RSS

Les banques espagnoles sur le qui-vive face au risque catalan

05 Oct

Hé oui attention, pendant ce temps les banques espagnoles qui sont déjà dans une situation catastrophique – souffrent ! Nous sommes une fois de plus proches d’un effondrement bancaire en Espagne, ce qui aurait des répercutions mondiales . Ça risque de se produire à tout moment la situation est tendue, et ça finira par se produire de toutes façons . Z 

CaixaBank et Sabadell, les deux entités qui ont leur siège à Barcelone craignent de perdre la protection de la BCE et étudient la possibilité de déménager leurs sièges sociaux.

La crise catalane est entrée sur les marchés. Les tensions entre Madrid et Barcelone face à la perspective d’une  déclaration d’indépendance unilatérale de la région dans les prochains jours entraînent la bourse espagnole dans une spirale de chute. L’indice de la bourse de Madrid accusait mercredi sa plus grande baisse depuis le vote du Brexit, à -2,85%.

CaixaBank et Sabadell, les deux grandes banques qui sont leur siège à Barcelone sont particulièrement touchées : elles ont plongé dans la journée de 5,69% pour la première et de 4,96% pour l’autre, alors que leur avenir est incertain, dans l’hypothèse d’une sécession qui entraînerait une sortie de l’Union européenne pour la Catalogne et la perte de la protection de la banque centrale européenne et de la garantie du fonds des dépôts pour les entités domiciliées dans la région.

Les grands groupes bancaires pas épargnés

La situation pourrait se compliquer en cas de rupture pour Sababell, qui concentre en Catalogne 27% du volume de son activité de crédit en Espagne, et pour CaixaBank, dont l’exposition est de 22%. Mais une éventuelle sécession affecterait aussi les autres acteurs du secteur financier espagnol qui tous opèrent dans la région. Ibercaja est sur la sellette avec 26,8% d’exposition en Catalogne, mais les grands groupes ne sont pas épargnés : BBVA voit en jeu 20,8% du volume de son crédit et 11% pour Santander.

Le ministre de l’Economie, Luis de Guindos, multiplie les appels à la tranquillité, assurant que le petits épargnants catalans « n’ont rien à craindre »« Les banques catalanes sont des banques espagnoles et européennes, elles sont solides », répète-t-il, alors que le secteur assure ne pas avoir détecté pour l’instant de mouvements de fuite des dépôts.

 
 

Des plans de sortie déjà préparés

De leur côté CaixaBank et Sabadell ont déjà préparé leur plan de sortie et pourraient déménager leur siège vers Saragosse, en Aragon, ou vers Palma de Majorque, aux Baléares, pour rester côté espagnol. La question est de savoir si les deux banques ont déjà fait passer le message à leurs clients, assurant qu’elles étaient prêtes à prendre des mesures suffisantes.

CA extraordinaire chez Sadabell

Elles rappellent qu’elles sont hors de toutes considérations politiques et que toutes les mesures qu’elle pourraient prendre visent exclusivement à défendre les intérêts des actionnaires, employés et clients. Sababell a convoqué une réunion extraordinaire de son conseil d’administration jeudi après-midi afin d’analyser la possibilité d’un déménagement du siège social hors de Catalogne. S’il est voté, le changement d’adresse pourrait avoir lieu en 48 heures. (source)

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 5 octobre 2017 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :