser son idéologie pro-frontiste et racialiste, tas d’immondice,  évidente et flagrante, même si il a parfois affirmé le contraire : c’est très pervers, on peut tous désormais le constater !

Et on a bien vu cette évolution qui s’est faite au cours du temps, au début c’était quelques « dérapages » , puis de plus en plus, puis on a vu émerger « Français de souche contre Français de branche » , puis des scènes de pré guerre civile, comme celle ci au tribunal lors d’un procés de Dieudonné :

Et tout ça est calculé au plus haut niveau…. ça fait parti du processus de dédiabolisation du FN d’un part, et dans les coulisses, ce sont des « grosses mains » qui mènent le grand jeu.

Sinon, vous pensez que marine passerait autant à la TV , qui nous vend aussi la « dédiabolisation « , c’en est un instrument fort d’ailleurs :

Le front national n’existerait pas, serait un groupuscule, sans l’aval du sionisme international, qui le médiatise (car il tient les médias) , le dédiabolise (au delà d’être une évolution préméditée, c’est un effort collectif sur plusieurs fronts) et qui en joue !

Derrière les rideaux , on a tout le projet mondialiste en action, qui s’appuie de Soral à BHL , pour créer les conditions et rendre possible, la déstabilisation de la France, ce qui leur donnerait plus que des leviers, ou des prises pour agir,  la possibilité même de nous faire basculer,  dans le totalitarisme . (ou tout autre plan, mais c’est le plus probable avec le projet transatlantique: Soral et le FN sont des outils de DÉSTABILISATION de LA FRANCE

Pour aller ensuite, vers ce que l’on nomme nouvel ordre mondial, il faut d’abord provoquer le chaos (Ukraine, Irak, Amérique du Sud, Thaïlande, Afrique du Nord : plusieurs fronts sont déjà ouverts) : tout est dans ATTALI ;

Ainsi on voit émerger une situation similaire à celle des années 30, avec une montée des populismes, voir du nazisme, dans toute l’Europe , qui est directement provoqué par les mondialistes (troika en Europe, fed aux US) et vous connaissez tous, la suite de l’histoire …

Sauf que dans cette histoire moderne , Alain Soral est l’un des pions centraux, en France .

.

 
23 Commentaires

Publié par le 18 juin 2014 dans général, Nouvel ordre mondial, Politique, société

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le FN réclame une dissolution de l’Assemblée et la démission de Valls !

Le FN en tete : on est un blog de dissidence, donc pour AUCUN partis, mais on voulait que ce soit ce scénario aux européennes (on voulait le statu quo aux municipales : c’est ce qui s’est passé aussi) , on l’avait dis : c’est bien fait ! Qu’ils aillent mettre leur nez dedans, dans cette Europe de l’esclavage ! Les Français ont parlé ! Bon, on rappel que le FN n’est pas une solution non plus , mais dans ce cas, c’était mieux comme ça ! Bien joué les Frenchies, SUR CE COUP ! Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance 

Marine Le Pen avait prévenu : si le FN arrivait en tête aux européennes, elle réclamerait dans la foulée la dissolution de l’Assemblée nationale.

 

téléchargement

 

Chose promise, chose due. Dès 20h, son père, interrogé sur France 2, a réclamé une nouvelle élection des députés. «Il faut aller devant le peuple. Il n’est pas possible d’admettre qu’un parti qui rassemble 25% n’ait que deux députés à l’Assemblée», juge Jean-Marie Le Pen. Le fondateur du FN réclame un «scrutin proportionnel, comme ce qu’avait fait Mitterrand en 1986».

Jean-Marie Le Pen exige également la démission du premier ministre Manuel Valls. «Mr Valls s’est engagé personnellement dans la campagne, le désaveu touche le gouvernement», assure-t-il.

Le FN «premier parti de France» (24 euro-députés)

 

Résultats de la circonscription Nord-Ouest (10 sièges) :

FN 33,61% (5 sièges)
UMP 18,75% (2 sièges)
PS 11,78% (1 siège)
UDI-MODEM 9,38% (1 siège)
EELV 7,15 (1 siège)

Résultats de la circonscription Ouest (9 sièges) :

UMP 19,63% (3 sièges)
FN 19,30% (2 sièges)
PS 15,62% (2 sièges)
UDI-MODEM 12,29% (1 siège)
EELV 10,35% (1 siège)

Résultats de la circonscription Est (9 sièges) :

FN 28,96% (4 sièges)
UMP 22,72% (3 sièges)
PS 13,23% (1 siège)
UDI-MODEM 9,19% (1 siège)

Résultats de la circonscription Sud-Ouest (10 sièges) :

FN 24,71% (3 sièges)
UMP 18,51% (2 sièges)
PS 15,73% (2 sièges)
EELV 11,48% (1 siège)
FDG 8,57% (1 siège)
UDI-MODEM 8,60% (1 siège)

Résultats de la circonscription Sud-Est (13 sièges) :

FN 28,18% (5 sièges)
UMP 22,40% (3 sièges)
PS 11,87% (2 sièges)
EELV 9,31% (1 siège)
UDI-MODEM 8,44% (1 siège)
FDG 5,96% (1 siège)

Résultats de la circonscription Massif-Central Centre (5 sièges):

FN 24,18% (2 sièges)
UMP 21,38% (2 sièges)
PS 15,82% (1 siège)

Résultats de la circonscription Ile-de-France et Français HF (15 sièges):

UMP ( sièges)
FN (sièges)
PS (sièges)
UDI-MODEM (sièges)
EELV (sièges)
FDG (sièges)

Résultats de la circonscription Outre-Mer (3 sièges):

UMP 26,69% (1 siège)
PS 19,32% (1 siège)
DVG 18,24% (1 siège)
FN 10,24%

Metatv , http://www.chaos-controle.com/archives/2014/05/26/29950198.html

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 mai 2014 dans général, Politique

 

Étiquettes : , , , , ,

Consignes de vote de Pierre Hillard :  » du papier toilette usagé ! » « Le FN c’est que des franc-maçons : évitez d’être l’idiot utile » / Nicolas DOZE sur les municipales et le FN

C’est pas nous qui le disons, mais le pape de l’antimondialisme, qui a TOUT COMPRIS  ….. le peuple doit se former à penser par et pour lui même …

Nicolas Doze: Municipales: « Là ou le FN fait des surprises, c’est là où il y a du chômage » – 24/03

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 24 mars 2014 dans général

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :