RSS

François Asselineau revient sur l’actualité de ces derniers jours

18 Juin

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 18 juin 2018 dans général, International, Politique, Vidéos (Toutes)

 

Étiquettes : ,

2 réponses à “François Asselineau revient sur l’actualité de ces derniers jours

  1. NJ

    19 juin 2018 at 9:01

    A propos des sanctions drastiques contre la Corée du Nord, les Américains n’ont rien lâché du tout, au moins en apparence. C’est le message que Pompéo est allé porter aux Chinois quelques jours après la rencontre entre Trump et Kim Jong-un, à savoir qu’il n’est pas question pour les Américains de bouger tant que la Corée du Nord n’aura pas totalement détruit son arsenal nucléaire dans un délai de deux ans et demi. Trump avait fait miroiter à son homologue coréen la vision grandiose d’une Corée du Nord transformée en paradis bucolique parsemé de chaînes d’hôtels grand luxe, mais sans préciser apparemment comment la transition vers une économie de type capitaliste pourrait se dérouler. Etrangement ni les Chinois ni les Russes n’ont été conviés à participer à des négociations prenant des allures d’unification déguisée, alors même que les investisseurs spéculent déjà sur l’exploitation des ressources considérables que recèle la partie septentrionale de la péninsule coréenne. Selon une habitude bien rodée maintenant, les négociations sont tenues secrètes. Il est vrai qu’en ces temps de sanctions accrues contre la Chine, celle-ci serait mal venue de desserrer l’étreinte sur son ancien allié.

    Secretary of State Mike Pompeo Visits China

    he punishment of the state-owned company might prompt Chinese corporations to improve their governance – the state sector is plagued by bribery, book-cooking, over-billing and rule-breaking in general. It may also encourage Beijing to accelerate the opening up of its market to foreign investment, protect intellectual property rights, and improve the investment environment to develop its manufacturing sector. It may even prompt Beijing to push ahead with reforms to its party-led, state-dominated model of macro governance.
    http://www.scmp.com/week-asia/opinion/article/2150979/china-us-zte-deal-calm-storm?utm_source=emarsys&utm_medium=email&utm_content=20180618&utm_campaign=thisweekinasia&aid=190131336&sc_src=email_2269274&sc_llid=826&sc_lid=152524603&sc_uid=rKKDo5u46S&utm_source=emarsys&utm_medium=email

    North Korea presents a ‘tremendous opportunity’ – investment guru Mark Mobius
    There are colossal resources in North Korea that could be exploited, said investment mogul Mark Mobius, following the historic meeting of North Korean leader Kim Jong-un and US President Donald Trump.
    The country’s population of 25 million could be a boon for investors if it were to be added to South Korea’s market of 50 million, Mobius told CNBC.

     
  2. zelta

    19 juin 2018 at 3:36

    Asselineau le troll politique, l’exutoire des gens déçus de la politique. c’est pas bien ! mais bon au moins on pourra dormir l’esprit rassuré. Sur l’échiquier je lui donne la place de pion.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :