RSS

Orage à Wall Street : est-ce le début d’un krach économique et financier ?

05 Fév

Nous arrivons au moment où les marchés devraient logiquement inévitablement commencer à se retourner . Est ce ici le début de la fin ? Nous en voyons Probablement les prémisses – ce qui devrait se produire dans un « contexte normal » car les indices atteignent des niveaux insoutenables et les indicateurs sont tous au rouge vif, mais rien n’est moins sur, quand on voit toute la perversité que le système économique a développé depuis 10 ans . En effet, les marchés baissent sur une bonne nouvelle, la hausse des salaires (lié au plan fiscal de Trump, avec la dette créée qui fuel aussi les marchés, un QE masqué) ..

Donc on constate une fois de plus que les marchés marchent sur la tete et sont complètement addicts de la politique monétaire des banques centrales, qui feront tout pour prévenir un krach évidemment (il feront semblant du moins). En faisant machine arrière si il le faut, vers de nouvelles injections de fausse monnaie et une baisse des taux avant le vrai big reset.

Donc un krach devrait normalement être inévitable (hausse des taux mais pas des taux réels, de l’inflation, baisse du dollar, marchés survalorisés, sell off de T Bonds .. etc) , mais les autorités veillent, ce qui produira un krach encore plus énorme quand ils feindront de perdre le contrôle ou qu’ils le perdront effectivement, l’ayant cherché, ce qui se produit déjà par ailleurs …

La politique de « normalisation » est perverse  (c’est un effondrement programmé) . Toute l’économie mondiale est distordue et sur le point de s’effondrer. Z

 

Baisse généralisée de tous les marchés financiers, Wall Street a connu sa plus forte baisse depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

Une baisse de 2,5% vendredi soir à Wall Street et ce lundi matin, c’est Tokyo qui chute de 2,3 %. Paris est également attendu en nette baisse à l’ouverture.

Tout recule, même le bitcoin qui ne vaut plus que 8.000 dollars contre près de 20.000, il y a deux mois.

Ce qui est incroyable c’est qu’à l’origine de cette chute généralisée, on trouve une excellente nouvelle qui concerne les États-Unis : les salaires repartent ! C’est cette annonce qui a fait chuter Wall Street.

Les salaires augmentent de 2,9% sur un an, le meilleur chiffre depuis 2009. C’est un excellente nouvelle dans une Amérique minée par les inégalités et dont on craignait que la reprise ne profite qu’aux plus riches. Finalement non, les salaires augmentent pour tout le monde.

Pourquoi cette annonce d’une hausse des salaires fait-elle chuter Wall Street ?

Parce que si tout va bien aux États-Unis, le chômage est au plus bas, la croissance repart et les salaires augmentent.

Si tout va bien, la Banque Centrale Américaine n’a plus aucune raison de maintenir son dispositif exceptionnelle de taux très bas mis en place il y a près de 10 ans, au lendemain de la faillite de Lehman Brother.

C’est donc la fin des taux à zéro et la fin de l’argent facile. *

Sauf que cet argent facile a coulé pendant près de 10 ans sur les marchés financiers et il a crée des bulles à Wall Street, mais aussi sur le marché de l’art ou de l’immobilier.

Donc, si brutalement, on ferme le robinet, forcément, ça va faire des dégâts sur les marchés. Les marchés gonflés à l’hélium risquent de s’éffondrer.

C’est ce qui se passe, la facture arrive !

Quelle conséquence ? Une chute brutale des marchés pourrait casser l’économie ?

Ça n’est jamais bon.

Ça veut dire par exemple que tout le monde est plus prudent. Typiquement, ça veut dire moins d’argent pour les start-up, la french-tech.

Mais surtout, conséquence très simple, les banques Centrales sont effectivement en train de stopper leur politique de taux très bas. C’est très concret. En France, les taux d’intérêts à dix ans sont passés en deux mois de 0,6% à 1%. Ce n’est pas bon pour l’immobilier (le crédit est plus cher) mais surtout, cette remontée des taux n’est pas bonne pour l’État français qui doit emprunter cette année 195 milliards d’euros.

On assiste en fait à une normalisation, c’est la fin de l’argent facile, prêté à 0%.

Source

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 5 février 2018 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :