RSS

La Russie ignore l’avertissement de Trump et pilonne des terroristes à Idlib

07 Sep

https://4.bp.blogspot.com/-JaQbctqndWY/W5DQyRkx5wI/AAAAAAAAEyg/ZcdR2lJVEjcsL80mJ754FVef1agO0YKfACLcBGAs/s1600/%25D0%25A1%25D0%25BD%25D0%25B8%25D0%25BC%25D0%25BE%25D0%25BA%2B%25D1%258D%25D0%25BA%25D1%2580%25D0%25B0%25D0%25BD%25D0%25B0%2B%2528847%2529.png

Ça y est, les Russes sont passés à l’attaque  … 

Trump a averti la Russie de ne pas soutenir l’offensive de l’armée syrienne contre Idlib, mais l’armée de l’air russe a lancé sa plus grande campagne de bombardement de l’année dans le gouvernorat d’Idlib, a indiqué une source militaire à Al-Masdar News  le 6 septembre.

Selon la source, au moins dix Sukhoi russes ont lancé des dizaines de frappes aériennes sur les parties sud et ouest du gouvernorat d’Idlib.

—————–

Aujourd’hui, Selon une source militaire en Syrie occidentale, les forces aériennes russes syriennes ont lancé plus de 30 frappes aériennes au-dessus de cette région rurale vendredi, touchant un certain nombre de cibles djihadistes près de la frontière turque.

Ces frappes aériennes surviennent alors que les gouvernements russe, iranien et turc se réunissent à Téhéran pour discuter de la situation Idlib ce week-end. (source)

———————

Commentant la frappe des Forces aérospatiales russes sur les cibles terroristes à Idlib, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que dorénavant Moscou agirait ainsi, précisant que le but de ces frappes n’était point une «agression», mais lutte contre le terrorisme.

Pendant ce temps La coalition dirigée par les USA procède à des exercices militaires dans l’est de la Syrie

Xinhua – Plusieurs avions russes de la base aérienne de Hmeymim en Syrie ont bombardé les positions du Front al-Nosra mardi dans la province d’Idleb, a annoncé mercredi le ministère russe de la Défense.

Deux bombardiers Su-34 ont frappé un atelier où des combattants du Front al-Nosra assemblaient des drones d’attaque et un entrepôt d’explosifs pour les drones, a indiqué le porte-parole du ministère Igor Konashenkov dans un communiqué.

Un Su-35S a détruit avec des munitions de haute précision un entrepôt des systèmes de défense aérienne portables, a précisé M. Konashenkov.

Toutes ces attaques ont été menées « exclusivement sur les cibles des groupes terroristes identifiés et confirmés par le biais de plusieurs canaux et loin des zones peuplées », a-t-il ajouté.

Mardi également, la Russie a détruit deux drones lancés par des militants pour attaquer la base aérienne de Hemymim, élevant le nombre de drones abattus à 47 en un mois, a poursuivi M. Konashenkov.

Idleb, ville du nord-ouest de la Syrie contrôlée par « des groupes ultra-radicaux » comme les qualifie la Russie, compte environ 2,5 millions d’habitants et est stratégiquement importante car elle borde la Turquie.

La ville est proche de la province côtière de Lattaquié, ville natale du président syrien Bachar al-Assad, qui abrite également la base aérienne russe de Hmeymim.

L’armée du gouvernement syrien amasse ses forces autour d’Idleb ces dernières semaines.

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, s’est entretenu mardi par téléphone avec le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, et les deux hommes estiment qu’une potentielle offensive sur Idleb est inacceptable.

La Russie organise de vastes manœuvres militaires en Méditerranée du 1er au 8 septembre, réunissant plus de 25 navires de guerre et 30 avions de combat.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :