RSS

Des députés demandent un moratoire sur les vaccins obligatoires

06 Oct

On trouve l’information à propos de cette initiative sur Internet mais pas un seul mot dans pas mal de médias mainstreams . Pourtant, cette info n’est pas anodine puisqu’elle concerne trois députés de la république de trois partis différents dont LREM de Macron ! La députée En Marche n’a malheureusement pas encore compris que c’est Big Pharma qui décide et non pas le président de son parti. Elle n’a pas encore compris mais elle est sur la bonne voie… Z 

« Il faut convaincre et non pas contraindre », tel est le mot d’ordre lancé par des députés appartenant à plusieurs partis lors d’une conférence de presse à l’Assemblée Nationale ce lundi 2 octobre.

Ces élus estiment que ce n’est pas en instaurant l’obligation vaccinale pour 11 vaccins dès janvier prochain que l’on va restaurer la confiance.

« Nous sommes là dans une démarche transpartisane » insiste Blandine Brocard, députée La République en Marche du Rhône.

« Il n’est pas raisonnable en si peu de temps de prétendre traiter un sujet aussi sensible et fondamental » ajoute la députée qui n’hésite pas à prendre le contrepied d’une décision annoncée par son parti.

Deux autres députés « marcheurs » ont eux aussi décidé de réclamer un débat public sur l’obligation vaccinale : Eric Alauzet (Doubs) et Jacqueline Dubois (Dordogne). Sont venus les rejoindre des députés « insoumis », Caroline Fiat et républicains, Didier Quentin .

Du côté des communistes, c’est la sénatrice Laurence Cohen qui s’est élevée lors de cette conférence de presse contre une obligation qui ne tient pas compte des effets secondaires des vaccins.

« Comment se fait-il que l’aluminium ait  pu être retiré des vaccins pour chats et que ce ne soit pas possible pour les êtres humains ? » a-t-elle demandé avant d’ajouter qu’elle ne voterait pas la loi en l’état.

La sénatrice s’est également étonnée que les laboratoires pharmaceutiques « dictent » la politique vaccinale.

« Nous ne rejetons pas la vaccination en général mais nous demandons un moratoire sur l’obligation » a pour sa part déclaré la députée européenne Michèle Rivasi (EELV]

Dans les jours qui viennent, ces élus joindront leur voix dans une lettre ouverte en faveur d’un moratoire sur l’obligation vaccinale. Ils espèrent convaincre le gouvernement que cette obligation ne fera que renforcer la défiance à l’égard des vaccins contrairement à l’objectif officiel recherché.

Prévention Santé 

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 6 octobre 2017 dans général, Politique, Santé - nutrition

 

3 réponses à “Des députés demandent un moratoire sur les vaccins obligatoires

  1. Varven Fel

    6 octobre 2017 at 2:44

    Avec ces 11 vaccins obligatoires, le gouvernement a réussi à faire basculer dans la résistance à l’oppression des citoyens ordinaires,
    qui ont compris qu’on ne voulait pas du bien à leurs enfants. Les plus de soixante ans , auxquels il est prévu d’imposer le vaccin contre la grippe, comte tenu du déficit du régime des retraites, commencent eux aussi à comprendre que leur mort serait la solution… Que voulez-vous: nous sommes 7 milliards et il faut absolument inverser la démographie. La vaccination obligatoire est une méthode égalitaire d’y parvenir.

     
  2. G.S

    6 octobre 2017 at 3:32

    On commence à se réveiller…

     
  3. christiane giraud

    6 octobre 2017 at 3:49

    ils ne sont malheureusement pas assez nombreux

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :