RSS

Voyages intergalactiques, Spirale de Norvège et vortex d’Aden (wikileaks) : La NASA aurait Créé un champs de distorsion (vortex spatio-temporel) « par hasard » !!!

28 Avr

warp

La NASA aurait « accidentellement » prouvé que les trous de ver fonctionnent ; Les voyages dans l’espace plus vite que la vitesse lumière seraient désormais possibles !

En fait, je suis en plein dans cette affaire depuis un bout de temps et il est possible je pense, et ça devient de plus en plus clair, de traverser de très grandes distance dans l’univers assez facilement finalement, en créant un « trou de ver », ou champs de distorsion .

J’ai diffusé ce WE une vidéo sur les ET et le satanisme, avec ce postulat que les ET ne venaient pas de l’espace, mais d’une autre dimension : ça s’appelait « les ET viennent des enfers »  .

Ce n’était pas un hasard .

Comme je l’ai récemment reporté, les scientifiques pensent désormais qu’il existe plusieurs dimensions .

Les satanistes (dont une certaine élite) savent depuis toujours ouvrir des portails inter-dimensionnels, des « champs de distorsion » d’où sortent des entités .

Ceci est possible, d’après mes recherches, par 2 moyens :

La volonté (ou « la suggestion » comme en hypnose) : Donc en « invoquant » les entités . (qui « entendent » sur la bonne fréquence)

Et les hommes savent faire ça depuis le nuit des temps . 

Ces entités proviennent d’une autre dimension (dans le cas des « invocations » satanistes, car elles peuvent venir d’autres mondes aussi, ce qui pourrait en fait être, la même chose..) et utiliseraient les vortex pour apparaître dans notre monde. 

Les hommes eux mêmes sont des êtres inter dimensionnels .

2 e moyen, la géométrie sacrée : par la simple géométrie (disposition en ronds et triangles) on peut aussi ouvrir des champs de distorsion.

D’ailleurs les satanistes utilisent ces 2 moyens , et l’homme (les « initiés ») sait utiliser cette géométrie depuis la nuit des temps aussi .

Comme le montrent bien certains scientifiques (comme nassim Haramein), la géométrie joue un rôle prépondérant dans la structure du vide, et donc de l’univers , et en sachant la manipuler, on peut manipuler l’univers et le tissu spatio temporel.

Donc, comme Einstein l’avait prédit, on peut voyager bien plus vite que la lumière en utilisant les trous de vers , qui sont des des champs de distorsion de l’espace temps .

C’est assez simple sur le papier, et il existe plusieurs moyens d’ouvrir un trou de ver …

Un trou de ver peut même etre ouvert accidentellement, ou à distance .

Ainsi, ce qu’on a vu en Norvège, la fameuse spirale de Norvège, était d’après plusieurs sources un vortex spatio temporel (qui aurait été ouvert par le CERN dans le cadre de ses travaux) .

Vous avez là l’ouverture d’un vortex, littéralement une porte des étoiles

Nous avons un rapport pour l’ USNORTHCOM sur cette spirale de Norvège qui conseille directement l’activation du projet Alice 2012 et le BUNKER pour l’administration en place :

norv

Cliquer pour agrandir (voir ICI)

C’est dire si les étasuniens ne savaient pas à quoi s’en tenir, ce qui invalide pour moi la piste du CERN : qui a bien pu ouvrir ce vortex en Norvège, et pourquoi ?  .

Ainsi, finalement il est assez simple de voyager plus vite que la lumière, un simple humain est capable d’ouvrir un vortex, et ce depuis la terre ..

Je ne vous parlerais donc pas du vortex qui s’est ouvert en 2000 dans le golf d’Aden et qui était resté stable jusqu’en 2009 environ , date à laquelle les états unis ont lancé une alerte mondiale, provoquant une ruée de toutes les flottes du monde vers le YEMEN et ADEN .

Nous avons un câble de Wikileaks là dessus et seul le journal « d’état » Russe PRAVDA l’avait reporté :

Wikileaks, le bunker secret américain, le Vortex du golfe d’Aden : Contact établi ?

Pour justifier cette ruée des flottes mondiales de plus de 100 nations , et écarter le grand public, la menace ridicule des pirates somaliens fut évoquée .

Ce document de wikileaks explique la vérité, qui est qu’un vortex s’est ouvert au Yemen Dans le golf D’Aden , et qu’on ne sait pas par qui (des êtres inter-dimensionnels sont évoqués) . Ce vortex s’est ouvert en 2000 et à commencer à s’agrandir et à devenir fortement instable en 2009 .

Bon je pourrais continuer longtemps sur cette affaire , donc j’abrège .

D’où l’intérêt de traiter ces questions, car nous pourrions louper une grande partie de la « vrai réalité » disons .

Alors d’après vous, est ce vraiment cette poignée de rebelles HOUTIS qui affolent le Yémen, et la région, ou autre chose ???

Toutes les sources y compris wikileaks (n’hésitez pas à jeter un oeil au document original : https://search.wikileaks.org/gifiles/?viewemailid=1975381) dans cette vidéo (et dans la description)

La NASA aurait Créé un champs de distorsion (vortex spatial)  « par hasard » 

Les geeks spatiaux sont paniqués parce que la NASA peut avoir accidentellement découvert un champ de distorsion, une avenue pour que les vaisseaux spatiaux puissent voyager plus vite que la vitesse de la lumière – quelque chose qui, à ce jour, n’existait que dans la science-fiction.

Les champs de distorsion (warp fiedl) ont pour longtemps été une partie intégrante de la fantaisie de Star Trek –« Warp speed, Mr. Sulu », fût la commande souvent donnée par James Kirk, le capitaine du vaisseau spatial fictif, le U.S.S. Enterprise.

Mais dans les années 1990, le physicien Miguel Alcubierre a proposé l’idée d’une onde qui contracterait l’espace à l’avant du vaisseau, tandis qu’à l’arrière elle s’étendrait. Cette distorsion de l’espace-temps développerait ce que l’on appelle une bulle warp, qui permettrait à n’importe quel vaisseau de voyager à une vitesse incroyable tout en restant stationnaire.

L’énergie nécessaire pour accomplir ce rêve a fait que la vision d’Alcubierre n’a pas pu être réalisée, cependant.

Mais travaillant sur les théories de son prédécesseur, Harold « Sonny » White du Johnson Space Center de la NASA a fait quelques changements qui pourraient significativement réduire les besoins énergétiques.

Pendant ce temps, dans un laboratoire, la NASA et d’autres agences spatiales font des expériences avec le EmDrive, un moteur qui permettrait de se déplacer dans l’espace sans avoir besoin de carburant.

twt1
« WOAH! La NASA a accidentellement créé un champ WARP. Ca implique les voyages spatiaux, ça veut dire TELLEMENT DE CHOSES. Vous devriez tous être excités comme des puces »

Selon les messages de NASASpaceFlight.com, un site internet dévoué à l’ingénierie et aux actualités spatiales, quand des lasers furent tirés dans la caisse de résonance de l’EmDrive, certains faisceaux apparurent voyager plus vite que la vitesse de la lumière.

Si cela est vrai, cela veut dire que le EmDrive produit un champ warp ou une bulle.

twt2
« Donc les scientifiques de la NASA peuvent avoir accidentellement créé un champ warp qui théoriquement permettrait les voyages spatiaux plus vite que la vitesse de la lumière. #mindblown »

Mysterious Universe a fait le commentaire suivant sur un forum après les tests:

« C’est une grosse surprise. Cette signature (le modèle d’interférence) sur le EmDrive ressemble à une bulle ou un champ warp. Et les mathématiques découvertes dans la bulle warp correspondent effectivement au modèle d’interférence trouvé dans le EmDrive. »

Quoi d’autre, la découverte était accidentelle, tel que le démontre ce commentaire:

« Il semblerait que ça soit une connexion accidentelle. Ils se demandaient d’où avait bien pu provenir cette « poussée ». Une scientifique a proposé que c’était peut-être une modification de la fabrique de l’espace-temps, qui provoqua la poussée. »

Afin de prouver que le champ warp n’a pas été provoqué par la chaleur atmosphérique, les scientifiques devront répliquer le test dans le vide. S’ils obtiennent les mêmes résultats, cela pourrait signifier que le Emdrive produit un champ de distorsion, ce qui pourrait aboutir à l’élaboration du premier champ de distorsion.

http://sputniknews.com/us/20150425/1021360503.html#ixzz3YciBFV3p – resistanceauthentique  avec l’aide de http://www.nouvelordremondial.cc – https://search.wikileaks.org/gifiles/?viewemailid=1975381 – http://english.pravda.ru/opinion/columnists/08-12-2010/116116-gulf_aden_vortex-0/

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 28 avril 2015 dans Espace, général, Insolite

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

4 réponses à “Voyages intergalactiques, Spirale de Norvège et vortex d’Aden (wikileaks) : La NASA aurait Créé un champs de distorsion (vortex spatio-temporel) « par hasard » !!!

  1. Tournier

    17 octobre 2015 at 12:02

    Je sais ouvrir un vortex et un passage spacio temporel d’un point à un autre dans l’espace, tout d’abort il faut être tres croyant , la croix est la clef et l’arbre auxquelles elle appartient est un accumulateur d’énergie. Ce n’est pas moi qui programme le point d’arrivée. C’est ce qui à tout créer sur terre. En 50 ans nous avons boussiller la planète avec le pétrole et c’est dérivés, comme à chaque fin de dimension 2 élus et une parties des espèces animal sous forme de revenant parte dans un autre monde vièrge pour la continuité des espèces. Jais énormément de chose à dire.

    L’espace est un ensemble de cosmos et il y à une souveraine par cosmos peut’être même qu’il y à aussi un souverain, il ne sont pas conçus comme nous ,il sont fait d’énergie c’est un corps de filament d’énergie. L’espace à un corps astral et le voyage spacio temporel s’effectue dedans.

    Il y à des être dans d’autres cosmos qui observe ce corp astral de l’espace pour trouvé des source d’énergie astral………………………………………………….Avec la croix de dieux avec sont propre corps ont peut s’ouvrir avec ca toute puissance et être perçus. et les voila qui arrivent instantanément chez vous cher vous……………

    Mahé Tournier

     
  2. Tournier

    22 octobre 2015 at 11:25

    De voir le vortex de suède, ça ma fais comprendre que j’étais pas perçus du cosmos mais de la terre simplement.

     
  3. Tournier

    22 octobre 2015 at 11:31

    Quant je vois ça et si je suis président de la république, je passe en defcon 10 desuite!!

     
  4. Alain MOCCHETTI

    13 février 2018 at 11:00

    QU’EST-CE QU’UN VORTEX ESPACE – TEMPS ET UN TROU DE VER ?
    Un Vortex Espace – Temps ou Porte Spatio-Temporelle est un 4ème type de VORTEX qui permet de voyager à la fois dans l’Espace et dans le Temps :
    – Voyager dans l’Espace en reliant un Univers Multiple à un autre,
    – Voyager dans l’Espace en reliant un Univers Parallèle à un autre,
    – Voyager dans l’Espace en reliant 2 points au sein du même Univers Multiple ou du même Univers Parallèle.
    Il permet de voyager également dans le Temps :
    – Du Futur vers le Passé,
    – Du Passé vers le Futur.
    Certains Vortex qui permettent de voyager dans l’Espace Temps sont appelés TROU DE VER.
    Définition d’un Trou de Ver :
    Un trou de ver est, en physique, un objet hypothétique qui relierait deux feuillets distincts ou deux régions distinctes de l’espace-temps et se manifesterait, d’un côté, comme un trou noir et, de l’autre côté, comme un trou blanc. Un trou de ver formerait un raccourci à travers l’espace-temps. Pour le représenter plus simplement, on peut se représenter l’espace-temps non en quatre dimensions mais en deux dimensions, à la manière d’un tapis ou d’une feuille de papier. La surface de cette feuille serait pliée sur elle-même dans un espace à trois dimensions. L’utilisation du raccourci « trou de ver » permettrait un voyage du point A directement au point B en un temps considérablement réduit par rapport au temps qu’il faudrait pour parcourir la distance séparant ces deux points de manière linéaire, à la surface de la feuille. Visuellement, il faut s’imaginer voyager non pas à la surface de la feuille de papier, mais à travers le trou de ver, la feuille étant repliée sur elle-même permet au point A de toucher directement le point B. La rencontre des deux points serait le trou de ver. L’utilisation d’un trou de ver permettrait le voyage d’un point de l’espace à un autre (déplacement dans l’espace), le voyage d’un point à l’autre du temps (déplacement dans le temps) et le voyage d’un point de l’espace-temps à un autre (déplacement à travers l’espace et en même temps à travers le temps). Les trous de ver sont des concepts purement théoriques : l’existence et la formation physique de tels objets dans l’Univers n’ont pas été vérifiées. Il ne faut pas les confondre avec les trous noirs, dont l’existence tend à être confirmée par de nombreuses observations, dont le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière de s’en échapper.
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :