RSS

Archives de Catégorie: Vidéos (Toutes)

François Asselineau : « Tout le monde anticipe une crise financière monumentale. Il est absolument vital d’avoir un peu d’Or »

Question d’un internaute à François Asselineau: « A l’heure actuelle, faut-il investir dans l’Or ? »

François Asselineau: « J’ai déjà eu l’occasion de le dire et c’est un petit peu une évidence mais je le redis… Il est bon et il est sain quand on a un portefeuille de le diversifier. Comme le dit le proverbe français, on ne met pas tous ses œufs dans le même panier. Et donc, ça veut dire qu’on met ses œufs dans différents paniers et dans ces différents paniers, il y a notamment l’Or. En règle général, les spécialistes financiers conseillent d’avoir entre 2 et 5% de son patrimoine en Or. […] Tout le monde anticipe une crise financière monumentale […] Il y a un air du temps qui n’est pas bon et il est tout à fait possible qu’un jour le système financier s’effondre complètement. On ne sait pas ni le jour ni l’heure mais c’est quand même assez probable. Si cela devait arriver, il est absolument vital pour toutes les personnes qui ont le sens de la précaution d’avoir un peu d’Or… »

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 15 novembre 2017 dans général, or et argent métal, Vidéos (Toutes)

 

Étiquettes : , , , , , ,

Naomi Klein : « Le plus grand succès du néolibéralisme : la colonisation de nos imaginaires. »

On la connaît pour ses travaux sur les ravages du capitalisme et ses engagements altermondialistes. Elle revient aujourd’hui avec un nouvel essai : “Dire non, ne suffit plus ?” Un livre « écrit dans l’urgence parce que nous n’avons pas de temps à perdre ». Regards a rencontré la théoricienne de la stratégie du choc. Une demie heure de Midinale passionnante avec Naomi Klein.

 

Étiquettes : , , , ,

Une menace de flambée sur le pétrole et les matières premières ?

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 novembre 2017 dans économie, général, International, Vidéos (Toutes)

 

Étiquettes : , , , ,

Docu – La fabrique du cerveau

Dans les laboratoires du monde entier, la course au cerveau artificiel a déjà commencé. Enquête sur ceux qui tentent de transformer l’homme en être digital afin de le libérer de la vieillesse et de la mort. La science-fiction a inventé depuis longtemps des robots “plus humains que l’humain”, mais ce fantasme n’a jamais été plus près d’advenir. Aujourd’hui, des neuroscientifiques et des roboticiens se sont donné pour objectif de créer un cerveau artificiel capable de dupliquer le nôtre. Leur but : extraire l’ensemble des informations “programmées” dans notre cerveau pour les télécharger dans une machine qui nous remplacera et vivra éternellement. Rêve ou cauchemar ? Du Japon aux États-Unis, pionniers en la matière, Cécile Denjean (“Le ventre, notre deuxième cerveau”) enquête aux frontières de la science et de la fiction, sur des recherches aux moyens démesurés. Éternité digitale La “brain race” (“course au cerveau”) a aujourd’hui remplacé la “space race” (“course spatiale”). Après le séquençage du génome, la cartographie complète des connexions neuronales humaines, le Connectome, constitue le nouvel horizon de nombreuses recherches en cours. Cette “carte” du cerveau, récemment esquissée, comporte encore beaucoup de zones inexplorées. Pourra-t-on un jour “télécharger” les données d’une conscience individuelle comme on installe un logiciel ? Les enjeux diffèrent considérablement selon les acteurs. Dans le cas de grands projets scientifiques financés par les gouvernements, il s’agit de mieux comprendre le cerveau. Pour les transhumanistes, le but avoué est d’atteindre l’immortalité. Quant à l’empire Google, qui s’y intéresse également de près, il ambitionne de créer une intelligence capable d’apprendre et d’interagir avec le monde. Cette quête insensée, si elle aboutit un jour, offrira-t-elle l’éternité digitale à quelques milliardaires ? Donnera-t-elle naissance à une intelligence artificielle mondiale et désincarnée ?

Documentaire de Cécile Denjean (France, 2017, 53mn) ARTE F

A méditer :

« La liberté commence où finit la connaissance. Avant, elle n’existe pas, car la connaissance des lois nous oblige à leur obéir. Après elle n’existe que par l’ignorance des lois à venir et la croyance que nous avons de ne pas être commandées par elles puisque nous les ignorons. En réalité, ce que l’on peut appeler « liberté », si vraiment nous tenons à conserver ce terme, c’est l’indépendance très relative que l’homme peut acquérir en découvrant, partiellement et progressivement, les lois du déterminisme universel. Il est alors capable, mais seulement alors, d’imaginer un moyen d’utiliser ces lois au mieux de sa survie, ce qui le fait pénétrer dans un autre déterminisme, d’un autre niveau d’organisation qu’il ignorait encore. »

Henri Laborit (La Nouvelle Grille, Chapitre 7 – conscience, connaissance, imagination – p.160-161)

 
3 Commentaires

Publié par le 5 novembre 2017 dans général, société, Vidéos (Toutes), vidéos Du Week End

 

Étiquettes : ,

Rappel : Les Ummites avertissent d’un effondrement économique mondial entre 2019 et 2021

Qui sera suivi par une dictature bancaire militarisée et une guerre civile mondialisée, ce qui rejoint nos analyses et prédictions … 

 

Étiquettes : , , , , , , ,

La crise planifiée par nos élites mondiales (Jim Rickards, Bill Bonner)

 

Étiquettes : , , , , ,

Vaccins : le Pr Gherardi répond au Pr Fischer sur la toxicité de l’aluminium !

Vidéo accablante qui démontre que le Pr Fisher, lié avec Big Pharma, ment effrontément lors d’une audition à l’Assemblée nationale le 3 octobre dernier. Le Pr Gherardi – auteur du livre livre Toxic Story(2017) – répond point par point à ses mensonges. N’oublions pas que c’est ce même Pr Fisher qui a totalement saboté la concertation citoyenne en 2016 concernant la vaccination.

Le 3 octobre, le Pr Fischer était auditionné à l’Assemblée nationale. Cette audition a été filmée et diffusée, contrairement à celle du Pr Gherardi (spécialiste de la toxicité de l’aluminium) qui s’est déroulée le 28 septembre. Le Pr Gherardi, filmé par l’association E3M au festival Pariscience le 7 octobre, répond donc aux faux arguments du président de la « concertation » citoyenne sur la vaccination qui s’est déroulée en 2016.

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :