RSS

Archives de Tag: Bitcoin

Le JT de l’or : Bitcoin ? Aucun danger pour l’or

Dans cette édition hebdomadaire du JT de l’or, je reviens sur deux sujets. Le premier concerne une pièce qui est en vente et évidemment, non seulement vous n’en avez pas pour votre argent mais la rajouter à votre collection ou à votre trésor ou encore à votre épargne n’a strictement aucun intérêt.

Le deuxième sujet, c’est le Bitcoin, ou plus précisément de manière générale les cryptomonnaies.

Leurs ardents défenseurs, dont la fougue n’a d’égale que la force dans leur croyance hissant les cryptomonnaies au rang de divinité monétaire de tous les temps et de l’univers, ne manquent pas de s’amuser dans les commentaires de la vidéo et de hurler à l’incompétence, à la nécessité de “cours de rattrapage”.

Les chiens aboient. La caravane passe.

Lisez les commentaires sous la vidéo, ils sont presque plus passionnants que la vidéo en elle-même.
D’abord, ils montrent bien qu’il y a encore d’innombrables problèmes techniques et de fiabilité, et aussi de continuité dans les cryptomonnaies.

Il n’y a pas à reprocher aux cryptomonnaies leurs égarements de jeunesse ou leurs imperfections dues à leur jeune âge.
C’est normal.

La montée en puissance des cryptomonnaies est un processus qui va prendre des années avant que ces technologies ne soient matures.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 14 novembre 2017 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , ,

Bitcoin : MtGox fait officiellement faillite au Japon !!

Photo d'illustration d'un homme devant le site d'échange de bitcoin MtGox, en février 2014. (YOSHIKAZU TSUNO / AFP)

Hahaha ! Mais non je ne me moque de personne ! Get physical ? Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance

750.000 bitcoins de ses clients et 100.000 appartenant à la plateforme d’échange ont disparus, portant le préjudice total à 477 millions de dollars.

La plateforme d’échange de bitcoin MtGox s’est placée vendredi 28 février sous la protection de la loi sur les faillites au Japon, évoquant la perte d’un demi-milliard de dollars en monnaie virtuelle qui pourrait lui avoir été volé.

« Nous avons perdu des bitcoins à cause des faiblesses du système. Nous sommes désolés pour les problèmes causés à toutes les personnes concernées », a expliqué le PDG de MtGox, Mark Karpelès, au tribunal de Tokyo d’après des images diffusées par les télévisions japonaises.

L’avocate de l’entreprise a expliqué que 750.000 bitcoins de ses clients et 100.000 bitcoins de la firme elle-même avaient disparus, précisant qu’ils auraient pu être dérobés par des pirates informatiques.

345 millions d’euros en bitcoin perdu

Au taux d’échange du jour du bitcoin – 561 dollars peu après 10H00 GMT -, le montant de cette monnaie virtuelle perdue atteint quelque 477 millions de dollars (345 millions d’euros).

La chaîne de télévision publique NHK a précisé que MtGox s’était aussi fait voler jusqu’à 2,8 milliards de yens de liquidités qu’elle gérait (20 millions d’euros), sans préciser par quel moyen.

Elle a ajouté que le tribunal de Tokyo avait accepté la demande de protection émise par MtGox.

L’une des plus anciennes et importantes bourses d’échange de bitcoin, MtGox avait cessé ses transactions depuis le 7 février, plongeant ses clients dans l’inquiétude et cette monnaie virtuelle dans la plus grave crise de sa jeune histoire.

Mark Karpelès, originaire de Chenôve (Bourgogne, centre-est de la France), était même introuvable depuis que le site internet de son entreprise a été entièrement vidé de son contenu mardi dernier.

Il était resté aussi en retrait des réseaux sociaux où il dispose de nombreux comptes, sur lesquels il se présente comme un programmateur informatique invétéré, un créateur d’entreprise expérimenté malgré son jeune âge et un amoureux de son chat.

Les autorités assez dépourvues face au phénomène

Le bitcoin, qui ne valait que quelques cents a sa création en 2009, a vu sa valeur s’envoler et culminer au-delà de mille dollars à la fin de l’année dernière. En dehors de MtGox, il reste coté normalement sur ses plateformes habituelles en Chine, en Europe et aux Etats-Unis.

Les autorités japonaises ont demandé aux services de surveillance financière et à la police d’enquêter sur l’affaire MtGox, mais se trouvent relativement désemparées, comme celles des autres pays, face au phénomène bitcoin dont l’objet même consiste à se développer en dehors des systèmes de régulations habituels.

Plus tôt vendredi 28 février, le ministre japonais des Finances avait prévenu que Tokyo allait néanmoins agir.

« Je pensais depuis longtemps que nous aurions à agir à un moment ou à un autre » vis-à-vis de MtGox et du bitcoin, a expliqué Taro Aso. « Mais je dois dire que ce moment est arrivé plus rapidement que prévu », a-t-il dit, ajoutant qu’il pensait « bien que ça allait s’écrouler à un moment ».

Jeudi 27 février, la présidente de la banque centrale américaine (Fed), Janet Yellen, avait souligné que la Fed n’avait « pas d’autorité sur le bitcoin » et qu’il n’était « pas facile de réglementer » cette monnaie virtuelle qu’elle a qualifiée « d’outil innovant de paiement qui a pris sa place en dehors du système bancaire ».

Des mesures de restriction dans certains pays

« Il serait certainement opportun pour le Congrès (américain) de poser des questions sur le cadre légal qui serait approprié pour ces monnaies virtuelles, lesquelles engagent des intervenants non-traditionnels hors de toute réglementation », avait ajouté Janet Yellen lors d’une audition devant le Sénat.

Au Vietnam, les autorités ont rejoint celles d’autres pays, comme la Chine et la Russie, qui restreignent l’usage du bitcoin, en interdisant à ses banques de manier cette monnaie virtuelle qu’elle juge risquée.

La Banque centrale du Vietnam a aussi mis en garde contre tout investissement dans le bitcoin ou son utilisation pour des transactions, précisant avoir été forcée à prendre position après avoir remarqué une hausse de son utilisation.

Challenges (avec AFP)

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 février 2014 dans général

 

Étiquettes : , , , ,

Mini revue de presse économique

FRED Graph

Graphique majeur : vélocité de la masse monétaire (M2)

Marchés financiers : gare au « calme trompeur » (président de la Bundesbank)

Jens Weidmann a mis en garde contre « le calme trompeur » qui règne sur les marchés financiers et a prévenu que la crise pourrait « repartir de plus belle » en 2014.

Certes en ce moment les marchés financiers se sont apaisés (..) mais cela peut être un calme trompeur (…) La crise peut repartir de plus belle. » C’est ce qu’a déclaré Jens Weidmann, le président de la Bundesbank, dans un entretien publié ce samedi par le quotidien Bild.

 « Chacun doit être conscient de sa responsabilité« 

« Chacun doit être conscient de sa responsabilité« , a poursuivi le banquier central, appelant, comme il le fait régulièrement, les pays européens à ne pas mollir dans leurs efforts de réformes. L’appel vaut aussi pour l’Allemagne, a-t-il précisé, qui doit « continuer à s’équiper pour l’avenir« .

Interrogé sur le niveau extrêmement bas des taux d’intérêt en zone euro, Jens Weidmann a estimé qu’il faudrait « faire attention à les relever à temps » et rappelé les « risques et effets secondaires » de taux bas.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/20131229trib000802962/marches-financiers-gare-au-calme-trompeur-president-de-la-bundesbank.html

A lire aussi :

>> Le patron de la Bundesbank met en garde l’Allemagne sur un sort à l’espagnole

>> Produits dérivés : un remake du cauchemar de 2008 reste possible

Graph: Velocité de l’argent M2   (M2V)

FRED Graph

Le baril de WTI touche les 100; l’or est au plus bas et le cuivre au plus haut…

Le prix du pétrole coté à New York a dépassé la barre symbolique des 100 dollars vendredi peu après l’ouverture, dans un marché – il est vrai rendu étroit par l’approche de la fin d’année – attendant le rapport sur les stocks de brut aux Etats-Unis, le premier consommateur mondial d’or noir.

la suite http://matieres-premieres.blogs.challenges.fr/archive/2013/12/29/le-baril-de-wti-touche-les-100-107922.html

Le Conseil constitutionnel censure le plafonnement de l’ISF et valide la taxe à 75%

Au total, le Conseil constitutionnel a censuré 24 articles sur les 236 que comptent la loi de finances initiale pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013. « Nous sommes satisfaits de voir que la quasi-totalité des articles ont été validés, c’est mieux que l’an dernier », a déclaré Bernard Cazeneuve, ministre délégué au Budget.

la suite : http://www.latribune.fr/vos-finances/impots/20131229trib000802959/le-conseil-constitutionnel-valide-la-taxe-a-75-et-censure-le-plafonnement-de-l-isf.html

Mais aussi, en bref :

La Bourse de Tokyo peut dire merci aux Abenomics

Investir dans le Bitcoin: quels sont les risques?

« Nous sommes les vrais responsables de la crise en France »

Le marché de la dette à la croisée des chemins.

Le marché de la dette à la croisée des chemins

 Sous perfusion des banques centrales, le marché de la dette a connu une nette détente en 2013, mais la remontée des taux d’emprunts des États semble inéluctable en 2014 avec le tarissement programmé de leur soutien

Etats-Unis: Apple demande encore l’interdiction de produits Samsung

Votre prochain porte-monnaie sera un Samsung ou un Apple

En 2014, payer avec son smartphone pourrait devenir un geste quotidien. Les technologies sont au point et les acteurs prêts à en faire la promotion se multiplient.

Votre prochain porte-monnaie sera un Samsung ou un Apple

La banque Pouyanne ne voit pas 2014 en rose

EXCLUSIF L’une des dernières banques indépendantes de France table sur une baisse de ses activités de crédit.

Turquie : devise et Bourse au tapis

Le pays traverse une crise politique grave. Le Premier ministre est éclaboussé par un scandale de corruption.

C’est l’exception. Alors qu’en cette fin d’année, les marchés financiers connaissent un vrai rally, notamment avec Wall Street qui vole de record en record , la Turquie est en train de vivre une vraie crise financière. A la Bourse d’Istanbul, l’indice vedette, le BIST 100, perd 13 % depuis début décembre, malgré un rebond de 3,22% dans la matinée de lundi. Avec un repli de 17% depuis le début de l’année, la bourse turque affiche une des plus mauvaises performances des places financières mondiales. Quant à la livre turque, elle s’échangeait ce matin, à 2,1356 dollars, proche du plus bas historique touché vendredi à 2,1492 dollars. La devise chute de près de 7,75% depuis le début décembre et de plus de 15  % depuis le début de l’année.

Dans l’urgence, la banque centrale a décidé d’injecter depuis une semaine 450 millions de dollars de liquidités par jour sur les marchés. Lundi elle a même relevé ce montant à 600 millions. Mais cette mesure ne convainc pas. La crise s’étend aussi au marché obligataire avec un rendement de l’obligation à 10 ans qui a atteint 10,54% contre 9,37% début décembre.

la suite : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203214478625-turquie-devise-et-bourse-au-tapis-639923.php

 

 
1 commentaire

Publié par le 30 décembre 2013 dans général

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Mini revue de presse des Métaux précieux (plus bitcoin)

Quand le prix de l’once d’or descendra en dessous de 1 150 dollars il va falloir acheter pour se protéger des la faillite inéluctable des banques cc/flickr/hto2008

 Revue de presse 2013 Z@laresistance

Achetez de l’or et des maisons car les banques vont bientôt exploser

L’œil du cyclone, c’est cet endroit bien connu dans la tourmente, un endroit de calme plat, un endroit où tout semble aller pour le mieux et en réalité… ce n’est qu’un moment, qu’une pause dans le passage du cyclone.

La situation économique que nous vivons correspond en tout point à la définition de l’œil du cyclone.

Encore une fois, rien n’a changé depuis 2007, début de la crise dite des subprimes. Beaucoup d’agitation, beaucoup de plans de relance, beaucoup d’argent dépensé, un nombre incalculable de sommets et de réunions de la dernière chance, des moyens colossaux mis en œuvre mais au bout du compte, rien ou presque n’a changé.

Alors ce soir, en ce jour de baisse de l’or relativement importante, je tenais à partager avec vous ma conviction la plus profonde sur la situation économique. Vous dire que vraisemblablement ce mouvement baissier va nous conduire sur le seuil des 1 000 dollars l’once, et que nous allons pouvoir nous renforcer à bon compte sur le métal jaune, car encore une fois, rien n’a changé. Avant de vous faire un petit exercice de prospective, je voulais partager avec vous une information chiffrée vraiment importante car tout le reste en découle logiquement.

la suite : http://www.economiematin.fr/les-experts/item/7828-crise-economique-2014-explosion-finance-or

Eric Sprott : l’or à 2000 et l’argent à 50 $ l’once en 2014

Pour Eric ça va craquer, la manipulation va voler en morceaux : il n’y a d’apres lui plus assez de métal (fondamentalement il y à une pénurie d’or)  et nous pourrions voir un défaut du Comex et/ou de l’US mint qui arreterait de vendre des pièces d’or et d’argent

Tout est fait selon lui pour empêcher le grand public d’acheter de l’or (légisation, psychologie : tout est attaqué !) , mais ce mouvement ne peut plus être arrêté

Le transfert de l’or vers l’est se fait sur la base de volumes énormes, et va arriver à sa fin ; Les banques centrales de l’ouest sont pillées par l’asie ;

Selon lui il y aura un événement déclencheur : la chute d’une grande banque Européenne, et des bails in des 2014 !

La Chine et l’or

La Chine parle désormais ouvertement d’un remplacement du dollar en tant que devise de référence internationale.
Xinhua, l’agence de presse officielle Chinoise, publiait récemment une lettre ouverte   qui commence comme suit : « Alors que les politiciens Américains des deux partis font encore des aller-et-retours entre la Maison Blanche et le Capitole sans pour autant parvenir à un accord viable qui permettra au retour à la normalité politique dont ils nous parlent tant, il est peut-être temps pour le reste d’entre nous de construire un monde désaméricanisé ».
Et la Chine sait déjà comment y parvenir. Elle encourage la création d’un marché international en yuans auprès des centres de Hong Kong et de Londres en laissant New York de côté, et fait la promotion d’un commerce hors-dollar en Asie au travers de la Shanghai Cooperation Organisation (SCO). Elle continue également d’accumuler ouvertement de l’or tout en encourageant ses citoyens à en faire de même.
Il n’y a plus l’ombre d’un doute. La Chine se prépare à la chute du dollar, si ce n’est qu’en tant que devise de référence mondiale. Et elle espère se protéger ainsi que ses citoyens grâce à l’or. La Chine a énormément investi sur sa production minière domestique et produit actuellement plus de 440 tonnes d’or chaque année. Elle cherche aussi à acheter des mines à l’étranger. L’or que produisent ses mines n’intègre jamais le marché, il est donc justifié de croire que le gouvernement Chinois accumule silencieusement sa production domestique.

http://www.breizh-info.com/5752/actualite-economique/la-chine-et-lor/

Mauritanie: la chute des cours de l’or frappe le secteur aurifère

La compagnie canadienne Kinross qui exploite l’or en Mauritanie a annoncé dimanche la suppression de 300 emplois dans ce pays. En cause, la chute des cours de l’or en 2013, pour la première fois depuis plus de dix ans. Mais également « la hausse des coûts de production », indique encore Kinross.

La société canadienne Kinross justifie la  réduction des effectifs de ses implantations en Mauritanie par sa volonté de maintenir ses activités dans ce pays, où elle emploie plus de 3 000 personnes. Des licenciements ont déjà été annoncés par la multinationale au Canada où elle a son siège social et au Mexique.

En effet Kinross est frappé, comme tout le secteur aurifère, par la chute du prix de l’or en 2013, et ce, pour la première fois depuis l’an 2000. La raison de ce recul de près de 30% des cours mondiaux de l’or depuis le début de l’année, c’est, paradoxalement l’amélioration de la situation économique mondiale.

http://www.rfi.fr/afrique/20131223-mauritanie-chute-cours-or-frappe-le-secteur-aurifere-tasiast

Le bitcoin se reprend après une chute provoquée par la Chine

Le cours de la monnaie virtuelle bitcoin se reprenait sensiblement jeudi après avoir plongé de près de 50% la veille, suite à de nouvelles restrictions en Chine où la principal plateforme d’échanges refuse de nouveaux dépôts.

Sur BTC China, première plateforme mondiale de transactions de la monnaie électronique, le bitcoin s’échangeait à 2.960 yuans (484 dollars) jeudi vers 08h00 GMT, après être descendu mercredi jusqu’à 2.011 yuans (329 dollars).

En dépit de ce rebond, le prix du bitcoin en yuans restait très en-deçà des cours pratiqués à l’étranger: au même moment, sur la plateforme japonaise Mt. Gox, le bitcoin s’échangeait à 608 dollars, et il valait 572 dollars sur la plateforme BitStamp basée à Londres.

http://actu.voila.fr/actualites/high-tech/2013/12/19/le-bitcoin-se-reprend-apres-une-chute-provoquee-par-la-chine_16905350.html

 
Poster un commentaire

Publié par le 23 décembre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , ,

Le bitcoin dégonfle ……..tout comme prévu !

z11 

Ceux qui nous ont suivi voient qu’on a eu tout bon sur le bitcoin ! Pas mal pour une chose sur laquelle on a aucun recul !!!

Il est monté à 1250, le prix de l’once d’or, c’était le but psychologique vous voyez !  et à dégonflé ! Là il est au niveau exact du point de résistance qu’on avait évoqué 580 $ , et est descendu à 450 $ ! Préparez vous a essayer, comme on a dit entre 100 et 200 $ , et si vous nous avez écouté vous devez avoir un compte ouvert, et attendre, il y a une autre marque à 350 $, ensuite c’est 300, puis entre 100 et 200 $ …

Revue de presse 2013 Z@laresistance

# Name Market Cap Price Total Supply % Change (24h) Market Cap Graph (7d)
1  Bitcoin
$ 6,782,620,111
$ 558.63 12,141,525 BTC -19.95 %
2  Ripple
$ 1,667,446,629
$ 0.017 99,999,998,288 XRP -12.00 %
3  Litecoin
$ 383,027,887
$ 15.92 24,066,542 LTC -29.15 %
4  Peercoin
$ 51,568,744
$ 2.46 20,932,626 PPC -22.94 %
5  Namecoin
$ 24,989,498
$ 3.32 7,518,242 NMC -21.85 %
6  Quark
$ 21,412,527
$ 0.087 246,500,817 QRK -23.94 %
7  ProtoShares
$ 13,224,013
$ 11.35 1,164,824 PTS -4.30 %
8  WorldCoin
$ 10,829,050
$ 0.30 35,898,173 WDC -10.39 %
9  Megacoin
$ 7,776,458
$ 0.36 21,330,350 MEC -14.67 %
10  Primecoin
$ 6,670,030
$ 1.84 3,629,173 XPM -30.83 %
11  Nxt
$ 6,266,746
$ 0.0063 1,000,000,000 NXT -18.20 %
12  Novacoin
$ 5,832,995
$ 11.14 523,651 NVC -17.31 %
13  Feathercoin
$ 5,812,167
$ 0.22 26,677,750 FTC -31.88 %
14  Zetacoin
$ 3,884,465
$ 0.024 158,774,588 ZET -16.29 %
15  Devcoin
$ 3,731,406
$ 0.00063 5,911,120,050 DVC -34.40 %
16  DogeCoin
$ 2,774,603
$ 0.00032 8,598,101,226 DOGE +40.06 %
17  Infinitecoin
$ 2,526,558
$ 2.8e-05 88,910,086,669 IFC -31.03 %
18  Freicoin
$ 2,504,227
$ 0.073 34,483,076 FRC -13.28 %
19  Copperlark
$ 2,339,517
$ 0.44 5,283,949 CLR -5.68 %
20  Digitalcoin
$ 2,062,001
$ 0.18 11,532,396 DGC -34.83 %
21  Anoncoin
$ 2,033,570
$ 3.41 596,088 ANC -11.51 %
22  Ixcoin
$ 1,733,942
$ 0.10 17,148,722 IXC -19.46 %
23  Cryptogenic Bullion
$ 1,665,673
$ 1.81 922,727 CGB -13.57 %
24  Terracoin
$ 1,507,853
$ 0.32 4,653,790 TRC -14.00 %
25  GoldCoin
$ 1,494,322
$ 0.052 28,953,095 GLD -25.90 %
26  BBQCoin
$ 1,128,742
$ 0.039 28,848,578 BQC -30.22 %
27  Sexcoin
$ 858,693
$ 0.019 45,579,725 SXC -35.70 %
28  Fastcoin
$ 790,098
$ 0.017 45,653,637 FST -34.13 %
29  Datacoin
$ 634,883
$ 0.44 1,443,193 DTC -28.27 %
30  Tickets
$ 582,758
$ 8.8e-06 66,282,739,747 TIX -35.84 %
31  Yacoin
$ 576,351
$ 0.045 12,894,908 YAC -35.35 %
32  GrandCoin
$ 573,494
$ 0.0023 252,578,000 GDC -21.71 %
33  NetCoin
$ 567,205
$ 0.0031 180,647,674 NET -34.76 %
34  Deutsche eMark
$ 540,177
$ 0.22 2,440,050 DEM -43.41 %
35  StableCoin
$ 506,718
$ 0.058 8,768,905 SBC -46.14 %
36  FlorinCoin
$ 475,273
$ 0.014 33,511,400 FLO -46.79 %
37  Mincoin
$ 408,359
$ 0.28 1,462,118 MNC -22.51 %
38  BetaCoin
$ 393,065
$ 0.096 4,073,260 BET -20.42 %
39  I0Coin
$ 318,182
$ 0.016 20,026,263 I0C -56.02 %
40  GlobalCoin
$ 316,766
$ 0.013 25,193,700 GLC -41.48 %
41  BitBar
$ 253,041
$ 29.60 8,550 BTB -36.70 %
42  TagCoin
$ 243,968
$ 0.48 505,634 TAG -12.18 %
43  Philosopher Stones
$ 238,502
$ 0.16 1,500,694 PHS ??
44  Phoenixcoin
$ 224,428
$ 0.031 7,206,900 PXC ??
45  Luckycoin
$ 174,846
$ 0.019 9,334,656 LKY -43.60 %
46  CasinoCoin
$ 166,761
$ 0.031 5,421,300 CSC -18.93 %
47  Franko
$ 165,992
$ 2.02 82,303 FRK -33.55 %
48  GameCoin
$ 150,916
$ 0.0014 106,840,800 GME -19.26 %
49  Argentum
$ 134,860
$ 0.26 522,584 ARG -28.04 %
50  EZCoin
$ 129,902
$ 0.011 11,993,900 EZC -16.11 %
51  CraftCoin
$ 126,260
$ 0.53 236,365 CRC -13.75 %
52  Bytecoin
$ 121,564
$ 0.073 1,670,841 BTE -45.29 %
53  Noirbits
$ 106,824
$ 0.057 1,883,060 NRB -41.69 %
54  Junkcoin
$ 94,228
$ 0.011 8,940,050 JKC -38.76 %

http://coinmarketcap.com/ripple.html

 

 
2 Commentaires

Publié par le 18 décembre 2013 dans général

 

Étiquettes : , ,

Vidéo

Olivier Delamarche VS Pierre Sabatier + La minute hebdo d’Olivier Delamarche

La minute hebdo d’Olivier Delamarche

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 décembre 2013 dans général

 

Étiquettes : , , , , , ,

La bulle de l’or approche

Des tonnes d'or dans les coffres de la Banque d'Angleterre.

Des tonnes d’or dans les coffres de la Banque d’Angleterre.
Tiens, notre papier de ZH hier, avec une autre sauce ! Revue de presse 2013 Z@laresistance

L’or a perdu 25% de sa valeur depuis le début de l’année. Mais, pour certains, ce qui ressemble à la fin du métal jaune ne sont que les prémices d’une bulle de grande ampleur.

Avec un recul de 25% sur l’année, l’or devrait afficher cette année son premier repli annuel depuis 2000. Une inflation très faible, une certaine stabilité géo-politique et les mesures de soutien de la Fed à l’économie américaine expliquent en partie ce piètre palmarès. Un dérapage qui a de quoi irriter les banques centrales qui ont acquis, depuis le début de l’année, 300 tonnes d’or portant l’ensemble de leurs avoirs à 31.913,5 tonnes. Cliquez ici sur le tweet ci-dessous pour découvrirles 10 pays possédant les plus grandes réserves d’or.

Petite parenthèse. Si ce sujet vous intéresse, sachez que ce mardi 17 décembre de 13 à 14h, Philippe Gijsels, chief strategy chez BNP Paribas Fortis participera à un chat organisé par L’Echo sur le thème  » La fin de la ruée vers l’or ? ». Fin de la parenthèse.

Certains estiment, toutefois, que le métal jaune n’a pas dit son dernier mot. Et queplusieurs éléments sont réunis pour créer une bulle gigantesque qu’ils qualifient de  » perfect storm  » (super tempête).

C’est le cas de Peak Resources qui dans la vidéo ci-dessous assène certains faits et chiffres (qui mériteraient une vérification détaillée) pour affirmer, au final, que ce qui ressemble à la fin de l’or sera en réalité le début de la plus grosse bulle jamais provoquée par la Fed. Une bulle qui a pour origine la mauvaise gestion du prix du métal jaune par les banques centrales lors des trois dernières décennies et le la perte de son contrôle.

Voici, pêle-mêle quelques éléments avancés dans cette démonstration relayée par Zero Hedge :

–>Au prix de 1.250 dollars l’once, les compagnies minières ne pourront plus générer de bénéfice. Le point d’équilibre se situe entre 1.400 et 1.700 dollars.

–>Aucune découverte majeure de gisement n’a été réalisée au cours des 10 dernières année. La production mondiale patine.

–>En 1971, l’Afrique du Sud a produit 47,5 millions d’onces représentant 68% de la production minière. En 2011, l’Afrique du Sud ne pèse plus que 7% de l’ensemble avec 8 millions d’onces.

–>Les budgets d’exploration ont été réduits et le nombre de projets rabotés.

 » Tout cela va conduire à une flambée du prix de l’or comme lorsque l’once est passée de 35 à 850 dollars dans les années 70, le Dow Jones de 2.000 à 11.000 points dans les années 90 et le Bitcoin d’un penny à 1.200 dollars plus récemment, affirme Peak Resources. La super tempête de l’or est en route  . »

http://www.lecho.be/les_cracks_en_action/La_bulle_de_l_or_approche.9442675-7474.art

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 décembre 2013 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :