RSS

Ça me rend malade, car l’Amérique s’apprête à commettre une erreur qui va lui coûter extrêmement cher

18 Avr

Ça m’a rendu malade toute la journée. Les Etats-unis n’ont jamais été aussi près d’affronter la Corée du Nord qu’aujourd’hui et ce depuis que la guerre de Corée a pris fin en 1953.

Si Donald Trump ordonne le lancement d’une frappe militaire contre les installations nucléaires nord-coréennes, les conséquences pourraient être absolument catastrophiques. En cas d’agression de la part des États-Unis, la Corée du Nord a promis de prendre des mesures décisives et de frapper les bases militaires américaines au Japon et en Corée du Sud, ainsi que la résidence présidentielle à Séoul. En outre, ils ont aussi de vastes stocks d’armes chimiques et biologiques qu’ils pourraient également utiliser.

Pour avoir une idée du désastre qu’une poignée d’agents nord-coréens sont capables de faire à l’intérieur même de l’Amérique à l’aide d’armes biologiques, lisez cet article. Une frappe militaire sur la Corée du Nord pourrait être l’étincelle qui déclencherait une guerre mondiale où des millions d’individus perdraient la vie, et nous devons donc faire tout ce que nous pouvons pour empêcher que cela se produise. J’espère que les gens feront assez de bruit pour que Trump fasse marche arrière et décide de ne pas attaquer.

un peu plus tôt aujourd’hui, on m’a transmis l’importante information suivante. On m’a expliqué que je pouvais la partager avec tous mes lecteurs aussi longtemps que je conserve secrètement l’identité de la personne qui m’a confié cette information. Selon cette source, il semble qu’une attaque soit en cours de préparation…

Un lieutenant colonel de l’Air Force a dit que les B-52 situés à Guam étaient chargés de bombes, que les pleins étaient faits et que les réserves avaient été complétées. Les réserves ne sont uniquement complétées que lorsque les B-52 s’apprêtent à décoller.

A Kunsan tout indique le nord et toutes les voies aériennes sont fermées… Plus aucun trafic, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur.

7 escadres aériennes ont été envoyées dans la région ainsi que le porte avion Carl Vinson CVN-70 (avec 2 Commandants du Corps des Marines et un lieutenant colonel) qui a également été déplacé dans la zone.

Un lieutenant colonel et un capitaine ont dit que toutes les permissions pour Pâques avaient été annulées, que tout est prêt, en place, et des répétitions s’effectuent sur plusieurs théâtres d’opérations.

Nous sommes armés et parrés.

Séoul déplace les services gouvernementaux essentiels et le personnel militaire, et c’est aussi le cas pour ceux qui composent le commandement américain ainsi que le personnel qui sont situés à Yongsan, plus au sud vers Daegu.

ET… les soldats de la base militaire américaine Camp Red Cloud se tiennent prêts à partir en guerre.

Pour ceux qui ne le savent pas, « Kunsan » fait référence à une base aérienne américaine qui se situe à l’aéroport de Gunsan sur la côte ouest de la péninsule coréenne.

Mais ce n’est pas parce que l’armée se prépare, qu’une intervention va se matérialiser tout de suite. En fait, de nombreux signes indiquent que nous n’assisterons pas à une attaque américaine au cours des prochains jours.

D’une part, le vice-président Mike Pence devrait être en Corée du Sud dimanche et lundi. Donc, il semble tout à fait improbable que cela se produise pendant cette période.

En outre, Fox News a annoncé que l’administration Trump en est arrivée à la conclusion que la force militaire ne doit pas être utilisée face à la Corée du Nord…

Mais un responsable militaire américain, qui a souhaité conserver l’anonymat afin d’évoquer ce qui est planifié, a déclaré que les Etats-Unis n’ont pas l’intention d’utiliser la force militaire contre la Corée du Nord en réponse à un essai nucléaire ou à un tir de missile. Le responsable explique que les plans pourraient changer dans le cas improbable d’un missile nord-coréen qui serait lancé vers le territoire sud-coréen, japonais ou américain.

Mais bien entendu, les choses évoluent d’heure en heure avec l’administration Trump. jeudi, NBC News rapportait que l’armée américaine se tenait prête à « lancer une frappe préventive contre la Corée du Nord » si ces derniers s’apprêtaient à effectuer un test nucléaire…

Les États-Unis sont disposés à effectuer une frappe préventive contre la Corée du Nord s’ils ont suffisamment de preuves que la Corée du Nord se propose de procéder à son sixième test nucléaire, communique la chaîne de télévision NBC se référant à des sources au sein du renseignement américain.

La Corée du Nord a annoncé qu’on allait assister à un « important événement », et l’armée américaine indiquait que de nombreux signes montraient qu’un test nucléaire allait être effectué ce week-end. (tir raté au moment où je rédige cet article)

Je ne sais pas ce qui va se passer. Mais cela ne fait aucun doute, l’Amérique n’a jamais été aussi proche de faire la guerre à la Corée du Nord qu’aujourd’hui, et je vais rejoindre des millions d’autres personne afin qu’à notre niveau, nous fassions tout pour empêcher que cela se produise.

Une guerre contre la Corée du Nord serait très différente des guerres que l’armée américaine a entrepris au Moyen-Orient. Le « Juche » est l’idéologie officielle du régime nord-coréen. Avec cette idéologie, les gens sont mis au centre de tout, et le « leader » est considéré comme étant au centre du peuple. En d’autres termes, « le chef » est presque élevé au rang de divinité.

C’est une philosophie délirante, mais ici en occident, nous devons bien comprendre que lorsque l’on évoque publiquement de se débarrasser de Kim Jong-Un à la télévision et sur Internet, ceci équivaut à menacer les nord-coréens de vouloir supprimer leur « dieu ».

Et c’est le nœud du problème puisque Kim Jong-Un est entouré d’une foule de partisans endoctrinés qui exécutent tous les ordres qu’il donne.

Ici, en occident, nous considérons comme très immoral d’utiliser des armes chimiques et biologiques contre des populations civiles innocentes, mais les Nord-Coréens ne partagent pas ces valeurs morales.

Les Nord-Coréens considèrent les Etats-Unis comme étant la pire menace au monde, et s’ils sentent leur mode de vie menacé par l’Amérique, ils n’hésiteront pas à utiliser ce genre d’armes.

Et bien entendu, ils menacent constamment d’utiliser des armes nucléaires contre les occidentaux. Encore aujourd’hui, j’ai lu un article qui évoque la façon dont les Nord-Coréens menacent de déclencher « une guerre nucléaire », et dans un autre où les Nord-Coréens ont expliqué qu’ils seraient « sans pitié » à toute provocation américaine.

Pyongyang a promis, vendredi, une « réponse sans pitié » à toute provocation de Washington, notamment de « pulvériser » les bases américaines en Corée du Sud en cas de guerre.

L’armée de Corée du Nord a durci le ton, vendredi 14 avril, face aux États-Unis. Pyongyang a promis une « réponse sans pitié » à toute provocation, alors qu’un porte-avions américain faisait route vers la péninsule coréenne.

Dans une déclaration publiée par KCNA, l’agence de presse officielle de la Corée du Nord, l’armée assure que les bases américaines en Corée du Sud, « et les quartiers généraux du Mal », telle que la présidence sud-coréenne à Séoul, seraient « pulvérisés en quelques minutes » en cas de guerre. « Plus les grosses cibles, comme des porte-avions à propulsion nucléaire se rapprochent, plus l’effet de frappes sans pitié sera grand », a affirmé Pyongyang.

La Corée du Nord est l’une des plus dangereuses nations au monde, et je serais satisfait si ce régime finissait par tomber.

Mais selon moi, une frappe militaire sur la Corée du Nord n’engendrera rien de bon.

Si les Nord-Coréens arrivaient à lancer ne serait-ce qu’une seule ogive nucléaire ou chimique sur une grande ville comme Séoul ou Tokyo, alors ce serait la pire catastrophe de toute l’histoire américaine en termes de politique étrangère. Les nord-coréens seraient tout de suite pointés du doigt, mais l’administration Trump serait tenue pour responsable d’avoir en premier lieu déclencher une telle attaque. Dans cette région du globe, les relations avec les alliés américains seraient définitivement rompues, ce qui profiteraient énormément à la Chine.

Et je ne vois pas comment l’Amérique pourrait parvenir à détruire l’armada nucléaire nord-coréenne toute entière sans devoir avoir recours au sien (ce qui est impensable), et même si elle décidait de le faire, elle n’arriverait sans doute pas à tout détruire d’un seul coup, et donc à éviter que la Corée du Nord ne réussisse à lancer un certain nombre de missiles.

Et si la Corée du Nord lançait des missiles sur Séoul ou Tokyo ou sur des bases militaires américaines dans la région, les Etats-Unis seraient obligés de riposter avec ses armes nucléaires, et s’ensuivrait une invasion terrestre pour renverser le régime.

Donc, si Donald Trump est en train de lire cet article, pour le bien de l’humanité, je lui demande actuellement de ne pas procéder à une frappe militaire sur la Corée du Nord. Le risque est bien trop important, et si les choses venaient à mal tourner, des millions d’individus pourraient perdre la vie.

Source via BB

Advertisements
 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

3 réponses à “Ça me rend malade, car l’Amérique s’apprête à commettre une erreur qui va lui coûter extrêmement cher

  1. Nicolas Jaisson

    19 avril 2017 at 11:02

    ping

     
  2. Nicolas Jaisson

    19 avril 2017 at 11:05

    Au contraire, la réaction des Américains sera des plus mesurées. Ils disposent en effet d’armes à énergie dirigée qui leur permettent de chauffer les missiles au décollage, ce qui provoque l’explosion de la fusée sur son pas de tir.

    Powerful 3 Color Phaser Hit the Korean Missile Test??

     
    • Matth

      19 avril 2017 at 10:50

      Beaucoup de propagande à mon sens….

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :