RSS

En trois jours, le jeûne renouvelle totalement le système immunitaire (étude)

15 Déc

En trois jours, le jeûne renouvelle totalement le système immunitaire

Voici maintenant une étude qui prouve que le jeûne est redoutablement efficace contre les maladies !! Comme Quoi on n’invente rien !  Z 

Trois jours de jeûne complet suffiraient à régénérer le système immunitaire en stimulant la moelle osseuse, selon une nouvelle étude américaine.

Des chercheurs d’une équipe de l’Université de Californie du Sud (Etats-Unis) affirment avoir trouvé le moins de forcer l’organisme à se régénérer : un jeûne de 72 heures.

Rapportée par le quotidien anglophone National Post, l’étude montre que le fait de jeûner pendant trois jours complets permettrait de reconstituer l’ensemble du système immunitaire, et ce même chez les personnes âgées ou gravement malades.

Alors même que la pratique du jeûne est très décriée chez les médecins, elle contraindrait en fait la moelle osseuse à produire de grandes quantités de globules blancs, les cellules phares du système immunitaire. Affaibli par le jeûne, le corps n’a de choix que de renouveler son système de défense. « Et la bonne nouvelle est que le corps se débarrasse des parties du système immunitaire abîmées ou âgées et inefficaces pendant le jeûne », explique Valter Longo, l’un des auteurs de l’étude. Ainsi, « si vous partez d’un système fortement endommagé par une chimiothérapie ou par le vieillissement, les cycles de jeûne peuvent permettre de créer, littéralement, un nouveau système immunitaire. »

« Lorsque l’on est affamé, l’organisme tente d’économiser de l’énergie », précise le chercheur, « l’une des choses qu’il peut faire pour cela, c’est de recycler un grand nombre de cellules du système immunitaire qui ne sont pas utiles, notamment celles qui sont endommagées. » Le jeûne serait donc particulièrement recommandé (sous surveillance médicale) chez les personnes atteintes de cancer traitées par chimiothérapie. Leurs cellules immunitaires endommagées par ce traitement pourraient alors être remplacées par des cellules plus fonctionnelles.

Par ailleurs, le fait de jeûner régulièrement réduirait la présence d’une enzyme appelée PKA, liée à l’hormone de vieillissement, à l’apparition et à la croissance des tumeurs cancéreuses, selon l’équipe de recherche. Ainsi, s’ « il n’y pas de preuve que jeûner soit dangereux », « il y a de grandes preuves que ce soit bénéfique », conclut Valter Longo. (source)

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 15 décembre 2017 dans général, Santé - nutrition, Sciences

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :