RSS

Syrie : les forces militaires occidentales désavouées par le Bundestag

16 Juil

Entretien du 13/07/18 avec Richard Labévière, journaliste et animateur du site procheetmoyenorient.ch. Interrogé sur la légalité de l’intervention russe en Syrie par le Bundestag, il s’inscrit dans la lignée de l’Assemblée parlementaire allemande. Selon lui, les forces militaires américaines, françaises et britanniques sont dans l’illégalité internationale absolue.

Une info importante sur la situation en Syrie – Le vent commence à tourner semble-t-il …

Pour le Bundestag, l’intervention russe en Syrie est légale, celle des Occidentaux beaucoup moins

Les services d’expertise du Parlement allemand se sont penchés sur les interventions étrangères en Syrie. Ils en ont conclu que le mandat de Damas rendait l’intervention de la Russie légale, celle des Etats-Unis et de leurs alliés beaucoup moins.

Les services d’expertise du Parlement allemand (Wissenschaftlichen Dienste) ont rendu leur avis sur la légalité de l’intervention de la coalition arabo-occidentale, largement dominée en réalité par les Etats-Unis et ses alliés occidentaux, dont la France et l’Allemagne.

A la veille du sommet de l’OTAN à Bruxelles, la chaîne allemande ARD a annoncé le 10 juillet que les experts du Bundestag avaient tranché : l’intervention de la Russie en Syrie à partir de la fin 2015 était légale du point de vue du droit international, du fait notamment que le gouvernement syrien en avait fait la demande à Moscou afin de lutter contre Daesh et les groupes armés rebelles, dont le Front al-Nosra.

«La présence russe en Syrie est considérée comme autorisée dans le droit international», ont ainsi conclu les services d’expertise, dirigés par une figure du parti de gauche Die Linke, Alexander Neu. Cette instance, au sein du Bundestag, est consultée par les parlementaires sur des points techniques et juridiques et est tenue de fournir des réponses argumentées et neutres, s’appuyant exclusivement sur les textes de loi.

Si la conclusion ne surprendra pas Moscou, qui fait valoir cet argument depuis le début de son intervention militaire en Syrie depuis 2015, elle contribue à remettre en question la pertinence de la participation de l’Allemagne à la coalition arabo-occidentale à l’œuvre en Syrie. D’autant que les critiques des Etats-Unis à l’égard de ses partenaires européens s’intensifient, Donald Trump exigeant que les membres de l’OTAN augmentent leur budget consacré à la Défense.

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , , ,

Une réponse à “Syrie : les forces militaires occidentales désavouées par le Bundestag

  1. shevaree75

    16 juillet 2018 at 6:06

    Et qu’en est-il d’Israël ? qui bombarde impunément la Syrie à ses frontières en riposte à des soi-disante drones non armés qui survoleraient leur espace… Les gouvernements mondiaux vont-ils ENFIN réagir dans le bon sens…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :