RSS

Désarmement nucléaire ? La Corée du Nord propose à la France de montrer l’exemple

11 Sep

banksters-nucléaire

Ces hommes sont surement plus dangereux que KIM , y compris concernant le nucléaire


Au passage Une info qui date de décembre et que j’avais oublié de relayer, mais qui à toute son importance, Les banques ont investi pas moins de 498 milliards de dollars dans les armes nucléaires – Près de 500 milliards de dollars investis en 3 ans dans l’industrie de l’armement nucléaire donne une idée de la dangerosité de ces gens, de leur pathologie mentale. Il n’y rien d’autre à ajouter : ils ont détruit économiquement le monde, ils veulent le finir à coups de champignons atomiques…

KBC, BNP Paribas Fortis, ING et Deutsche Bank figurent sur la liste des banques qui ont investi dans cette industrie.

Alors à coté le KIM c’est un enfant de cœur .. Et justement , concernant le Désarmement nucléaire, La Corée du Nord propose à la France de montrer l’exemple :

Réagissant aux récentes déclarations de l’exécutif français, appelant à la fermeté contre Pyongyang, un dignitaire nord-coréen a proposé à la France de renoncer à son propre arsenal nucléaire, puisqu’elle n’est pas menacée.

Alors que les dirigeants français se sont positionnés, à plusieurs reprises, pour la fermeté envers la Corée du Nord, Pyongyang n’est pas resté silencieux.

Réagissant aux propos du chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, qui avait estimé que la Corée du Nord serait en capacité de frapper l’Europe «en quelques mois», Ri Tok-Son, directeur adjoint du département européen du ministère des Affaires étrangères nord-coréen, a opté pour le sarcasme lors d’un entretien accordé à l’AFP.

Si les armes nucléaires sont si mauvaises, la France devrait alors d’abord abandonner ses armes nucléaires puisqu’elle n’est sous la menace nucléaire de personne

«Il est ridicule de dire que les armes nucléaires de la Corée du Nord, la force dissuasive contre le chantage et la menace nucléaire américaine, puissent viser l’Europe», a ainsi expliqué le dignitaire nord-coréen, le 8 septembre. Et d’ajouter : «Si les armes nucléaires sont si mauvaises, la France devrait alors d’abord abandonner ses armes nucléaires puisqu’elle n’est sous la menace nucléaire de personne».

Des propos qui semble-t-il n’ont pas obtenu un grand succès auprès de l’exécutif français. Le 9 septembre, l’Elysée a fait savoir qu’Emmanuel Macron s’était entretenu avec le président américain Donald Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe sur cette question et s’était prononcé en faveur de nouvelles sanctions contre Pyongyang. Assurant au chef du gouvernement japonais le soutien de la France, l’Elysée a qualifié les «provocations» de la Corée du Nord de «menace pour la paix et la sécurité internationale». «La priorité [est] d’accentuer la pression sur Pyongyang par le renforcement des sanctions», a précisé la présidence française.

Depuis le récent essai nucléaire nord-coréen, présenté par Pyongyang comme un test de bombe H, les Etats-Unis réclament de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord. Ils veulent que le Conseil de sécurité des Nations unies vote un texte en ce sens le 11 septembre, malgré l’opposition de Pékin et Moscou – qui appellent au dialogue entre les parties.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :