RSS

Vladimir Poutine remet en cause l’impact de l’homme dans « le changement climatique »

31 Mar

Tout comme Trump, Poutine confirme ce que nous disons depuis le début : comme si l’homme pouvait avoir une quelconque impact sur le « le changement climatique » (notez que Poutine parle de  » réchauffement climatique » mais que les médias ne s’y hasardent pas, ils parlent désormais de  « changement climatique ») Ce changement est permanent, et il est du à des cycles climatiques …

D’ailleurs Poutine ne doit pas ignorer que aprés avoir stagné, la tendance s’est inversée depuis l’année dernière (Les températures terrestres globales ont déjà chuté d’un degré Celsius depuis le milieu de 2016) : La terre se refroidit désormais …

Le président russe Vladimir Poutine a remis en cause, ce jeudi, la part de l’homme dans le changement climatique, en affirmant que le réchauffement global n’était pas provoqué par les émissions de gaz à effet de serre.

Selon le président russe, il est « impossible » d’empêcher le réchauffement climatique qui pourrait être lié notamment selon lui « à des cycles globaux sur Terre ».

Un peu plus d’un an après la COP21, le changement climatique ne semble toujours pas être pris au sérieux par certaines grandes puissances. Côté russe, Vladimir Poutine a remis en cause, jeudi 30 mars, la responsabilité de l’homme dans le changement climatique. Au même moment, côté américain, Donald Trump promet de prendre position « d’ici fin mai » sur l’accord de Paris sur le climat qu’il a vivement critiqué pendant la campagne présidentielle américaine.

« Le réchauffement, il a commencé dans les années 1930, a déclaré Vladimir Poutine, lors d’un Forum sur l’Arctique à Arkhangelsk, dans le Grand nord russe. A l’époque, il n’y avait pas encore de tels facteurs anthropologiques comme les émissions (de gaz à effet de serre) mais le réchauffement avait déjà commencé ».

Donald Trump prendra position « d’ici fin mai » sur l’accord de Paris

Selon le président russe, il est « impossible » d’empêcher le réchauffement climatique qui pourrait être lié notamment selon lui « à des cycles globaux sur Terre ». « La question est de s’y adapter », a estimé Vladimir Poutine.

Ces déclarations interviennent alors que la Maison Blanche a annoncé jeudi que Donald Trump prendrait position « d’ici fin mai » sur l’accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par plus de 190 pays, dont les Etats-Unis. Pendant la campagne électorale, Donald Trump avait promis de se retirer de cet accord et de cesser tout paiement « des contribuables américains » aux programmes de l’ONU sur le changement climatique.

Vladimir Poutine fait l’éloge du réchauffement climatique

Vladimir Poutine, qui s’était rendu mercredi sur l’Archipel François-Joseph, dans l’Arctique russe, a fait par ailleurs l’éloge du réchauffement climatique, relevant que la fonte des glaces facilitait notamment la navigation dans cette région, ainsi que son « exploitation à des fins économiques », tout comme l’extraction des ressources naturelles.

Ces propos du président russe tranchent singulièrement avec ses déclarations lors de l’ouverture de la conférence mondiale sur le climat de Paris en novembre 2015.

En parlant de Vlad Vladimirovich, voyez ce qu’il vient de déclarer sur « l’ingérence russe » dans les élections US : 

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :