RSS

Découverte de 121 planètes géantes qui pourraient avoir des lunes habitables

01 Juin

Depuis quelques années la probabilité d’une vie sur une exoterre (ou pas, car la vie peut se développer dans des conditions extrêmes aussi) explose …. La vie ailleurs dans l’Univers n’est largement plus de la science fiction , c’est de la science pure, et quasi une certitude scientifique . Z 

Des chercheurs de l’Université de Californie, de Riverside (États-Unis) et de l’Université du Queensland (Australie) annoncent avoir identifié plus de 100 planètes géantes qui pourraient accueillir des lunes capables de porter la vie. Leur travail guidera la conception de futurs télescopes capables de détecter ces lunes potentielles, et de rechercher des biosignatures dans leurs atmosphères.

Nous avons tous entendu parler de la recherche de la vie sur d’autres planètes, mais qu’en est-il des lunes ? Depuis le lancement en 2009 du télescope Kepler de la NASA, les astronomes ont identifié des milliers d’exoplanètes. Certaines d’entre elles pouvant être géologiquement semblables à la Terre, les planètes terrestres (rocheuses) sont des cibles de choix dans notre quête de la vie ailleurs dans l’Univers. Elles pourraient également présenter des atmosphères propices au développement de la vie. Sur ce point, nous pourrions également nous pencher sur les géantes de gaz. Si elles-mêmes ne se portent pas candidates pour la recherche de la vie extraterrestre, leurs lunes le pourraient, à l’instar d’Europe autour de Jupiter, ou de Titan et Encelade autour de Saturne.

Les chercheurs annoncent ici avoir identifié au total 121 planètes géantes orbitant dans les zones habitables de leur étoile. Et chacune d’entre elles devrait héberger plusieurs grandes lunes. Il y a actuellement 175 lunes en orbite autour des huit planètes de notre système solaire, la plupart autour de Saturne et Jupiter. Les astronomes ont déjà spéculé que les exolunes pourraient fournir un environnement favorable à la vie – peut-être même mieux que la Terre. Celles-ci reçoivent en effet de l’énergie non seulement de leur étoile, mais aussi du rayonnement réfléchi par leur planète. Jusqu’à présent, cependant, aucune exolune n’a été confirmée.

«Maintenant que nous avons créé une base de données des planètes géantes connues dans la zone habitable de leur étoile, des observations des meilleures candidates pour héberger des exolunes potentielles pourront être faites. Il s’agira de concevoir des télescopes assez puissants pour que nous puissions détecter ces lunes, étudier leurs propriétés et rechercher des signes de vie», note Michelle Hill de l’Université du Queensland.

Vous pouvez consulter l’article directement sur arxiv.org.

Source

Via SP

Publicités
 
9 Commentaires

Publié par le 1 juin 2018 dans Espace, général, Sciences

 

Étiquettes : , , , , , , ,

9 réponses à “Découverte de 121 planètes géantes qui pourraient avoir des lunes habitables

  1. zelta

    2 juin 2018 at 7:29

    encore de la spéculation des exoplanètes. qui dit mieux faites vos jeux !
    il faut bien comprendre à chaque fois qu’un texte scientifique est pondu, c’est du pognon en jeu !
    Qu’on essaye déjà de retourner sur la lune et mettre une base que l’on puisse la voir de la Terre avec un simple télescope et après on en reparlera. bonne chance !
    On est toujours dans Tintin sur la lune. bonne nuit les petits ! faites de beaux rêves . et oui Tintin avait déjà plus de 30 ans d’avance sur la conquête spatiale !

     
  2. Georges S

    2 juin 2018 at 2:09

    J’espére que les hommes n’iront jamais sur ces planètes pour en faire ce qu’ils ont fait de la Terre…

     
  3. zelta

    2 juin 2018 at 3:08

    en rêve, Georges, en rêve, personne ne sort d’ici, nous sommes sous cloche. Le reste c’est du décor, des illusions…

     
    • Valaraukar

      2 juin 2018 at 8:11

      Mais non, Zelta, on navigue dans l’Univers, donc on peut rencontrer d’autres planètes un jour. La Terre Plate, le Disque-Monde, repose sur le dos de 4 éléphants géants, eux-même posés sur un serpent enroulé sur lui-même, et qui repose lui-même sur le dos d’une Tortue géante, la grande A’tuin. Le soleil et la lune tourne autour du disque monde, mais la Tortue navigue à travers l’Univers. Personne ne connait sa destination. Mais pour la voir, il suffit de se pencher par dessus le bord du disque.

       
      • zelta

        3 juin 2018 at 8:10

        Valaraukar – retourne lire tintin sur la lune – tu n’es pas assez créatif pour conter une histoire.

         
        • zelta

          3 juin 2018 at 8:12

          Valaraukar- il cherche un gars comme toi à la Nasa pour garder la galaxie: un gardien de galaxie ça te va bien !

           
          • Valaraukar

            4 juin 2018 at 11:40

            Ah ! Apparemment, tu ne connais pas les écrits de Terry Pratchett. Mais, ça ne m’étonne pas…
            Allez, je suis dans un bon jour… 😉 Tiens, c’est cadeau !

             
  4. zelta

    4 juin 2018 at 2:53

    Valaraukar
    ils ont pensé à toi.

     
    • zelta

      4 juin 2018 at 3:02

      tu t’es reconnu Billy !

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :