RSS

Il faut surveiller l’or et se méfier des indices boursiers

08 Jan

Petit correction de contre tendance sur les MP , toujours haussier à court terme .  

D’abord, 2 petites analyses que je partage :

L’once d’or a de nouveau profité du climat de peur qui s’empare des marchés depuis le début d’année 2016 sur fond de ralentissement économique chinois. Le métal jaune enchaine une cinquième séance de hausse d’affilée et clôture la séance de jeudi à 1 108$, surpassant ainsi le seuil à 1 100$, une première depuis plus de deux mois.

Toutefois, le cours se replie vendredi en début de séance, sous l’impact des nouvelles mesures de soutien prises par la deuxième économie mondiale. En effet, le régulateur boursier chinois a mis fin au système de coupe-circuit jugé néfaste par le marché, et la Banque Populaire de Chine a relevé le cours pivot du yuan favorisant ainsi les importations. Un bon rapport NFP, attendu cet après-midi, pourrait également mettre l’once d’or sous pression.

D’un point de vue technique, la confirmation de la cassure du seuil à 1 110$ permettrait de cibler les seuils à 1 095$ puis 1 085$. Toutefois, la dynamique est haussière à court terme, et en cas de rebond, un retour sur la résistance à 1 107$ serait envisageable. (source)

Et celle ci :

L’or en baisse face à une stabilisation des marchés boursiers .

La Chine a rassuré les investisseurs en ne faisant pas davantage baisser son taux de change ce matin, après une vague de réductions de huit jours qui a provoqué des ondes de choc sur les marchés. Plus de 4 trillions de dollars ont été anéantis sur les actions globales depuis le début de l’année, dans le cadre d’un effondrement de la bourse et de la devise chinoises. Les actions américaines ont aussi enregistré leur pire début d’année jamais enregistré.

L’or devrait se trouver influencé cette année par le rythme des hausses des taux d’intérêt américains, et l’impact déflationniste de la baisse du cours du pétrole pourrait forcer la Fed à se montrer plus prudente en termes de hausse du coût d’emprunt. La Fed dispose encore de deux mois pour évaluer les conséquences de sa récente hausse des taux, les investisseurs ne s’attendant pas à une nouvelle hausse avant le mois de mars au plus tôt.(source)

Il faut surveiller l’or et se méfier des indices boursiers selon Loïc Abadie .

Voici Charles SANNAT :

En ce début 2016, Loïc Abadie nous revient avec une analyse digne d’intérêt et qu’il convient de retenir.

Loïc a réalisé de belles prévisions lors de la crise de 2008 et reste un fervent partisan des métaux précieux et de l’or.

Attention toutefois en ce qui concerne le Baltic Dry Index, cet indice a fortement chuté ces derniers mois, également en raison de la baisse plus que significative du pétrole qui sert à faire fonctionner les bateaux, mais aussi parce que les capacités de transport sont en nette hausse avec la mise en service des super porte containers qui peuvent transporter des milliers de « boites » ce qui fait baisser le prix unitaire du conteneur.

Mais cette remarque ne change pas grand chose à l’image globale puisque l’indice Harpex est en baisse, les matières premières sont en baisse, ou encore le fret ferroviaire s’effondre comme le démontre les résultats plus que médiocres d’un Warren Buffet!!

Donc oui, non seulement il n’y a pas vraiment de croissance, mais nous nous orientons vers un retour déflationniste mâtiné de récession.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 8 janvier 2016 dans général, or et argent métal

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :