RSS

Energie libre : Le moteur Heiss et le V GATE

15 Avr

En fait ce moteur qu’on vous a présenté s’appelle le moteur Heiss  , et il semblerait , d’après les retours que j’ai pour le moment, que ça fonctionne pour certains …. (n’essayez qu’avec de la récup uniquement)

Lire ICI ET ICI

Je rappel que le but est avant tout de vous sensibiliser et de vous pousser à chercher , trouver, et à essayer d’autres formes d’énergies .

Ici, le V GATE 

Génératrice à aimants permanents

2 Génératrices à aimants permanents de 20KW & 40KW

Ou le bon vieux éolien : fabriquer son éolienne et générateur:

Publicités
 
47 Commentaires

Publié par le 15 avril 2015 dans général, Insolite, Sciences

 

Étiquettes : , , , ,

47 réponses à “Energie libre : Le moteur Heiss et le V GATE

  1. Louis Giner

    16 avril 2015 at 1:28

    Bonjour , J’ai une photo, mais pas d’explication possible, du moins rationnelle, quand a cette dernière, j’aimerais bien la partager avec vous ainsi qu’avec vos lecteurs. Puis-je vous l’envoyer ? si oui, je vous en dirais un peu plus lors de l’envoi de la photo en question.

    Bien cordialement , Louis

     
  2. Jean-Louis Latsague

    16 février 2016 at 11:30

    Bonjour ; j’ai déjà conduit pendant 4 ans un projet d’activités éducatives en milieu scolaire, le sujet de l’énergie libre & moteur Heiss par exemple sont des supports qui pourraient relancer l’intérêt des jeunes (12 à 16 ans). Où trouver des schémas, des mesures, des conseils pour tous ces jeunes qui ont de temps en temps des idées lumineuses et parfois hilarantes ? D’avance, merci de me répondre, ne me laissez pas tout seul dans mon coin. Je peux me déplacer pour démos et /ou rencontres, échanges et formation plus large …
    Cordialités. Jean-Louis
    Contact : mon cellulaire +33 (0) 636 940 962 => voix & données (sms/mms) et / ou @mail

     
    • camara oumar

      28 janvier 2017 at 10:33

      Bonjour monsieur Jean-Louis Latsague, je suis un éleve de prépa, mon sujet de TIPE porte sur l’énergie libre: le moteur de heiss.. j’aimerai solliciter votre bienveillance dans l’obtention de quelques information qui pourrons faciliter l’élaboration de mon travail
      merci

       
      • JChMathae

        27 juin 2017 at 10:54

        Le projet TIPE a pour but de développer l’esprit critique, alors je déconseillerai un sujet aussi ridicule 😉

         
        • RABATEL

          27 juin 2017 at 8:56

          L’énergie « libre » ça n’existe pas. Ce serait en violation patente du second principe de la thermodynamique (Toute transformation d’un système thermodynamique s’effectue avec augmentation de l’entropie globale incluant l’entropie du système et du milieu extérieur. On dit alors qu’il y a création d’entropie.). Il faut arrêter avec ces fantasmes de science fiction qui font croire aux gens crédules et peu informés que tout est possible avec des mots ronflants.

           
          • pierocanova

            13 juin 2018 at 6:24

            Les principes établis au XIX ième siècle ignoraient les découvertes récentes sur le vide, le fait notamment que celui-ci est plein d’énergie. Un esprit scientifique doit être capable de critique des vérités connues.

             
          • RABATEL

            14 juin 2018 at 8:35

            Bonjour Pierocanova, merci pour ton commentaire. Je suis un libre penseur, ouvert aux nouveautés scientifiques (je dis bien scientifiques et non scientistes), prêt à me remettre en cause, mais on doit en tout appliquer une méthode rationnelle, c’est à dire qu’une expérience, quelle qu’elle soit, doit être reproductible pour que ses résultats puissent être validés. Or le mouvement perpétuel, qui est à mes yeux une chimère, n’existe pas. Un moteur quel qu’il soit a besoin d’une source d’énergie pour fonctionner, et ses déperditions entrainent automatiquement son ralentissement progressif. Par exemple dans une montre, le balancier entretient le mouvement constamment relancé par le minuscule électroaimant. Quand la pile est usée, le mouvement s’arrête. Il y a des montres qui fonctionnent sans pile, mais qui récupèrent l’énergie des mouvements du poignet. Voilà. -;)

             
          • pierocanova

            14 juin 2018 at 9:04

            Un simple exemple inexpliqué par les modèles physiques actuels: un aimant plaqué sur votre réfrigérateur. Il restera tant que l’aimantation sera présente, un longtemps. Le travail effectué par cet aimant est égal à son poids multiplié par t, le temps d’accrochage . Le système étudié contient le réfrigérateur l’aimant et l’espace autour. L’énergie fournie pour tenir l’aimant = P*hauteur vient bien de quelque part ? Elle ne peut venir que du vide.
            Donc le principe de la thermodynamique doit être revu pour tenir compte de ce fait. Il est donc invalide si le système est fermé. Il doit être revu et nous devons admettre que tout système est ouvert.

             
  3. amtegs

    7 mai 2016 at 7:18

    Salut je m appel amtegs je parle un peut du française je suis intéressé par tes projet voilà mon
    amtegs.bessie@Yahoo. Com
    mercia

     
  4. RABATEL Michel

    20 septembre 2016 at 12:18

    Le mouvement perpétuel est impossible car il violerait les deux premiers principes de la thermodynamique. Il faut arrêter de profiter de la crédulité des gens. Toutes les vidéos de soit disant moteurs à « énergie libre » sont truquées d’une manière ou d’une autre.

     
    • ctrl33

      12 novembre 2016 at 11:52

      C’est juste un mécanisme que transforme de l’énergie magnétique en énergie cinétique.
      Tant que équilibre (ou plutôt déséquilibre) magnétique est présent le moteur tourne.
      Pour moi c’est de l’énergie libre mais de l’énergie Gratuite 😉
      Bravo !!

       
  5. poracchia

    12 novembre 2016 at 4:36

    bonjour pouvez-vous me dire ou je peux trouver un moteur HEISS merci d’une réponse salutations

     
    • philip

      24 novembre 2016 at 9:23

      L’énergie qui sort de nulle par, c’est comme le mouvement perpétuel, ça n’existe pas.
      J’ai une petite idée de ce qui fait marcher son moteur, je ne pense pas qu’il marche à plus de 10m de l’endroit ou il fait sa démo.

       
  6. MICHEL

    25 novembre 2016 at 8:06

    Un conseil pour les incorrigibles crédules qui croient encore au Père Noël: allez faire un tour sur ce site qui explique bien comment on réussit à vous entuber et à vous faire prendre des vessies pour des lanternes! http://lvnh.fr/304-vous-y-avez-cru-electricite-gratuite-et-infinie-fake/
    nON NON NON ET NON !!!! l’énergie « libre » n’existe pas et n’existera jamais. Ce que vous voyez n’est que de l’illusion et de la poudre de perlinpimpim…

     
  7. RABATEL

    27 juin 2017 at 8:56

    L’énergie « libre » ça n’existe pas. Ce serait en violation patente du second principe de la thermodynamique (Toute transformation d’un système thermodynamique s’effectue avec augmentation de l’entropie globale incluant l’entropie du système et du milieu extérieur. On dit alors qu’il y a création d’entropie.). Il faut arrêter avec ces fantasmes de science fiction qui font croire aux gens crédules et peu informés que tout est possible avec des mots ronflants.

     
  8. JB

    25 juillet 2017 at 9:29

    Ahhhh le moteur de Heiss, encore un grand classique de l’attrape-couillon !

    A votre avis, pourquoi on s’emmerderait franchement à mettre des pales gigantesques sur une éolienne pour capter le vent si on pouvait faire tourner un moteur de manière perpétuelle.

    Si vous avez une lampe ou autre équipement avec une dynamo à main, vous la sentez l’énergie que vous avez à fournir pour alimenter le système… Et bien c’est valable avec tout système, l’énergie « n’apparaît » pas toute seule comme par magie, il faut juste la fournir via vos bras ou par la force du vent ou autre…

    Pour cette roue idiote, physiquement, l’énergie que vous allez dépenser à la mettre en mouvement (force magnétique qui s’oppose au mouvement) va ensuite être inversée et permettre la rotation de la roue pendant un petit moment. En raison des frottements mécanique (au point de pivot et l’air sur la surface en rotation) vous allez perdre de l’énergie et la roue va s’arrêter… Au final, l’énergie éventuellement générée sera TOUJOURS inférieure à celle dépensée par vous pour l’avoir mis en mouvement.

    Ayez un peu de regard critique svp et arrêter de croire au Père Noël ou autres contes de fées.

    @ Giorgio, travaillant dans le milieu énergétique, je suis là de voir ce genre de bullshit se propager sur la toile plus rapidement que la merde verbale novlangue de nos politiques sur les ondes… Merci donc de ne pas contribuer à la diffusion de ce genre de canulars à la sauce X-FILES « I WANT TO BELIEVE ! ». —> NON, il n’y a pas d’énergie libre / infinie / magique / gratuite ou ce que vous voulez.

     
    • RABATEL

      28 juillet 2017 at 2:41

      Merci aux gens censés (heureusement qu’il en reste quelques une dans ce climat général de déraison propagé par la toile) Merci à Philip, JB et autres pour vos arguments et réactions à cette idiotie d »énergie libre » qu’on peut placer dans la même catégorie d’imbécillités que les prévisions astrologiques. Il ne suffit pas de croire en quelque chose pour que ce quelque chose existe.

       
      • Tiwi

        8 juin 2018 at 8:28

        La plupart des idiots qui veulent faire croire qu’ils sont super intelligents parlent de thermo-dynamique (bien souvent hors contexte, par exemple pour de l’éléctro-magnétisme) mais ces nunuches oublient la première loi de la physique qui dit « rien ne se perd, rien ne se crée, tout ce transforme ». D’après toi RABATEL, si je peux mettre la première loi de la physique en question, serais-je incapable de mettre une autre pseudo vérité (hors contexte) de pseudo scientifique en question ?

        J’en ai même vu un une fois qui a essayé de me faire gober que si une voiture consomme plus la nuit, cela s’explique par la thermo-dynamique… Ridicule … Si une voiture consomme plus la nuit c’est simplement que les phares pompes la batterie. Pour recharger la batterie, l’electro-aimant de l’alternateur devient alimenté et donc génère un couple supplémentaire sur le moteur thermique ce qui augmente sa consommation.

        Ces types serait capables de dire que pour faire un cassoulet, on doit utiliser de la choucroute,.. c’est dire si on peut faire confiance à leurs pseudo vérités….

         
        • rabatel

          10 juin 2018 at 10:52

          Je ne comprends rien à ton charabia. Es-tu d’accord avec moi ou pas d’accord?
          La première chose est d’être clair. Ensuite je crois comprendre que tu me charrie un peu en me prenant pour un type qui fait croire qu’il est un scientifique. Je ne le suis pas, mais j’aime ce qui est logique. L’énergie libre est une connerie monumentale. Elle n’existe tout simplement pas. Ce n’est pas moi qui le dit mais les personnes que je connais, qui sont de vrais scientifiques et en qui j’ai confiance.
          Avec ce ramassis de conneries qu’on trouve sur la toile, on arriverait à croire qu’on peut parcourir Paris-Marseille en voiture sans une seule goutte d’essence. Il est désolant de constater qu’on abandonne de plus en plus la logique et la raison pour la croyance… On voit ce que ça donne avec l’islamisme pas vrai? La croyance est mère de l’ignorance et de toutes les violences. Voilà ce que je crois.
          Maintenant si tu as envie de croire à ces foutaises d’énergie libre, « libre » à toi, dis toi que je n’en ai rien à foutre. Par contre j’attaquerai sans merci tous ceux qui font circuler des inepties dangereuses sur le net. A bon entendeur…

           
  9. Vivi

    3 mars 2018 at 4:59

    Rabtel et JB doivent travail pour les lobby. Car si tout le monde réussit à faire ce genre de système de production électrique, les lobby feront faillites. J’ai moi même monté un système stator rotor avec des aimants et un système de bobine qui sert de boosteur. J’ai un diplôme de BTS d’électromécanicien et au début j’étais sceptique … mais les testes et le matériel que j’ai créée m’ont montré que cela pouvait se faire. Le champs magnétique des aimants attire et repousse ce qui provoque un mouvement asynchrone perpétuelle si un point repousse plus que les autres d’où une bobine qui exerce un champs magnétique plus fort. Si vous mettez un alternateur couplet au rotor, vous générez du courant. Un système de compteur / minute et un programme informatique permet de gérer la puissance électrique envoyer dans la bobine boosteur et ainsi maintenir une rotation nominale suffisante pour que l’alternateur génère un bon 220 volt. Ce système fermé alimente mon atelier et une batterie. La batterie me sert pour faire fonctionner la bobine boosteur. Donc ceux qui critique ce procéder sont soit des gros idiots ou des travailleurs des ces lobby si puissant qu’ils ne voient pas d’un bon œil que les gens puissent être autonome en énergie.

     
  10. rabatel

    10 juin 2018 at 11:17

    Votre montage me fait penser à la machine de John Ernst Worrell Keely (19° siècle) qui prétendait avoir mis au point une machine fonctionnant à l’énergie éthérique. Mais au XX° des physiciens démontrèrent que l »éther » n’existait pas. Finalement il semble que cette machine, que seul Keely était capable de faire fonctionner, était le fruit d’un énorme bluff. Je ne sais pas ce que vous avez construit, mais je peux vous assurer que le mouvement perpétuel auto entretenu en l’absence de toute influence extérieure n’existe tout simplement pas. Un mouvement quelconque peut s’auto entretenir un certain temps, mais finit par s’arrêter à cause de l’énergie dissipée par les frottements.
    Il y a certainement dans votre expérience un paramètre qui rajoute de l’énergie au système, sans que vous la mesuriez. Je doute que vous puissiez alimenter en électricité votre atelier sans consommation autre que celle d’une batterie (à moins que vous utilisiez un convertisseur de courant continu en alternatif, mais alors tôt ou tard, il vous faudra recharger votre batterie….Il y a de toute façon forcément une erreur d’interprétation dans ce que vous observez. Je vous renvoie à ce site qui explicite une partie du problème et démontre pourquoi le mouvement perpétuel est impossible:
    http://www.makery.info/2016/04/26/limpossible-tuto-du-mouvement-perpetuel/

    Enfin je vous précise que je ne travaille pas pour les lobies…comme vous dites, et je ne vous ai pas traité d’idiot, donc respectez un peu les gens. Merci

     
    • Tiwi

      14 juin 2018 at 3:44

      J’aimerais assez savoir comment un scientifique fait pour déterminer que quelquechose n’existe pas, ça doit être marrant…

      Et puis, c’est vrai que la science n’avance pas donc, on peut avoir une totale confiance dans leurs dires, ça s’apparente à du fanatisme de mon point de vue donc non, je ne suis pas d’accord avec toi.

       
      • RABATEL

        14 juin 2018 at 8:46

        Re bonjour Tiwi, et merci pour tes répliques intéressantes. Je ne suis pas fermé à ce qui est encore inconnu de la science. Mais je ne confonds pas mes croyances qui sont parfois des quasi certitudes, avec les vraies certitudes des phénomènes prouvés. Mais entre ce qui est probablement vrai, et ce qui est vrai et prouvé, il y a une grande différence. Un phénomène, pour être validé doit être reproductible. Il y a depuis quelque temps un glissement inquiétant (et de toutes parts) de la logique cartésienne, vers la croyance…ce qui n’est pas sans m’inquiéter, car la croyance est la mère de l’erreur et des conflits (qu’ils soient religieux ou scientifiques). Je suis prêt à assister à une expérience sur un soit disant moteur à mouvement perpétuel, mais en m’entourant de toutes les garanties scientifiques, c’est à dire, accompagné d’un vrai scientifique qui saura observer et poser les bonnes questions, tant il est facile de nos jours d’être abusé, car les trucages sont monnaie courante, que ce soit sur la toile, ou ailleurs. La logique doit être le rempart contre l’obscurantisme. Tout doit au final avoir une explication mathématique, si complexe soit-elle. Bien cordialement à toi.
        ps. Le « fanatisme » dont tu parles, n’est pas de douter de la réalité d’un phénomène, c’est d’en croire mordicus sa validité en écartant d’office le doute.

         
  11. Tiwi

    12 juin 2018 at 8:53

    Je suis assez d’accord pour dire que le net est truffé de fake.

    Je me suis rencardé sur la thermodynamique et effectivement, c’est un peu un truc fourre tout qui s’applique à toutes les lois de la physique. Par contre, j’ai un peu l’impression que la thermodynamique pose un postulat de base du type Entrée – Sortie = 0 en donnant une réponse avant de chercher les raisons. Je pense que cela est valable dans pratiquement 100% des cas mais pas 100%.
    Je ne suis absolument pas d’accord pour dire, la thermodynamique le dit alors pourquoi chercher plus loin ?

     
  12. Tiwi

    14 juin 2018 at 6:03

    Tiens rabatel, toi qui aime la logique mais qui renie le mouvement perpetuel. Explique moi pourquoi la terre tourne encore autour du soleil depuis des milliards d’années et ne semble pas perdre de vitesse ? A moins que les années s’allongent sans que l’on s’en aperçoive (ce qui est possible).

     
    • RABATEL

      14 juin 2018 at 8:26

      Bonjour Tiwi, C’est amusant ce que tu écris ;-)) Tu fais exprès de ne pas chercher la vérité ou quoi? La rotation de la Terre ralentit et c’est un phénomène prouvé. De quelques millisecondes par an mais il y a 400 millions d’années, la durée du jour n’était probablement que de 22 heures au lieu de 24. C’est un fait et non une élucubration. Tu me diras, « d’accord il y a 400 Ma, on n’était pas là pour mesurer ». C’st pourtant une certitude par l’application d’un calcul scientifique. La Terre est énorme (toute proportion gardée, car microscopique au regard du Soleil) -> 6X 10 puissance 21 tonnes… Donc elle a beaucoup d’inertie, mais malgré çà, elle ralentit, et oui, pas de mouvement perpétuel non plus pour elle… A+ et au plaisir de te lire ( et si t’as le temps, informe-toi un peu ;-))
      Ah, et pour répondre à certaines suspicions, je ne suis pas payé par les lobbies de la désinformation, je suis libre penseur, c’est à dire « qui s’est affranchi de tout dogme, qu’il soit religieux ou scientiste ». Ce qui ne veut pas dire fermé à toute possibilité (il existe tant de phénomènes encore inexpliqués). Mais pour ces « moteurs Heiss » qui tournent soit disant tout seuls, il faudrait me démontrer que ça marche vraiment.; et là ce n’est pas demain la veille car il y a des tas de façon de fausser les manips, y compris de s’y faire prendre soi-même…

       
  13. Tiwi

    14 juin 2018 at 8:27

    Pourquoi veux-tu que je m’informe alors que tu le fais très bien :-).

    Si la terre ralentie, je suppose que c’est parce que la températeure de l’univers baisse sinon, dans le vide, il n’y a pas de frottement, si ?

    Et pour la lune ? Ca se passe comment. C’est peut-être pour ça que l’on rechigne a mettre des centrales marée motrices en place, pour ne pas ralentir la lune…

     
  14. Tiwi

    14 juin 2018 at 10:00

    En fait, je viens de m’aperçevoir que la thermodynamique est par essence l’étude des mouvements perpetuels, tout dépend de la gestion que tu fais de tes pertes. L’univers recycle a 100% donc, c’est un mouvement perpetuel. (et toc 🙂

     
  15. Tiwi

    15 juin 2018 at 12:42

    Admettons que j’ai faux. Si on admet qu’il y a perte, on admet qu’il y a création donc on admet qu’il y a créateur et là attention !!! Tu vas te retrouver à perdre ton temps le dimanche matin à l’église alors que Walt Disney fait ça mieux 🙂

     
    • Rabatel

      15 juin 2018 at 10:40

      Ok, t’as raison….

       
  16. Tiwi

    16 juin 2018 at 8:19

    Quoi ? Tu lâches déjà l’affaire !!! Logique mais pas très combatif le néo-scientifique. Tu me diras, le combat est perdu d’avance, soit c’est perpetuel soit c’est crée à partir de rien… Le choix est vite fait.

    Et la perte de vitesse de la terre, c’est une fumisterie de pseudo-scientifique ou bien c’est dû à quoi ? La température, la matière noire,un vide qu’est pas vide, problème d’étalonnage du matos, ou bien quoi ? Le plus probable serait un petit scientifique minable qui n’a trouvé que ça pour être dans l’histoire.

    Le problème avec la température c’est, pourquoi l’univers est en expansion alors qu’il devrait être en contraction.

     
    • Rabatel

      16 juin 2018 at 11:25

      Et oui Je « lâche l’affaire » comme tu dis, car de mon point de vue de « néo-scientifique borné », tu ne fais qu’aligner des contre-vérités et des pseudo – arguments, que tu as ton idée sans accepter de remettre en cause et de voir que ce que tu dis est incohérent.
      Mais ce n’est sans doute que mon point de vue d’imbécile qui n’a rien compris à tes grandes idées, on est bien d’accord. Ce genre « d’échange » entre le « néo-pseudo scientifique » que je suis, comme tu dis, et le « Monsieur je sais tout » que tu es ne m’intéresse pas, donc tu peux dire ce que tu veux, je ne te répondrai plus, et tu peux me traiter de « lâcheur d’affaire » à ta guise, je m’en b.l.c.
      Trouve-toi un autre interlocuteur, j’ai d’autres chats à fouetter que de perdre mon temps dans des discussions oiseuses, et mine de rien agressives par dessus le marché, car on sent bien que tu n’as qu’une envie, c’est d’en découdre verbalement, ce qui est le « pédigrée » des tenants des théories du complot, et que la modestie ne doit pas être ta tasse de thé .
      Donc ba-bye, et passe une bonne journée avec le soleil qui revient et chasse les idées tristes. Cette après-midi j’ai jardiné trois heures et mes légumes poussent. Quand j’étais au bahut, un de mes profs disait souvent « cultivez votre jardin ». Je comprends mieux à présent ce qu’il voulait dire 🙂

       
  17. Tiwi

    17 juin 2018 at 3:13

    Bisque bisque rage euuuuuuuuuuuu.

    Moi je vois une autre possibilité c’est que ce scientifique ait confondu dT et T.

    Moi j’ai appris à l’école que le manque d’arguments entraîne la colère. Je ne sais pas si c vrai…

    En tout cas moi, je me suis bien marré, merci rabatel

     
    • RABATEL

      18 juin 2018 at 9:52

      Je te conseille de lire le contenu du lien ci dessous. Toutes les vidéos sur la soit disant « énergie libre » qui n’a jamais existé et n’existera jamais; ne sont que des fakes, destinés à générer des vues sur Youtube.

      Donc rigole tant que tu veux à mes propos, mais une chose est certaine, le « dindon de la farce » c’est toi, et je dis çà sans colère parce que c’est une réalité: tu te fais avoir par ces niaiseries sur l’énergie libre. Aussi peu crédible que les fioles de rosée de Cyrano de Bergerac qui devaient lui permettre de s’élever jusqu’à la Lune… :-))

      Et met- toi bien dans la tête que je n’ai aucune colère contre toi, mais ça m’énervera toujours de constater à quel point des gens sont manipulables parce qu’ils ont envie de croire au merveilleux.

      Le plus navrant, ce n’est pas tellement ce que tu écris, mais le manque d’esprit critique dont tu fais preuve. De toute façon, je n’ai aucune chance de te convaincre car tu t’es fait endoctriner.

      Je n’avais effectivement pas envie de te répondre, mais je me suis dit que c’était amusant de tenter de te ramener à la raison. Tu ne vois pas que toutes ces conneries sur l’énergie libre ne mènent nulle part, mais si ça te fait rêver, alors rêve; mais ce n’est pas la réalité. Bien cordialement.

      le lien: https://fr.quora.com/Lénergie-libre-rendement-supérieur-à-1-existe-t-elle-vraiment

      …Mais je ne me fais pas d’illusion, en m’attendant à ce que tu me dises que ce mec fait partie des lobbies …et que c’est moi qui me fait avoir, ou bien que je suis un suppôt des lobbies….

       
  18. Tiwi

    17 juin 2018 at 7:04

    Tout ça pour dire, il ne faut pas confondre mouvement perpetuel et énergie libre. Le mouvement perpetuel est facile et on peut le constater avec la thermodynamique ‘étude des systèmes équilibrés’. L’énergie libre propose d’aller plus loin et de creer plus que ce qui est consommé et je pense que cela aussi est possible.

    Donc, pas la peine de venir radoter ‘Thermodynamique’ sur des sites d’énergie libre vu que dès qu’on gratte un peu, on vous énèrve.

     
  19. pierocanova

    17 juin 2018 at 9:27

    Soyons logique: dans le cas du moteur électrique, la bobine qui a été chargée par la source de courant est devenue un dipôle magnétique; l’énergie électrique fournie a été transformée en énergie magnétique. Si il n’y a aucun aimant devant, ce champ va s’effondrer – collapse – et se transformer en bemf et générer un courant dans le circuit: tout se conserve, le premier principe n’est pas remis en cause dans le système considéré.
    Supposons maintenant, comme c’est le cas d’un moteur, que je place un aimant avec son champ N faisant face au champ N de la bobine, à t=0, il va maintenant y avoir apparition d’un force qui fait tourner le rotor. Mais le champ magnétique n’a pas changé, il est toujours le même qu’avant l’apparition de l’aimant. Pourtant on bien un rotor qui tourne, l’énergie magnétique de l’aimant du rotor l’ayant propulsée. On a donc bien une énergie puisque une masse qui tourne à la vitesse V accumule de l’énergie,et cette énergie ne vient pas champ de la bobine.
    Si donc on considère l’énergie totale on a Et = Eb + Ec ou Eb est l’énergie de la bobine et Ec l’énergie cinétique imprimée au rotor par l’aimant fixé dessus.
    on a Efficacité = (Eb+Ec)/Eb = 1+ Ec/Eb > 1
    Il n’y a pas eu de création d’énergie, le système a simplement utilisé l’énergie magnétique dans laquelle on baigne en utilisant l’aimant, qui je le rappelle est de la magnétite qui capte l’énergie magnétique présente autour de la terre, qui est incommensurable.
    C’est une question de point de vue.

     
  20. Tiwi

    18 juin 2018 at 1:54

    Merci pierocanova, ça fait du bien d’avoir une vraie explication.

    J’aimerais abuser de ton temps si tu le veux bien.

    Pourrais-tu me dire pourquoi ceci ne peut pas fonctionner:
    https://openclassrooms.com/forum/sujet/generateur-anti-gravite

    A noter que la sortie d’air de l’élèctovanne sera mise en entrée d’un même système installé symétriquement.

     
  21. Tiwi

    29 juin 2018 at 1:51

    Oulà, ça y est, je me tape tous les neuneus du forum avec des connaissances en physique proche du zéro absolu.

     
  22. Tiwi

    29 juin 2018 at 5:48

    Ils m’ont carrément bloqué l’acces au site, je dois bien être sur une bonne piste.

    Je poste la réponse que j’ai donné au dernier intervenant afin que vous puissiez vous rendre compte de la bêtise de ces personnes qui se prétendent scientifiques.

    cyp86 a écrit:

    ThierryRody a écrit:

    Les religieux aussi sont sûrs de détenir la vérité, on a vu où ça les a menés…

    A vivre en paix pour 99%* des praticiens ? (pour les musulmans uniquement ce chiffre monte à 99.93% toujours celons cette même source)

    Ps : être sur un topic scientifique et avancer des arguments religieux pour justifier ton choix te décrédibilise, ça a autant de sens que de congeler des glaçons au milieu du Sahara avec un four solaire.

    Et il en suffit d’un pour obtenir un fanatique. 95% des scientifiques sont des fanatiques (source: 3 forums par experience).

    Et va dire ça aux antis-ivg, aux antis-homosexuels. Je m’étonne que tu ne saches pas encore qu’un sondage, on lui fait dire ce que l’on veux.

    De plus, il semblerait que tu ne soit pas au courant des croisades. ‘Où ca les a menés’ , c’est du passé ou du présent ? Et c’est moi qui me décrédibilise selon toi ?

    Voyons maintenant tes arguments sur le sujet qui nous interesse:

    Jojuss a écrit:

    Une fois en haut ouvrir un ballon rempli d’air à l’air libre ne fera pas redescendre la masse… En fait ça ne fera rien du tout, si tu veux que ta masse redescende il faudra remplir le ballon d’eau.

    Alors, je pense que la physique et toi ça fait deux. La physique, c’est aussi l’experience donc je t’invite a te munir d’une boite de conserve, d’y attacher un caillou afin d’obtenir un parachute. Tu perces un trou dans le sommet de ta boite de conserve et tu places le tout dans ta baignoire. Comme tu dis, on est jamais mieux servi que par soi-même. D’après toi, pourquoi si un bateau coule quand on fait un trou dedans c’est parce que le mec qui écoppe se gourre de sens et remplis le bateau d’eau ?

    Pour un scientifique, pas terrible… Juste un autre fanatique. Je ne veux pas avoir raison mais donnez moi de vrais arguments et pas des inépties sorties d’on ne sait où

     
  23. Tiwi

    29 juin 2018 at 9:33

    A partir de là:
    1 m3 de béton donne 1,3 tonne dans l’eau (Archimède).
    15 m3 d’air pour soulever ces 1,3 tonne.

    Je sais pas si je me suis gourré ou non mais quand le balon est en haut.j’ai mis 13000 Newtons (1,3 tonne * gravité), 48 m2 pour la superficie du balon (4*4*2), j’obtiens 0 bars ??? Quoi !!! ça veut dire qu’on peut ouvrir l’electrovanne avec le petit doigt ? Ca tomberait bien, c’est à ce moment là uniquement qu’elle va consommer de l’énergie. et boom, 1,3 tonne de puissance gratos.

    ici pour le calcul:
    https://www.toutcalculer.com/mecanique/pression-force-surface.php

     
  24. Tiwi

    29 juin 2018 at 10:16

    Ce système est tellement simple que les scientifiques vont devoir passer pour des flans pour nous faire gober qu’ils ne savaient pas

     
  25. Tiwi

    29 juin 2018 at 10:39

    Et dans ton c… posterieur avec ta thermodynamique.

     
  26. Tiwi

    29 juin 2018 at 10:49

    Si vous en voyez un qui fait le malin avec le tuyau ou le cable, vous me l’envoyez, j’ai la réponse.

     
  27. Tiwi

    30 juin 2018 at 11:10

    Si nous on peut y arriver, imagine ceux qui sont depuis des temps infinis. Alors l’univers, crée ou perpetuel ? Ce n’est plus aussi simple hein !!!

     
  28. Tiwi

    1 juillet 2018 at 8:42

    Oui, je m’étais gourré. Pour contenir 16m3 il faut 2m*2m*4m et pas 4*4*2. On obtient 40 et pas 48 parce que j’avais oublier de compter la surface de l’eau.

    Ca fait quand même 0 (3,25 milibars).

    C’est peut-être pas un système viable pour générer de l’énergie, faudrait voir les frottements en comptant la densité de l’acier du ballon et en remplacant le béton par du plomb.

    Cependant, ça prouve que le sur-unitaire n’est pas une fiction et que la thermodynamique ne s’applique pas à tout.

     
  29. Tiwi

    1 juillet 2018 at 10:21

    En utilisant l’hydrodynamique et en utilisant un espace calculé, il y aurait aussi peut-être moyen de récuperer une partie des frottements mais ça dépasse de trop mes compétences pour le savoir.

     
  30. Tiwi

    4 juillet 2018 at 10:51

    Ce qui est bien quand on s’interesse à ce que nos gros malins de scientifiques trop obtus ne prennent même pas la peine de survoler, c’est qu’on peut trouver des trucs super interessants.

    Je vous ai déjà parlé du magnéto-piston, non, je ne crois pas, je le saurais sinon, et bien, je pense avoir mis le doigt sur un truc qui va peut-être permettre d’ameliorer les transformateurs et les moteurs élèctriques en travaillant dessus.

    Confirmation après les tests.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :