RSS

Rien ne va plus en Italie – Le Risque obligataire Italien et le chômage des jeunes explose à 40%

01 Fév

Rien ne va plus en Italie – Décalage entre le taux d’emploi qui explose et la dette Italienne qui s’effondre 

Pour la première fois depuis Juin 2015, le chômage des jeunes italiens a augmenté au-dessus de 40% et notamment, les rendements obligataires italiens sont en hausse …

Et cela résulte en de plus en plus de préoccupations au sujet du risque idiosyncrasique Italien alors que la prime de risque de BTPs par rapport aux Bunds monte à son plus haut depuis 2014 (c’est pire maintenant que pendant le pic référendaire) …

Hausse du chômage en Italie 

Le chômage augmente en Italie. Le phénomène perdure depuis la fin de l’été et aucun signe de résilience ne se manifeste. Cela fait en réalité 6 mois que le taux de chômage ne parvient plus à descendre sous les 11,4/11,5%.

La dégradation a repris au quatrième trimestre et s’est accélérée en décembre, passant 11,6 à 12%, malgré un nombre un peu plus élevé de personnes effectuant un travail rémunéré (par opposition à « emploi aidé »).

C’est surtout le chômage des jeunes qui est préoccupant : le taux repasse en 1 an de 37 à 40% et il ne risque pas de se résorber alors que le rythme des créations d’emploi chutait à +0,45%/an en fin d’année 2016.

Des experts s’empressent de souligner que le chômage des jeunes est retombé de 47 à 43% en Espagne… mais cette affirmation est une imposture !

En effet, il y a moins de chômage en Espagne chaque année depuis 2013 (le taux culminait alors à 57%) tout simplement parce que face à l’impossibilité de trouver un job, les jeunes Espagnols (surtout les mieux diplômés) s’exilent vers l’étranger (Allemagne, Etats-Unis, Amérique Latine) à un rythme de 300.000 à 400.000 par an.

C’est évidemment pire en Grèce mais on n’en parle plus parce que ce pays est tenu pour cliniquement mort. Pr ces jeunes sont les futurs « consommateurs de choc » dont dépend la croissance à venir en Europe. A présent, ils soutiennent la consommation américaine, au Royaume Uni… et celle de l’Allemagne qui en a bien besoin…

Le temps du  « whatever it takes » (« il faut ce qu’il faut ») – ignore les surtension transitoires liées à l’inflation et la guerre des devises sur lesquelles Trump a avertit. (ZH)

Publicités
 
6 Commentaires

Publié par le 1 février 2017 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

6 réponses à “Rien ne va plus en Italie – Le Risque obligataire Italien et le chômage des jeunes explose à 40%

  1. boy georges

    1 février 2017 at 6:42

    Rien ne va plus dans ce blog !!!!
    De moins en moins d’articles …des jours complètement vide de publications…..pareils pour les com.
    Qué passa senior Z ????

     
    • Jérome

      2 février 2017 at 11:27

      Les gens en ont souper de son thème de blog ou il l’ont doit défiler sans cesse pour trouver un article et des pages qui n’en finissent plus de «loader». 8,5 mb pour une page d’accueil qui ne «load» jamais complètement en moins d’une minute, c’est du délire. Sans parler des certificats de sécurité désuet.

      Gros problème de contenant.

       
    • Michel

      2 février 2017 at 12:19

      Ce n’est qu’une vieille habitude une fois l’appel aux dons terminer.

       
      • Z

        2 février 2017 at 12:44

        « terminé » – Bonjour , pouvez vous préciser , je ne comprend pas votre question .

         
  2. Jérome

    2 février 2017 at 11:47

    Pour la lenteur de votre site, un petit conseil:

    RETIRER le gif du globe qui tourne (activité solaire) au plus sacrant! Il pèse à lui seul 6.6mb. L’exemple parfait de ce qu’il ne faudrait jamais faire. Cette seul petit image inutile pourri la performance de votre blog.

     
  3. Jérome

    2 février 2017 at 1:05

    Très bien d’avoir retirer de gif du soleil. La page passe de 8.5mb voire 9.1mb à 1.8mb. C’est un gain très appréciable et non-négligeable. Par contre le chargement demeure lent. Plusieurs requête semble pointer vers le néant et plusieurs pointe la même image. Comme l’autre image de soleil dont la taille est relativement correct (60kb) mais dont le temps de chargement est de trois secondes et au moins deux requête pointe vers cette image.

    Je crois qu’un bon ménage s’impose. Juste en enlevant le soleil, 15 requêtes ont disparu. Pourtant une seule requête aurait dû pointer vers cette image.

    Si vous voulez faire différent test de performance pour votre site :

    https://tools.pingdom.com/
    https://gtmetrix.com/

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :