RSS

Les 7 percées les plus marquantes de 2017 prouvent que nous vivons déjà dans le futur !

27 Déc

7 percées

En 2017, les chercheurs ont transformé la science-fiction en réalité scientifique (des progrès des technologies d’édition génétique aux améliorations de l’intelligence artificielle et de l’informatique quantique), cette année a certainement été riche en percées. Pour cette fin de 2017, nous avons dressé une liste des développements les plus marquants de cette année qui repoussent les limites vers un avenir meilleur.

Un ventre artificiel pour soutenir la vie

Il convient peut-être d’ouvrir cette liste avec une technologie qui pourrait potentiellement sauver des vies à l’avenir. En avril 2017, une équipe de médecins du Children’s Hospital de Philadelphie a publié une étude dans la revue Nature Communications qui décrit en détail l’utilisation réussie d’un utérus artificiel.

L’appareil, un biobag transparent spécialisé rempli d’un liquide qui lui permet d’imiter l’environnement à l’intérieur de l’utérus, a réussi à loger un agneau âgé de 23 semaines. Cette matrice artificielle peut aider à sauver la vie de bébés prématurés. L’équipe qui travaille sur cette technologie s’attend à ce qu’elle soit bientôt prête à être utilisée par les humains.

Lisez l’histoire originale ici. (Anglais)

Pour la première fois aux États-Unis, un embryon a été édité

Les êtres humains génétiquement modifiés ne sont plus seulement le sujet de la science-fiction. En juillet 2017, le MIT Technology Review a rendu compte des efforts déployés par les chercheurs de Portland (Oregon) pour modifier génétiquement les embryons humains à l’aide de l’outil d’édition génétique CRISPR. Les chercheurs, dirigés par Shoukhrat Mitalipov de l’Université des sciences et de la médecine de l’Oregon, ont édité l’ADN des embryons à une cellule, démontrant ainsi qu’il est possible de corriger efficacement et en toute sécurité les gènes défectueux porteurs de maladies héréditaires.

Pour en savoir plus, lisez cet article. (Anglais)

L’édition de gènes dans un corps humain

Il ne fait aucun doute que CRISPR est l’outil d’édition génétique le plus efficace que nous ayons aujourd’hui. Après de nombreuses expériences qui ont démontré ce que CRISPR pouvait faire, l’outil d’édition de gènes a finalement été appliqué à un patient humain en vie le 13 novembre. Un patient de 44 ans souffrant d’une maladie génétique rare appelée syndrome de Hunter a fait éditer son génome à l’aide d’un traitement CRISPR mis au point par la société de biotechnologie Sangamo Therapeutics.

Vous pouvez lire toute l’histoire ici. (Anglais)

Les cinq nouvelles particules du LHC

Maintenant que nous avons examiné quelques avancées biologiques, passons au domaine de la physique quantique. La science du “petit” continue de grandir grâce au travail des scientifiques qui utilisent le Grand collisionneur de hadrons (LHC). Le 16 mars 2017, le LHC a découvert un nouveau système de cinq particules, le tout en une seule analyse.

Dotée d’une signification statistique écrasante à l’appui, cette découverte exceptionnelle ne peut être considérée comme un hasard. Au lieu de cela, elle offre une nouvelle fenêtre sur notre compréhension des théories quantiques qui régissent à la fois la physique des particules dans notre monde et au-delà.

Vous pouvez lire les nouvelles particules ici. (Anglais)

Assurer l’avenir de la communication quantique

En parlant de théories quantiques, 2017 a été l’hôte de certains des plus grands développements dans les technologies quantiques à ce jour. L’informatique quantique, pour sa part, a connu des avancées significatives. Les percées dans le domaine de la communication quantique sont tout aussi importantes, grâce aux efforts des chercheurs de Chine et d’ailleurs pour construire des réseaux quantiques.

Des démonstrations d’enchevêtrement quantique depuis l’espace jusqu’à l’envoi réussi de messages par cryptographie quantique, les chercheurs ont montré qu’un avenir d’Internet quantique est à l’horizon.

Découvrez ce qu’un monde alimenté par des ordinateurs quantiques serait ici. (Anglais)

SpaceX et l’ère des fusées réutilisables

En ce qui concerne l’avenir des vols spatiaux et de l’exploration spatiale, SpaceX est devenu un nom bien connu. L’entreprise de fusées lancée par Elon Musk en 2002 a renforcé son emprise sur la technologie des fusées et l’espace cette année, marquant un certain nombre de “premières” de leur liste de contrôle du développement.

Le principal d’entre eux est le lancement réussi d’une fusée d’appoint Falcon 9 précédemment utilisée, qui marque la fin d’une ère de missions spatiales coûteuses. Le 30 mars 2017, SpaceX a montré que ses fusées Falcon 9 sont réutilisables et pas seulement de nom. Mais ce n’était que le début. Avec un plan mis à jour pour Mars et une fusée BFR remaniée, SpaceX continue de travailler à rendre toutes les pièces de ses fusées et engins spatiaux complètement réutilisables.

Revenez sur ce moment historique ici. (Anglais)

TRAPPIST-1 et trouver la Terre 2.0

Enfin, l’une des plus grandes découvertes qui pourraient affecter l’avenir de la vie au-delà de la Terre. En février 2017, des scientifiques travaillant à l’Observatoire Sud Européen et à la NASA ont annoncé la découverte de sept exoplanètes terrestres situées dans l’espace habitable d’un système stellaire appelé TRAPPIST-1.

Le système TRAPPIST, situé à environ 39,5 années-lumière du Soleil, abrite une étoile naine rouge ultra-fraîche qui n’est qu’un peu plus grande (quoique beaucoup plus massive) que Jupiter. Les astronomes continuent à débattre du potentiel de ces sept exoplanètes TRAPPIST à accueillir la vie, mais la découverte d’une collection d’exoplanètes peut-être vivables dans un seul système est une découverte prometteuse dans la quête de la vie en dehors de la Terre.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la découverte de TRAPPIST-1. (Anglais)

Source : Futurism

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 27 décembre 2017 dans général, Insolite, Sciences

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

3 réponses à “Les 7 percées les plus marquantes de 2017 prouvent que nous vivons déjà dans le futur !

  1. bob

    27 décembre 2017 at 6:43

    Les 3 premières sont de véritables catastrophes Z… la porte ouverte au meilleurs des mondes pour faire des être humains sans humanités, parfaitement manipulables, sans famille, sans passé, sans racines… Bref le bonheur insoutenable du nouvel ordre mondial…

     
  2. g

    27 décembre 2017 at 8:54

    on ira nul part, la terre est plate sous 1 dôme. le reste c’est de l’illusion, du rêve pour faire du business !!

     
  3. Paul

    30 décembre 2017 at 1:28

    +1 Bob
    C’est pas du rêve mais des cauchemars !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :