RSS

A Lire – Les DTS feront le pont entre le dollar US et le Bancor

12 Jan

Vous voulez la vérité définitive sur le SMI à venir (système monétaire international), la voici – Ici le 1er papier de Yougo pour le Blog . Lisez le bien .

JC Collins est probablement l’analyste qui connaît le mieux la question des DTS et du SMI. Ses analyses sont d’une justesse absolue, il ne se trompe jamais . Cela conforte et complètent les analyse de James Rickards, c’est pourquoi je le diffusais . Le monde se prépare à un établir le Bancor proposé par Keynes (cliquez sur le lien et lisez la définition du Bancor) , c’est pourquoi tout le monde accumule de l’or .

Keynes proposa la création d’une Union internationale de compensation et d’une monnaie supranationale, le « bancor », à laquelle les monnaies auraient été rattachées. Le tout lié à l’or .

Une des principales motivations du projet bancor était de pacifier les relations économiques entre nations en évitant des déséquilibres importants des balances extérieures, et partant le protectionnisme et les tarifs douaniers. On peut aussi voir le Bancor comme une tentative de rendre impossible l’évasion fiscale ainsi que l’existence-même de nations jouant le rôle de paradis fiscaux 

Entre temps les DTS sont d’ores et déjà la nouvelle monnaie mondiale . Z .

Cet article a été écrit par JC Collins et publié à l’origine chez Philosophy of Metrics Il ne fait aucun doute que le monde est à présent à la veille d’un changement fondamental. Tout ce dont nous discutons depuis trois ans au sujet de la construction du cadre monétaire multilatéral et de ses machinations émergera bientôt sur la scène mondiale en réponse aux mandats politiques de l’administration Trump et de ses négociations avec le reste du monde.

Tout a commencé en 2010 lorsque l’ONU et la Chine ont commencé à demander une mise en œuvre plus large des droits de tirage spéciaux (DTS) ayant la capacité d’être utilisé comme monnaie de réserve internationale. Un rôle accru pour le DTS faciliterait une réduction des déséquilibres qui se sont développés au cours des sept dernières décennies avec l’utilisation du dollar américain dans ce rôle international.

Mais changer les rouages du monde entier ne se produit pas du jour au lendemain et contrairement à ce que certains spéculateurs voudraient nous faire croire, aucune nation ou groupe de nations n’est disposé à tout renverser et à détruire leurs économies nationales simplement pour contrarier les États-Unis et le dollar. Ces suggestions sont absurdes et ne doivent pas être prises au sérieux.

Ce qui se passe, c’est la lente construction en coulisse d’un réseau censé fournir les canaux de transport pour faire voyager cette richesse. Lorsque ces canaux seront fonctionnelles et que les échanges commenceront, les choses progresseront à un rythme soutenu. Les mécanismes de substitution de compte en DTS et les mécanismes de restructuration de dette souveraine ont été conçues et planifiés pour permettre d’échapper aux menaces des déséquilibres systémiques.

L’utilisation plus large du Renminbi chinois dans la composition des obligations internationales et la première émission d’obligations libellées en DTS, qui ont eu lieu l’année dernière, sont les premiers indicateurs de ce changement. La mise en oeuvre tardive des réformes du quota et de la gouvernance de 2010 au sein du FMI et l’inclusion du RMB dans la composition en DTS ont été les événements déterminant qui ont révélé la voie à suivre.

Même si Trump n’a pas mentionné les DTS directement, ne croyez pas une seule seconde que ces mécanismes ne seront pas utilisés pour « renégocier» la dette souveraine de l’Amérique, comme Trump l’a déjà suggéré. Une déclaration très révélatrice de Trump fut que cet alignement multilatéral était un effet de l’émergence d’un nouveau nationalisme moderne.

Dans la quête de « Rendre sa Grandeur à l’Amérique» (Make America Great Again) le concept d ‘« escompte » ou de « refinancement » des bons de trésors américains qui ont déjà été émis serait vendu comme la meilleure solution pour le peuple américain. Le renforcement du dollar met beaucoup de pression sur le système monétaire mondial et sur l’économie des pays émergents, dont la plupart détiennent un pourcentage important de la dette américaine, comme la Chine, place les États-Unis et l’administration Trump dans une bonne position de négociation sur la dette.

N’oubliez pas que l’objectif est en fait de réduire et d’éliminer l’accumulation d’actifs libellés en dollar US dans les comptes de réserves de change des banques centrales du monde entier pour que prenne place le transfert vers le système de DTS. Voici la dette dont Trump parle. La Réserve fédérale est le plus grand titulaire national de dettes tandis que la Chine est le plus grand détenteur étranger de dette américaine.

Entre ces deux entités, les mécanismes examinés ci-dessus, tels que les comptes de substitution et les mécanismes de restructuration de la dette souveraine, peuvent être utilisés pour obtenir un « refinancement » ou un « escompte » de la dette américaine. Il ne s’agit pas d’une conspiration ou d’une croyance. Ces stratégies existent et seront utilisées dans les mois et les années à venir.

Mais les autres aspects de négociation comprendront les accords de change qui sont présentement maintenus entre les autres nations et le dollar américain. Trump a déjà suggéré de qualifier la Chine de « manipulateur de devise » et se positionne ainsi en vue des négociations à venir. Les événements autour de Taïwan et de la mer de Chine méridionale devraient être considérés comme une préparation en vue des négociations entre les deux parties. Trump à déjà commencer à narguer la Chine avec la conversation téléphonique avec la présidente de Taïwan et laisse croire qu’il n’adhère pas à la politique d’une seule Chine.

Ne tenez rien pour acquis et ne faites aucune hypothèse. Tout est négociable et ne supposez pas le contraire avant même de vous asseoir pour négocier. Tel est le message qu’il envoie aux Chinois et aux autres partout dans le monde.

La force du dollar ne fait que renforcer cette position.

Toutes les cartes n’ont pas encore été vue ou jouée. Loin de là. Ceux qui ont laissé entendre que le dollar était mort et que l’économie mondiale s’effondre sous une montagne de dettes n’ont pas pris en considération les machinations multilatérales dont nous sommes témoin depuis trois ans. La rapidité dont certains de ces événements se produiront en laissera beaucoup stupéfait et confus dû a leurs croyances de longue date concernant des principes monétaires sains.

Ceux qui ont suggéré que les DTS étaient un concept monétaire invalide et inapplicable n’ont pas considéré que le dollar US n’était qu’un élément secondaire de la Conférence de Bretton Woods en 1944. La devise mondiale proposée par John Maynard Keynes s’appelait le bancor, la clé qui était censée faire avancer le monde vers la consolidation monétaire. Cela a été usurpé par le dollar et la vraie monnaie mondiale a été retardée. Le dollar US a servi ses objectifs à l’échelle internationale, mais il est maintenant temps que quelques choses d’autre prennent sa place comme actif de réserve. Le DTS sera le pont entre le dollar US et le bancor.

La faiblesse du dollar US sera vendu et présenté au peuple américain et au monde comme fessant partie de ce nouveau nationalisme moderne représenté par Trump. Un dollar fort n’est plus bénéfique pour l’Amérique ni pour le reste du monde. Croyez-moi. Personne ne veut d’un dollar fort. Il a provoqué des déséquilibres et ralentit les exportations américaines (pertes d’emplois) et provoque l’augmentation des importations dans le pays (augmentation de la dette et de la consommation personnelle) tout en posant des pressions profondes aux nations détenant de grandes dettes américaines.

Les pressions exercées sur d’autres nations proviennent principalement de la pression exercée sur la monnaie nationale de ces nations lorsqu’elles tentent de maintenir les taux de change avec le dollar en dévaluant leur propre monnaie. Ce n’est pas tenable et sera un aspect majeur de toute renégociation de dette et de négociation monétaire qui aura lieu.

Le dollar US sera dévalué contre ces autres devises par de multiples moyens. Mais une telle dévaluation ne devrait pas susciter de crainte ou de préoccupation. Cela profitera aux Américains et au reste du monde à long terme. La croissance mondiale et la croissance américaine stagnent depuis de nombreuses années à cause de ces déséquilibres. Cela sera corrigé bientôt. – JC

 Philosophyofmetrics

Traduit par YouGo pour Le blog de la Résistance

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 12 janvier 2017 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :