RSS

Un système stellaire géant bombarde des rayonnements cosmiques dans notre direction

13 Juil

J’ai vérifié l’info, selon le Daily mail Eta Carinaes est une «arme à rayons» : un système stellaire gigantesque à 7 500 années-lumière si puissant que ses explosions cosmiques atteignent la Terre . (ou lire fox news ici)

« Une nouvelle étude de la NASA a trouvé que Eta Carinaes, qui se trouve à 7 500 années-lumière, accélère les particules à des énergies si élevées que certaines d’entre elles atteignent la Terre sous forme de rayons cosmiques. » 

« Le système a connu une explosion au 19ème siècle et est devenu brièvement le deuxième objet le plus brillant dans le ciel. Les astronomes, cependant, ont encore du mal à comprendre la source de l’explosion – et la dynamique de ce système stellaire en général .

Les fluctuations de la production de rayonnement d’Eta Carinae ont montré qu’il se passait quelque chose d’intéressant dans ce système, conduisant les chercheurs à soupçonner qu’il pourrait s’agir de l’une de ces sources de rayons cosmiques insaisissable .  » (space.com

Jusqu’à maintenant, on estimait que la mort des étoiles massives en supernovae était probablement la seule source des rayons cosmiques .

En tous cas ce n’est pas bon pour nous de se faire bombarder par encore plus de rayons cosmiques (voir à la fin), même si l’impact de ce système sur nous est encore dur à évaluer, il y aurait une composante aléatoire .. il nous impacterait plus à certains moment que d’autres, en d’autres termes il pourrait « tirer » une grosse salve de rayons cosmiques dans notre direction n’importe quand . La NASA qualifie ce système de « fusil à rayons cosmiques » . (« Cosmic Ray Gun »)

Les derniers rapports du niveau de rayons cosmiques dans la stratosphère indiquaient déjà qu’ils s’étaient intensifiés de 12,5 %  entre mars 2015 et août 2016. Ceci a été publié par l’équipe de Space Weather le 11 septembre 2016 , et la raison en est selon les astronomes la baisse de l’activité solaire :

Z

———————————————————————

Les scientifiques de la NASA ont révélé que le rayonnement se dirige sur une trajectoire de collision avec la Terre et qu’il provient d’un énorme système stellaire.

Le système stellaire a deux énormes soleils, qui envoient des rayons cosmiques dans l’espace, le rayonnement se déplaçant grâce aux vents intergalactiques.

Les scientifiques ont été intrigués par les observations à haute énergie dans la constellation sud de Carina, mais le puzzle a été résolu grâce au télescope orbital de la NASA. La NASA a révélé que la source d’énergie est Eta Carinae. Il s’agit d’un système d’étoiles doubles à environ 7 500 années-lumière de la Terre.

Les rayons contenant de l’énergie supérieure à 1 milliard d’électrons-volts sont envoyés dans notre système solaire. Ils sont envoyés dans une vaste étendue, tandis que l’énergie est erratique dans son déplacement, ce qui fait qu’il est très difficile de localiser les sources.

La NASA a souligné que les vents stellaires d’Eta Carinae sont à l’origine des modèles d’énergie. Kenji Hamaguchi, astrophysicien pour la NASA, a déclaré : “Des processus similaires doivent se produire dans d’autres environnements extrêmes. Notre analyse indique qu’Eta Carinae en fait partie.”

La NASA a utilisé le télescope NuStar pour recueillir des données sur les rayons cosmiques, disant que certains d’entre eux ont rebondi sur le champ magnétique de la Terre. Un chercheur a affirmé qu’avant l’utilisation du télescope NuStar, ils ne savaient pas d’où provenaient les rayonnements.

Une vidéo montre des images d’Eta Carinae qui bombarde l’espace avec des rayons cosmiques :

Source 

    Les particules composant les rayonnements présentent un danger car elles peuvent endommager les cellules, ces dommages peuvent avoir des conséquences sur la vie de la cellule et sur sa capacité à se diviser, cela peut donc affecter les tissus et les organes. Il existe deux types de menaces du rayonnement cosmique pour les êtres vivants :

                                – l’exposition à des doses élevées de radiation est un danger pour la santé, et même la vie ;
– l’exposition à des doses plus faibles de radiations peut représenter un risque à plus long terme.

Il existe également plusieurs types d’effets sur le vivant :

                               – les effets aigus : il sont dus à de fortes doses reçues sur une courte durée, ils entraînent la destruction des cellules et des organes exposés, ils engendrent donc des effets sanitaires observables à plus ou moins court terme. Il peut s’agir par exemple de brûlures de la peau, de vomissements, de destruction de la moelle osseuse ou de la muqueuse intestinale, pouvant entraîner le décès de la personne exposée. Ces effets ne sont observés que lors d’une exposition à une dose très forte de rayonnement ionisant, suite à une exposition accidentelle (lors d’accidents dans une installation, ou manipulation intempestive d’une source de radioactivité), ou lors d’une exposition volontaire (de patients à un rayonnement, à des fins thérapeutiques) ;

 

                               – les effets « stochastiques », c’est à dire différés dans le temps : sont dus à une transformation des cellules qui plusieurs années après l’irradiation peuvent entraîner sur la population exposée, des maladies telles que des leucémies ou divers cancers. Mais il n’existe pas de moyens biologiques pour différencier, par exemple, un cancer du poumon dû au tabac et un cancer dû à l’exposition aux rayonnements ionisants, c’est pourquoi les études épidémiologiques réalisées le sont sur des populations (en effectif suffisant) ayant été significativement exposées aux rayonnement ionisant (source)

Publicités
 
12 Commentaires

Publié par le 13 juillet 2018 dans Espace, général

 

Étiquettes : , , , , ,

12 réponses à “Un système stellaire géant bombarde des rayonnements cosmiques dans notre direction

  1. Joetclo Assgong

    13 juillet 2018 at 5:20

    Les bonnes infos de la NASA. Bon, pour les gobes lune de scientifiques, qui n’osent jamais rien.

     
  2. Guichard

    13 juillet 2018 at 11:05

    Quel est le lien de la source du dailleurs mail car j’ai beau chercher je ne trouve pas.
    Cordialement

     
  3. zelta

    14 juillet 2018 at 9:34

    les nouvelles aventures de l’espace, avec ouioui dans sa fusée et buzz l’éclair ! Les poissons globes ont une imagination débordante. made in Nasa

     
    • Valaraukar

      14 juillet 2018 at 1:54

      Pas autant que ceux qui imaginent le ciel comme un immense écran sur lequel un immense projecteur projette l’image des étoiles, parfois de la lune aussi (selon certaines théories.) Les platistes doivent redoubler d’efforts pour tenter (vainement) de donner de la cohérence à leurs théories hilarantes. D’ailleurs, chaque platiste (tous plus illettrés et incultes les uns que les autres) à sa propre théorie pour expliquer l’impossible. Toujours un bon moment de poilade à lire ou écouter.

       
      • Joetclo Assgong

        14 juillet 2018 at 2:24

        Valaraukar Que vient faire votre commentaire obsessionnel, dans cette histoire. Faite attention, à force certains finissent par disjoncter.

         
        • Valaraukar

          15 juillet 2018 at 3:54

          Mon commentaire vient répondre au commentaire non moins obsessionnel de Zelta. Il vient simplement remettre un peu d’équilibre dans les idées.

           
          • Joetclo Assgong

            15 juillet 2018 at 8:39

            Les bonnes vielles fusées, pour naïfs, et gagne pain pour d’autres.

             
      • zelta

        14 juillet 2018 at 8:08

        à la différence que leur imagination nous coûte juste pour la Nasa 52 millions de dollars par jour, ça fait cher, l’histoire de conte à dormir debout ! mr valaraukar

         
        • Valaraukar

          15 juillet 2018 at 4:01

          Certes, l’exploration spatiale coute très cher. Et c’est bien pour cela qu’elle a été arrêtée, qu’on ne va plus sur la Lune et que les voyages sur Mars sont reportés aux calendes grecques. Le coût en rapport avec les gains escomptés sont monstrueux. Je ne parle pas non plus du danger représenté par une exploration plus loin que l’orbite lunaire: en l’état de la technologie actuelle, cela revient purement et simplement à un suicide. A mon sens, il ne sera raisonnable de le continuer que lorsqu’on disposera d’une source d’énergie puissante et suffisamment économe pour envisager un aller retour vers Mars, mais sans cela, c’est une aventure vaine. Et pour aller au delà, il conviendra de savoir dépasser allègrement la vitesse-lumière. Ce qui est loin d’être le cas actuellement.

           
  4. techno

    16 juillet 2018 at 3:56

    Avec la planche à billet qui rachète des actions chaque jour pour des sommes folles, je pense qu’il serait normal d’en consacrer une partie pour l’exploration spatiale et meme de nos océans, réussir à faire une utilisation raisonée de nos ressources et de pouvoir élargie la zone de chasse.Tant qu’on raisonne par et avec l’argent ce monde ira mal, pourquoi ne pourrait on pas définir qu’un groupe d’individu pense à l’exploration, mais à coté de ça on laisse le chomage exploser et on le provoque pour réussir à avoir une main d’oeuvre peu cher, et vive l’esclavage moderne…

    Mais Zelta avant tout pour toi, pourquoi on aurait besoin de nous mentir sur la forme de la terre? Ca n’a aucun sens, aucune logique. A la limite qu’on soit dans un monde d’illusion un genre de matrice, peut e^tre mais cette matrice pourrait tout remodeler sans devoir mentir sur la forme de la planète… Et ne dit pas la religion, car de toute façon, avec ou sans cet argument, l’éducation fait qu’il y a de moins en moins de vrai pratiquants et meme l’église chrétienne a fait son vatican 2 pour essayer de se sauver(tellement il reste peu de fidèle) en se rapprochant des idées du monde.

     
  5. techno

    16 juillet 2018 at 3:56

    Sinon, c’est marrant à peine la quete finie, et le site repart pour sa période d’hibernation rapidement.

     
    • Z

      16 juillet 2018 at 4:19

      pfff qu’est ce qu’il faut pas lire parfois …

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :