RSS

« Pourquoi la correction va se poursuivre ? Parce que les taux américains sont déjà à 2,84 % !! »

14 Fév

Oui mais comment vont réagir les banques centrales justement face à ce début d’effondrement programmé, car la corrélation entre leurs actions et ce qui se passe sur les marchés est assez ostensible … Z

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Comme vous le savez, les taux montent, enfin aux États-Unis, et nous sommes à plus de 2,8 % sur le 10 ans américain comme on dit sur les marchés, un seuil de couinement.

Le « 10 ans US », c’est le taux d’emprunt à 10 ans aux États-Unis. Voilà donc qui est dit simplement.

Comme je vous le dis depuis longtemps, il faut surveiller les taux car les taux sont la clef d’un nouvel épisode de crise ou pas !

On est plutôt semble-t-il parti pour une crise.

Entre 2,8 et 3 %, nous sommes au seuil de craquement, et quand cela craque, cela couine, car il y a des pertes importantes essuyées par certains et un retour des risques y compris systémiques. La raison est très facile à comprendre : nous sommes dans un état général de surendettement. Je ne reviendrai pas sur ce dernier point.

À 3 %, c’est le seuil d’insolvabilité pour de nombreux acteurs.

Au-delà, vous verrez aussi à travers les deux images que je vais vous communiquer ci-dessous que quand les taux montent aux États-Unis, les actions, elles, descendent.

Or les taux montent… Donc vous savez quoi ?

Je sors ma boule de cristal, et je peux déjà vous prévoir une baisse des Bourses.

Comme vous le voyez sur le premier graphique ci-dessous, les taux sont au plus haut depuis 2014 !

Et comme vous pouvez le voir ci-dessous sur ce second graphique, quand la courbe orange, celle des taux, est haute… la courbe bleue, celle qui représente les actions américaines du Dow Jones, sont en dessous.

Quand les taux baissent, les actions montent, et quand les taux montent, les actions baissent. C’est exactement ce que vous avez sous les yeux. Les choses sont donc très simples à prévoir. Soit les taux continuent de monter, et les actions continueront de baisser, soit les taux ne montent plus et les actions pourraient se maintenir peu ou prou en lévitation.

Mais… les banques centrales veulent monter les taux. Vous avez donc votre réponse sur ce qu’il va se passer.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Publicités
 
9 Commentaires

Publié par le 14 février 2018 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , ,

9 réponses à “« Pourquoi la correction va se poursuivre ? Parce que les taux américains sont déjà à 2,84 % !! »

  1. astrojournal

    14 février 2018 at 5:23

    « Quand les taux baissent, les actions montent, et quand les taux montent, les actions baissent »
    Ce n’est pas ce que montre cette courbe. La courbe des actions est plutôt régulière et celle des taux très erratique.
    En fait, cette courbe montre plutôt que les taux des obligations à 10 ans n’ont aucun effet sur la cotation des actions.

     
    • RetroMan

      14 février 2018 at 6:19

      Exactement ce que je me disais. Du spectacle et aucun contenu, c’est du Sannat.

       
  2. mm

    17 février 2018 at 12:15

    « Quand les taux baissent, les actions montent, et quand les taux montent, les actions baissent »

    Si, ca marche bien comme ça

     
  3. mm

    17 février 2018 at 12:26

    De toute façon, oui ça va crasher, la question c’est quand ?

    Quelque chose me gène, aussi bien loic abadie voit un nouveau pic de hausse, avant un trend baissier de longue durée, mais il ne tient pas compte des manipulation des taux (le QE de la FED) et ses indicateurs habituels de crise ne sont pas fiables

    http://www.objectifeco.com/

    Explication des taux :
    https://gggtrading.wordpress.com/2017/02/17/taux-dinteret-le-systeme/

     
    • astrojournal

      19 février 2018 at 5:19

      Les taux d’intérêts vont augmenter. Le cycle de baisse, amorcé il y a 36 ans est terminé. Nous entrons dans un nouveau cycle de hausse. Cela est très mauvais pour tous ceux qui sont endettés, particuliers, entreprises et états. Cela va engendrer des défauts de paiement, des faillites. Les états sont particulièrement exposés car ils se sont endettés massivement. Ils ne pourront pas payer le intérêts devenus trop élevés. Je ne vois pas comment l’on échappera à une crise obligataire, aux faillites des états et donc à la disparition de l’épargne en obligations d’état.
      Je ne crains pas pour les boursicoteurs mais pour notre épargne.

       
  4. mm

    17 février 2018 at 12:27

    De toute façon, oui ça va crasher, la question c’est quand ?

    Quelque chose me gène, aussi bien loic abadie voit un nouveau pic de hausse, avant un trend baissier de longue durée, mais il ne tient pas compte des manipulation des taux (le QE de la FED) et ses indicateurs habituels de crise ne sont pas fiables

    http://www.objectifeco.com/

     
  5. mm

    17 février 2018 at 12:27

     
    • astrojournal

      17 février 2018 at 11:43

      Oui, mais de là à croire que la FED se soucie de notre épargne, je n’irai pas jusque là. La FED est un conglomérat de banques privées. Leur soucis principal est donc l’intérêt des banques. Ne jamais perdre cela

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :