RSS

Von Greyerz : L’or, l’ultime recours face à la propagande, aux mensonges et à la guerre

18 Avr

François Asselineau: « Mr Fillon avec Mr Sarkozy a vendu 20% de l’Or des Français au cours le plus bas »

Il y a un siècle, le Premier ministre britannique Benjamin Disraeli expliquait qu’il y a 3 sortes de mensonges: « Il y a les mensonges, les gros mensonges, et les statistiques ». Aujourd’hui, nous sommes quotidiennement abreuvés d’informations mensongères et la plupart des gens qui ne font que suivre les médias mainstream ignorent totalement à quel point la situation actuelle est désastreuse.

Mais voilà, la vérité, je vais vous la livrer ci-dessous:

  • Les politiciens mentent et trompent le peuple.
  • Les gouvernements publient de fausses informations économiques dans leur intérêt, comme les données qui concernent le chômage ou l’inflation
  • Les banquiers centraux mentent, car s’ils disaient la vérité, la bulle financière mondiale éclaterait instantanément.
  • Les banquiers commerciaux mentent quant à l’état de santé de leurs propres banques parce que s’ils dévoilaient la situation financière réelle à leurs clients, tous les déposants fuiraient.
  • Fake News and False Flags sont désormais monnaie courante. Etant donné que la plupart des gens n’ont plus aucun sens critique par rapport à tout ce qu’ils lisent dans les journaux ou voient à la télévision, il devient alors extrêmement facile pour les gouvernements de l’Ouest ou de l’Est, de publier des mensonges et de fausses informations.
  • Les journalistes mentent en raison de leur orientation politique ou parce qu’ils sont trop paresseux pour essayer de démêler le vrai du faux.
  • Les gérants de fonds de pension mentent parce qu’ils n’osent pas dire à leurs clients, qu’ils sont susceptibles de ne recevoir qu’une petite fraction de la pension qu’on leur avait promis.

Les mensonges conduiront à un effondrement systémique

Ce que je viens de vous expliquer précédemment ne sont que quelques exemples, mais en réalité, la liste est sans fin. Les raisons de ces mensonges et tromperies sont assez complexes. Pour simplifier, je dirais que nous sommes à la fin d’un cycle où toutes les valeurs morales et éthiques disparaissent. C’est ce qui produit à chaque fois qu’un empire s’effondre. Au départ, la création de richesse repose sur une croissance réelle combinée au pillage de « colonies » qui peuvent être à la fois physique (pillage d’or ou autres matières premières ) et financier. Puis tôt ou tard, la croissance économique commence à ralentir et vient le moment où il y a moins d’argent et de biens à piller.

Les coûts liés à la guerre, à l’armement ou à la manipulation financière aggravent également la situation puisque cela conduit à toujours plus d’endettement ainsi qu’à davantage d’impression monétaire. La bureaucratie s’y met aussi, les coûts sociaux enflent et ainsi, les impôts augmentent. Les gens deviennent paresseux, moins productifs et une partie toujours plus importante de la population reçoit des prestations sociales voire ne travaillent plus du tout. C’est ce qui se passe dans de nombreux pays occidentaux aujourd’hui. Aux Etats-Unis par exemple, plus de 100 millions d’américains sont sans emploi à l’heure actuelle et près de 43 millions d’américains dépendent de bons alimentaires pour vivre. Finalement, l’expansion du crédit et donc l’impression monétaire n’a eu aucun effet. Vous voulez savoir pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce qu’on ne créé pas de richesse en imprimant des petits morceaux de papier qui ne reposent sur rien de tangible et qui n’ont donc aucune valeur. Lorsque l’impression monétaire s’accélère, cela conduit nécessairement à l’effondrement total du système monétaire. Ludwig von Mises l’avait très bien expliqué:

« Il n’y a aucun moyen d’éviter l’effondrement final d’un boom provoqué par une expansion du crédit. L’alternative est de savoir si la crise doit arriver plus tôt, par l’abandon volontaire d’une expansion supplémentaire du crédit, ou plus tardivement, comme une catastrophe finale et totale du système monétaire affecté. »

Après cette expérience ratée de plus de 100 ans sur une expansion sans fin du crédit, engendrant des bulles sur quasiment l’ensemble des actifs et des millions de milliards de passifs non capitalisés, le monde est maintenant au bord de la faillite financière et « d’une catastrophe finale et totale du système monétaire ». Comme je l’ai expliqué à maintes reprises, tous les ingrédients pour un désastre mondial sont réunis !  Ce n’est plus qu’une question de temps avant que les gens s’aperçoivent que les gouvernements et banques centrales leur mentent et qu’on assiste à la fin de la partie. L’effet généré initialement par l’impression monétaire est en train de s’estomper puisqu’il faut imprimer davantage de dollars pour ne serait-ce qu’obtenir 1 seul dollar de croissance en termes de Pib.

Déclarer une guerre pour détourner l’attention des problèmes économiques

La dernière mesure désespérée qui consiste à détourner l’attention des gens face à la situation financière désastreuse d’un pays, c’est la guerre. Moins de 3 mois après être arrivé au pouvoir, Trump recourt déjà à la guerre. Pour l’instant, il a échoué sur de nombreux points en termes de politique intérieur. Alors qu’il avait toujours déclaré que les Etats-Unis n’agresseraient plus aucun pays, il a aussitôt changé d’avis suite à l’attaque chimique présumée de la Syrie. Le président américain a pris la décision de frapper la Syrie sans qu’aucune enquête indépendante n’ait été réalisée. La Russie s’est clairement opposée à cette initiative et aide maintenant la Syrie à renforcer ses défenses. La Russie envoie également des navires en Méditerranée où des navires de guerre américains se trouvent déjà. Le ministre britannique des Affaires étrangères vient d’annuler un voyage en Russie et a convenu avec le secrétaire d’Etat américain de pousser la Russie à quitter la Syrie. Mais, heureusement, quelques-uns des membres du G7, à savoir l’Allemagne et l’Italie ont refusé le projet britannique et américain.

Cette situation extrêmement dangereuse pourrait facilement se transformer en un conflit majeur, avec des conséquences catastrophiques. Nous entrons aussi dans une période critique pour les guerres, avec les cycles de guerre qui indiquent que des conflits majeurs pourraient se produire dans les années à venir.  Généralement, ces cycles de guerre, coïncident avec l’état de l’économie. Actuellement, la situation économique mondiale est bien pire qu’elle ne l’a jamais été dans toute l’histoire, et donc le risque de guerre n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui.

Le Japon, la Chine, l’Amérique et de nombreux pays européens ont des déficits et des dettes qui ne cessent de croître et qui ne seront jamais remboursés. En 2007-2009, le système financier mondial était au bord de l’effondrement en raison d’un endettement démesuré. Or depuis cette période, la dette mondiale a augmenté d’au moins 70%. Aucun des problèmes qui ont engendré cette énorme crise financière n’ont été résolus ce qui signifie que le risque est encore bien plus important aujourd’hui qu’il ne l’était il y a plus de 10 ans. La plupart des dirigeants savent qu’il n’y a aucune solution face à une situation économique aussi désespérée que celle ci et sont prêts à tout pour conserver la main sur la situation. Du coup, pour une super-puissance comme les Etats-Unis, il n’y a plus qu’une seul recours aujourd’hui. La solution la plus pratique pour un leader qui échoue en termes de politique intérieur, consiste à trouver une raison et un bouc émissaire pour détourner l’attention des gens, des problèmes économiques insolubles que connait leur pays. Ainsi, alors que c’est à l’exact opposé de tout ce qu’il avait pu promettre lors de sa campagne électorale, Trump prend l’initiative de se diriger vers un conflit mondial majeur.

Cette guerre n’a rien à voir avec la Syrie. Rappelez-vous qu’ Assad a tué beaucoup moins d’innocents que ce que les Etats-Unis et leurs alliés ont pu faire en Afghanistan, en Irak et en Libye. Non, C’est une guerre contre la Russie et pour prendre le contrôle du Moyen-Orient. La Syrie a demandé à ce que la Russie l’aide à défendre son pays face à toute agression américaine. Il faut donc penser en termes de potentiel conflit majeur entre deux super-puissances mondiales. Les conséquences d’un éventuel conflit de cet envergure sont impossibles à prévoir, d’autant plus que des armes nucléaires pourraient être utilisées. Très peu de pays échappent à un conflit majeur, mais il est possible que certaines zones comme l’Amérique du Sud, la Nouvelle-Zélande et l’Australie s’en sortent mieux. Pour la plupart des gens, partir n’est ni pratique ni possible. Espérons et prions pour que rien ne se passe. Mais nous devons être conscients que le risque n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui.

L’or et l’argent – l’assurance ultime face à un monde qui s’effondre

Ce que chacun peut faire à son niveau, c’est de se protéger face à la prochaine crise financière. Il est pratiquement sûr que cette crise se produira durant les prochaines années. Depuis plus de 15 ans, nous avons expliqué aux investisseurs de placer 50 % de leurs actifs dans l’or physique, stocké en dehors du secteur bancaire, parce que je pense que l’or est le meilleur moyen de préserver son capital et de le protéger contre la chute de la valeur des monnaies papier.

Il existe plusieurs façons d’acheter et de détenir des métaux précieux, mais pour le faire en toute sécurité, il y a quelques règles essentielles à respecter:

  • Il faut détenir des lingots et/ou des pièces d’or et d’argent. Pas d’ETF, pas d’or-papier ou d’argent-papier.
  • Il faut détenir ses propres lingots ou pièces – ne pas détenir des parts d’un stock d’or ou d’argent en copropriété.
  • Il faut stocker ses métaux précieux dans des coffres ultra-sécurisés, en dehors du système bancaire.
  • Il faut stocker la majorité de ses métaux en dehors de son pays de résidence, dans un pays sûr, une vraie démocratie, qui a une longue histoire du droit.
  • Ne stockez à votre domicile que les métaux précieux que vous pourriez vous permettre de perdre. Même si vous disposez d’une bonne cachette, des voleurs pourraient menacer votre conjoint ou vos enfants.
  • Achetez de l’or provenant uniquement d’une raffinerie reconnue, certifiée par la LBMA. Récemment, le COMEX a suspendu l’enregistrement d’Elemetal Refiners (anciennement NTR Metals) aux États-Unis, à cause d’une enquête fédérale sur la contrebande de milliards de dollars d’or extrait illégalement. La LBMA l’a aussi rayée de sa liste.
  • Les quatre plus grandes raffineries suisses sont dans le métier depuis 50-100 ans. Elles produisent entre 60% et 70% des lingots d’or du monde. Elles ont aussi la réputation de produire la plus haute qualité de lingots d’or au monde.
  • Il y a beaucoup de lingots d’or de contrefaçon qui ressemblent à s’y méprendre aux lingots de raffineries réputées. J’ai moi-même vu de parfaits lingots d’or fabriqués en Chine… mais à l’intérieur, ils contenaient du tungstène. À mesure que le prix de l’or grimpera, il y aura de plus en plus d’or de contrefaçon. C’est pourquoi il est essentiel d’acheter via des sociétés réputées qui s’approvisionnent chez les raffineurs suisses.
  • Il faut éliminer les risques de contrepartie. Les investisseurs doivent avoir la détention directe des lingots ou des pièces , et non pas détenir un sous-compte d’une autre société. Les investisseurs doivent avoir un accès direct aux coffres, sans l’approbation d’une tierce-partie.
  • Les métaux précieux doivent être assurés contre tous les risques via une grande compagnie d’assurance internationale.
  • Il ne faut pas entreposer soi-même dans un coffre. Il s’agit d’une fausse économie. Faites affaire avec une société qui peut offrir une liquidité instantanée. Si l’or ou l’argent sort de la chaîne d’intégrité de la LBMA, la plupart des banques ou des vendeurs d’or refuseront de racheter cet or. Si vous stockez vous-même, vous pourriez avoir un sérieux problème de liquidité.
  • Ne stockez pas d’or dans une banque. Cela inclut les coffres privés. Dans le cas d’une faillite bancaire ou d’une fermeture prolongée, vous pourriez ne pas avoir accès à votre or pendant très longtemps. Il y a eu aussi beaucoup de cas de gouvernements qui ont ouvert les coffres privés des banques.
  • Finalement, le conseil le plus important que je puisse donner aux investisseurs est de choisir une société qui a un long historique de stabilité et de fiabilité. Il est encore plus important que la direction de la société ou ses propriétaires aient un parcours irréprochable. À chaque fois que je fais affaire avec une nouvelle société, je me fie toujours aux personnes en charge. Ils sont vos partenaires, et leur historique est plus important que tous les autres critères. Évidemment, la société doit aussi offrir des produits ou services de qualité, et être en bonne santé financière.

Guerre ou pas guerre, l’Or et l’Argent ont achevé leur correction baissière depuis le pic qui avait été atteint en 2011 et les cours se dirigent dorénavant vers de nouveaux sommets, bien plus haut que les précédents. L’Or devrait atteindre 10.000 dollars l’once et l’Argent 500 dollars l’once, par rapport à la valeur de la monnaie actuelle. Mais en cas d’hyperinflation, ces objectifs de cours pour l’Or et l’Argent pourraient être démultipliés. A plus court terme, le cours de l’Or devrait atteindre 1360 dollars l’once comme je l’ai indiqué récemment.

Comme je l’ai déjà expliqué à plusieurs reprises, l’Or et l’Argent ne doivent être comparés à un investissement comme le sont les actions et d’autres produits financiers du même type, mais comme un moyen permettant de préserver son capital que chacun se doit de détenir. A n’importe quel moment de l’histoire, et ce indépendamment du type de crise, qu’elle ait été économique avec de l’hyperinflation, géopolitique avec la guerre, l’or et l’argent ont toujours offert la meilleure protection. La période qui se profile n’a que peu de chances de faire exception à la règle.

Source

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le 18 avril 2017 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :