RSS

Un scientifique iranien présente une voiture écologique qui fonctionne à l’eau

30 Nov

Comme quoi ce serait possible – Comme le rapporte RT , Images à l’appui, un inventeur iranien a dévoilé, au cours d’une exposition sur l’environnement, un véhicule écologique et économique dont le moteur fonctionnerait non pas à l’essence, mais… à l’eau.

«Pour remplacer l’essence par de l’eau dans cette voiture, il n’y a pas eu besoin de changer le moteur dans son intégralité et les changements requis sont minimes», a confié l’inventeur Alaeddin Qassemi lors de l’Exposition internationale de l’environnement de Téhéran, où il a dévoilé sa dernière trouvaille.

Membre de la Fondation nationale des élites iraniennes, l’homme a assuré qu’avec un réservoir rempli avec 60 litres d’eau, le véhicule pouvait parcourir une distance de 900 kilomètres en dix heures .

Il a ensuite vanté les vertus écologiques d’une telle invention : «Le moteur de cette voiture produit uniquement de la vapeur d’eau et la pollution de l’air de la voiture est donc de zéro.»

Le scientifique a assuré qu’une demande de brevet avait été déposée en Grande-Bretagne.

Et ce n’est pas le seul, on a de plus en plus d’exemples de véhicules qui fonctionneraient à l’eau – non pas comme carburant en soi, ce qui est impossible (ici RT associe « essence » à « eau » ce qui prête à confusion, sauf si il s’agit de « dopage » à l’eau) , car Très logiquement, suivant le principe de la conservation de l’énergie, qui ne peut être mis en défaut (voir le théorème de Noether), pour « casser » la molécule d’eau, il faut fournir de l’énergie à cette molécule et il est absolument impossible de décomposer une molécule d’eau en produisant plus d’énergie que celle qu’on a été obligé d’utiliser pour la production d’oxygène et d’hydrogène – voici entre autres, une version Japonaise qui explique le fonctionnement d’un  moteur à « eau » (« moteur à eau est un terme générique qui peut désigner un moteur à hydrogène par exemple) :

Mais les moteurs ne fonctionnant que à l’eau (pas en temps que carburant je le rappel – l’eau est le résultat de la combinaison d’hydrogène et oxygène. Au moment de cette combinaison, il y a dégagement d’énergie (production de chaleur). C’est cette production qui permet à des moteurs de fonctionner. C’est le même principe qui est utilisé dans les piles à combustible à hydrogène – on récupère alors du courant électrique au lieu de chaleur) ne seraient encore que des actes d’inventeurs de génie isolés, ce qu’on sait bien faire par contre et depuis longtemps, c’est le « dopage à l’eau » (commencez par là ..) :

Publicités
 
11 Commentaires

Publié par le 30 novembre 2016 dans général, Insolite, International, Sciences

 

Étiquettes : , , , , , ,

11 réponses à “Un scientifique iranien présente une voiture écologique qui fonctionne à l’eau

  1. Valaraukar

    30 novembre 2016 at 7:21

    Faudrait qu’on m’explique un peu comment on peut considérer l’eau comme un CARBURANT ??? L’eau est une molécule hyper stable, il faut une quantité d’énergie énorme pour pour lui faire changer d’état, et je ne parle même pas de cracker la molécule…
    Donc, cette soit disant « voiture à eau », clairement, comment fonctionne-t’elle? Quel est son tprincipe de fonctionnement ?

     
    • Z

      30 novembre 2016 at 7:26

      J’ai mis un quart d’heure à faire le papier aprés publication, la 2e vidéo que j’ai trouvé pour contre confirmer l’info explique que ça permet de générer de l’électricité . Ce qui est courant par contre c’est surtout le dopage à l’eau, sur le principe de la vapeur

       
      • epstein

        1 décembre 2016 at 12:14

        Salut Z , les derniers ingénieur qui concernent les piles hydrogène , sont Peter Epstein et son associer Rolf Schild , (angleterre) la société portait le nom de eneco ltd .

         
  2. Valaraukar

    30 novembre 2016 at 7:40

    Ok, j’ai vu la deuxième video. Ce que propose cet homme, c’est de réduire l’émission de CO2, très à la mode, tous les médias en parle, c’est « écologique », sauf que le CO2 n’est ABSOLUMENT PAS polluant.
    Or, la combustion d’essence étant une réaction chimique, et que dans la chimie rien ne se créer, rien ne se perd, tout se transforme, comme disait Lavoisier, L’oxygène qui ne fait plus de CO2 va tout simplement faire des NOx, qui , pour le coup, sont TRES POLLUANTS ET TOXIQUES !
    C’est sûr, après, c’est un choix à faire…

     
    • Z

      30 novembre 2016 at 7:59

      Non vous avez raison il faut etre clair, « moteur à eau » est un terme générique , j’ai ajouté ceci pour etre précis :

      Et ce n’est pas le seul, on a de plus en plus d’exemples de véhicules qui fonctionneraient à l’eau – non pas comme carburant en soi, ce qui est impossible, car Très logiquement, suivant le principe de la conservation de l’énergie, qui ne peut être mis en défaut (voir le théorème de Noether), pour « casser » la molécule d’eau, il faut fournir de l’énergie à cette molécule et il est absolument impossible de décomposer une molécule d’eau en produisant plus d’énergie que celle qu’on a été obligé d’utiliser pour la production d’oxygène et d’hydrogène – voici entre autres, une version Japonaise qui explique le fonctionnement du’un moteur à « eau » (« moteur à eau » est un terme générique qui peut désigner un moteur à hydrogène par exemple)

       
  3. yoananda

    30 novembre 2016 at 10:12

    Tiens … un Keshe bis …

     
    • kummer

      1 décembre 2016 at 12:56

      Pas de new age chez Dumas. Uniquement la cavitation. Phénomène identifié depuis longtemps qu’il arrive à reproduire à moindre coût. Je pense qu’il mérite notre attention et un peu de notre temps pour étudier ses assertions. Bonne après-midi

       
  4. VVNA

    1 décembre 2016 at 7:56

    Et le bouchon de réservoir « style gpl » sur le côté gauche de la voiture, il sert à quoi ?

     
  5. epstein

    1 décembre 2016 at 12:05

    Si ce monsieur doit demander un brevet au royaume-uni , c’est bien là ! une preuve , que l’on doit demander une permission pour vendre une dizaine de voitures ou autres en attendant qu’ils prennent eux ! le contrôle de tout hybride dans le monde , faudrait pas oublier que se sont les anglais et américains qui dirige le monde pour tout ses brevets , alors un iranien dans la course aux dollars , why not .

     
  6. Matth

    1 décembre 2016 at 5:32

    1 Iranien qui dépose un brevet juste en UK….. Ha !? Ouais !…..

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :