RSS

Une tempête solaire « apocalyptique » pourrait causer 20 mille milliards de dollars de dégâts au cours des 150 prochaines années, avertissent les chercheurs qui ont appelé à un «bouclier planétaire» pour protéger la Terre

06 Oct

Ça nous pend au nez j’en parle souvent , et les états et les scientifiques sont sur le qui vive . Une seule éruption comme le soleil en produit tant à l’échelle cosmique, et nous retournerons à l’âge de pierre . Le pire ? On ne peut absolument rien faire contre ce type d’événements .

Que sommes nous face à l’immense et puissant soleil , qui était à la fois craint et vénéré par nos ancêtres ?? On risque à tout moment de se réveiller un matin avec la gueule de bois, surtout que le soleil a été trés actif ces derniers temps , avec plusieurs éruptions majeures !  Les signes précurseurs d’une catastrophe prochaine ? . Z 

– * Les scientifiques se préparent à observer la menace réelle, et toujours plus imminente, d’une éruption solaire pouvant nous ramener, en un instant, 200 ans en arrière. 

 
Le télescope DKIST, en cours de construction, a pour objectif d’observer le soleil de plus près et en temps réel pour parfaire les données scientifiques et pour pouvoir appréhender les premiers sursauts indiquant l’arrivée d’une gigantesque éruption. La NASA se prépare aussi à lancer, en 2018, la sonde « Parker Solar Probe », qui gravitera le plus près possible de l’atmosphère du soleil afin de mieux comprendre son fonctionnement et le développement d’éruptions solaires gigantesques. 

 
Le Advanced Technology Solar Telescope (ATST), son nom officiel est le télescope DKIST, est un grand télescope solaire abrité par une bâtisse en dôme. Les travaux de construction sur le site ont débuté en 2013 et l’ensemble des travaux doivent être terminé en 2019. Le site est situé sur le volcan Haleakalā, sur l’île de Maui, à l’observatoire du Haleakalā .

La NASA a annoncé mercredi le lancement en 2018 d’une sonde qui plongera dans l’atmosphère du soleil pour mieux comprendre sa dynamique et l’origine des vents solaires affectant la vie sur Terre.

Le vaisseau baptisé Parker Solar Probe sera le premier engin à s’approcher aussi près de notre étoile, jusqu’à 6,2 millions de km du soleil, soit sept fois plus près que les sondes précédentes.

Une tempête solaire « apocalyptique » pourrait causer mille milliards de dollars de dégâts au cours des 150 prochaines années, avertissent les chercheurs qui ont appelé à un «bouclier planétaire» pour protéger la Terre :

Les scientifiques nous ont avertis que les événements climatiques extrêmes pouvaient un jour causer beaucoup de mal, susceptibles de détruire le réseau électrique et de causer des dommages technologiques à l’échelle mondiale.

Pour éviter une telle catastrophe, les scientifiques ont proposé un plan pour construire un «déflecteur magnétique» massif qui serait assis comme un bouclier entre la Terre et le soleil, détournant les émissions nocives de notre planète.

En 1859, une super tempête géomagnétique, connue sous le nom de « l’événement Carrington », a envoyé des éjections de masse coronale puissantes vers la Terre, perturbant les communications au sol.

Si un tel événement devait se produire dans le monde d’aujourd’hui, les effets seraient catastrophiques.

Dans l’étude, publiée sur arXiv, les chercheurs du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics notent: «si l’événement de Carrington devait se produire maintenant, cela causerait des dommages importants aux réseaux électriques, aux chaînes d’approvisionnement mondiales et aux communications par satellite».

«Les pertes économiques cumulatives mondiales pourraient atteindre jusqu’à 10 mille milliards de dollars, et une reprise totale devrait prendre plusieurs années».

Et, il y a environ 10 pour cent de chances que ce type d’événement puisse se produire au cours de la prochaine décennie, selon les chercheurs.

À plus long terme, au cours des 150 prochaines années, il y aura un événement capable de causer 20 mille milliards de dollars de dégâts, a déclaré à Gizmodo Avi Loeb, l’un des auteurs de l’étude.
Au fur et à mesure que le temps passe, note l’expert, les dégâts augmenteront de façon exponentielle, à la même hauteur que le développement technologique.

Le «bouclier» proposé serait essentiellement une bobine de cuivre de 100 000 tonnes qui repose sur des champs magnétiques, en utilisant ce qu’on appelle la force de Lorentz pour dévier les particules nocives du soleil loin de la Terre.

Cela serait placé à environ 205 000 milles (329 000 km) de la Terre et ne nécessiterait qu’une déviation «relativement petite» pour protéger la planète.

Un projet de ce type ne serait pas bon marché – mais cela coûterait beaucoup moins que les dommages causés par une tempête solaire catastrophique.

«Le coût total impliqué pour la levée d’un objet de 100 000 tonnes dans l’espace serait d’environ 100 milliards de dollars, en supposant que le prix de la charge par kg soit de 1000$», ont écrit les auteurs.

«Cette valeur est comparable au coût total de la Station spatiale internationale et est de 3 à 4 ordres de grandeur inférieure au PIB mondial actuel, ou aux dommages économiques causés par une étincelle».

Les chercheurs notent que la «superstructure» pourrait être construite directement dans l’espace, en utilisant des matériaux extraits de la ceinture d’astéroïdes.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

3 réponses à “Une tempête solaire « apocalyptique » pourrait causer 20 mille milliards de dollars de dégâts au cours des 150 prochaines années, avertissent les chercheurs qui ont appelé à un «bouclier planétaire» pour protéger la Terre

  1. ggggg

    6 octobre 2017 at 7:56

    ça urge ils ont besoin de plus en plus de pognons pour leur propagande bidon et leurs acteurs (9000€ par acteur par mois en moyenne ça dépend du numéro de spectacle).
    Oui, il y a des cycles de nettoyage sur Terre ( eau ou feu et eau feu) mais la nasa et compagnie ne sauveront rien, même pas eux. Les forces de la nature sont bien plus puissantes que toutes les inventions et gadgets virtuels de la NASA. Bref, tout ce blabla d’experts (acteur avant tout) pour envoyer 100 000 tonnes dans l’espace !!!!!! Wahou la légende du Père Noël avec son traineau volant de 1 tonne est 100 000 fois plus crédible que tous leurs montages et mensonges à la noix de coco!!!

    Qui va piloté le cerf-volant de l’espace..
    ..
    Pour info : on nous explique que nous sommes allés dans l’espace tout en maitrisant la capacité de se déplacer dans cet environnement définit comme vide. Nos fusées utilisent notre atmosphère pour s’appuyer sur l’air afin de se mouvoir. Le problème c’est que l’atmosphère se rarifie au fur et à mesure que nous prenons de l’altitude et, la pression diminue pour atteindre l’état de vide. Aucune technologie actuelle ne peut se déplacer en maitrisant sa trajectoire et sa vitesse dans le vide par un effet d’appui mécanique de propulsion, pas de propagation de son dans le vide (sauf dans les films Hoolywood évidemment, film Gravity par exemple..), sans parler aussi du problème de l’activation de la combustion malgré l’apport de réserve d’oxygène ( dans le vide pas de combustion possible sans apport d’oxygène ! ) et, aussi du niveau de radiation extrême sur les organismes vivants ( la traversée de la ceinture de Van Allen ). En regardant de plus près, nous pouvons avoir de gros doutes sur nos engins spatiaux quant à leur précision de leur mission dans l’espace.

    Qui va piloté le cerf-volant (le bouclier) de l’espace ? ……..Euh !!!!!

    Après le concours NASA couche pipi caca décembre dernier 2016 pour les astronautes, eh oui il faut bien trouver des couches itech pour thomas- je suppose que la prochaine com de la nasa sera de faire un tube spatiaux temporel pour accéder à Mars ou la lune afin d’évacuer les déchets vers la Terre.( l’écologie avant tout !)
    Pour info le film gravity, a été tourné en piscine !!! désolé pour ceux qui pensaient que le film fusse élaboré dans l’espace. SNIFF ! dormez bien les petits et n’oubliez pas de payer vos impôts pour payer les guignols de l’espace ! La Nasa vous remercie de votre assiduité.
    Suite au prochain épisode . J’adore ce type d’article et ouvrons le débat ce n’est un petit amuse gueule.

     
  2. ggggg

    7 octobre 2017 at 10:38

    Pour info l’acteur pardon, L’As trop note Thomas Pesquet donnera le coup d’envoi de Toulouse – Clermont ce dimanche- et oui il faut donner du rêve au gens, de l’espoir Merci thomas tu es un super héros tu as sauvé la terre sphérique grâce à toi la propagande bat son plein demain sur le stade. Tu vas pouvoir mettre en orbite le ballon et nous allons passé en apesanteur et voir le ballon tout rond graviter dans le stade, comme la terre. Tu es merveilleux, tu es un dieux, Nasa sponsore officiel de thomas- pour sauver la terre sphérique envoyer vos dons à la Nasa ou à Holly Wood ou à Walt Disney. Merci de votre générosité !!!
    Mr Z vous n’avez pas compris, Pour faire du business il faut faire parti de la secte $$$$.
    (utiliser la photo de thomas – le faire venir sur votre site par exemple et là le pognon tombe tout seul par pesanteur)

    Hélas c’est bien la triste réalité, comme pour la Terre – Tout divergent qui commence à comprendre le mécanisme, cautionne de moins en moins ce système qui est fait pour les moutons enragés ou pas. Prêt à se faire saigner un jour ou l’autre. Ici c’est les guerriers de la conscience que nous avons besoin pour éclairer ce monde.Peut-être en faites-vous partis ?Alors si c’est le cas il ne faut rien attendre en contre partie, faire ce que vous avez à faire comme moi je le fais car je sais que d’autres réveilleront d’autres divergents et encore bien d’autres jusqu’à ce que le système mute par effet de densité de gens de lumière, il n’y pas d’autres moyens.

    Bien à Vous- soignez vous bien !

     
  3. Tof

    7 octobre 2017 at 11:41

    Voyons déjà ce qu’on peut voir en haute altitude du fait du changement de l’activité solaire et stellaire avec cette vidéo :

    Nota : le « primer field » est un concept découvert par l’expérimentation sur le plasma, le magnétisme, les ondes de forme. C’est le champ primaire d’énergie dont tout dépend.

    https://www.youtube.com/user/davelapoint777/videos

    Traduction : il faut au soleil une alimentation en énergie externe suffisante pour émettre de la lumière blanche. En-dessous d’un certain seuil, on passe dans les infrarouges, les ciels violets / orangés, la température sur terre qui dégringole de 15°C.

    Dernières zones habitables : entre les tropiques.

    Déjà, les aurores boréales et australes tournent au violet, au pourpre, les décharges de haute altitude commencent à ressembler aux pétroglyphes de nos ancêtres.

    Voyons les prochains alignements planétaires d’ici 2033 :

    ça va secouer fort, très fort, comme dirait Pierre de Châtillon.

    Les contrôleurs doivent se préparer à cela donc, ils nous occupent, nous foutent la trouille, nous dépouillent, nous promènent pendant qu’ils s’organisent.

    Tout a été fait pour que l’actuelle crise financière ne soit pas solvable.

    Lorsque ça va commencer, et attendu que tous les médocs sont faits en Chine ou en Inde, les premiers à dégager seront tous ceux qui suivent des traitements de fond (diabète, hypertension, thyroïde, ….)

    A part un gros stock dans un genre de bunker, je ne vois pas de solution.

    Le gars de la chaine adapt2030 mise sur au bas mot 2 milliards de morts sur terre dès 2020.

    C’est cohérent avec les prospectives du site deagel.com proche de « services ».

    http://www.deagel.com/country/forecast.aspx

    France 2025 : 40 millions d’habitants.

    Si pas de problème avec les bouilloires nucléaires évidemment.

    Mais ça va commencer à secouer avant.

    Il est fort possible que cette période décadente que nous vivons actuellement soit corrélée avec ce cycle solaire et stellaire.

    C’est la version hard du « changement climatique » dû aux configurations et cycles planétaires.

    Pour en finir avec les vols spatiaux habités : la psyché et le métabolisme humain sont dépendants des conditions géo électromagnétiques terrestres. Nul ne peut quitter la « cavité terrestre » sans mourir immédiatement.

    C’est aussi con que ça.

    Faire croire au monde que l’humain peut physiquement quitter la Terre vaut bien les milliards de $ dépensés dans cette psy op qui dure depuis 60 ans.

    D’autre part, rien ne permet à une capsule de revenir sur terre à 8km/s de 80 km d’altitude, car il n’y a rien pour la freiner.

    Le X43 est l’appareil sans pilote le plus rapide au monde, Mac7 pendant quelques secondes.

    La navette faisait du Mac 30 dans la haute atmosphère terrestre.

    Oh oh oh !

    Z, j’espère que ça se passe bien côté santé.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :