RSS

Areva contamine l’eau « sur des dizaines de kilomètres » avec des matières radioactives

24 Juin
Les eaux radioactives du site AREVA s'écoulent directement dans la rivière

Des situations comme celle ci sont inacceptables ! Aréva se permet même d’attaquer un arrêté de mise en demeure en contentieux émit par la préfecture : ça en dit long …. Que fait l’état ? Z 

Des résidus radioactifs non confinés

ORANO (ex COGEMA-AREVA) est responsable de la gestion de l’ancien site minier uranifère des Bois Noirs (Loire).

A la fermeture du site en 1980, 1,3 million de tonnes de résidus radioactifs issus de l’extraction de l’uranium ont été laissés en place dans un lac artificiel (Grand bassin)retenu par une digue de 42 mètres de haut et 500 mètres de long qui barre la vallée de la Besbre. Les résidus étant en contact direct avec l’eau, celle-ci se charge en éléments radioactifs : l’uranium, le radium 226, le radon 222, etc…. Les propres mesures d’AREVA montrent que la contamination des eaux par le radium 226 est 5 fois supérieure aux normes de rejets édictées dans l’arrêté préfectoral qui régit le site.

Des eaux contaminées qui s’écoulent directement dans la rivière

Les documents présentés par AREVA ces dernières années lors des réunions de la Commission de Suivi de Site laissaient penser qu’en cas de risque de débordement du grand bassin, les eaux étaient pompées vers la station de traitement afin de retenir une partie des éléments radioactifs avant rejet dans la rivière. Ceci était probablement exact dans le passé : un salarié de COGEMA-AREVA mettait alors en place une pompe qui permettait ce transfert. Ce n’est manifestement plus le cas actuellement.

Les images recueillies par la CRIIRAD et le Collectif des Bois Noirs au moyen d’un drone le 19 mars 2018 montrent que les eaux contaminées s’écoulent directement dans la rivière sans traitement. En effet, lorsque le niveau des eaux du grand bassin monte, elles s’écoulent vers un bassin annexe relié directement au dispositif évacuateur de crues vers la Besbre.

Une contamination sur plusieurs dizaines de kilomètres

Les études réalisées par le laboratoire de la CRIIRAD en 2014 ont montré que dans la rivière, la contamination des mousses aquatiques par le radium 226 est 200 fois supérieure à la normale en aval de la digue, 800 fois à 100 mètres en aval des rejets après traitement, 500 fois à 1,5 km du site et 12 fois à plus de 30 kilomètres en aval du site. Cette situation est inacceptable. La préfecture a mis en demeure AREVA de remédier à cette situation, sans effet concret pour l’instant. Au contraire l’industriel a attaqué l’arrêté de mise en demeure en contentieux.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 24 juin 2018 dans Climat - Environnement, général

 

Étiquettes : , , , , , ,

Une réponse à “Areva contamine l’eau « sur des dizaines de kilomètres » avec des matières radioactives

  1. NJ

    25 juin 2018 at 10:55

    La gouvernance écologique globale va résoudre tous ces débordements capitalistes sous la conduite du grand timonier chinois qui nous guide vers une croissance écologique responsable construite autour du concept de relation mutuellement gagnante entre les masses et son gouvernement:

    Taking Zhenjiang, a city in east China’s Jiangsu Province as an example, it’s the first city in China to establish a low carbon city management cloud platform, based on information technologies including cloud computing, Internet of things, geographical information system and intelligent analysis in order to reduce carbon emissions.

    A government official of the city said that apart from the platform, Zhenjiang, as one of China’s first batches of ecological civilization leading demonstration areas, also developed approaches to terminate high energy consumption, high pollution and high emission projects.

    In addition, China has set up ministerial consultation mechanisms on climate change with BRICS member states and launched the ministerial meeting mechanism with Canada as well as the EU, to make full play of the consultations and negotiations.
    http://en.people.cn/n3/2018/0613/c90000-9471117.html

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :