RSS

L’inventeur de l’Oculus Rift veut relier la réalité virtuelle au système nerveux !

05 Oct

relier la réalité virtuelle

Palmer Luckey, l’un des précurseurs de la réalité virtuelle, pense que l’avenir de cette technologie se trouve à l’intérieur du corps humain. Est-il réellement possible de connecter la réalité virtuelle au système nerveux ?

L’inventeur de l’Oculus Rift, le célèbre casque de réalité virtuelle lancé en 2012, a été cette année éjecté de Facebook trois ans après que le réseau social ait racheté son entreprise en 2014. Depuis, Palmer Luckey multiplie les interventions médiatiques. La dernière en date lui a permis d’évoquer sa nouvelle vision de l’avenir de la réalité virtuelle.

Le 21 septembre 2017, une interview de l’intéressé a été réalisée à Tokyo, au Japon. Baptisée AVRS HentaiVR Pool Party with Palmer, elle concernait en réalité le futur de la VR « pour adultes » comme on peut s’en douter avec son appellation et le fait que l’homme portait un ravissant bikini, mais une éventuelle prochaine innovation a aussi été mentionnée à cette occasion. Voici ce qu’a déclaré Palmer Luckey :

« C’est l’une des choses avec lesquelles je suis en train d’expérimenter, des implants pour la réalité virtuelle capable de stimuler le système nerveux pour procurer un sens du toucher et vous permettre de vous déplacer en réalité virtuelle sans vraiment bouger.

Mais même si vous faites ça, je pense que nous aurons toujours besoin de porter des casques de réalité virtuelle parce que le nerf optique, le lien entre les yeux et le cerveau, représente tellement d’informations, tant de bande passante que je ne pense pas que des implants puissent le faire mieux qu’un bon casque. »

Il y a quelques mois sur Twitter, l’intéressé n’a pas manqué de communiquer à propos du fait que trouver des médecins prêts à lui insérer des implants n’était pas facile :

Palmer Luckey est peut-être un génie, mais c’est également un personnage controversé qui avait été forcé de quitter Facebook après certaines révélations l’accusant d’avoir financé un groupe pro-Trump connu pour avoir trollé de manière sexiste la candidate Hillary Clinton sur les réseaux sociaux durant la campagne présidentielle.

L’intéressé semble attaché à la réalité virtuelle même s’il juge que l’industrie actuelle est trop compétitive et pas assez collaborative. Longtemps pressenti comme celui qui allait acquérir la division VR de Vive (HTC), Palmer Luckey a été doublé par Google, mais désire rester une personne importante dans la réalité virtuelle. Quoi qu’il en soit, nous n’avons sûrement pas fini d’entendre parler de lui !

Sources : SciencePost – Réalité Virtuelle – Zebulon

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :