RSS

Archives du 6 décembre 2017

L’Inde « ira sur la Lune » en 2018 !

Notez dans le papier suivant que ce que l’on entend par « L’inde ira sur la lune » est qu’un véhicule sera envoyé sur notre satellite , et non un humain . C’est qu’il y a les ceintures de Van Allen qui sont pratiquement infranchissables (de nouveaux boucliers capable de les franchir auraient été créés, mais pas en Inde ..) . Ce n’est pas encore demain la veille que nous verrons un homme sur notre beau satellite … Z .

L’Inde lancera et posera un véhicule sur la surface lunaire en 2018. Une première pour le pays qui compte bien se faire entendre dans le domaine en vogue de l’exploration spatiale.

En 2013, la Chine débarquait le rover Yutu sur la Lune. Depuis, personne n’a mis « les pieds » sur notre satellite. Cela va néanmoins changer au début de l’année 2018, avec l’entrée en scène de l’Inde. L’Organisation indienne de recherche spatiale (ISRO) débarquera en effet son premier rover lunaire au cours de l’année 2018 dans le cadre de sa mission baptisée Chandrayaan-2 (qui se traduit approximativement par « véhicule lunaire » ou « voyage lunaire »). L’agence vise actuellement un atterrissage au mois de mars prochain.

Cette mission prend ainsi le relais (tardif) de Chandrayaan-1 qui, en 2008, avait détecté de « l’eau magmatique » dans un cratère lunaire. Malheureusement, cette sonde s’était écrasée sur la Lune avant d’être retrouvée à la dérive par la NASA en 2016. Cette nouvelle mission permettra alors une vision plus précise de la surface lunaire. Ce lancement comprendra notamment trois véhicules sans équipage : un engin orbiteur qui planera au-dessus de la surface de la Lune, un rover lunaire, et un atterrisseur. Après un atterrissage tout en douceur — une première passionnante pour l’Inde — le rover explorera la croûte lunaire et le manteau tandis que l’orbiteur mettra au point « une carte tridimensionnelle détaillée de la surface », selon l’ISRO.

Le coût total de ce projet ambitieux est par ailleurs estimé à environ 93 millions de dollars. Notons également que l’agence indienne a également d’autres projets en cours. La mission « Aditya », notamment, qui vise à étudier le Soleil, et « XPoSat », un satellite qui analysera le rayonnement cosmique. Cette nouvelle mission, et les autres qui suivront, sont donc un signe positif que de plus en plus de pays investissent dans l’exploration spatiale et améliorent nos capacités à comprendre et à voyager vers le cosmos. Rendez-vous en mars prochain pour assister à cet atterrissage historique.

Source

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 6 décembre 2017 dans Espace, général, Insolite

 

Étiquettes : , , ,

Censure – YouTube va employer 10 000 modérateurs pour supprimer les contenus abusifs

 youtube logo video

Il va devenir de plus en plus difficile de publier des vidéos sur YT . En effet, tout dépend ce que l’on entend par « contenu abusif ». Et en la matière Google a une idée qui lui est bien particulière et plutôt subjective . Quand Google veux faire sa loi ….. Z .

YouTube emploiera 10 000 modérateurs en 2018 pour supprimer les contenus abusifs qui sont partagés sur sa plateforme. Face aux critiques, YouTube a durci sa politique de modération et entend lutter efficacement contre les vidéos ne respectant pas la loi ou ses conditions d’utilisation. 

YouTube aura 10 000 modérateurs en 2018 pour protéger sa communauté « contre les contenus
violents ou extrémistes », a annoncé Susan Wojcicki, Directrice Générale de YouTube. Elle se réjouit que la plateforme accueille autant de créativité mais admet et dénonce des excès. « J’ai aussi pu constater par moi-même que l’esprit d’ouverture de YouTube pouvait avoir d’autres conséquences bien plus dérangeantes. J’ai vu en effet comment certaines personnes malveillantes exploitent cette liberté pour tromper, manipuler, harceler et nuire à d‘autres », déclare-t-elle. Et enchaîne en affirmant que YouTube travaille sur le problème.

Plus de modérateurs sur YouTube pour supprimer les contenus abusifs

« Notre objectif est de garder une longueur d’avance sur les individus malveillants pour qu’il soit de plus en plus difficile de diffuser des contenus qui enfreignent nos politiques sur YouTube », explique Wojcicki. En plus d’un plus important dispositif humain, « de nouvelles technologies d’apprentissage automatique » ont été mises en place. « Aujourd’hui, 98% des vidéos extrémistes et violentes que nous supprimons sont signalées par nos algorithmes d’apprentissage automatique », se réjouit-elle, ajoutant que YouTube supprime presque 70 % des contenus violents extrémistes dans les 8 heures suivant leur téléchargement et presque la moitié dans les 2 heures.

Ces outils seront prochainement déployés pour repérer d’autres contenus problématiques concernant la sécurité des enfants et l’incitation à la haine. Fin novembre 2017, des marques avaient retiré leurs pubs de YouTube à cause de vidéos exploitant des enfants. Un peu plus tôt dans le mois, YouTube partait en guerre contre les parodies trash des dessins animés pour enfants. D’ailleurs, la plateforme vidéo de Google annonce aussi des mesures visant à protéger les annonceurs et les créateurs. « Nous voulons assurer aux annonceurs que leurs publicités accompagneront des contenus qui reflètent les valeurs de leurs marques. De la même façon, nous souhaitons rassurer les créateurs sur le fait que leurs revenus ne seront pas impactés par les
activités d’individus malveillants », raconte Wojcicki.

Pour cela, les vidéos et chaînes qui pourront comporter des annonces publicitaires seront triées de manière plus stricte, notamment avec l’aide de modérateurs humains. Elle assure que les créateurs bénéficieront ainsi de revenus plus stables, ce qui semble par contre très incertain. On sait que des chaînes historiques ou scientifiques ont connu des problèmes de monétisation en traitant certains sujets sensibles, la nouvelle politique de YouTube ne devrait pas les arranger. (source)

 
3 Commentaires

Publié par le 6 décembre 2017 dans Education - information, général

 

Étiquettes : , , , , , ,

De mystérieux nuages en mouvement rapide dans la Voie lactée

 

Un astronome australien a récemment créé et mis en ligne la carte la plus détaillée de tous les nuages ​​de gaz à grande vitesse dans l’Univers qui nous entoure. On y voit alors de curieux nuages ​​d’hydrogène neutre qui se déplacent à une vitesse différente de la rotation normale de la Voie lactée.

Alors que nous connaissons ces nuages ​​depuis un certain temps, ils constituent néanmoins un véritable casse-tête pour les scientifiques. Ils sont absolument énormes — quelques millions de fois la masse du Soleil, pouvant atteindre plus de 80 000 années-lumière de diamètre — dérivant dans le halo galactique, en dehors du plan de la Voie lactée. Ils se déplacent à des vitesses incroyablement élevées, de 70 à 90 kilomètres par seconde, indépendamment du mouvement de rotation de la galaxie elle-même. Ils sont ainsi profondément curieux, car personne ne sait d’où ils viennent.

S’appuyant sur des données relevées depuis l’Observatoire de Parkes, en Australie, l’astronome Tobias Westmeier, de l’Université de l’Australie occidentale, a récemment pu isoler ces nuages ​​en masquant le gaz qui se déplaçait à la même vitesse que la Voie lactée. « C’est quelque chose qui n’était pas vraiment visible dans le passé, et cela pourrait fournir de nouveaux indices sur l’origine de ces nuages ​​et leurs conditions physiques », explique le chercheur, qui suggère quelques hypothèses concernant leur provenance.

Ces nuages pourraient, par exemple, « tomber » dans notre galaxie depuis l’extérieur ou, au contraire, s’échapper de notre galaxie depuis l’intérieur. Ce pourrait également être le résultat d’une interaction avec les grands et petits nuages ​​de Magellan. Mais leurs différentes compositions pointent vers des origines différentes. Certains ont en effet des métallicités plus faibles que ce que l’on trouve habituellement dans la Voie lactée, tandis que d’autres sont riches en éléments lourds.

Toujours est-il que nous ne savons toujours pas d’où ils viennent, simplement que, et nous le devons à cette nouvelle carte, ces nuages à grandes vitesses couvrent au moins 13 % du ciel. « Ces nuages ​​de gaz se rapprochent ou s’éloignent de nous à des vitesses allant jusqu’à quelques centaines de kilomètres par seconde », explique le chercheur. « Ils sont clairement des objets à part ». Westmeier a rendu sa carte librement disponible pour que n’importe qui puisse la télécharger et l’étudier, espérant que l’on puisse un jour lever le voile sur l’origine de ces nuages ​​— et peut-être sur les processus de formation galactique.

Source

 
2 Commentaires

Publié par le 6 décembre 2017 dans Espace, général, Insolite

 

Étiquettes : , , , ,

L’intelligence artificielle de Google vient de créer l’IA la plus puissante du monde

google brain intelligence artificielle

L’intelligence artificielle de Google Brain, AutoML, vient de créer une intelligence artificielle plus performante et que toutes celles créées par les êtres humains jusqu’à présent. Si cet exploit est impressionnant et va permettre d’offrir de nouvelles possibilités technologiques, il soulève également d’importantes questions éthiques et suscite l’inquiétude quant au devenir de l’humanité.

C’est au sein de Google Brain, la division Google spécialisée dans l’intelligence artificielle, que l’impensable s’est produit. En début d’année 2017, les chercheurs de Google Brain ont créé AutoML, une intelligence artificielle capable de créer d’autres programmes d’intelligence artificielle. En ce mois de décembre 2017, AutoML vient de créer une intelligence artificielle surpassant toutes celles créées par les humains jusqu’à présent.

Pour tester l’IA créée par AutoML, elle a été chargée de reconnaître des objets tels que des personnes, des voitures, des lampes, des sacs à main et autres éléments au sein d’une vidéo en temps réel. Ce système, baptisé NASNet, a été capable d’identifier les objets avec une précision de 82,7%. Jusqu’à présent, le précédent record de précision était détenu par une IA créée par les humains et s’élevait à 81,5%. Ce record établi par une machine créée par une machine marque donc le début d’une nouvelle ère.

L’intelligence artificielle de Google pourrait bien devenir hors de contrôle

Pour Google Brain, ce progrès va permettre de résoudre les problèmes qui limitent les technologies telles que la vision par ordinateur, notamment utilisée par les robots ou les smartphones récents comme le Huawei Mate 10 Pro pour la reconnaissance d’images. Cependant, pour l’humanité, NASNet pourrait aussi signer le début de la fin. Il est réellement possible que AutoML crée des systèmes si performants que l’intelligence humaine ne pourra plus suivre la cadence. Pour l’heure, NASNet se contente de simuler la vision humaine, mais le Machine Learning permet aussi d’imiter des facultés humaines comme la réflexion, l’apprentissage ou la conceptualisation.

L’intelligence artificielle pourrait alors devenir suffisamment intelligente pour manipuler les humains, par exemple en diffusant de fausses informations pour monter les gouvernements les uns contre les autres, ou pourquoi pas en nous privant d’accès à internet. Dans un monde de plus en plus dépendant de l’informatique, l’intelligence artificielle ultra-performante pourrait régner en maître. Sur le court terme, il est aussi possible que NASNet soit utilisé pour les systèmes de surveillance automatisés avant même que les régulations puissent être mises en place pour contrôler de tels systèmes.

De quoi donner du crédit à Elon Musk selon qui l’humanité n’a que 10% de chances de survivre à l’intelligence artificielle. Même le directeur de l’ingénierie de Google, Ray Kurzweil, admet que, même si l’IA devrait s’avérer bénéfique pour l’humanité, les êtres humains risquent d’endurer des épisodes difficiles sur le chemin qui mènera à l’harmonie. Selon ses dires, la technologie est une épée à double tranchant : le feu nous réchauffe, cuit notre nourriture, mais peut aussi brûler nos maisons. C’est également le cas de l’intelligence artificielle. (source)

 
4 Commentaires

Publié par le 6 décembre 2017 dans général, Insolite, International, Sciences

 

Étiquettes : , , , , ,

« Crime alimentaire organisé, leurs poisons vous entrainent à la mort » par Claire Séverac

« Crime alimentaire organisé, leurs poisons vous entrainent à la mort » par Claire Séverac
Comme à son habitude, Claire Séverac n’y va pas par quatre chemins. Dans ce livre sur l’alimentation, elle dénonce les manipulations de l’industrie agroalimentaire alliée aux laboratoires pharmaceutiques et, qui sont, à l’évidence, sponsorisés par les « Bank-stères » qu’elle se plaisait à appeler comme ça.

Elle croyait profondément à l’éveil des consciences de la population et aux capacités de chacun de nous au changement pour accéder à une nouvelle vie, là où nous et nos enfants seraient enfin protégés.

Une fois encore, ce livre est le fruit d’une enquête méticuleuse dans le seul but de nous avertir. Après avoir tordu le cou à de nombreuses idées reçues, elle attire notre attention sur la dangerosité des aliments d’aujourd’hui. Nous avons fait aveuglément confiance à travers le temps aux industries agroalimentaires dans l’idée qu’ils prendraient soin de notre santé. Hippocrate enseignait déjà dans les années 300 av. JC que : « nous sommes ce que nous mangeons », ce qui laisse rêveur devant les chiffres des maladies du XXIe siècle. À ce jour, mourons-nous de notre belle mort ou en grande partie de ce que nous ingérons ? De la graine à l’assiette, à combien de produits chimiques et de manipulation génétique les cultures sont-elles sujettes ? Alors sommes-nous obligés de manger cette soupe chimique sciemment préparée par le cartel agroalimentaire pour nous diriger ensuite dans celui des laboratoires pharmaceutiques ?

Claire attire notre attention sur ce qu’il nous faut éviter et ce qu’il est préférable de manger. Elle ne voulait pas croire que nos capacités à nous questionner soient à jamais détruites par cette chimie. Le changement des habitudes est à la portée de tous. Prenons du recul, déterrons la vérité pour l’amour de nos enfants et de nos proches. Un esprit sain dans un corps sain n’a jamais été aussi vrai.

D’aussi petite que je me souvienne, j’ai toujours admiré ma mère. C’était « une vieille âme » qui aimait inconditionnellement sa famille, ses amis et les gens.
Sa personnalité, son être intérieur ne laissaient personne indifférent, elle ne laissait rien ni personne être un obstacle à ce qu’elle voulait accomplir.
Claire Séverac 20171206« Sang basque ne saurait mentir », passionnée et enflammée, honnête et fidèle, aimante avant tout, elle a commencé sa première enquête et n’a pas pu revenir en arrière. Comme beaucoup de lanceurs d’alertes, elle a choisi de ne pas se taire malgré les risques ; informer au péril de sa vie.

Par ce dernier livre, nous voulons lui rendre hommage et remercier tous ses lecteurs, tous ceux qui l’ont suivie dans ses interviews et ses conférences.
Comme on dit si bien en anglais : « make it count ! » : Faites en sorte que ce ne soit pas pour rien !

www.elieetmado.com

 ***

Avant son décès il y a un an, Claire Séverac avait écrit ce livre au titre Ô combien évocateur touchant au domaine sulfureux de l’industrie agro-alimentaire. Prune, sa Fille, a décidé de récupérer son édition et se bat pour la faire fonctionner afin que les précieuses enquêtes de sa mère ne disparaissent pas.

La sortie du livre est prévue pour le 12 décembre et ne sera disponible que sur www.elieetmado.com

Pour ceux qui ne connaissent pas Claire Séverac, voici un échantillon de son immense travail.

Claire Séverac dénonce le complot mondial contre la santé

Interview de Claire Séverac : « Nos maux proviennent de l’alliance du cartel chimico-pharmaceutique

source  

 
2 Commentaires

Publié par le 6 décembre 2017 dans général, Nouvel ordre mondial, Santé - nutrition

 

Étiquettes : , , , , , ,

Comment la Chine se prépare à la confrontation avec les USA

Comment la Chine se prépare à la confrontation avec les USA
La confrontation USA – Chine est une confrontation de chaque jour, qui est susceptible de dégénérer un jour pas si lointain, peut être sur un malentendu, peut être car c’est inévitable .  Mais une chose est sure, viendra un moment où la guerre entre les 2 super puissances va forcément s’accélérer et prendre une toute autre tournure/ampleur .  Car il n’y a de la place que pour un . Z 

D’un point de vue purement technique, une confrontation hypothétique entre la Chine et les USA pourrait commencer dès demain: les deux pays disposent d’un nombre suffisant d’armements et affichent régulièrement leur détermination et leur capacité à «aller jusqu’au bout».

Cependant les conséquences d’un tel conflit armé, même mineur, pourraient être irréparables.

Les experts militaires américains notent régulièrement depuis 2015 que les relations entre les États-Unis et la Chine ont franchi le «point de non-retour» et que chaque démarche de l’administration présidentielle américaine doit être «minutieusement réfléchie».

Hormis les leviers purement économiques de pression sur la Chine, les USA ont commencé à afficher leur présence militaire en Asie. Ce qui a provoqué des contre-mesures: Pékin a nettement renforcé ses propres forces armées et a commencé à développer des technologies militaires avancées.

En 2017, la crise dans les relations entre ces deux pays s’est traduite dans les déclarations de leurs représentants officiels. En mai, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Chine Lu Kang a appelé les USA à «cesser leurs provocations en mer de Chine méridionale» et à «respecter l’intégrité territoriale de la Chine». Cette déclaration faisait suite à l’apparition du destroyer USS Dewey dans la zone de 20 km de la mer de Chine méridionale située près de l’archipel des Spratleys qui fait l’objet de longs litiges territoriaux entre différents pays de la région.

La construction active de la flotte chinoise, comprenant non seulement des navires de différentes classes mais également des sous-marins polyvalents, n’est qu’une partie du programme militaire national A2/AD visant à «restreindre et interdire l’accès et les manœuvres» des forces navales et aériennes étrangères.

Les militaires chinois mettent l’accent sur les actions défensives: en effet, les compagnies du pays créent, testent et fabriquent des systèmes dotés essentiellement de missiles de croisière antinavires à grande portée.

Un éventuel conflit local ne se limiterait certainement pas à des actions purement défensives. Selon les experts, un scénario très négatif est envisageable, dans lequel la Chine détruirait les bases d’appui et les sites militaires proches des USA dans la région. Fin octobre, la revue américaine Defense News a rapporté que pendant les derniers exercices l’aviation chinoise s’était entraînée à détruire des sites similaires à la base aérienne des USA sur l’île de Guam.

La probabilité d’un passage du conflit entre Washington et Pékin à une phase chaude est très improbable, pensent les experts. Si des opérations militaires étaient lancées, il n’y aurait pas de gagnants: les unités opérationnelles de la marine et l’aviation des USA, représentant la «pointe de la lance» seraient détruits, et après l’ordre de riposte les principaux sites militaires américains dans la région pourraient être rayés de la surface de la Terre, y compris la base navale de Yokosuka au Japon et la base aérienne Andersen de Guam.

La préparation impressionnante de la Chine à une éventuelle invasion garantit pour l’instant le recours aux méthodes diplomatiques pour régler la plupart des situations conflictuelles en Asie-Pacifique. Mais sa revendication du statut de principale puissance dans la région ne convient pas aux États-Unis, habitués à la domination globale dans pratiquement toutes les régions du monde.

Zvezda la chaîne

source 

 

Étiquettes : , , , , ,

Bruxelles va passer un texte ni vu, ni connu pour nommer un super ministre de …l’économie…

Résultat de recherche d'images pour "Bruxelles va passer un texte ni vu, ni connu pour nommer un super ministre de …l’économie…"

Comme pendant l’été, les fêtes sont une période  propice aux grands changements dans le dos du public !

BRUXELLES VA PASSER UN TEXTE PENDANT LA PÉRIODE NOËL, NI VU, NI CONNU, POUR NOMMER UN SUPER MINISTRE DE… L’ÉCONOMIE.

du 4 au 8 décembre 2017 : Sonnez trompettes trouées, roulez tambours percés, à plat ventre pauvres manants ruinés par la monnaie de singe euro, le dernier volet du plan européen va être mis en place avec la nomination d’un MINISTRE DE TOUS LES MINISTRES DE L’ÉCONOMIE qui aura des super-pouvoirs.
Selon le scoop d’El Pais, le 6 décembre prochain, Bruxelles va se voter son texte pour se donner, enfin, les mains libres afin de mettre en esclavage TOUTE l’économie européennes, via El-Pais:
« Parmi ses fonctions figureront la conception de la politique commune de l’euro, c’est-à-dire la capacité de stimuler la zone euro en temps de crise et à obliger les pays à se serrer la ceinture avec l’utilisation d’instruments budgétaires: la fonction future de stabilisation de l’euro et de convergence afin que les pays qui ne font pas partie de la monnaie unique rejoignent l’euro.« .
Autrement dit, les pays qui résistent, Hongrie, Pologne, abandonnent leurs monnaies exotiques au profit du sésame qui permet (in fine) de les mettre en esclavage, à savoir l’euro.
« La nouvelle architecture de l’euro aura trois nouveautés:
1) le nouveau FMI européen
2) le budget anti-crise de la zone euro sont les points forts,
3) mais dans la partie institutionnelle, Bruxelles prévoit de lancer un super-ministre de l’Economie et des Finances, selon un projet de 7 pages proposition à présenter le 6 décembre prochain. Ce nouveau poste sera vice-président de la Commission et présidera l’Eurogroupe , selon les plans du bras exécutif de l’UE. Et il représentera l’Europe au sein du G20, du FMI et du reste des organisations mondiales« .
Bruno Lemaire, l’homme qui a vendu père, mère, son chien, son chat, sa femme et son âme au Diable pour être ministre de quelque chose, déjà qu’il ne sert à rien comme ministre de l’Economie, pourra alors transporter son bureau au Musée Grévin.
Macron ne s’en était pas caché (je veux un super ministre de l’Economie européen) et voilà, l’alcoolique Juncker a les mains libres pour finir de planter les derniers clous sur le cerceuil européen. Lire ici El Pais pour voir le train vous foncer dessus.
Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2017
 
3 Commentaires

Publié par le 6 décembre 2017 dans général

 

Étiquettes : , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :