RSS

Pétrole : l’Agence internationale de l’énergie lance une alerte rouge à la pénurie

25 Juin

Il est clair que s’il y avait une « pénurie » de pétrole , le monde s’arrêterait net de tourner . Le pire c’est que de toutes façons nous ne sommes pas loin de la fin des réserves de pétrole au niveau mondial comme je l’ai déjà démontré, nous avons déjà passé le « pic pétrolier » et l’Arabie, le plus grand producteur, en est réduite à aller pomper offshore. Le jour (pas si loin) où ça se produira, ça va faire mal, ce sera le chaos total !! En attendant, les prix risquent de flamber, il y a environ une semaine (ou un peu plus)  je diffusais une vidéo sur le pétrole à 200 $ … Z 

C’est un article à garder en tête d’Atlantico qui relaie les inquiétudes de l’Agence internationale de l’énergie qui a récemment indiqué que la production pétrolière de l’Iran et du Venezuela pourrait baisser de 30 %, conduisant à une situation de choc d’offre pouvant entraîner une hausse des prix. Face à cette situation, l’AIE, mais également Donald Trump, recommandent une hausse de la production de la part des autres pays.

« L’AIE a établi un scénario basé sur ce que l’on a observé lors des dernières sanctions contre l’Iran. Après les sanctions de 2012, la production iranienne avait chuté de 3,7 à 3,0 millions de barils par jour (Mbpj), soit une chute de 700 000 bpj. Selon l’AIE, la production iranienne, actuellement stabilisée à 3,8 Mbpj, pourrait rechuter de 900 000 bpj en 2019. Pour le Venezuela, l’Agence prévoit une chute 550 000 bpj, consécutive au naufrage économique du pays qui ne peut plus entretenir son outil de production. Ce serait donc au total un déficit de production de plus d’1,4 Mbpj qui pourrait affecter le marché mondial en 2019, alors qu’on attend une hausse de la demande de +1,4 Mbpj, essentiellement en provenance d’Asie. Dans ce contexte, la hausse des quotas de production de l’OPEP, attendue autour de +1,8 Mbpj en 2018, serait insuffisante pour combler le déficit, même en y ajoutant la hausse de la production de pétrole de schiste américain, probablement entre 0,3 et 0,5 Mbpj ; cette situation engendrerait donc de fortes tensions sur les prix. La détente actuelle des prix (le baril de Brent est revenu à 73$ après son pic à 80$), amorcée par la perspective de hausse des quotas à prochaine réunion de l’OPEP, ne serait donc que temporaire. »

Il faut comprendre que la production de pétrole est peu élastique. En clair, il n’est pas simple d’augmenter significativement la production car cela nécessite des investissements très importants et des cycles très longs avant de démarrer l’extraction d’un puits de pétrole.

Le PDG de Total disait d’ailleurs que les prix bas qu’il y avait il y a deux ans préparaient les futurs prix hauts et prévoyait justement un nouveau pic pétrolier en 2020. Nous y sommes… presque.

Il faut aussi bien avoir à l’esprit que ce sont les 2 ou 3 derniers pour cent de la production mondiale qui font les prix à la hausse comme à la baisse !

Trump se sert de l’arme du pétrole pour déclencher un pic pétrolier. Je vous explique pourquoi et vous dévoile le dessous des cartes dans ma lettre STRATÉGIES du mois de juin. Vous pouvez vous abonner, et profiter de l’accès à tous les anciens dossiers et lettres déjà édités (31 numéros, dont le dossier spécial « Comment survivre à l’Eurocalypse », ou encore « Comment choisir la banque la plus sûre », etc.). Plus de renseignements ici.

Charles SANNAT

Source Atlantico ici

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 25 juin 2018 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , ,

Une réponse à “Pétrole : l’Agence internationale de l’énergie lance une alerte rouge à la pénurie

  1. Georges S

    26 juin 2018 at 8:40

    Cela fait plusieurs fois qu’ils nous font le coup de la « pénurie », pour réduire le débit et pouvoir augmenter le cours, donc les prix des carburants et produits dérivés du pétrole, afin de se remplir un peu plus les poches, et que la guerre au Yemen et le financement du terrorisme, ça coûte cher…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :