RSS

Tout ce qu’il faut savoir sur le Bitcoin avec Philippe Herlin

07 Sep

Dire que la derniere fois que j’en ai parlé il était à 220 $ … le BTC est maintenant à presque 5000 $ … !! 

Philippe Herlin, chercheur en finance, docteur en économie, et auteur de nombreux ouvrages dont « La Révolution du Bitcoin », a répondu aux questions de lecteurs sur les crypto-monnaies dans un entretien en tête-à-tête réalisé par le site lettre-strategie-conseil.com. Pour lui un BTC à 100 000 $ est possible ! 

Selon Jim Rickards, le risque de l’interdiction légale des cryptodevises est bien réel.

Le risque de l’interdiction légale des cryptodevises est bien réel. Selon Jim Rickards, ce scénario est d’ailleurs déjà écrit : lorsque la technologie de la chaîne de blocs « officielle » sera prête, Bitcoin et cie seront bannis. Il explique pourquoi dans un article paru le 5 septembre 2017 sur DailyReckoning.com :

l’hystérie qui secoue les cryptodevises vous distrait d’une vérité terrifiante dont personne ne parle. De nombreux éléments montrent que les gouvernements, les régulateurs, les autorités fiscales et les élites en général se préparent à les éliminer. Le futur de Bitcoin pourrait s’assimiler à une dystopie dans laquelle Big Brother contrôle ce qu’on appelle la chaîne de blocs et décide qui a le droit de vendre quoi et comment.

De plus, la technologie derrière les cryptodevises pourrait être le même mécanisme qui sera utilisé par les élites mondiales pour remplacer le système financier basé sur le dollar.

Les gouvernements observent patiemment le développement de la technologie de la chaîne de blocs, qui grandit en dehors de leur contrôle depuis ces 8 dernières années.

Les Libertariens se réjouissent de cette absence de contrôle gouvernemental. Cependant, leur réjouissance est prématurée. Croire que ces systèmes puissants peuvent prospérer en dehors du contrôle des gouvernements est naïf.

Les gouvernements n’aiment pas la concurrence, surtout lorsqu’il s’agit de la monnaie. Ils savent qu’ils ne peuvent pas éradiquer la chaîne de blocs, en fait ce n’est pas leur intention. Ils veulent simplement la contrôler via les régulations, la taxation et la supervision, éventuellement l’arrestation et l’emprisonnement des individus qui refusent d’obéir aux règles du gouvernement la concernant.

Un groupe de grandes sociétés régulées par le gouvernement ont annoncé un effort commun pour développer une chaîne de blocs open source destinée à devenir le standard uniformisé. Ce groupe inclut des sociétés comme JP Morgan, Wells Fargo, State Street, SWIFT, Cisco, Accenture, la bourse de Londres et Mitsubishi UJF Financial. On ne peut pas vraiment parler de 5 jeunes à capuche qui travaillent dans un garage. C’est un signe que le consortium public-privé est en train de prendre la main.

L’Uniform Law Commission, qui fait des propositions de lois destinées à être adoptées dans les 50 États des USA, a récemment publié sa dernière proposition en la matière, la Uniform Regulation of Virtual Currency Businesses Act.

D’ailleurs  6 grandes banques mondiales lanceront leur crypto-monnaie à la fin de l’année 2018 …

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 7 septembre 2017 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :