RSS

Révolution Pourpre – la «Marche des femmes» contre Trump a réuni des millions de personnes dans le monde ..

26 Jan

marche des femmes

Purple révolution ou révolution pourpre : le pourpre peut être le Rose, le violet – clair ou foncé (le « purple » en Anglais en somme)

Des millions d’américains viennent de défiler aux USA, mais aussi dans 70 autres pays, contre Trump. Cela par l’intermédiaire de « la marche des femmes » de samedi dernier . Je tenais à revenir sur cet événement particulier (il est fort symbolique) pour que vous compreniez bien ce qui se passe, si ce n’était pas déjà le cas . 


Derrière eux comme vous le savez un chef d’orchestre tapi dans l’ombre  :   la ‘Purple revolution’ (d’où donc les bonnets pourpre-rose – en anglais ‘purple’ est un rose-violet – dans ce cas des manifestantes féministes), est financée et organisée principalement par le spéculateur milliardaire George Söros (et donc appuyée et relayée par Clinton, comme vous allez le revérifier), un des principaux mentor des révolutions de couleur en Eurasie, au Proche-Orient et en Afrique depuis près de 20 ans.

Comme lors de son galop d’essai aux USA en 2008, « Occupy Wall-Street », Söros s’appuie sur plusieurs leviers dont l’extrême-gauche, notamment les trotskistes (PLS et cie), « idiots utiles » des manipulateurs de foules en colère ou en détresse. Mais aussi – entres autres – sur les femmes en colère contre « le machisme sexiste et vulgaire » de Trump avec son fameux ‘grab them by their pussies’ ! » (Vulgaire, mais la traduction est précisée plus bas – ndlr)

La «Marche des femmes» contre Trump a réuni des millions de personnes – dont 500 000 à Washington :

Bonnets roses sur la tête, des centaines de milliers de personnes, surtout des femmes, ont convergé vers le centre de Washington pour manifester contre Donald Trump samedi dernier (21 janvier)

La «Marche des femmes» a réuni 500.000 personnes samedi dernier à Washington pour manifester contre le nouveau président américain Donald Trump, investi la veille pour un mandat de quatre ans.

Fracture de la société américaine

La manifestation organisée le lendemain de l’investiture du 45e président témoigne à elle seule de la fracture de la société américaine.

«Cette manifestation est une déclaration de principe. Nous devons faire quelque chose. L’homme qui est maintenant président est une personne horrible. Il n’a pas remporté les voix du peuple», a dit Candice Feigles, une infirmière à la retraite de 69 ans, venue de la Virginie voisine. La majorité des manifestantes portaient des bonnets roses à oreilles de chat («pussy hats»).

Ils devenus le symbole de l’opposition à Donald Trump et qui a fédéré des adeptes du tricot. Le terme «pussy» désigne en anglais l’animal domestique, ou le sexe féminin. C’est ce mot que Donald Trump avait utilisé dans une vidéo qui avait fait scandale en octobre, où il se vantait de pouvoir se payer les femmes qu’il voulait et de les «attraper par la chatte».

Les organisatrices avaient prévu environ 300 «marches soeurs» dans d’autres villes des Etats-Unis dont New York, Boston, Los Angeles et Seattle, ainsi qu’au-delà des frontières américaines, en Europe et en Asie.

«Une journée fantastique à Washington» pour Donald Trump

«Merci de vous lever, de vous exprimer et de marcher pour nos valeurs @womensmarch. Important comme jamais. Je crois vraiment que nous sommes toujours plus forts ensemble», a tweeté à leur adresse l’ancienne rivale démocrate de Donald Trump, Hillary Clinton.

Dans un tweet matinal, le nouveau président américain a lui salué une «une journée fantastique à Washington D.C.» et remercié Fox News pour ses commentateurs flatteurs de son discours la veille. Jamais depuis 40 ans un président des Etats-Unis n’avait suscité une telle défiance à sa prise de fonctions.

Le mouvement a rassemblé des centaines de milliers de personnes à Washington  mais aussi à Chicago, où 250 000 personnes se sont rassemblées ; à Boston, 175 000 personnes ont pu être comptées. 7 000 personnes auraient été à Paris. En tout, ce sont des millions de personnes qui ont manifesté à travers le monde.

Les marches ont été organisées tout autour du monde, avec 408 marches signalées aux États-Unis et 168 dans d’autres pays.

 Et ce n’est pas fini, comme je vous l’ai maintes fois rapporté, la (tentative de) révolution pourpre continue … Que sera-ce la prochaine fois ? 
Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , ,

4 réponses à “Révolution Pourpre – la «Marche des femmes» contre Trump a réuni des millions de personnes dans le monde ..

  1. lelievremilou

    26 janvier 2017 at 10:54

    « Et ce n’est pas fini, comme je vous l’ai maintes fois rapporté, la (tentative de) révolution pourpre continue … »

    SOROS a mis 90 millions de $ sur la table pour l’organiser !

     
  2. totot

    27 janvier 2017 at 10:41

    L’anéantissement du Libre Arbitre est en route, rien ni personne ne pourra l’arrêter …

     
    • Z

      27 janvier 2017 at 11:56

      Le libre arbitre est un principe fondamental . Absolument Tout le monde dispose de son libre arbitre, car la vie est un choix permanent (il ne pourrait en être autrement ..) .
      D’ailleurs vous l’utilisez en ce moment même . Et je vous ai répondu avec le mien . Pour le reste …

       
      • Dom

        28 janvier 2017 at 12:08

        Tout à fait , demande aux animaux la même chose …quand aux humains …

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :