RSS

Une poche de gaz de la taille du Mexique dans le sous-sol américain pourrait bouleverser le climat

27 Fév

En étudiant des relevés sismologiques, des scientifiques ont découvert un gisement de monoxyde de carbone d’environ 100 milliards de tonnes aux Etats-Unis. Un rejet dans l’atmosphère de tout ou partie de ce gaz pourrait bouleverser le climat mondial.

Une étude du département géologique de l’Université royale de Holloway à Londres estime que les Etats-Unis sont littéralement assis sur une bombe à retardement, puisqu’une poche de monoxyde de carbone d’environ 1,8 millions de mètres carrés de surface, soit la taille du Mexique, serait enfouie à 350 kilomètres de profondeur à l’Ouest du pays.

S’il venait à être libéré, notamment par une éventuelle résurgence de l’activité volcanique, ce gaz aurait «de très sérieuses conséquences pour le climat planétaire», selon l’étude. En effet, en 2011, la quantité totale de monoxyde de carbone rejetée dans l’atmosphère s’établissait autour de 10 milliards de tonnes : cette poche en contient près de 100 milliards. Le rejet ne serait-ce que de 1% de cette masse équivaudrait à la quantité de gaz produite par la combustion de 2,3 milliards de tonnes de pétrole.

Avec des données de cet ordre, une estimation précise des conséquences de tels rejets sur le climat devient presque impossible. Reste alors la question du risque – qui demeure faible pour l’instant. Il existe 65 volcans aux Etats-Unis, dont 12 sont considérés comme dangereux. Parmi eux, le fameux super-volcan du Yellowstone est situé juste au-dessus de la poche en question. En avril 2010, 117 secousses sismiques relativement faibles ont été enregistrées dans son périmètre, témoignant d’une réelle activité volcanique souterraine. Le volcan, néanmoins, reste pour l’instant endormi. (source)

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 27 février 2017 dans Climat - Environnement, général, Insolite

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

2 réponses à “Une poche de gaz de la taille du Mexique dans le sous-sol américain pourrait bouleverser le climat

  1. magic29

    27 février 2017 at 6:00

    si c’est du monoxyde de carbone ce n’est pas du CO2, c’est un gaz lourd et dangereux qui resterait au niveau du sol, une telle quantité anéantirait une bonne partie de l’humanité en peu de temps, souvenez vous de ce qui s’est passé au lac Nios au Cameroun il y a quelques années.

     
  2. jtop6666

    1 mars 2017 at 7:55

    Tout semble vouloir que l’humanité crève, on va finir par le croire, surtout que déjà, on s’aide à se faire disparaitre nous même. .Avec ça en plus, il ne restera rien pour finir, même la Terre perdra beaucoup de cheveux végétaux. Bon dlà ! l’avenir va décoiffer.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :