RSS

Archives de Tag: entrer en éruption

Le volcan le plus redouté d’Islande pourrait entrer en éruption …

Depuis 1977, aucun mouvement sismique semblable n'avait été enregistré autour du volcan Katla, le plus grand (1.450 mètres de hauteur) et le plus redouté d'Islande. (photo geographyblog.eu)

Depuis 1977, aucun mouvement sismique semblable n’avait été enregistré autour du volcan Katla, le plus grand (1.450 mètres de hauteur) et le plus redouté d’Islande. (photo geographyblog.eu)

Je rappel qu’une seule grosse éruption d’un redoutable volcan comme ce volcan Islandais, le Kalta, peut potentiellement créer un mini age glaciaire . 

L’inquiétude grandit actuellement en Islande, où le volcan Katla a donné des signes d’activité, chose qui ne s’est pas produite depuis 1977. Le volcan le plus craint dans ce pays pourrait entrer en éruption dans un avenir proche.

Des mouvements d’origine sismique ont été détectés autour du volcan Katla, le plus redouté d’Islande, mais également le plus grand, avec ses 1450 mètres de hauteur. Le 29 août 2016, encore deux nouvelles secousses d’une magnitude de 4 sur l’échelle de Richter s’y sont produites.

Des petits tremblements de terre en Islande pourraient être annonciateurs de l’éruption imminente de Katla, comme le craint Iceland Review. Ce volcan bien connu, situé à 40 km de la capitale, est particulièrement redouté par les habitants car il provoque la fonte du glacier qui le recouvre, entraînant des inondations importantes dans les plaines.

Ces dernières semaines, une série de mouvements sismiques enregistrés autour du volcan Katla ont préoccupé les géologues. Une forte éruption est redoutée et ses conséquences pourraient être terribles pour l’Islande. Lundi encore, deux tremblements de terres d’une magnitude de 4 sur l’échelle de Richter ont été ressentis au sud du pays. Une première depuis 1977.

Il y a 39 ans, ces tremblements de terre n’avaient pas causé une éruption mais un phénomène bien connu des Islandais: le jökulhlaup. Une crue puissante et dévastatrice, résultant de la vidange brutale d’un lac glaciaire en lien avec une éruption volcanique.

c_jokullhaup

À l’heure actuelle, personne ne tire la sonnette d’alarme mais l’agence météorologique islandaise reconnaît que « la situation est inhabituelle et que les risques existent bel et bien ». Reykjavik, la capitale, ne se trouve qu’à 40 kilomètres du volcan Katla.

Le souvenir d’Eyjafjallajökull

En théorie, le volcan Katla entre en éruption tous les 80 ans ou deux fois par siècle. La dernière fois remonte à 1918. Le volume de cendres dégagés avait atteint 700 millions de mètres cubes et l’indice d’explosivité volcanique (IEV) était de 4 sur une échelle qui compte 9 degrés (de 0 à 8), ce qui est considéré comme une éruption cataclysmique. La fonte du glacier provoqua d’ailleurs le détachement d’icebergs emportés vers l’océan par les inondations.

En 2010, on se souvient que le volcan Eyjafjallajökull avait paralysé plus de 100.000 vols aériens en Europe. Les conséquences d’une éventuelle éruption du volcan Katla pourraient être bien plus conséquentes.

Source

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 31 août 2016 dans Climat - Environnement, général, Insolite

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :