RSS

Des centaines de victimes dans un raid de la «Coalition internationale» sur un dépôt d’armes chimiques de «Daech» à Deir Ezzor

13 Avr
Syrie: frappe de la coalition contre un dépôt d'armes chimiques de l'EI. 18 morts, des centaines de blessés

La coalition internationale a porté mercredi une frappe contre un dépôt d’armes chimiques appartenant à Daech à Deir ez-Zor, faisant des centaines de victimes, a annoncé l’État-major syrien. L’incident prouve que les terroristes possèdent des armes chimiques, affirme l’armée syrienne.

Une frappe portée mercredi par la coalition menée par les États-Unis contre un dépôt d’armes chimiques appartenant à Daech dans la région de Djalta, près de la ville de Deir ez-Zor, a provoqué l’intoxication de centaines de personnes, a annoncé le commandement des forces armées syriennes dans un communiqué diffusé par l’agence syrienne Sana :

Damas/ Le commandement général de l’armée et des forces armées a affirmé que des centaines de personnes, dont un grand nombre de civils,  avaient été tuées dans un raid mené par les avions de combat de la soi-disant «Coalition internationale», conduite par les Etats-Unis, sur un grand dépôt des terroristes de «Daech», qui inclut des substances toxiques dans le village de Hathla dans la banlieue est de Deir Ezzor.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à SANA, le commandement a indiqué que les avions de combat de la soi-disant «Coalition internationale»  avaient mené hier entre 17h:30 et 17h:50 une frappes aérienne contre un QG des terroristes de «Daech» dans le village de Hathla à l’est de Deir Ezzor, ce qui a abouti à l’explosion d’un grand dépôt qui inclut d’importantes quantités de substances toxiques.

Le commandement général a fait savoir que la frappe aérienne de la soi-disant «Coalition internationale» contre la zone de Hathla à Deir Ezzor avait fait des centaines de cas d’asphyxie, dont parmi de nombreux civils, et provoqué un incendie qui a duré jusqu’à 22h :30.

«La frappe aérienne confirme la collaboration entre les réseaux terroristes et les forces qui les soutiennent afin de trouver des prétextes et d’accuser l’armée arabe syrienne d’avoir utilisé les armes chimiques», a dit le commandement qui a ajouté que cette frappe confirme également que les réseaux terroristes, notamment les deux réseaux terroristes de «Daech» et du «Front Nosra», possèdent des armes chimiques et ont la possibilité de les stocker et les utiliser avec l’aide de pays connus dans la région.

Le commandement a réaffirmé qu’il ne possède aucun genre d’armes chimiques, mettant en garde contre les risques de l’usage par les groupes terroristes des armes chimiques contre les civils.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :