RSS

Dé-Dollarisation – Erdogan veut commercer avec la Chine, l’Iran et la Russie en devises locales

05 Déc

La monnaie nationale turque ne cesse de se déprécier et a atteint un plus bas de 3,60 pour un dollar.

Oubliez la « trinité impossible » – la Turquie est confrontée à un dilemme impossible où elle tente de jongler avec deux choses en même temps : tenter d’abaisser les taux d’intérêt tout en soutenant sa monnaie, et de façon prévisible , ça ne marche pas .

Vendredi, la livre turque s’est écrasée à des niveaux record, plongeant autour de 3,60 contre le dollar quand le président turc Erdogan a exhorté les banques à abaisser les taux d’intérêt parce que , dans le but de stimuler l’ investissement dans l’économie « il n’y a pas d’ autre remède ».

Suite à la chute impressionnante de la livre turque, Ankara semble vouloir modifier sa politique économique – Le président turc Recepp Tayiip Erdogan a déclaré qu’il était prêt à renoncer au dollar, au bénéfices des devises chinoise, russe et iranienne, dans les échanges commerciaux entre la Turquie et ces pays.

Le président turc  a en effet affirmé dimanche qu’il prenait des mesures pour que le commerce de son pays avec la Chine, l’Iran et la Russie soit désormais libellé en devises locales, alors qu’il s’efforce de défendre la livre turque.

« Nous sommes en train de prendre des mesures en vue de commercer avec la Russie, la Chine et l’Iran en monnaies locales », a déclaré M. Erdogan, à deux jours d’une visite en Russie du Premier ministre turc Binali Yildirim. « Si nous leur achetons quelque chose, nous utiliserons leur monnaie, s’ils nous achètent quelque chose, ils utiliseront notre devise », a-t-il expliqué, durant un discours à Kayseri (centre).

Le président turc a aussi exhorté vendredi ses concitoyens à convertir leurs devises étrangères en livres turques ou en or afin de soutenir la monnaie nationale qui ne cesse de se déprécier. La livre a perdu 13 % de sa valeur le mois passé

« Pour ceux qui ont des devises étrangères sous l’oreiller, venez les changer cela contre de l’or, ou des livres turques. Laissez la lire gagner en valeur. Laissez l’or gagner en valeur», a t-il dit lors d’un discours télévisé à Ankara.

M. Erdogan tente de redresser le cours de la devise nationale qui a chuté depuis la tentative de coup d’État en juillet.

Sur le seul mois de novembre la livre turque a perdu 10% par rapport au dollar et continue de battre des records de faiblesse en raison des incertitudes politiques et d’une situation sécuritaire tendue.

La Bourse d’Istanbul a annoncé vendredi soir qu’elle avait « décidé de convertir en livres turques tous ses avoirs en liquide (…) pour soutenir l’appel du président » Erdogan.

Mais les marchés s’inquiètent des interventions répétées dans les affaires économiques de M. Erdogan qui ne cesse d’appeler la banque centrale à baisser ses taux, malgré une inflation élevée (plus de 7%).

Consciente des inquiétudes suscitées par l’érosion de la livre, la Banque centrale turque a au contraire relevé en novembre de 50 points de base son principal taux directeur après une longue période de baisse.

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 5 décembre 2016 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , ,

3 réponses à “Dé-Dollarisation – Erdogan veut commercer avec la Chine, l’Iran et la Russie en devises locales

  1. mm

    6 décembre 2016 at 11:19

    Là aussi c’est n’importe quoi, je cite :

    « La monnaie nationale turque ne cesse de se déprécier et a atteint un plus bas de 3,60 pour un dollar. »

    Si USDTRY baisse, comme le graphique le montre, c’est que la monnaie turque s’envole et non l’inverse.

     
  2. mm

    6 décembre 2016 at 11:20

    Ha oui c’est un graphique inversé (inv)

    donc ?

     
    • Z

      6 décembre 2016 at 2:18

      Oui exact, inv = inversé

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :