RSS

Fin de l’Euro – Pendant que l’élite Européenne entame le « processus » à Davos, Marine Le Pen s’aligne et affine Sa « stratégie » …

27 Jan

Comme je l’ai précisé hier , concernant la Fin de l’Euro : Mario Draghi valide et l’élite Européenne en panique entame « le Processus » à Davos  . Pendant ce temps, de sont coté, MLP à la fois opportuniste et ambiguë, s’est vite alignée et pense aussi à l’après (et avant tout à arriver au pouvoir) . Dans les TOUS les cas – Qui que ce soit au pouvoir en France – l’Euro et l’Europe telle qu’on la connait arrive à sa fin . 

Marine Le Pen a imaginé ouvertement deux monnaies pour remplacer l’euro .

Une proposition (celle de l’euro ECU, qui est effectivement dans ses cartons) qu’elle avait déjà faite lors de la campagne présidentielle de 2012 et qu’elle a réitéré avant hier – et qui a créé une Polémique (de part l’ambiguïté volontaire de sa position) : 

Marine Le Pen présidente, les Français auraient deux monnaies, avait-elle expliqué mercredi. La candidate Front national à l’élection présidentielle souhaite mettre en place une « monnaie nationale » pour les Français au quotidien, éventuellement accompagnée par une « monnaie commune » pour les États et les grandes entreprises..

« Il est possible d’envisager pour les entreprises, ce qui a existé par le passé, qui était l’écu, une monnaie commune. C’est un peu compliqué, ça ne touche pas les 60 millions de Français, ça touche exclusivement les États ou les grandes entreprises », a-t-elle poursuivi. « Ça n’a pas été, c’est vrai, une grande réussite, mais on peut bien sûr envisager dans le cadre de cette négociation une coopération monétaire avec les pays d’Europe », a ajouté Marine Le Pen.

Le parti d’extreme droite tente de rassurer sur sa position de sortie de l’euro, majoritairement rejetée par les Français, selon les enquêtes d’opinion.  

Une monnaie commune nécessiterait l’accord des autres pays partenaires . (fondamentalement le point clef)

Elle a dans le même temps rectifié le tir tout en se réservant une marge de manœuvre en déclarant – « Il n’y aura pas deux monnaies en France »  . Elle joue sur les 2 tableaux en fait, c’est une position volontairement ambiguë – avant tout « opportuniste » :

Invitée mercredi de la matinale sur Europe 1, Marine Le Pen a réaffirmé sa volonté de sortir de la monnaie unique si elle était élue. Les ménages n’auraient plus accès à l’euro.

Marine Le Pen élue, l’euro ne circulerait plus en France, du moins pour les ménages, après la sortie du pays de la monnaie unique. C’est en tout cas ce que la présidente du Front national a indiqué, mercredi, sur Europe 1 : « Il y a aura une monnaie pour les Français, la monnaie nationale, pas deux monnaies. Pour les entreprises, il est possible d’envisager une monnaie commune qui touche exclusivement l’Etat ou les grandes entreprises. […] On peut envisager une coopération monétaire avec les pays d’Europe. »

« Dumping monétaire ». Pour Marine Le Pen, « l’euro a échoué, cette monnaie a entraîné une augmentation spectaculaire des prix et donc une baisse du pouvoir d’achat. Nous sommes victimes d’un dumping monétaire, cela fait perdre notre compétitivité. » Quant à la parité avec la monnaie unique de l’Union européenne, la présidente du Front national a indiqué qu’un nouveau franc équivaudrait à un euro.

Pour justifier son choix de quitter l’euro, la candidate FN s’est appuyé sur les « 140 économistes [qui parlent d’un échec de l’euro, NDLR], dont quatre ou cinq qui sont Prix Nobel d’économie. » Selon le FMi, cité par la candidat, ‘l’euro est sous-évalué de 6% pour l’Allemagne et sur-évalué de 15% pour la France, cela veut dire qu’il y a un différentiel de 21% de compétitivité du fait de cette monnaie unique. Cela nous tue », a insisté Marine Le Pen.

Vous l’avez bien compris , le FN s’adapte et a une position sans vraiment en avoir une (on appelle cela de la démagogie), tout ce qui compte, c’est être élu . (tout est bon pour le pouvoir)

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 27 janvier 2017 dans économie, général, International, Politique

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Une réponse à “Fin de l’Euro – Pendant que l’élite Européenne entame le « processus » à Davos, Marine Le Pen s’aligne et affine Sa « stratégie » …

  1. jean-pierre RAYMOND

    28 janvier 2017 at 12:31

    Madame,
    En faisant miroiter aux Français que vous pouvez établir un Franc et garder l’euro comme monnaie pour les grandes entreprises et l’État, vous mentez effrontément, les traité européens signés par la France vous l’interdise formellement (traités garantie par la signature du président de la République qui en est le garant) vous ne pouvez faire cette modification qu’avec l’accord de nos 28/27 partenaires ce qui sera impossible pour de nombreuses raisons économique, militaire etc. la seule possibilité réaliste est la sortie de l’Europe par l’article 50.
    Arrêtez d’enfumer vos électeurs par de vagues promesses impossible à tenir.Il est vrai que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.
    courtoisement

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :