RSS

Les robots sexuels, ces futurs meurtriers

25 Sep

La révolte des machines – D’ici quelques années, les robots “sexuels” devraient devenir très populaires. Mais au-delà des faveurs qu’exigeront d’eux leurs propriétaires, ceux-ci pourraient devenir les auteurs de crimes violents…

Cette année, les premiers robots sexuels “intelligents” ont vu le jour. Capables de dialoguer avec leur propriétaire, ils seront également capables d’apprendre à connaître les goûts et habitudes de leur “maître”.

Plusieurs spécialistes des nouvelles technologies et de la cybersécurité s’inquiètent des dangers que peuvent représenter ces “robots sexuels”. Pour le docteur en cybersécurité de l’université de Deakin (Australie), Nick Patterson, la plus grande menace technologique ne viendrait pas des infrastructures et systèmes militaires, mais plutôt d’objets beaucoup plus discrets et familiers, facilement piratables.

De par leur utilité, ces droïdes possèdent un caractère très personnel et privé. Pourtant, comme tout système informatique, des personnes mal intentionnées pourraient facilement pirater leur cerveau électronique et contrôler absolument tous leurs mouvements. Un scénario de film de science-fiction qui pourrait facilement devenir une réalité. Nick Patterson en tout cas, prend la menace très au sérieux et tire déjà la sonnette d’alarme. Car contrairement aux ampoules, enceintes et aspirateurs connectés, un robot sexuel serait capable de tuer son propriétaire sans difficulté. Un pirate pourrait en effet ordonner au robot par une simple commande de prendre un couteau ou d’étrangler son propriétaire.

Dans un futur proche, il n’est donc pas exclu de voir des robots aux facultés plus poussées qu’aujourd’hui, qui pourraient être utilisés par des personnes malintentionnées pour nuire à autrui. S’il n’y aurait à priori rien à craindre à l’heure actuelle, les choses pourraient rapidement évoluer. Car plus les robots évoluent, plus il y a de risques qu’ils acquièrent de nouvelles compétences. Les connecter au web n’était qu’une première étape. En leur donnant la faculté de se déplacer, les créateurs de “poupées robotisées” pourraient véritablement ouvrir la boite de Pandore.

Le marché en tout cas est en pleine ébullition. Un peu partout en Europe, des maisons closes ayant pour uniques employés des “robots” ouvrent leurs portes. Le secteur s’attend par ailleurs à enregistrer une progression record cette année, sous l’impulsion des premiers modèles “connectés”. (source)

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 septembre 2017 dans général, Insolite, société

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :