RSS

État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US

28 Avr

Vladimir Poutine a ordonné à son armée de l’air de se préparer à « un temps de guerre »

Selon un haut responsable russe, Washington poursuit une stratégie dangereuse pour l’équilibre mondial en encerclant la Russie avec ses systèmes de défense antimissiles. Ce général a souligné que la Russie n’était pas à l’abri d’une frappe nucléaire.

Selon le responsable russe, alors que les Etats-Unis continuent d’affirmer que leurs moyens de défense antimissiles visent à atténuer les menaces provenant des Etats «voyous», les résultats de simulations informatiques menées par des scientifiques russes ont confirmé que les installations du Pentagone étaient dirigées contre la Russie et la Chine – rapportent les médias Russes .

État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US

L’État-major russe a mis en garde contre une attaque nucléaire que les États-Unis pourraient lancer contre la Russie. Les bases du bouclier antimissile US encerclent le territoire russe, ce qui augmente le risque d’une frappe nucléaire, d’après un général russe.

Le système de défense antimissile américain crée une possibilité de porter une frappe nucléaire surprise contre la Russie, a déclaré mercredi à Moscou Viktor Poznikhir, chef adjoint d’état-major opérationnel des Forces armées russes.

«La présence de bases américaines de défense antimissiles en Europe, de navires équipés de systèmes antimissiles […] autour de la Russie crée tout un système dissimulé rendant possible une attaque surprise avec des missiles nucléaires contre la Fédération de Russie», a expliqué le chef adjoint de l’état-major russe, le général Viktor Poznikhir, lors d’une conférence de presse le 26 avril.

L’augmentation du potentiel du bouclier antimissile américain encourage la course aux armements et oblige les autres pays à prendre des mesures de rétorsion. Le déploiement du bouclier antimissile américain rompt l’équilibre des armements nucléaires et complique le dialogue sur le désarmement nucléaire.

Selon le ministère russe de la Défense, les États-Unis ont dépensé 130 milliards de dollars pour la défense antimissile en quinze ans. Washington compte débloquer environ 55 milliards de dollars supplémentaires ces cinq prochaines années. Le nombre des missiles antimissiles américains dépassera d’ici 2022 celui des ogives installées sur les missiles balistiques intercontinentaux russes.

« Cette quantité d’armes antimissiles présente une menace sérieuse pour le potentiel russe de dissuasion, surtout compte tenu de la modernisation actuelle des systèmes de défense antimissile », a indiqué M. Poznikhir.

Les États-Unis disposent actuellement d’une trentaine de missiles antimissiles GBI, de 130 missiles Standard-3, de 150 missiles du système THAAD déployés sur le sol américain, en Europe et dans la région Asie-Pacifique. Un certain nombre de missiles antimissiles se trouvent également à bord de navires des pays alliés des États-Unis, a précisé le général russe. Comme l’Iran et la Corée du Nord n’ont qu’une dizaine de missiles balistiques à moyenne portée, l’arsenal du Pentagone a une taille démesurée par rapport à cette menace, a-t-il ajouté.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , ,

2 réponses à “État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US

  1. Ddf

    28 avril 2017 at 5:16

    Eh bah on n est pas dans la merdasse….

     
  2. totot

    12 mai 2017 at 4:51

    Il faut se préparer à mourir, c’était écrit de longue date ….

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :