RSS

Le ton monte dangereusement entre Trump et l’Iran

24 Juil
Résultat de recherche d'images pour "trump iran caricature"

Vous voyez de quoi je parle dans l’article précédent, c’est pourquoi les Russes tentent de calmer le jeu sur tous les terrains, s’il y a une guerre qui éclate que ce soit avec Israël, l’Arabie, ou directement les US, par le jeu des alliances, elle risque d’être totale…. Z 

Cela a les accents d’une déclaration de guerre, mais elle ne procède pas d’un conseil d’état-major ou d’une réunion de crise à l’ONU. Il s’agit d’un tweet rageur de Donald Trump, écrit en lettres majuscules lundi à 01 h 24 du matin, au retour d’un week-end de golf dans le New Jersey. «Ce n’est pas une diversion» par rapport à la polémique sur sa rencontre avec Poutine, a souligné la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders.

«Au président iranien Rohani: NE MENACEZ JAMAIS PLUS LES ÉTATS-UNIS OU VOUS PAIEREZ DES CONSÉQUENCES COMME PEU EN ONT CONNU À TRAVERS L’HISTOIRE. NOUS NE SOMMES PLUS UN PAYS QUI TOLÈRE VOS PAROLES DÉMENTES DE VIOLENCE ET DE MORT. FAITES ATTENTION!»Ce tweet d’artillerie lourde se voulait une réplique à la déclaration du président de la République islamique, dimanche, recommandant à son homologue américain de «ne pas jouer avec la queue du lion, il en viendrait à le regretter. […] L’Amérique devrait savoir que la paix avec l’Iran est la mère de toutes les paix et que la guerre avec l’Iran est la mère de toutes les guerres». Hassan Rohani anticipait lui-même sur un discours du secrétaire d’État, Mike Pompeo, prononcé dimanche soir en Californie, dans lequel il a promis le soutien des États-Unis aux Iraniens qui se rebellent contre le régime.

Le tweet de Donald Trump n’est pas passé inaperçu en Iran. «FAITES ATTENTION!», a rétorqué quelques heures plus tard, exactement sur le même mode, le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif. «Nous existons depuis des millénaires et nous avons vu la chute d’empires, y compris le nôtre, qui ont duré plus longtemps que la vie de certains pays», a prévenu le ministre, qui s’est dit «pas impressionné».

suite et fin

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 24 juillet 2018 dans général, International, Politique

 

Étiquettes : , , , , ,

Une réponse à “Le ton monte dangereusement entre Trump et l’Iran

  1. Gaoua

    24 juillet 2018 at 6:26

    Un connard comme trump qui viole dés femmes et qui ne dit rien à la Corée du Nord et la l’iran Qui n’a pas de bombe atomique ils en profitent, alors camarade trump ou plus tôt pervers sexuelle , retourne à l’école

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :