RSS

L’ambassadeur chinois à Washington agite la menace des bons du Trésor américains

26 Mar

Résultat de recherche d'images pour "bons du Trésor américains"

La chine met le doigt sur le bouton économique nucléaire

« Nous sommes certainement dans une période où l’ordre mondial passe de la domination américaine à la multipolarité … il est particulièrement important de garder son portefeuille liquide (pour être flexible) et diversifié (pour ne pas avoir de risques concentrés). » Ray Dalio

« Washington – L’ambassadeur de Chine aux Etats-Unis n’a pas exclu vendredi que Pékin –plus gros détenteur étranger de dette fédérale américaine– réduise ses achats de bon du Trésor. Une menace voilée dans le contexte d’une guerre commerciale naissante.

Dans un entretien à Bloomberg Television, l’ambassadeur Cui Tiankai, interrogé sur le point de savoir si la Chine considérerait de réduire ses achats d’obligations américaines, a répondu: « nous considérons toutes les options ».

« C’est pourquoi nous croyons que toute initiative unilatérale et protectionniste serait dommageable pour tout le monde, y compris les Etats-Unis eux-mêmes », a-t-il affirmé. Il a ajouté que cela « aurait certainement un impact négatif sur la vie quotidienne de la classe moyenne américaine, sur les compagnies américaines comme les marchés financiers ».

Cette déclaration apparaît comme une autre menace voilée dans le bras de fer commercial enclenché par les Etats-Unis contre Pékin notamment, alors que la Chine est le premier détenteur de titre de dette américaine, juste devant le Japon.

Elle a le potentiel d’inquiéter Washington alors que les Etats-Unis sont sur la trajectoire d’un gonflement de leur déficit budgétaire et donc de leurs emprunts pour financer les réductions d’impôts massives votées par les républicains et la forte hausse des dépenses militaires voulues par le président Trump.

En même temps, les bons du Trésor américains restent ceux, parmi les investissements obligataires les plus sûrs du monde, qui rémunèrent le mieux leurs détenteurs.

En janvier, Pékin détenait un peu plus de 1.168 milliards de dollars de bons du Trésor américains, soit environ 20% du total aux mains d’institutions étrangères.

Le président Donald Trump a annoncé jeudi des mesures punitives contre des importations chinoises d’un montant pouvant atteindre entre 50 et 60 milliards de dollars, l’administration américaine ayant 15 jours pour détailler les produits ciblés. Washington a aussi lancé une procédure contre la Chine devant l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) contestant les pratiques chinoises qui enfreignent les droits de propriété intellectuelle.

Pékin a répliqué en dévoilant une liste de 128 produits américains sur lesquels seront appliqués de nouveaux droits de douane.

Les taux de rendement de la dette se sont tendus vendredi après les propos de l’ambassadeur.

source

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 26 mars 2018 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :