RSS

La Russie essaye-t-elle de perturber la campagne d’Emmanuel Macron ? (MAJ)

16 Fév

Comme vous le savez, la campagne Macron accuse les Russes de s’ingérer dans la campagne présidentielle française et de le déstabiliser .

INGÉRENCE ? – Lundi matin, le secrétaire général d’ »En marche ! » a laissé entendre que la Russie agissait contre la candidature d’Emmanuel Macron. Cyberattaques, relais de rumeurs dans des médias pro-russes… : selon lui, les tentatives de déstabilisation à l’encontre du candidat se multiplient. 

Richard Ferrand met en garde contre ce qu’il qualifie de risques d’ingérence russe dans la présidentielle. Le secrétaire général d’’En Marche !’ a pointé du doigt la Russie, qu’il accuse de s’immiscer un peu trop dans la campagne, et plus particulièrement dans celle d’Emmanuel Macron. « Il faut regarder les faits : deux grands médias, Russia Today et Sputnik, qui appartiennent à l’Etat russe, font leur quotidien de la diffusion, de la propagation, de fausses nouvelles. Ensuite, ces nouvelles sont reprises, sont citées et viennent peser sur notre vie démocratique. »

Le député du Finistère fait notamment allusion aux rumeurs sur la supposée « double vie » d’Emmanuel Macron. Dans une interview accordée à Sputnik le 4 février dernier, le député LR Nicolas Dhuicq, pro-russe et pro-Assad, disait ainsi que l’ancien ministre de l’Economie, « chéri des médias », était soutenu par un « très riche lobby gay ». Il avait ajouté que des « détails controversés sur la vie privée et des relations (d’Emmanuel Macron allaient) être rendus publics »

Richard Ferrand a continué son argumentaire sur les cyberattaques dont est victime le site internet de son candidat. « Il y a des centaines, voire des milliers, d’attaques sur notre système numérique, sur notre base de données, sur nos sites. Et comme par hasard, cela vient des frontières russes » a-t-il dit. Dans son édition du 8 février, Le Canard Enchaîné expliquait quant à lui qu' »en novembre, quand l’ancien ministre a annoncé sa candidature, le site d »En Marche !’ a dû faire face à une centaine de tentatives d’intrusion », un nombre en augmentation depuis janvier, période correspondant à l’ascension d’Emmanuel Macron dans les sondages. Le journal avançait que le site avait subi 1922 attaques en janvier, dont 907 en provenance d’Ukraine.

Pour justifier ces attaques, Richard Ferrand évoque la défiance de son candidat vis-à-vis du régime russe  :

Il « veut une Europe forte, une Europe qui pèse lourd, y compris face à la Russie, là où d’autres sont plus familiers, plus amicaux du régime russe ».

De son coté – RT répond aux accusations de «Macron bashing» et pointe l’hypocrisie des médias mainstream . Dans un communiqué publié le 13 février, le groupe RT a catégoriquement démenti travailler à nuire à la candidature d’Emmanuel Macron à la présidentielle en propageant de fausses informations. De même que de viser à perturber l’élection.

Attaqués par le camp Macron, le Kremlin et les médias russes nient vouloir nuire au candidat :

Ils contre-attaquent. Les médias russes RT et Sputnik, financés par le Kremlin, ont « rejeté catégoriquement » ce mardi 14 février les accusations du secrétaire général d’En Marche! et de son porte-parole, Richard Ferrand et Benjamin Griveaux, qui ont laissé entendre qu’ils pourraient oeuvrer contre la candidature d’Emmanuel Macron.

« RT rejette catégoriquement toutes les allégations selon lesquelles notre chaîne participerait à la divulgation de fausses informations en général et concernant la personne d’Emmanuel Macron ou l’élection présidentielle à venir à France », se défend RT (ex-Russia Today) dans un communiqué, pointant également « l’hypocrisie des médias mainstream ».

RT se dit « consternée que de telles attaques sans fondement soient lancées ».

Dans un autre communiqué, le site Sputnik dénonce des accusations « sans aucune preuve ».

Ces suspicions autour de la Russie rappellent celles qui ont entouré l’élection américaine. La Russie a été accusée d’avoir « piraté » la campagne américaine et d’avoir permis la victoire de Donald Trump.

Vous savez ce que j’en pense (lire notamment ici) – bien qu’il faille aussi faire la part des choses (lire ici), notamment concernant Macron, qui est un pur produit Rothschild . Donc non, je pense que c’est un coup de com de Macron et de ses maîtres .

Les Russes sont certes très forts, mais avant tout utilisés comme bouc émissaire . (lire ici ou ici, plus les liens internes)

Résultat de recherche d'images pour "vlad poutine pop corn"

Et vous, qu’en pensez vous ?

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le 16 février 2017 dans général, International, Politique

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :