RSS

Gravity (Animation)

27 Mar

8 MB animated GIF file depicting GRACE Gravity Model 01 - Released July 2003

Animation – Répartition de la Gravité sur la Terre . Plus c’est rouge plus il y en a – On voit bien l’anomalie des bermudes, plus une grande au nord de l’Océan Indien, au pole nord, au Congo, et autour du tibet et de la péninsule arabique, dont le Yemen (on voit mal pour le golfe d’Aden).

Comme vous pouvez le constater, la terre n’est pas vraiment ronde, elle ressemble plus à une patate … (et encore cette animation n’est pas réellement représentative de la forme) 

J’avais déjà diffusé cette vidéo :

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 27 mars 2017 dans Climat - Environnement, général, Insolite

 

Étiquettes :

5 réponses à “Gravity (Animation)

  1. Flora

    27 mars 2017 at 6:29

    La terre est plate

     
    • G

      28 mars 2017 at 12:32

      Nos modèles scientifiques ont été élaborés sur une réflexion théorique (pensée subjective) sans preuve réelle de notre réalité vivante; théorie du Big bang, théorie de l’évolution, théorie de la spéculation, théorie de l’univers, géocentrisme, héliocentrisme, datation au carbone 14, théorie du Père Noël, la théorie du tout et de rien …etc

      Tous nos modèles sont construits sur une pyramide de théories et vous allez comprendre que si plusieurs théories sont erronées et bien l’ensemble est lui aussi erroné.

      Donc pour cela un mécanisme va être mis en place pour tenir cette illusion, qui est la religion ultime: le scientisme. (mécanisme de schémas théoriques dogmatiques de raisonnement de pensée globalisée )

      Je précise que les mathématiques sont des outils permettant d’exprimer une causalité (physique, chimique, organique, électrique) en une modélisation mentalisée afin d’interpréter le sens de notre perception.

      Donc cela implique de mettre des structures de plus en plus complexes afin que nous nous éloignons du référentiel de causalité. Cependant il est évident que tout n’est pas erroné mais si la pensée causale l’est au premier niveau cela engendre un faux modèle, une illusion. Et si cette illusion est créée et programmée en chacun, il est extrêmement difficile de se remettre en cause (schéma de mimétisme ou programmation neuronale ou implant psychique ou peur de perdre ses référentiels inter-social: le jugement des autres), et c’est là qu’intervient la mise en scène : faire croire à une réalité qui n’existe pas.

      Ce dossier sur le géocentrisme n’est pas ici pour vous faire admettre quoi que ce soit c’est un exemple parmi tant d’autres, mais de vous apprendre à réfléchir avec nos propres connaissances personnelles et notre bon sens de l’observation.

      Prenons un exemple que tout le monde peut réaliser chez soi avec un globe terrestre. Avant d’analyser un système prenons un référentiel le plus près de notre réalité puis l’étendre vers des horizons plus conséquents.

      On nous dit que la Terre tourne sur son axe à une vitesse de 1666 km/h à l’équateur et sous nos latitudes en moyenne de1000 km/h soit entre 200m/s et 250m/s. cette base valide la rotation terrestre donc, le fait que la terre est une sphère gravitant autour du soleil. Sur le plan pragmatique, nous pouvons observer que les avions n’auraient aucune chance de pouvoir attérir sur une piste qui se dérobe à une vitesse de 200 m/s, cela impliquerait le crash systématique de l’appareil. Si nous travaillons avec les vitesses relatives et absolues sur l’établissement des plans de vol, considérons l’aller-et-retour d’un même plan de vol avec le même appareil dans des conditions climatiques stables, nous observons toujours des durées de vol quasiment à l’identique. Il est impossible d’obtenir ce mécanisme avec le modèle héliocentrique, car si l’avion se déplace à une vitesse constante en opposition de phase de vol longitudinal par rapport à la rotation terrestre, la durée de vol serait très courte par rapport au déplacement de l’avion dans le sens de la rotation terrestre. L’avion devrait dans le dernier cas compenser la vitesse de la rotation terrestre donc mettre beaucoup plus de temps à atteindre son point d’arrivée. Cela démontre tout simplement que l’aller et le retour d’un même plan de vol en durée de temps aurait un écart type très important, ce qui n’est pas le cas dans notre réalité physique. Donc la Terre ne tourne pas sur son axe !

       
  2. g

    27 mars 2017 at 6:35

    densité oui, gravité non.
    tjrs des simulations ou des cgi

     
  3. Diva

    28 mars 2017 at 5:56

    Paris New York, 8 heures d’avion, New York Paris, 8 heures d’avion, la Terre tourne à 1609 km/heure, cherchez l’erreur !

     
  4. Erb

    29 mars 2017 at 9:13

    Documentaire

    Bienvenue sous le dôme

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :